Stratpol : Macron fauteur de guerre, chaudrons dans le Donbass – -L’Assistant du Ministre des Affaires Etrangères Chinois prend la parole. Vidéo.

Hua Chunying est l’Assistant du Ministre des Affaires Etrangères Chinois.

La Chine de Xi Jinping, qui n’a Rien à voir avec la Chine communiste de Mao Xé Toung, est consciente que le Fléau sur Terre sont ceux qui sont derrière l’OTAN et qui sont l’Alliance JUDEO-PROTESTANTE d’Henry Kissinger et de Rothschild qui se connaissent sous le nom de : NEO-CONSERVATEURS.

« Si les États-Unis avaient honoré leurs contrats s’étaient abstenus d’élargir à plusieurs reprises l’OTAN et avaient promis que l’OTAN n’admettrait pas l’Ukraine, et n’avaient pas attisé les flammes en fournissant des armes et des munitions à l’Ukraine, la situation aurait été très différente. »

BHL à la FONDATION CLINTON : Oui Oui, a la FONDATION CLINTON :

« Dans un nouvel épisode, le président @BillClinton est rejoint par le philosophe, cinéaste et auteur français @BHL pour discuter de son dernier projet « The Will to See », qui met en lumière la souffrance créée par les conflits dans le monde entier – et la bravoure du peuple ukrainien »

Bill Clinton en photo vêtu d’une robe bleue et chaussure rouge chez le PEDO-CRIMINEL EPSTEIN :

Un tableau de Bill Clinton vêtu d’une robe et de talons a …

Vous la sentez et voyez LA QUENELLE ?

Sveta a fait la UNE de Paris Match avec les HONNEURS :

Toutes les Nations doivent être PURIFIEES. TOUTES.

Prions pour l’Ukraine et demandons à Notre Seigneur Jésus qu’il nous accorde la Grâce de voir toutes les forces obscures capturées par la Russie qui est en Ukraine POUR LA LIBERATION DE SON PEUPLE séquestré par les Néo-Conservateurs Américains et leurs guerres qui ne profitent qu’à l’Israël terrestre.

« L’arrivée de la statue de Notre-Dame de Fatima à Lviv, en Ukraine, en provenance du Portugal. »


3 Commentaires

  • « Ou il s’avère que l’Ukraine est bien le fauteur de guerre depuis la « Révolution » de Maïdan de 2014 »
    C’est bien l’armée Ukrainienne, qui a déclenché les hostilités, en bombardant les villes et villages du Donbass, ,en leur refusant l’usage de la langue Russe.
    ….D’où l’intervention de la Russie en Mars 2022.

    « La révolution ukrainienne de 2014, également dénommée révolution de Maïdan, révolution de Février, ou révolution de la Dignité, a eu lieu entre le 18 et le 23 février 2014 à la suite de l’Euromaïdan.

    Le 23 février, juste après le changement de pouvoir, les pro-Maïdan sont minoritaires dans le sud-est, notamment à Donetsk, Louhansk ou bien à Kharkiv où ils sont empêchés de déboulonner la statue de Lénine 9. Ce même jour, dans la même ville, des anti-Maïdan s’affrontent aux pro-Maïdan sur la place de la Liberté 10. Une partie de l’Est ne reconnaît pas les nouvelles institutions, ainsi que certains députés du Parti des Régions, alors même qu’ils ont lâché Ianoukovytch 11.
    L’abrogation de la loi sur les langues régionales, votée par la Rada, retire au russe (comme au roumain, au hongrois et au tatar de Crimée) le statut de langue officielle dans 13 des 27 régions (essentiellement au sud et à l’est du pays)12, ce qui met le feu aux poudres, même si le président par intérim explique ensuite qu’il ne fera pas entrer cette mesure en vigueur pour le moment. Dans le sud-est, des brigades d’autodéfense sont créées, notamment à Sébastopol13. Dans cette ville, où se trouve une importante base navale louée par l’Ukraine à la flotte de la mer Noire russe ainsi qu’une population russophone, un nouveau maire pro-russe, Alexeï Tchaly, est élu à main levée pour « le retour à la stabilité »13.

    Notes:
    9 A Kharkiv, la statue de Lénine survivra à la révolution [archive] sur LeMonde.fr, article du 25 février 2014, consulté le 26 février 2014
    10 A Kharkiv, les deux Ukraine se font face [archive], sur LeMonde.fr, article du 24 février 2014, consulté le 26 février 2014
    11 L’Est ne reconnaîtra jamais les nouvelles autorités [archive] sur LeMonde.fr, article du 23 février 2014, consulté le 26 février 2014
    12 « Le naufrage du Koursk : causes, théories, conséquences », sur ria.ru, 12 août 2010 (consulté le 3 novembre 2016)
    13 En Crimée, bastion pro-russe : « Kiev a été prise par des fascistes » [archive] sur LeMonde.fr, article du 25 février 2014, consulté le 26 février 2014

    https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volution_ukrainienne_de_2014

    Documentaire
    #Donbass #Ukraine #ARTE
    « Donbass : voyage au pays des séparatistes » | ARTE
    491 871 vues
    28 févr. 2022

    « Adossée à la frontière Russe, la région du Donbass n’a jamais reconnu la révolution ukrainienne, ni ses nouveaux dirigeants pro-européens.
    Elle a organisé ses propres élections et proclamé son indépendance. Depuis cette sécession, une guerre l’oppose à l’armée de Kiev, qui essaie coûte que coûte de reconquérir son territoire perdu.
    En moins d’un an, le conflit armé a déjà fait près de 5000 morts. En l’absence de chef reconnu de tous, le Donbass est livré aux mains de politiciens. Ils étaient sportif, chanteur, ou homme d’affaire… Aujourd’hui, ils sont député, chef de la police et commandant de bataillon. Portraits croisés des nouveaux maîtres du Donbass. » Reportage (2015, 26mn)

    Disponible jusqu’au 22/02/2025 #Donbass #Ukraine #ARTE

    Question posée à une jeune Ukrainienne Russe du Donbass réfugiée dans un bunker : « Et vous croyez-vous à la Paix ? »
    « Non, et pourquoi ? Comment vivre en paix avec eux, qui prétendent protéger les gens, quand, en fait, ils détruisent leurs maisons. On accuse les rebelles de tous les noms, et ils nous traitent de terroristes, moi personnellement, je ne veux pas vivre avec les Ukrainiens ! »
    Voila, c’est dit !

    https://www.youtube.com/watch?v=WEPkwZyqebk

    Documentaire
    #guerreukraine #Donbass #ukraine
    « Ukraine, les combattantes [contre le du] Donbass » | Temps Présent
    Femmes Sniper Ukrainienne « Loyalistes »
    648 843 vues
    29 mars 2019

    Temps Présent

    « Ukraine, les combattantes [Ukrainiennes de Kiev] du Donbass. Mais depuis que la guerre civile déchire l’Ukraine elles se battent sur la ligne de front comme les hommes. Des femmes au combat, en Europe, en 2019, c’est exceptionnel. Notre équipe de reportage composée de Jean-Daniel Bohnenblust et Xavier Nicol s’est rendue dans le glacial hiver ukrainien à la rencontre de ces femmes soldat. Des deux côtés de la ligne de front qui séparent les loyalistes ukrainiens des séparatistes prorusses du Donbass les coups partent et tuent au hasard. C’est du Coté ukrainien, plus facile d’accès que nous avons rencontrés Yulia la tireuse « tueuse » d’élite. Mais aussi OKsana, Olga ou encore Ludmila, directrice d’une école, posée sur la ligne de front. Ces femmes sont d’abord des patriotes qui ont tout quitté pour leur pays. Des féministes aussi qui revendiquent le droit de se battre auprès des hommes. Le fait qu’elles tuent, comme Yulia et son fusil de précision, ne les empêche pas de « faire preuve d’humanité », de doutes aussi dans cette guerre oubliée et si près de chez nous. »

    Yulia, ancienne économiste, femme sniper dit froidement que : « Elle a choisi de détruire l’ennemi.
    ILS [ ??? ] sont venus dans mon pays, la terre de mes enfants [ ILS :ce sont les Ukrainiens séparatistes Russophones.]
    Et si je ne l’es tue pas, c’est eux qui me tueront, moi avec. »

    Voila la propagande, l’intox, le mensonge, la désinformation Ukrainienne de Kiev à l’œuvre, pour justifier tous ces crimes envers les Russophones du Donbass.Mais, ILS, sont nés sur cette terre d’Ukraine, ce ne sont pas des envahisseurs étrangers, ils partagent la mêmes culture religieuse… Quel aveuglement, quel mépris, quelle mauvaise foi, quelle hypocrisie de la part de cette personne

    Apneistefou

    « N’oublions pas que cette guerre à des origines, et ces origines proviennent du président Ukrainien qui voulait obliger les régions russophone de parler officiellement l’ukrainien. Les protestations des russophones ont été balayés d’un revers de la main par les groupes nationalistes ukrainiens et depuis 2014, cette région du Donbass est un cimetière malgré les accords de Minsk signé en 2015. Je ne suis ni pour l’un ou l’autre, mais certaines actions passées expliquent les mouvements d’aujourd’hui. »

    frenchdog

    « C’est quand même étrange que sur tous les reportages filmés en territoire de l’est, Donbass etc, on entend sans arrêt des détonations, que ce soit des obus ou des balles de fusils. A contrario, tous les reportages sur Kiev ou aux alentours, on entend jamais de coup de feu. Tu me diras, si un journaliste de BFM se rend a Kiev, c’est qu’il est sur d’être en sécurité, sinon il nira pas, comme les journalistes du parisien, si prompt de nous montrer la misère du monde d’habitude, on en voit aucun dans le Donbass ou alentours. »

  • Donbass : voyage au pays des séparatistes | ARTE
    492 168 vues
    28 févr. 2022

  • Dieudonné, grossier personnage, piètre comédien et intéressé avec ça…

Laisser un commentaire