Evolution de la déchéance depuis 1789. Vidéos.

L’art poétique de Céline est inséparable du dégoût. Il faut lire ce long passage de Bagatelles pour un massacre pour s’en convaincre, et pour comprendre ce qui sépare Céline de tous les autres :

« Ce n’est pas tout à fait de leur faute… À ces grands écrivains… Ils sont voués depuis l’enfance, depuis le berceau à vrai dire, à l’imposture, aux prétentions, aux ratiocinages, aux copies… Depuis les bancs de l’école, ils ont commencé à mentir, à prétendre que ce qu’ils lisaient ils l’avaient en personne vécu… A considérer l’émotion « lue », les émotions de seconde main comme leur émotion personnelle ! Tous les écrivains bourgeois sont à la base des imposteurs ! Escrocs d’expérience et d’émotions… Ils sont partis dans la vie du pied d’imposture… Ils continuent… Ils ont débuté dans l’existence par une imposture… […] Les uns sont de plain-pied, dès l’origine, dans l’expérience, les autres seront toujours des farceurs… Ils n’entrent dans l’expérience que plus tard, par la grande porte, en seigneurs, en imposteurs… même Vallès. Ils ont fait la route en auto, les mômes de la communale, à pompes… Les uns ont lu la route, les autres l’ont retenue, butée, soumise pas à pas… Un homme est tout à fait achevé, émotivement c’est-à-dire, vers la douzième année. Il ne fait plus ensuite que se répéter, c’est le vice ! Jusqu’à la mort… Sa musique est fixée une fois pour toutes… dans sa viande, comme sur un film photo, la première impression… C’est la première impression qui compte. Enfance des petits bourgeois, enfance de parasites et de mufles, sensibilités de parasites, de privilégiés sur la défensive, de jouisseurs, de petits précieux, maniérés, artificiels, émotivement en luxation vicieuse jusqu’à la mort… Ils n’ont jamais rien vu… ne verront jamais rien… humainement parlant… Ils ont appris l’expérience dans les traductions grecques, la vie dans les versions latines et les bavardages de M. Alain… Ainsi qu’une recrue mal mise en selle, montera sur les couilles de travers, pendant tout le reste de son service… tous les petits produits bourgeois sont loupés dès le départ, émotivement pervertis, séchés, ridés, maniérés, préservés, faisandés, du départ, Renan compris… Ils ne feront que « penser » la vie… et ne « l’éprouveront » jamais… même dans la guerre… dans leur sale viande de « précieux », de sournois crâneurs… Encroûtés, sclérosés, onctueux, bourgeoisés, supériorisés, muffisés dès les premières compositions, ils gardent toute leur vie un balai dans le trou du cul, la pompe latine sur la langue… »

« Mauriac ?.. Directeur d’École Libre qui a mal tourné… qui s’est donné à la politique et tout un tas de trucs… Giono..? Insignifiant je dois dire… N’est-ce pas ? Insignifiant… Je peux vous dicter au microphone… tout de suite… un roman de trois cents pages..! Anatole France ou Bourget… Je peux inventer une intrigue entre mademoiselle là… monsieur ici… et puis la machine à coudre et puis le bonhomme d’en bas !.. C’est facile ! N’est-ce pas ?! Mais j’aimerais mieux mourir que faire des histoires comme ça… Tiens ! Je considère ça comme très vulgaire !.. Je ne veux pas ! Je veux gagner ma vie d’une certaine façon… Je ne veux pas faire ma vie comme putain n’est-ce pas… Je veux faire ma vie comme ouvrier honnête… Bon… Alors je suis à mon établi… Je la fais… Je fais passer… au prix d’un abominable effort… l’émotion du langage parlé dans le langage écrit… J’y suis parvenu dans une certaine mesure et je crois assez bien… Oui… Assez bien. »

Vivre avec des Faux Principes c’est Mourir à petit Feu TOUS LES JOURS.

L’actualité depuis Céline est la même -BIEN CONTRE LE MAL- car les Racines assassines de 1789 n’ont pas été arrachées. Les Gens de Bien sont passés pour des criminels et les Assassins pour des Sauveurs de l’Humanité.

Partout, c’est l’Imbécilité, la déculture et la crasse qui règnent en Maître.

Les Intelligences ont été remplacées par la Débilité.

Débilité qui fait que les Gens courent vers leur mort.

« Désobéissez comme vous respirez, voilà ce que je dis aux Français, car le vicaire du Diable ne se nourrit que de votre servilité! Je le vois bientôt tomber si vous désobéissez ! » exhorte le cardinal Gracias.

Revenir à la Foi, c’est se Sauver et Sauver sa descendance sans laquelle notre Civilisation s’éteindra.

« Les Mystiques des Républiques ne proviennent d’aucune âme avouable, ce sont les produits honteux de têtes crapautiques, les jus de quelques épileptoïdes, de quelques camouflés satrapes Kabaliques, en complot de nous détruire. »

Louis-Ferdinand Céline— L’École des cadavres.


Laisser un commentaire