Radio Athéna : Henry de Lesquen reçoit Jérôme Bourbon, Directeur de Rivarol. Vidéo.

Malgré tous les reproches que l’on pourrait faire à Jérôme Bourbon, il est impératif de soutenir RIVAROL, SEUL JOURNAL NATIONALISTE ET CATHOLIQUE que nous avons. Effectivement, des journalistes tels François-Xavier Rochette ou Hannibal (Martin Peltier) y écrivent des articles autant percutants que tranchants Tous dirigés contre la doxa des rectums au pouvoir.

RIVAROL : https://rivarol.com/

Il va s’en dire que nous, à Pro Fide Catholica, nous vous disons sans retenue aucune et sans ciller : « N’allez pas participer à la mascarade électorale, n’allez pas vous salir les mains, préférez la Sainte la Messe du Dimanche Matin et les promenades en Famille l’après-midi ».

Au cas où certains l’auraient déjà oublié, voilà ce qu’a décrété Valérie Pécresse :

« Notre avenir ? Une société métissée fière et énergique » (Le Monde – 22 août 2006)

Valérie Pécresse roule à Mille pour Cent pour Big Pharma et ses Matadors :

Son mari, Jérôme Pécresse, banquier d’affaire, roule pour SA Big Ecologie Personnelle qui consiste à dénaturer et le paysage Français et les Mers pour que Mammon fleurisse à tout rompre dans sa poche :

Voilà QUI sont les Pécresse en trois points. Ils ne sont que la continuité des assassins et des tortionnaires du Peuple Français qui ont pris le pouvoir en 1789.

Ne pas aller voter (VEAUTER) c’est rester digne et debout face à la boue qui veut nous engloutir dans ses marécages gluants et puants.


2 Commentaires

  • Jamais , au grand jamais ,je n’aurai pensé , de mon vivant , voir autant de c.ns et d’abrutis dans mon pays bien aimé !

  • Marius Olive, c’est bien trouvé! Pour quelqu’un qui voudrait exiger que les immigrés prennent un nom français…

    Je ne connaissais pas l’influence de Fénelon sur l’éducation de Louis XVI. Fénelon est pourtant une référence en matière d’éducation, du point de vue pédagogique du moins – plutôt pour les filles, certes, ce qui n’est pas forcément applicable aux princes – mais il avait apparemment des idées politiques un peu influencées par les Lumières semble-t-il. Je savais que son ami Bossuet, aux méthodes pédagogiques pourtant diamétralement opposées, eu un effet désastreux sur l’éducation du Grand Dauphin dont il a été le précepteur pendant 10 an. Fénelon a eu au moins le mérite de ne pas faire de son élève un dépravé…

    Louis XVI a eu le mérite de faire vraisemblablement une bonne mort, ce qui force le respect des catholiques, et il n’avait pas une vie dissolue comme ses prédécesseurs, bien plus responsables moralement de la Révolution que lui, qui n’est arrivé qu’à la fin d’un processus déjà amorcé, qu’il n’a certes pas réussit à désamorcer – par mollesse dirons certains, même s’il est facile de juger à posteriori.

Laisser un commentaire