Le Vaxx, c’est comme le Pantalon à Une Jambe : ce n’est fait ni pour Guérir ni pour Sauver ! C’est fait pour Vendre, Acheter, Vendre, Acheter, Vendre…Qu’on se le dise ! Vidéos

Le Pape de la Synagogue de Satan en connait tous les rouages :

Le pantalon à une jambe qui rapporte UN FRIC FOU aux propriétaires des Pantalons ne va pas s’arrêter en si bon Chemin !

Avec le Pantalon à une Jambe, il faut TOUJOURS préciser que l’on est pas suicidaire car le simple fait de dénoncer ce Commerce Pantalonal peut conduire au Cimetière !

Quand il ne conduit pas au cimetière, il conduit direct devant le Grand Tribunal du Sanhédrin :

Eloi vient d’en faire les frais………..

…….ainsi que Manu du Réveil des Moutons. Et la semaine prochaine, c’est encore Yvan qui devra s’asseoir entre Jakin et Boaz :

Les négociants des Pantalons veulent vendre encore plus de Pantalons !

Mais les CHRISTIANS n’aiment pas ce Pantalon à une Jambe !

74 796 Votants !

Le commerce du Pantalon à une jambe se termine.

Heureux seront ceux qui n’auront jamais vendu et acheter ce Pantalon à une Jambe.

Hommage à Stéphane.


8 Commentaires

  • Je n’ aime pas la photo d’ illustration avec la jambe de prostituée, c’ est laid, on en voit assez comme ça à chaque fois qu’ on est obligé d’ aller dans le monde, même en pleine cambrousse, le style pute de 7 à 77 ans, c’ est répugnant. Et en plus il faut encore subir ce genre d’ indécence sur un site de  »cathos-tradis ».

     » Les hommes qui sont encore engagés dans les luttes et les combats de la vie publique ne sont pas aptes à la construction des temples intérieurs, c’ est à dire à la direction des âmes, d’ où l’ obligation pour les prêtres de se mêler le moins possible de politique et d’ affaires séculiaires.  »
    – Dom Jean de Monléon, Histoire Sainte, le Roi David page 227.

    Je vous laisse ici,
    mea culpa d’ avoir participé à ça,
    parce nobis Domine.

    AMDG

    • Ce n’est pas une jambe de prostituée, c’est une femme qui, à l’instar de Richard Gotainer quand il avait maquillé une moitié de son visage et laissé l’autre barbue, a mis un demi pantalon et une demi-jupe, et a seulement croisé les jambes. On peut être cathos tradis mais faire la différence entre une illustration et une idée malsaine.
      Ca me rappelle un tollé provoqué par le Printemps à la fin du siècle dernier. Ils avaient mis des mannequins vivants dans les vitrines de Paris. Ces femmes étaient dans des décors chics, avec des sous-vêtements chics payés pour faire exactement leur travail de porte manteaux pour riches, elles lisaient et n’avaient pas de posture obscène, c’était d’ailleurs très class. Les féministes ont râlé, le buzz avait été fait , et la semaine suivante on voyait des menuisiers et des décorateurs faire eux aussi leur métier en vitrine. Sans provoquer aucun remous.
      Ne sombrons pas non plus dans l’excès sinon la réaction sera excessive.

    • Ce qui est REPUGANT ce sont les gens comme vous qui font que l’on a souvent envie de TOUT ARRËTER comme l’a bien spécifié Natacha Rey : « Ce n’est pas le pouvoir ni les oligarques des cercles du pouvoir qui font que j’ai envie de Tout arrêter : ce sont LES GENS avec leurs critiques acerbes, gens qui n’ont JAMAIS donné de leur temps à la Ré-Information. »

      • Justement vous retenez mon commentaire dans lequel je »ré-informe » sur le suppôt nommé Gotainer…

      • Je comprends que vous devez être probablement bilieux-mélancolique, en tout cas très sensible et je ne veux pas vous blesser. Je salue votre saint ange gardien et lui demande de vous bénir et de vous consoler.
        Mais tout de même, en vous affichant publiquement, vous ne devriez pas vous attendre à ne recevoir que des félicitations.
        Ensuite, je suis obligé de par la correction fraternelle.
        Les Bernards et les Totos qui cirent les pompes à chaque commentaire, c’ est hautement nocif pour l’ âme.
        Moi je vous dis franchement ce que je penses.

  • Saint Grégoire insiste, à ce propos, sur la necessité de garder ses yeux.  »Les saints veillent d’ autant plus sur eux-mêmes, qu’ ils auraient honte d’ être émus par le moindre sentiment d’ une délectation passagère. C’ est ppur ça que Job disait : « Si mon oeil a suivi mon coeur. » Il rétablit ainsi la discipline des mouvements exterieurs par la fermeté de la garde intérieure; afin que si son coeur se laissait aller à former quelque désir illicite, ses yeux au moins étant retenus par une sévère discipline, s’ abstinssent de jeter leurs regards sur ce qui ne doit pas être désiré. De même en effet que la tentation est souvent provoquée par les yeux, de de même il arrive parfois que, lorsqu’ elle a fait consevoir une mauvaise pensée dans le coeur, elle force lrs yeux à la servir au dehors…
    … C’ est pourquoi les hommes saints, lorsqu’ ils se sentent pressés par la dangereuse délectation du péché, ferment les yeux de crainte qu’ à travers eux, la beauté des choses sensiblrsne pénètre dans leur esprit, et que cette vue séduisante ne renforce la maivaise pensée. Si l’ on néglige de garder soigneusement ses yeux, l’ impureté de l’ intérieur passe bientôt dans les actes.  »

    DomJean de Monléon
    Histoire Sainte, le roi David, pages 247/248.

    À priori, on dirait que Saint Grégoire n’ était pas un  »catho-tradi » modéré.

    J’ ajouterais qu’ avec ce genre d’ images, VOUS jetez à NOTRE regard ce qui ne doit pas être désiré. Lourde responsabilité.

  • Richard Gotainer le suppot de Satan, belle plaidoirie !

    https://youtu.be/z_BzEYrzfUg

    Doublé d’ un blasphèmateur

    https://youtu.be/K2F5-1kzLDs

    Triplé d’ un gros cochon

    https://youtu.be/w8iDqRbvuYE

    Quadruplé d’ un sale pervers

    https://youtu.be/IEcwYhKrsKM

    C’ est ça le public de pro fide ? Pro fide satanica ? Et personne ne réagit, c’ est moi qui a un problème ?

Laisser un commentaire