Archives de Catégorie: Franc-maçonnerie

GÊNES, L’AVERTISSEMENT DES LOGES, par Laurent Glauzy

Dans mon précédent article, j’émettais par la numérologie et à la lecture de l’histoire, que l’écroulement du pont de Gênes a été un attentat orchestré par les loges pour faire infléchir le gouvernement actuel refusant des ministres maçons et s’opposant à la venue des migrants et autres relents de l’Afrique.

L’étude de ce dossier confirme le sérieux de la piste d’une vengeance des loges.

En effet, le 6 août, sur l’autoroute de Bologne toujours sur un axe routier de grande importance comme Gênes, un camion citerne explose, faisant un mort et de nombreux blessés.

Nous apprenons par ailleurs que Benetton, célèbre pour ses positions mondialistes et ses affiches montrant le « mélange des races et des genres », est propriétaire d’Atlantia, le gestionnaire du réseau autoroutier italien, notamment à Gênes.

En outre, la holding familiale, baptisée Edizione, aurait réalisé en 2017 un chiffre d’affaires (maçonnique) de 12,1 (11×11) milliards d’euros. (Cf. L. Glauzy, La numérologie secrète de la Synagogue de Satan).

Or, depuis la catastrophe du pont de Gênes, Luigi Di Maio et Matteo Salvini, les deux chefs de file populistes du gouvernement italien antimaçonnique, accusent Benetton d’être responsable de la catastrophe de Gênes. Nous l’aurons noté, les médias français, ne communiquent jamais cette dernière version.

Peut-on donc parler d’une implication de Benetton, une « mission secrète » confiée par les loges auxquelles il doit tout, et ayant pour but final de conduire à une crise ministérielle ? Il est à rappeler que les loges pratiquent la peine de mort pour les traitres (ex. le banquier italien Roberto Calvi) L’Italie a aussi déjà été touchée par une affaire de grande ampleur de crime rituel ressemblant à un rite initiatique servant à s’assurer le silence et la FIDÉLITÉ INCONDITIONNELLE d’un « frère » comme dans les « Skulls and Bones ».  De quoi s’agit-il ?

Le 11 avril 1953, la découverte du corps de Wilma Montesi (1932-1953) sur une plage au sud de Rome fait éclater « l’affaire Montesi », qui mêle des personnalités de l’entourage maçonnique et politique.  La jeune femme est victime d’une messe noire avec orgies, dans une propriété, à Rome. Le marionnettiste de ce scandale est le marquis Ugo Montagna, que William Guy Carr, un des plus grands experts de la franc-maçonnerie, identifie comme le chef politique des Illuminés de Bavière, en Italie. L’affaire Wilma Montesi a un retentissement médiatique considérable en raison de l’implication de plusieurs personnalités de premier plan dans les enquêtes qui ont suivi. Bien entendu, comme tous les rites pédosatanistes impliquant le milieu politique, cette affaire n’a pas été résolue. Le rapport d’autopsie établit la présence de sable dans les parties intimes de la jeune femme expliquée comme conséquence d’un rapport sexuel. Il est d’autant plus troublant que Wilma Montesi est retrouvée sur une plage, la veille de Pâques. Tout semble indiquer, pour ceux qui connaissent cette question « interdite », un crime rituel talmudiste perpétré par les loges satanistes et des Talmudistes (Cf. lire de Laurent Glauzy, l’ouvrage intitulé : Pédosatanisme et franc-maçonnerie, l’autel des élites, 2015).

Le pont de Gênes conduit bien sur des pistes inattendues menant à des pontes de la maçonnerie et du mondialisme, rendant comme d’habitude le récit affiché comme « officiel » peu crédible, voire mensonger.

Alexandre Benalla est un franc-maçon affilié à la GLNF

Exclusif – Alexandre Benalla a été initié au sein de la Loge «Les Chevaliers de l’Espérance» de la Grande Loge Nationale Française (GLNF). Ce franc-maçon porte le matricule 106161 de cette obédience depuis janvier 2017, selon des documents internes qui m’ont été transmis ce 24 juillet par de bonnes sources.

Son parrain notaire

Dans les fichiers de la GLNF, Alexandre Benalla est né le 8 septembre 1991 à Evreux, réside à Issy-les-Moulineaux, exerce la profession de Responsable Sécurité et son parrain est un notaire trentenaire de Saint-German-en-Laye (Yvelines), membre de la même loge. Il est toujours apprenti et n’aurait bien sûr pas été très assidu aux réunions rituelles de sa loge depuis l’élection d’Emmanuel Macron.

Dans son atelier « Les Chevaliers de l’Espérance », il n’y a pas d’autre frère exerçant dans le domaine de la sécurité, ni policier ni gendarme. Ce sont plutôt des cadres supérieurs et des professions libérales du droit. S’y retrouvent un PDG, un directeur et un gérant de sociétés, deux directeurs commerciaux, un directeur export, un directeur et un agent immobilier, un expert-comptable et un expert en assurances, un banquier et un cadre bancaire, un notaire et un avocat, un cadre RH, un ingénieur et un urbaniste.

La rumeur Benalla au GODF

Dans un premier temps, certains médias disaient Benalla proche d’une  loge du GODF. Si bien que cette obédience, plutôt classée à gauche, a publié un démenti cinglant, plutôt inhabituel. La GLNF se situe, elle, aux antipodes du paysage maçonnique français : déiste et embourbée dans des turbulences affairistes et sarkozystes jusqu’au tout début des années 2010, avant de retrouver le calme et la sérénité fin 2012.

Benalla suspendu de la GLNF à titre conservatoire

J’ai pu joindre ce 25 juillet le Grand Maître de la GLNF Jean-Pierre Servel. Il me dit naturellement regretter que l’on m’ait communiqué des informations sur un de ses frères. «Conformément à notre jurisprudence constante, dès qu’un frère est mis en examen, nous respectons sa présomption d’innocence, nous ne prenons donc aucune sanction mais nous le suspendons à titre conservatoire jusqu’à l’issue de la procédure judiciaire, m’indique Jean-Pierre Servel. La suspension d’Alexandre Benalla a été prononcée par ordonnance de son Grand Maître Provincial (Île-de-France) au début de cette semaine, le 23 ou le 24 juillet.»

La GLNF compte actuellement 29 800 frères. Cette obédience réalise plus de 2000 initiations par an.

Source

Note de notre rédaction :
Inconnu du grand public il y a encore quelques semaines, ce proche d’Emmanuel Macron est en fait un juif franc-maçon natif du Maroc. Que ce membre de la LDJ ait pu se permettre tout et n’importe quoi à seulement 26 ans est la preuve personnifiée du complot judéo-maçonnique.

Source : https://lacontrerevolution.wordpress.com/2018/07/25/alexandre-benalla-est-un-franc-macon-affilie-a-la-glnf/

France vs Croatie, ou Satan contre Dieu ?, par Laurent Glauzy

Dans mon livre LA NUMEROLOGIE SECRETE DE LA SYNAGOGUE DE SATAN, j’expose que le football est un sport visant à asservir les foules et à les diriger vers une conception païenne.

Le FFF de la Fédération Française de Football, n’est qu’une représentation du 666, tout comme les 11 joueurs et la sélection de 23 joueurs de l’équipe dite nationale, font partie des principaux nombres des « loges » ou de l’élite sataniste.

Aleister Crowley, franc-maçon du 33° grade (Cf. son livre Confession) mentionne que onze et treize sont les nombres de la franc-maçonnerie.

Nous constatons aussi que la disposition des deux équipes, le gardien de but et la ligne des attaquants, constituent un triangle. Soit deux triangles qui se chevauchent quand les deux équipes engagent la rencontre, formant ainsi une étoile de David, symbole à l’origine païen et attribué à la religion talmudique.

En clair, entre la numérologie et cette symbolique, nous constatons que ce sport, le plus populaire, sert à distraire les Goyim, en diffusant bien entendu un message politique pour vanter une société multiculturelle, synonyme d’esclavage et de soumission à la « synagogue de Satan », avec des joueurs montrés en idôles.

Dans un tel contexte, il est évident que le football est une machine diabolique au service de la dictature mondialiste, où l’argent, le vice et la tricherie abondent. Il est donc bien permis de penser que tout peut y être et doit y être truqué, tout autant qu’une élection présidentielle.

Cependant, dans ce monde du ballon rond du tout pourri, nous ne pouvons feindre notre plaisir de voir l’entraîneur croate, Zlatko Dalić, égrener son chapelet. Nous l’oublions trop souvent. La Croatie est une nation catholique et fière d’elle, avec des sportifs nationalistes. Soros a même financé dans la république dalmate un programme scolaire pédophile pour des enfants de huit ans, dans la Croatie de l’après Tudjman (Cf. Pédosatanisme et franc-maçonnerie, l’autel des élite)

Bien entendu, la victoire de la Croatie aurait été bien plus agréable pour nos valeurs. Mais le système mondialiste aurait-il pu permettre la victoire de catholiques contre des bleus, sans cervelle.

D’ailleurs, il n’y a qu’à écouter l’entraîneur Deschamps s’exprimer. C’est pire que tout. Comment voulez-vous vous reconnaître dans des propos aussi vides de sens. En tout cas, le système n’aurait jamais permis qu’une sélection nationale blanche et dont l’entraîneur récite son chapelet, de gagner une coupe du monde pour sport érigé en religion des idoles.

Bref, nous le voyons bien, la FFF est bien Satan et le Nouvel Ordre Mondial contre une sélection catholique croate, comme l’illustre son entraîneur, Zlatko Dalić.

CI-DESSOUS ZLATKO DALIC ET SON CHAPELET

chapelet

L’EQUIPE DE CROATIE – DES VALEURS ANTI-NOUVEL ORDRE MONDIAL ET ANTI-MACONNIQUES.

croatie

SOUTIEN INTEGRAL A THIERRY KABILE, par Laurent Glauzy

PRO FIDE CATHOLICA adresse tout son soutien à Thierry Kabile, dont la maman fut victime il y a dix-huit ans de la mafia anti-goyim du trafic d’organes. Entrée dans un hôpital pour un banal problème de varices, elle y décèdera délestée de ses organes dont les yeux.

L’enterrement se déroula sans Thierry Kabile qui obtint deux autopsies, révélant qu’il ne s’agissait pas du corps de sa maman.

Récemment, en présence de Vincent T. et de Christian Cotten, psychosociologue, il nous confiera que se rendant sur la tombe où l’on prétend que sa mère a été enterrée, ce qu’il contredit devant l’évidence des autopsies, il fut interdit de prendre des photos alors que des journalistes étaient par ailleurs présents sur les lieux.

L’historie Thierry Kabile c’est dix-huit ans de combat contre un Etat sataniste et des menaces venant de très haut.

Bravo à cet homme hors norme détestant comme nous les « frères » (cause de la nouvelle mise en esclavage de l’humanité au service des Talmudistes), pour son courage, qui montre que par la patience, et par la force du Christ par la Sainte Eglise Catholique, nous arrivons toujours à nos fins.

 

PHOTO : Christian Cotten, Me Philippe Fortabat-Labatut, Vincent T et Thierry.

 

 

 

L’ASSASSINAT DE PADRE PIO, par Laurent Glauzy

Ce livre ne sera pas promu par les Catholiques modernistes ni par une grande frange des pseudo-traditionalistes trop occupés à emprunter les chemins conventionnels.

Et, pourtant, ce livre va marcher.

L’ASSASSINAT DE PADRE PIO – LE SECRET DE LA TOMBE VIDE sort à la mi-août.

Vous pouvez déjà réserver cet ouvrage. Avant sa parution, les frais de port sont offerts.

Son prix est de 14 € (port gratuit).

Paypal : laurent-blancy@neuf.fr

chèque à l’ordre de Laurent Glauzy et à envoyer à : Laurent Glauzy – BP 25 – 91151 Etampes Cedex

Quand De Gaulle préférait un nonce pédophile et franc-maçon, par Laurent Glauzy

Le prochain livre de Laurent Glauzy, L’ASSASSINAT DE PADRE PIO – LE SECRET DE LA TOMBE VIDE (sortie prévue en août) mentionne que le « pape » Jean XXIII était pédophile et initié à la secte ésotérique maçonne des Rose-Croix.

Quand il était nonce à Paris, un jour, Roncalli fut appelé par le président français Vincent Auriol, qui tint ces propos : Ton vice, pour nous, n’est pas un problème. (…) Si tu entres au Grand Orient, tu deviendras cardinal et je te mettrai la barrette rouge. Et, si un jour tu devenais pape, tu devras convoquer un concile.

Or, en 1944, le « général » De Gaulle souhaite voir remplacer le nonce apostolique en France, Mgr Valerio Valeri, qui avait soutenu le clergé favorable au Maréchal Pétain. Pie XII choisit Roncalli (donc le futur Jean XXIII) pour cette mission, en signe d’agacement, montrant qu’il n’envoie pas à Paris un diplomate de premier rang (« Quand on ne peut utiliser un cheval, un âne peut être utile… »).

L’ambassadeur soviétique Alexander Bogomilov, affirme même des liens d’amitiés entre Staline et Roncalli. Ce qui ne saurait nous étonner, bien évidemment, quand on connaît la perversion et l’immoralité des loges.

Voilà de quels hommes aimer s’entourer le grand « Charles », celui qui se rendit plusieurs fois lors de la 1ère Guerre mondiale et que ces soldats virent sortir des tranchées avec un drapeau blanc. De Gaulle est une légende fondée sur rien. Dans Le Libre Journal de France Courtoise, Serge de Beketch affirmait qu’il signa en 1943 un accord secret de chef de la France libre avec les Américains contre une politique de décolonisation après la guerre. Cet accord me fut confirmé par un prêtre dont le père était colonel.

Voilà les hommes d’Église et politiques que la France avait après la Seconde Guerre mondiale. Aujourd’hui n’est que la continuité de ce travail des loges agissant en tout milieu et en sous-marin dans le seul but de combattre Dieu et de servir Lucifer.

Évidemment, les loges infiltrés dans « Vatican II » béatifièrent « Jean XXIII » en 2000 sous « Jean-Paul II ». « François » canonisa ce « pape » ami de Staline, pédophile et franc-maçon le 27 avril 2014.

Enfin, il est à préciser que « Jean-Paul II » a été béatifié par « Benoît XVI », le 1er mai 2011, jour anniversaire de la fondation de la secte supra-maçonnique luciférienne des Illuminés de Bavière, en 1776.

 

PHOTOGRAPHIE PRINCIPALE : « Jean XXIII »

PHOTOGRAPHIE CI-DESSOUS : LE TRÈS SYMPATHIQUE VALERIO VALERI, NONCE DE PARIS PROCHE DU MARÉCHAL PETAIN

Valerio Valeri

 

L’ouvrage L’ASSASSINAT DE PADRE PIO peut être réservé dès maintenant pour 14 € frais de port offert, au lieu de 18 € (fco de port) en août.

  • chèque à l’ordre de Laurent Glauzy (L. Glauzy – BP 25 – 91151 Etampes Cedex)
  • paypal : laurent-blancy@neuf.fr

Glauzy_PadrePio_Couverture_A5_R_CMJN

 

ACTUELLEMENT DISPONIBLE A LA LIBRAIRIE DE LAURENT GLAUZY POUR 33,50 € fco de port : LE RESEAU RAMPOLLA.

le-reseau-rampolla-l-eclipse-de-l-eglise-catholique

 

« Entrées précédentes