Des Israëliens forment un Comité pour dénoncer toutes les violations des droits civils du Peuple Juif.

Le Comité populaire israélien est un groupe qui a été formé par des citoyens israéliens, dont le but est d’encourager les gens à partager et à raconter leur expérience en ce qui concerne les violations des droits civils, tout dommage ou discrimination découlant de la crise actuelle, les violations de l’éthique et les soupçons gouvernementaux et institutionnels. criminalité. L’équipe de médecins, d’avocats, de criminologues, d’épidémiologistes et de chercheurs universitaires est déterminée à mener une enquête, une enquête et une exposition au profit du public.

Nous commençons notre travail !

Nous sommes un groupe apolitique indépendant de civils venant d’horizons variés et divers de connaissances, d’occupation et de philosophies personnelles. Parmi nous, il y a des médecins, des avocats, des chercheurs et des scientifiques de diverses disciplines. Le tourbillon chaotique qui nous a engloutis au cours de l’année écoulée sous la crise de la Corona nous a tenus profondément préoccupés par le bien-être de notre peuple et le destin de notre pays.

Les systèmes intégrés avancés du pays qui ont été conçus pour nous protéger en tant que citoyens, se sont considérablement détériorés pendant la crise de Corona et nous ont amenés à prendre conscience que le remède à toutes les maladies qui en résultent (santé, morale, sociale et financière) liés) doivent émerger du Peuple. Nous nous sommes réunis pour former le Comité du peuple, afin que nous puissions activer ce processus d’auto-guérison, avec l’espoir d’attirer beaucoup plus à nos efforts.

Qu’est-ce qui nous motive à agir ?

Nous vivons une époque sans précédent. En une courte période d’environ un an, notre réalité a changé au-delà de toute reconnaissance et tous nos modes de vie ont été bouleversés. Depuis un an maintenant, nous faisons l’objet d’une campagne institutionnalisée d’intimidation de la part des dirigeants de l’État et des chefs du système de santé, sous les auspices desquels une dictature gouvernementale se forme et se forge et tous les droits humains les plus fondamentaux sont volés et écrasé. Le récit de la peur a été soutenu mur à mur par des politiciens de tous les horizons politiques et enflammé par les médias, il semble qu’ils aient oublié leur rôle en tant que mécanisme important pour superviser et critiquer le gouvernement et en tant que plate-forme pour présenter une variété d’opinions. En ce qui concerne la campagne de vaccination, on a l’impression que les médias ont transgressé contre son rôle et agissent pour réprimer toute opinion qui ne concorde pas avec le discours gouvernemental; et cela par des moyens de faire taire et même de ridiculiser, tout en devenant en fait la voix du gouvernement et, dans une large mesure, son comportement rappelle les canaux de propagande des régimes totalitaires sombres. Pluralité d’opinions, discours libre et non réglementé sont la vie de la démocratie et en leur absence, le public a été abandonné impuissant aux caprices du gouvernement, pour précipiter des décisions en constante évolution qui sont illogiques et fondées sur des considérations politiques dans des matières cruciales, des décrets intenables et une application pointilleuse.

Les verrouillages prolongés, imposés au public, ont endommagé de manière fatale et irréversible tous les systèmes de vie. Les familles ont perdu leur source de revenus. Les entreprises se sont effondrées. Les enfants et les adolescents ont été laissés pendant de nombreux mois sans cadre éducatif et social approprié. Dans les conditions d’incertitude créée, de nombreuses personnes ont développé une détresse émotionnelle et des phénomènes de pathologie mentale, tels que l’anxiété, la dépression, le suicide et la violence domestique, se sont intensifiés dans la société. Tous ces éléments sont restés sans réponse et la direction défaillante a non seulement évité d’assumer la responsabilité de ses échecs, mais a également choisi d’intensifier l’atmosphère de désespoir et de détresse en lançant à plusieurs reprises des accusations contre les citoyens et par un filet constant et incessant de messages menaçants et effrayants, tout en présentant des scénarios d’horreur. Pendant toute une année, aucun plan d’action à long terme n’a été présenté à la population et les messages transmis au public étaient dépourvus de toute lueur d’espoir.

Compte tenu de la conduite gouvernementale saturée d’échecs et d’omissions, ainsi que de la dissimulation de responsables gouvernementaux derrière trente ans de secret sur les discussions sur la couronne, il n’est pas surprenant que de grandes parties du public aient complètement perdu confiance dans l’establishment.

Depuis le début de la campagne de vaccination dans le pays, la conduite irresponsable et la retenue du gouvernement se sont intensifiées. L’État a conclu un accord d’exclusivité avec Pfizer, une entreprise qui souffre d’un historique problématique d’énormes poursuites judiciaires engagées contre elle, sans aucune délibération publique et avec un manque de transparence, tout en maintenant l’accord qui a été conclu est présenté au public. seulement partiellement. Le vaccin est administré aux résidents sans leur consentement éclairé, sans les informer des risques, sans les informer de manière transparente et ouverte qu’ils participent à une étude médicale majeure chez l’homme, et sans obtenir leur approbation. Les voix qui osent mettre en avant les risques potentiels d’un tel vaccin, une nouvelle technologie qui n’a pas été suffisamment testée sur les humains et qui n’a reçu que l’approbation d’une utilisation d’urgence, sont de manière flagrante réduites au silence. Les médecins et les scientifiques conseillent le public et les exhortent à se faire vacciner sans divulguer correctement leurs conflits d’intérêts. L’opération de vaccination s’accompagne d’une campagne agressive, tout en réduisant les marches des personnes qui ne veulent pas se faire vacciner et en les discriminant en promouvant l’idée nauséabonde du passeport vert. Les personnes qui choisissent de ne pas se faire vacciner sont étiquetées dans les médias – et cela est encouragé par les autorités – comme des négationnistes de la science, des gens crédules nourris par des théories du complot, des refuseurs de vaccins égoïstes, des propagateurs de maladies, des bombes à retardement et d’autres noms péjoratifs et ridicules. L’idée immorale selon laquelle les êtres humains sont des facteurs de risque pour leur environnement, qui sous-tend la propagande d’incitation sauvage, a conduit à une sélection non éthique et inconstitutionnelle de personnes sur la base de leur statut immunitaire, de la persécution et de l’exclusion de la population non vaccinée, et à un approfondissement. divisions et incitation au sein du peuple. Tout cela avec l’encouragement des médias et avec le soutien tacite des autorités. Dans l’atmosphère publique qui s’est créée, de nombreuses personnes sont forcées de se faire vacciner non par libre choix mais par la contrainte qui est une conséquence de la peur de la perte d’emploi et de l’exclusion sociale. Après une année d’observation d’une tempête qui s’avance sur nous, s’intensifie de jour en jour à une vitesse vertigineuse et menace de nous provoquer un désastre, nous avons décidé que nous ne pouvions plus rester les bras croisés et garder le silence. Nous nous engageons dans une lutte résolue pour l’avenir de notre merveilleux peuple et pour l’image du pays qui nous tient à cœur. Nous espérons amener beaucoup plus de bonnes personnes à nous suivre, qui sont aussi soucieuses que nous du sort du peuple et de l’État, et ainsi provoquer des processus de changement qui viennent de l’intérieur du public et sont faits pour le public.

De quelles manières allons-nous fonctionner ?

Nous rassemblerons des informations, poserons des questions poignantes et mènerons des processus d’enquête et de divulgation au profit du public, en nous concentrant sur les principaux torts civils causés au public tout au long de la crise du Corona. Nous lutterons pour corriger les injustices sur tous les fronts grâce à des outils juridiques et en exerçant une pression publique, à la fois sous une forme collective et en apportant une assistance juridique individuelle à quiconque en a besoin. Nous apporterons un soutien émotionnel à toute personne en détresse, avec les outils qui seront à notre disposition. Nous rendrons compte au public de nos activités et de nos constatations et résultats de nos efforts fréquemment et régulièrement. Dans le contexte de la désintégration de tous les systèmes censés nous protéger en tant que citoyens d’un pays bien géré, est apparu l’idée que le remède à tous les maux (sanitaires, moraux, sociaux, économiques) que la tempête corona apporté avec lui, doit venir du peuple. Nous avons formé ensemble un comité civique dans le but d’initier ce processus d’auto-guérison et dans l’espoir d’en balayer beaucoup d’autres qui suivront.

Qui sommes-nous

ועדת החקירה האזרחית

The Israeli People’s Committee (IPC) : https://www.the-people-committee.com/english


Ceux qui soutiennent la politique CRIMINELLE du gouvernement Israëlien cautionnent les Sévices et les actes TERRORISTES qui ont été le levant et le couchant du peuple Juif.

Rappelons que Bibi a livré le Peuple Juif à tous les Laboratoires Big Pharma afin qu’il serve de COBAYE, ce Tout parce-que TOUT ETAIT GRATUIT.

Rien que cela devrait faire réfléchir les Fous d’Israël qui n’ont jamais compris que le But Ultime du retour des Juifs en Terre Sainte voulu par le sioniste Théodor Herzl et acté par Rothschild n’était que le Moyen pour servir le Nouvel Ordre Mondial de Satan auquel nous faisons face aujourd’hui.

Ce qu’il est important et PRIMORDIAL a devoir comprendre, c’est que le Peuple Juif doit se convertir à la Foi de Notre Seigneur Jésus-Christ et cela, SATAN NE LE VEUT PAS.

C’est pourquoi la Condition de la Création de l’Etat Israël tient à une courte phrase : « LE SANG DOIT COULER. »

Ceux qui DETRUISENT au fil des ans le peuple Juif ne sont pas les Antisémites qu’ils ont désigné pour toujours mieux se cacher, mais Bel et Bien Toutes les organisations qui se disent « Juives » et qui oeuvrent pour la DESTRUCTION DU VIVANT. Ce sont ces organisations mafieuses qui occupent TOUTES LES NATIONS pour maintenir dans Toutes les populations une CULPABILITE PERMANENTE DU PEUPLE JUIF alors que les malheurs du peuple Juif ont Toujours été organisés par les mêmes, ceux qui se disent être « Les Défenseurs du peuple Juif »,

« CEUX QUI SE DISENT JUIFS ET NE LE SONT PAS » : Notre Seigneur Jésus-Christ.

Partout dans le Monde, ILS font régner la Terreur, la France ne fait pas exception :


LES VRAIS JUIFS QUE LES ORGANISATIONS MONDIALES TYPE CRIF AND CO MEPRISENT ET HAÏSSENT A UN DEGRE QUE NI VOUS NI MOI N’AURONS JAMAIS :

LA VRAIE HUMANITE :

LA VRAIE MORALITE A RETENIR : CHASSER LES FAUX JUIFS D’ISRAËL QUI SONT LES PERSECUTEURS ET DES JUIFS ET DES PALESTINIENS.