CETTE FRANC-MACONNERIE SECRETE QUI FINANCE L’ISIS, par Laurent Glauzy

Ce qui va suivre, vous ne le lirez jamais dans la fausse dissidence talmudiste, ni chez les catho faussement tradi et réellement « maçonnisés ».

Cette révélation est faite par un franc-maçon des super-loges, inconnues des loges régulières. Il s’agit de Gioele Magaldi.

Gioele Magaldi n’est pas n’importe qui. Il est une sommité de la franc-maçonnerie italienne. Gustavo Raffi, Grand-Maître du GOI (Grand Orient d’Italie) de 1999-2014, l’avait choisi comme son successeur. Mais, Magaldi a fait faux bon et s’est livré à des révélations ultra-secrètes sur des dossiers « Top Confidentiels » des super-loges.

Ainsi, dans son livre Massoni – Società a responsabilità illimitata. La scoperta delle Ur-Lodges (Francs-maçons – société à responsabilité illimitée. La découverte des loges supra-maçonniques), le premier des cinq tomes a être sorti (!), dévoile-t-il, que le premier-ministre italien Silvio Berlusconi, franc-maçon « régulier », homme d’affaires dans les médias pesant des milliards d’euros, malgré ses efforts, n’est jamais parvenu à ouvrir une super-loge. George Bush jr propose en 2003, de l’initier à la super-loge « Halthor Penthalfa ». Sa démarche est refusée. Pour sa part, Vladimir Poutine essaye en 2004 de le faire entrer à la « Golden Eurasia ». Là encore, cette tentative est vaine. La majorité de l’élite des « frères » et des « sœurs » des deux loges ne le trouvent pas assez élitiste.

En 1992-1993, Berlusconi décide alors en réaction de tous ces refus de fonder la super-loge du nom de « Loggia del Drago » (loge du dragon). Mais, les autres super-loges ne la reconnaissent pas. Cet exemple démontre bien que la fondation d’une super-loge est réservée à la vraie élite qui dirige réellement le monde, et à personne d’autre !

La plus grande sataniste (avec le franc-maçon et pédocriminel Aleister Crowley) Blavatsky fut introduite dans la super-loge « Thomas Paine » par Giuseppe Garibaldi. Elle en sera expulsée avant de rejoindre une autre super-loge, « Parsifal », à laquelle adhère aujourd’hui Angela Merkel ! En clair, la chancelière allemande adhère à la même super-loge que la plus grande sataniste.

Magaldi nous apprend que la super-loge « Hathor Penthalpha » est celle qui a créé le terrorisme islamiste avec des groupes comme l’ISIS. La colère de George Herbert Walker Bush est à la source de la création de l’« Hathor Penthalpha », après la décision des super-loges en 1992 de donner la fonction de président des États-Unis à Bill Clinton qui occupera la Maison-Blanche de 1993 à 2001.

A cette super-loge appartient le premier-ministre turc Recep Erdogan, qui selon Magaldi, a toujours alimenté l’ ISIS. Il note que sous l’égide de la Turquie, les Etats-Unis (d’avant Trump) ont travaillé à la construction de centres de formation en Syrie pour l’ISIS et qu’entre 10 et 15 % des « combattants de l’ISIS » sont turcs. Rappelons qu’en 2014, Erdogan a autorisé la présence d’un radar de l’OTAN dans la province de Malatya pour protéger Israël.

Magaldi dévoile aussi que deux Talmudistes, Lawrence « Larry » Fink et Robert S. Kapito, n° un et n° deux de BlackRock qui avec quatre milliards de dollars est de loin, la plus grande société d’investissement, sont les principaux financiers de l’ISIS.  Et, Fink est  initié à pas moins de six super-loges : « Compass Star-Rose », « Three Eyes », « Pan Europa», « Der Ring », « Amun », « Hathor Penthalpha.

 

Glauzy_LesSuperLoges_1_Couverture_A5_R_CMJN

 

 

 

Laisser un commentaire