LA BIBLE ET CES GRANDS INTELLECTUELS QUI DEFENDENT LA TERRE PLATE, par Laurent Glauzy

Pendant plus de deux mille ans, la Bible affirmait que le lièvre était un ruminent. La science se moquait alors des saintes Écritures, avant de découvrir cette vérité dans les 1950. Or, nous le savons depuis les mensonges de Darwin, la science est passée sous le contrôle des talmudistes. Comme l’affirme le plus grand mage sataniste Aleister Crowley: « Notre moyen est la science, notre but est la religion ». C’est-à-dire qu’à travers le mensonge de la pseudo-science, il s’agit d’éloigner l’homme de Dieu. Ainsi, Darwin fut-il implanté en Chine dans les années 1890 pour préparer les esprits au communisme un demi-siècle plus tard.

Aujourd’hui, la théorie de la terre plate fait peur. Pourtant, la Bible et des scientifiques, et non des moindres, pour ne pas dire les meilleurs, la mettent en avant.

Et, il faut un certain courage pour lancer le débat sur ce thème, dans un monde complètement matérialisé et imprégné d’évolutionnisme. Pour mesurer ce mal, je pourrai mettre en avant une discussion avec un prêtre de la Tradition catholique doutant que la Terre avait 6.000 ans, conforme à la Bible et aux affirmations des scientifiques d’avant la révolution française. C’est-à-dire que ce l’on peut considérer à tort comme une « élite relative », n’est qu’une « élite très relative ». Alors, cette Église même traditionnelle qui a froid aux yeux, a donné des fidèles du même adage, aussi peureux, conventionnels, et bien incapables d’aller vers l’autre pour convertir. Car, dans la France d’aujourd’hui, c’est là l’essentiel. En niant ces vérités essentielles, l’Eglise est devenue de facto le nid des idiots et des bénis oui-oui. Et, je le répète, la Tradition n’y manque pas.

Alors, les mensonges évolutionnistes se sont imposés là même où il y a avait un foisonnement spirituel. L’émergence des sectes traduit ce manquement des prêtres, des fidèles et d’une institution dite traditionnelle, mais complètement absente pour tous les débats permettant d’étayer la foi. Les plaies que subissent la France ne doivent rien au hasard. Car, ceux qui doivent défendre la vérité du Christ, ont transformé leur religion en secte par leur étanchéité à la vérité et à sa recherche.

Donc, avancer que la Terre est plate est un combat qu’il faut mener, car la Bible et les plus grands scientifiques vont dans ce sens.

Je m’empresse d’ajouter que mes propos mettent en évidence les manquements de l’église traditionnelle d’aujourd’hui, car l’Eglise d’avant comme le montre des grands scientifiques tel que Athanasius Kircher au XVIIe s., archéologue jésuite parlant vingt-neuf langues, étaient le fer de lance de la science et du savoir. Au même titre, les prêtres connaissaient tous les secrets de l’île de Pâques (Cf. L. Glauzy, Les mystères de l’île de Pâques à la lumière du créationnisme). Ce que ni le protestantisme et le judaïsme ne furent jamais. Dieu donne aux cœurs purs, nous le savons bien. Les uns « empruntent » alors les connaissances des autres.

Que dit la Bible sur la Terre plate ? :

Actes des Apôtres 1,8 : « Mais vous allez recevoir une force, celle de l’Esprit Saint qui descendra sur vous. Alors vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’au bout du monde. »

Apocalypse 20,7-8 : « Quand les mille ans seront accomplis, Satan sera relâché de sa prison, et il en sortira pour séduire les nations qui sont aux quatre extrémités de la terre, Gog et Magog, afin de les rassembler pour le comba t: leur nombre est comme le sable de la mer. Elles montèrent sur la surface de la terre, et elles cernèrent le camp des saints et la ville bien-aimée. »

Deutéronome 13,8 : « Ce sont les dieux des autres peuples qui vous entourent, les uns proches de vous, les autres éloignés, d’un bout de la terre à l’autre. »

Samuel 2,8 : « Il redresse le faible qui traînait dans la poussière, il relève le pauvre de son tas d’ordures. Il les fait asseoir parmi les notables et leur accorde une place d’honneur. Car le Seigneur est le maître de toute la terre, c’est lui qui l’a fixée solidement. »

Matthieu 4,8 : « L’esprit du mal emmène encore Jésus sur une très haute montagne. Il lui montre tous les royaumes du monde, avec leur richesse. »

Bible Vulgate de l’abbé Glaire : Job 26,10 : « Il a posé des limites autour des eaux pour les retenir jusqu’à ce que finissent la lumière et les ténèbres. »

Bible Crampon : Isaïe 40,22 : « Le Seigneur a son siège royal au-dessus du cercle de la terre, et les êtres humains sont pour lui comme des sauterelles. Il a tendu le ciel comme un voile, il l’a déroulé comme une tente pour y habiter. »

Job 38,6 : « Les piliers qui portent la terre s’enfoncent sur quoi ? Qui a posé sa dernière pierre. »

Job 38,4 : « Où étais-tu quand je plaçais la terre sur ses fondations ? Si tu sais la vérité, renseigne-moi. La terre est fixe basée sur des fondations des piliers ! »

Daniel 4,7 : « J’étais couché sur mon lit, voici ce que j’ai vu : Au centre de la terre, il y a un arbre très élevé. »

Daniel 4,8 : « L’arbre grandit et devient puissant. Il touche le ciel, et jusqu’au bout du monde les gens peuvent le voir. »

Samuel 2,8 : « Il redresse le faible qui traînait dans la poussière, il relève le pauvre de son tas d’ordures. Il les fait asseoir parmi les notables et leur accorde une place d’honneur. Car le Seigneur est le maître de toute la terre, c’est lui qui l’a fixée solidement. »

Concernant les scientifiques de grands renoms, j’avancerai Fernand Crombette qui parle dans son manuscrit sur l’île de Pâques d’une terre piriforme, c’est-à-dire en forme de poire. Crombette avait déchiffré les hiéroglyphes à partir du copte ancien, et bien mieux que le franc-maçon Champollion.

Le 1er Nobel scientifique américain, Michelson, appuie par rapport à l’éther (gaz particulièrement instable et volatile) que la terre est fixe. Or, si la terre est fixe, elle n’a aucune raison d’être une sphère tournant à 30 km/s autour du soleil et à 1700 km/h sur elle-même. L’ensemble du système solaire effectuerait, quant aux fables talmudistes et évolutionnistes, lui aussi une révolution autour du centre de notre Galaxie à la vitesse exceptionnelle de 774 000 km/h (215 km/s). Les mêmes qui défendent ces balivernes et qui affirment que nous ne pouvons pas nous rendre compte de ces vitesses aussi grotesques qu’un mensonge talmudique, sont les mêmes qui attestent que l’homme descend du singe et que les girafes avaient des cous courts. Tiens comment se fait-il alors qu’il y ait encore des singes (si l’homme est son descendant) et que les squelettes des girafes au cou court ne sont jamais exposées dans les musées d’histoire naturelle.

Les découvertes de Michelson ont été étouffées et finalement éteintes par la relativité du talmudiste Einstein (que l’on commence à contredire aujourd’hui), une tête creuse (comme beaucoup d’enkyppatés) sur laquelle on a greffé tant de légendes. La théorie de la relativité fut quant à elle volée à Raymond Poincaré. Einstein devait circonvenir Michelson et de toute urgence.

Cela me rappelle l’histoire du grand astrophysicien Halton Arp, pourtant impliqué dans les plus grands projets de la Nasa. Il dut quitter les Etats-Unis et mourir en Allemagne en 2013, quand il affirma que le Big Bang et que l’extension de l’univers étaient des mensonges, et que l’interprétation du spectre Doppler Fizeau était tout aussi légendaire. Il affirmait que l’univers était fixe. Dans un domaine semblable, nous sommes dans le même cheminement que Michelson.

Enfin, nous constatons aussi que la terre plate est implicitement défendue par des membres éminents de la supra-maçonnerie, les super-loges, gardant la vraie science pour eux et diffusant les mensonges darwinistes à la populace. Ainsi, Georges Orwell, auteur du roman « 1984 » (qu’il put écrire, car il connaissait les plans les plus secrets des super-loges) dans le journal « Tribune » du 27 décembre 1946 titre un article : « Comment savez-vous que la terre est ronde ? », et le prix Nobel de littérature en 1925 et sataniste Bernard Shaw, affirmait à ce propos que l’homme du XXe s. était plus crédule et plus superstitieux que l’homme du moyen-âge.

terre plate1

Est-ce donc un hasard si le drapeau de l’ONU, formation des super-loges, représente la terre plate sur son drapeau ? Et, comment se fait, qu’avant l’élection de Trump, les Etats-Unis commençaient à plancher sur une loi liberticide contre les théoriciens de la terre plate ?

Bien évidemment, l’homme qui a perdu Dieu admet toutes les idioties, comme l’atteste une terre qui tournerait à des vitesse vertigineuses sans que nous nous en apercevions. Mais, en science comme ailleurs, plus c’est gros….

 

Glauzy_LesSuperLoges_1_Couverture_A5_R_CMJN

modele-de-terre-plate

 

2 Commentaires

  • Bien-sûr, et il se produit aujourd’hui un phénomène de découverte dû à la technologie qui peut avoir du bon et que n’avaient pas les anciens, c’est que par les expériences plusieurs fois répétées sur les lacs, on a fait passer un rayon laser entre deux télémètres placés exactement au même niveau sur deux rives opposées à plusieurs kilomètres de distance pour vérifier la soit-disante courbure . Le résultat donne le fait que le rayon est exactement intercepté dans le télémètre situé à l’opposé sans aucun décalage au millimètre près. Donc le résultat est infaillible et on peut alors affirmer scientifiquement que la Terre est plate. On ne peut même plus parler d’un arc plus grand de courbure ni de pyriforme.
    Cela, c’est la grande victoire du géocentrisme. C’est pourquoi, l’intelligentsia scientifique au pouvoir devient folle à la vue que le peuple est entrain de découvrir progressivement qu’il a été dupé horriblement par un échafaudage de théories fondées sur des gloses et des croyances gnostiques et kabbalistes depuis au moins 1543, initiées par Copernic, Martin Behaim, l’inventeur du globe, Giordano Bruno, Galilée, Kepler, Newton et Einstein. Tous de faux prophètes. Cette prise de conscience doit beaucoup aussi à la déception que l’on a jamais été sur la Lune pas plus que l’on a lancé des satellites artificiels et des missions habitées autour d’une terre mythique en forme de boule qui rend maboul.
    Cette intellingentsia va devenir de plus en plus méchante pour essayer de récupérer l’opinion en multipliant les censures et les persécutions qui peuvent même devenir physiques, et c’est là que nous Terra-platistes et créationnistes devons nous former et développer des arguments de fer pour résister car le combat peut devenir très dur dans quelque temps. Déjà sur You Tube, il est difficile de trouver maintenant les bonnes vidéos sur la Terre-Plate. Les vidéos que pro fide catholica proposaient sont déjà supprimées de You-Tube.
    Courage, nous aurons en nom Dieu, comme le disait Ste Jeanne d’Arc la victoire.

  • La sphère est la réponse de la Nature à la … pression … qui est partout – cf une bulle d’air dans un liquide
    L’Espace n’est pas un vide = chargé électriquement = tensions = pression !

Laisser un commentaire