Archives de Catégorie: Nationalisme

Un site « Antifa » se hisse contre Yvan Benedetti.

Yvan Benedetti2

 

L’irrécupérable vermine fasciste Benedetti n’a donc pu s’empêcher de provoquer à plaisir la commission d’enquête parlementaire contre les groupuscules d’extrême-droite (dont je suis attentivement les travaux ici) par sa négation de crimes contre l’humanité. Mais ce n’est pas le seul registre dans lequel il a étalé avec complaisance pour le pire de l’humanité ses immondices idéologiques. Il est difficile d’isoler tel ou tel propos répugnant, comme l’ont fait plusieurs articles de la presse main-stream tel que celui visible ci-dessus,  tant ils le sont tous…

Benedetti, en petit orateur baveux, si convaincu (la marque des imbéciles : leurs certitudes, aucune place pour le doute) par son aveuglement idéologique haineux, est peu avare d’ignominies. Ainsi, prétendre dans son incroyable louange de Faurisson, sans le moindre recul d’aucune sorte, qu’il s’agit de travaux sérieux…   On sait quoi en penser ici. Il n’y a pas débat.

L’ensemble de l’audition a été rendue publique sur le site de l’Assemblée nationale, ici. Vous pourrez donc constater par vous mêmes ce que je dénonce ici. J’ai cependant isolé plusieurs blocs d’extraits, qui démontrent factuellement que cette ordure cumule les registres de l’immondice : négation de crimes contre l’humanité, antisémitisme radical, racialisme, nationalisme et suprémacisme blanc (auquel il prétend ne pas adhérer tout en s’en prévalant jusque dans le crops des femmes enceintes.. Bref), toutes caractéristiques propre à son racisme viscéral.  Mais il est aussi contre les droits des femmes, ce qu’on pourrait qualifier d’anti-féminisme primaire et, comme tous ces virilistes à deux balles, homophobe….

« Benedetti : car si ce génocide – je parle bien des chambres à gaz homicides – n’a pas eu lieu, c’est selon moi une grande nouvelle de savoir que l’homme n’est pas capable d’une chose aussi abominable ; telle est ma position. J’ai lu et beaucoup étudié le travail de Robert Faurisson et de cette école révisionniste, et je pense qu’il s’agit de travaux sérieux.

« En tant que nationalistes, nous sommes tout à la fois défenseurs de la chrétienté, de la souveraineté nationale et d’une ethnie historique en Europe, qui est la race blanche, même si ce sont peut-être des gros mots pour vous ou pour d’autres.

« Le terme d’antisémitisme est complètement biaisé. Il s’agit d’un anathème que l’on vous tatoue au fer rouge pour vous discréditer, vous couper la parole et vous liquider. À l’époque, c’était en fusillant, maintenant, c’est médiatiquement et socialement.

Pour ma part, je parle plutôt d’idéologie, de judaïsme politique. C’est une idéologie qu’il faut éradiquer, parce qu’elle est le moteur du mondialisme. Les représentants du « judapo » en France sont la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA), le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), qui convoque tout le monde pour son repas ; enfin, quasiment tout le monde, certains ne sont pas les bienvenus, vous en savez quelque chose, madame le député. Mais ce sont eux qui imposent aujourd’hui la tyrannie du judaïsme politique en France.

D’ailleurs, les donneurs d’ordre de la dissolution de l’Œuvre française sont à chercher outre-Atlantique. C’est le président du Congrès juif mondial (CJM), M. Ronald Lauder, qui, le 6 février 2013, a reçu la Légion d’honneur à l’Élysée, et a demandé au Président de l’époque, M. Hollande, de mettre hors d’état de nuire ceux qu’il appelle les antisémites – la révolution de la quenelle prenait à l’époque une ampleur qui effrayait beaucoup de monde. C’est donc suite à cette visite, à cet ordre du patron du Congrès juif mondial et à l’affaire Méric, à laquelle nous sommes totalement étrangers, que la dissolution de l’Œuvre française a été prononcée. Cette dissolution a été revendiquée par Valls dans son discours d’université d’été, en septembre, à La Rochelle.

«  benedetti : Ceux qui ont courbé la tête et qui sont passés sous les fourches caudines du judaïsme politique. Tous ces grands meneurs fréquentent le mémorial de Yad Vashem et entretiennent la religion holocaustique, que nous combattons, puisqu’elle veut se substituer au catholicisme et à la chrétienté.

 » Mme Élise Fajgeles. Vous dites que l’antisémitisme est caricatural. Quand des personnes sont tuées en France parce qu’elles sont juives, est-ce pour vous caricatural, de l’antisémitisme avéré et condamnez-vous ces meurtres ?

M. Yvan Benedetti. Il y a une loupe grossissante sur tout ce qui peut arriver à la communauté juive en France et engager cette communauté. C’est dommageable, car cette loupe grossissante entretient et nourrit un sentiment contre cette communauté. Tous ceux qui prétendent lutter contre ce qu’ils appellent l’antisémitisme ne font que participer à la montée des griefs qui existent et qui sont de plus en plus nombreux contre cette communauté.

Vous me parlez des nombreuses études et documentaires, mais cela ne veut pas dire grand-chose. Un film avec un bon scénario et de bons acteurs, vous lui faites dire ce que vous voulez. Ce qui est évident, c’est qu’il y a eu beaucoup de morts. L’engagement du judaïsme politique, de certains représentants autoproclamés de la communauté juive, qui a engagé la communauté dans la guerre avec les nationalismes de guerre contre les nationalismes en Europe a fait qu’il y a eu un affrontement et que, dans la volonté de neutraliser ce judaïsme politique, il y a eu de nombreux morts. Ça, c’est évident. Mais la Seconde Guerre mondiale a fait de nombreux morts, et je ne vois pas pourquoi un mort français, un mort allemand, les femmes violées en Allemagne, ou le bombardement de Dresde ne seraient pas abordés avec le même humanisme avec lequel certains juifs ont été traités.

Mme Élise Fajgeles. Vous reconnaissez le chiffre de 6 millions de juifs morts ?

M. Yvan Benedetti. Non, bien sûr que non ! C’est complètement pipeau ! Je ne veux pas aborder la question du révisionnisme, mais en 1943, dans les Cahiers de la Ligue internationale contre l’antisémitisme (LICA), publiés à Alger, les 6 millions de morts sont déjà annoncés. Je vous transmettrai les Cahiers de la LICA, si vous le souhaitez. C’est bidon ! C’est complètement bidon ces 6 millions de morts. Il y a eu des morts, bien évidemment, mais pas six millions. Regardez les chiffres qui ont été annoncés pour le camp d’Auschwitz : on est parti de 4 millions de morts, et aujourd’hui le chiffre officiel est de 200 000. Tous les chiffres officiels diminuent dans chacun des camps, sauf le chiffre de six millions. Il faut laisser aux historiens la possibilité de travailler sur ce sujet. Il n’appartient pas aux politiques de le faire ; c’est grave, quand les politiques se chargent de l’histoire. Très grave. On en arrive à des dérives aujourd’hui.

Mme la présidente Muriel Ressiguier. Le PNF a publié les propos suivants : « la femme doit être soutenue dans son rôle de mère » ; « les lois réprimant l’apologie de l’avortement et la promotion de l’homosexualité doivent être intégralement rétablies ». Et parlant des femmes nationalistes, je cite : « le premier de leur rôle se joue avant tout à l’intérieur de leur ventre, dans l’attente d’une progéniture blanche ». Vous associez-vous à ces propos ? Comment voyez-vous le rôle de la femme ?

M. Yvan Benedetti. Oui, je m’associe à ces propos. C’est le respect d’un ordre naturel. Il faut donner la possibilité aux femmes de s’accomplir dans la maternité, à travers un salaire maternel, défendre une politique familiale forte d’accès à la propriété, entre autres. La politique qui a été menée ces dernières années est une politique de mort, une politique contre la famille. L’avortement est un crime, selon nous, du point de vue de la morale, puisqu’il s’agit de l’assassinat d’un être en devenir, mais c’est aussi un crime politique, puisqu’il fait partie du génocide ethnique que nous vivons aujourd’hui.

 » Mme la présidente Muriel Ressiguier. Que pensez-vous de l’homosexualité ?

M. Yvan Benedetti. L’homosexualité est une affaire personnelle, particulière. À partir du moment où elle déborde des chambres à coucher et veut imposer un ordre social, une référence politique, nous luttons contre. Tout comme celui qui aime se balader nu chez lui ; libre à lui de le faire mais sortir de la maison dans cette tenue est matière à troubler l’ordre public.

De même, toutes ces lois relatives au mariage homosexuel, et de propagande entretenue par une coterie politique de plus en plus puissante, la coterie LGBT – je ne sais plus ce qu’il faut rajouter –, sont une erreur politique et sociale grave que nous allons payer très cher.

(source)

On ne peut pas ne pas penser que l’attitude du nazi Benedetti face à la commission d’enquête sur les groupuscules d’extrême-droite n’a pas de lien avec l’insupportable déni de justice dont a bénéficié son collègue en inhumanité Soral… qui lui aussi peut se permettre toutes les outrances racistes. Comment voulez-vous qu’il craigne quoi que ce soit d’irrémédiable, si fort qu’il peut être du total sentiment d’impunité que ses déclarations les plus sordides, les plus ordurières, les plus insupportables pour tout humain digne de ce nom,  n’entraîneront au pire pour lui qu’une peine qui ne sera jamais appliquée ?

On remarquera également qu’il se revendique expressément des gilets jaunes, dont il dit avoir été présent aux deux tiers des manifestations. Il s’en est pourtant fait virer à coups de pompes dans le cul… à la suite de quoi il se dit victime de violences intolérables… Ils osent tout. Leur marque.

Pour terminer, on notera que la commission parlementaire a décidé à l’unanimité de saisir le procureur pour  ses propos constitutifs notamment de négation de crimes contre l’humanité :

Adrien Morena1.pngAdrien Morenas2.png

https://gauchedecombat.net/

 

Conclusion

Tout ce qui représente la Société Française d’avant 1789 est d’emblée rejetée par toute cette caste Rouge Ecarlate qui n’ont qu’un mot d’Ordre : COMBATTRE LES FRANCAIS POUR CE QU’ILS SONT, c’est à dire :

 

« C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns.
Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France . Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne.

Qu’on ne se raconte pas d’histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherez-vous de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées.. CHARLES DE GAULLE

 

…………..Et DEFENDRE CEUX QUI SONT CONDAMNES POUR MENSONGES ET AUTRES PECHES DANS LA BIBLE ET MEME DANS LE CORAN :

Yvan Benedetti est un Français Corse qui ne courbe l’Echine Devant PERSONNE.

Yvan Benedetti tient des propos négationnistes devant les députés

Par Paul Chaulet,L’ Express

Lors d’une audition à l’Assemblée nationale, le militant d’extrême droite a assuré que le chiffre de six millions de juifs tués pendant la Shoah est du « pipeau ». Les députés ont saisi la justice.

Des propos révisionnistes tenus à l’Assemblée nationale. La Commission d’enquête relative à la lutte contre les groupuscules d’extrême droite a décidé de signaler au parquet des propos tenus par le porte-parole du Parti nationaliste français Yvan Benedetti le 25 avril lors de son audition. Ces derniers sont qualifiés de « négationnistes » par un communiqué conjoint des députés Muriel Ressiguier (LFI) et Adrien Morenas (LREM), respectivement présidente et rapporteur de la Commission.

Devant cette commission, Yvan Benedetti a remis en cause la réalité du génocide des juifs durant la Seconde Guerre mondiale, tel qu’établi par les historiens contemporains. « Vous me parlez des nombreuses études et documentaires, mais cela ne veut pas dire grand-chose. Un film avec un bon scénario et de bons acteurs, vous lui faites dire ce que vous voulez », a-t-il lancé aux parlementaires.

Adrien Morenas.png

Pour lui, le chiffre de six millions de juifs tués dans le cadre de la Shoah est du « pipeau ».

« Il y a eu des morts, bien évidemment, mais pas six millions », a-t-il annoncé en estimant que le nombre de victimes dans plusieurs camps de la mort ont été revus à la baisse. « Regardez les chiffres qui ont été annoncés pour le camp d’Auschwitz : on est parti de 4 millions de morts, et aujourd’hui le chiffre officiel est de 200 000 », dit-il par exemple, alors que les historiens s’accordent sur le nombre d’1,1 million de morts dance ce camp. Selon la commission, ces déclarations violent la loi Gayssot du 13 juillet 1990, qui prohibe la contestation des crimes contre l’humanité commis pendant la Seconde Guerre mondiale.

Éloge de Robert Faurisson

Lors de son audition, Yvan Benedetti a également salué les travaux « très sérieux » du militant négationniste Robert Faurisson, condamné pour avoir nié la réalité de la Shoah. « Robert Faurisson […] a annoncé une nouvelle qui pourrait être une bonne nouvelle pour l’humanité, à savoir que, peut-être, des hommes n’avaient pas été capables de faire ce que le tribunal de Nuremberg, de manière très politique, a voulu prêter à un régime et à tout un peuple », a lancé devant les parlementaires le militant d’extrême droite.

Contacté par L’Express, le député LREM Adrien Morenas assure que la décision de saisir le procureur de la République au titre de l’article 40 du Code de procédure pénale a été « collégiale ». « Comme la procédure le prévoit, on a adressé le procès-verbal d’audition à Yvan Benedetti, qui a refusé d’amender ses propos et les assume ».

*****

Yvan n’a Jamais changé d’un Iota

Yvan Benedetti

Et puis il y « Les Autres », ceux pour lesquels la Citation Latine : « Propter Metum Iudaeorum » les fait s’incliner, courber le Dos :

 

Kim1

Quand Chirac a traité Netanyahu de menteur en face à face (raconté par l’ex-ambassadeur d’Israël)

 

BRAVO YVAN

La répression contre les Nationalistes continue !

Les frères sont terrorisés par Yvan Benedetti qui est sur Tous les Fronts pour la France et l’Europe des Nations.

La répression continue…

Ce 25 avril, Yvan Benedetti est convoqué devant des membres de la commission parlementaire en charge des « violences d’extrême droite » pour y être entendu. Cette commission, constituée à la demande de la France Insoumise, regroupe des députés de l’ensemble des groupes siégeant à l’Assemblée prétendument nationale et est présidée par le député de l’Hérault du parti du Frère Mélenchon Mme Muriel Ressiguier, issue d’une famille communiste, elle-même ancienne militante de « Ras l’Front ». Elle s’est distinguée en demandant notamment en mars 2018 au président de leur république la dissolution de la « Ligue du midi » du camarade Roudier et en réclamant, auprès de la mairie de Montpellier, la suppression des subventions accordées pour les fêtes patronales « Saint-Roch » de cette ville. Personne n’oserait mettre en doute la parfaite impartialité d’un tel personnage… Rappelons que siège notamment dans cette commission le député Meyer Habib, qui faisait partie des agresseurs du cortège traditionnel en honneur de Sainte Jeanne d’Arc, organisé parl’Œuvre française, en 1988, attaque au cours de laquelle a été blessé Yvan Benedetti.

Les sectes malfaisantes savent que SEUL, le Nationalisme contient le Germe de leur Destruction.

C’est pourquoi les Nationalistes sont pourchassés avec Férocité.

 

Ne pas oublier qu’au sein même de l’Assemblée dite Nationale se loge la FRAPAR, qui est une LOGE MACONNIQUE.

https://profidecatholica.com/2019/03/15/la-frapar-la-maconnerie-parlementaire-du-pouvoir/

 

Convocation d'Yvan

 

« Défiez-vous de ces Cosmopolites » : Jean-Jacques Rousseau.

Analyse Politique.

Combattre le Cosmopolitisme est un devoir Vital pour les Nationalistes et les Catholiques.

Il est primordial que les Français se débarrassent de ce poison qui a été injecté dans la Société pour refaire UN PEUPLE DE DIEU. Le cosmopolitisme a fait que nous vivons avec des Déracinés qui n’ont Foi que dans « L’Ailleurs », « le Néant », « l’Autre du bout du Monde » pendant que son voisin met fin à sa vie parce-qu’il ne peut plus faire vivre sa famille.

J.J. Rousseau.png

Le cosmopolite, lui, sait qui est son Ennemi : C’est le Nationaliste, le Catholique qui défend sa Patrie, les siens et le Bien Commun.

Le cosmopolite ne Défend que les biens Privés des richissimes uniquement car pour lui « la Terre n’est faite que pour une Petite Elite Intellectuelle » comme le disait Voltaire.

Bernard-Henri Lévy est trés clair :

Source : Interview dans le Nouvel Observateur du 4 Octobre 2007.

BHL4.png

 

Le texte qui démontre combien nous sommes fasse à des DESTRUCTEURS, à des INDIVIDUS MALFAISANTS est le Texte du Catholique Alexis Arette en 2016.

 

Alexis Arette.png

En 1950, 6 300 000 personnes vivaient exclusivement de la terre, contre 500 000 ou 600 000 aujourd’hui. On ne peut avoir de chiffres exacts, car 300 000 fermes environ subsistent grâce au travail extérieur d’un conjoint.Cependant, le plan d’extermination n’a pas totalement réussi, car le désir du retour à la campagne de quantité de citadins, a permis aux agriculteurs proches des cités de vendre de petites parcelles constructibles, qui ont été autant d’opérations de survie. Mais le procédé n’est pas renouvelable, et le territoire agricole utile a diminué d’autant !Or, Madame Cresson, ministre de l’Agriculture, reconnaissait déjà qu’il manquait à l’Europe 8 000 ha de terres pour parvenir à l’autosuffisance ! La crapule « cerclée » des jeunes agriculteurs s’était ralliée, elle, à la politique yankee qui, afin que les États-Unis puissent exporter leurs cochonneries vers l’Europe, faisait dire que la France « croulait sous le poids de ses excédents » (Debatisse dixit !).La situation, depuis, n’a fait que se dégrader, et c’est ainsi que l’urbanisation et le complexe routier ont fait perdre ces dix dernières années la valeur d’un département en terres agricoles.L’immigration de masse programmée par les banquiers mondialistes, pour casser l’esprit national ne peut qu’aggraver cette situation.Par ailleurs, en imposant « un niveau de vie inférieur à celui des autres catégories sociales » selon le vœu de Rueff, la crapulocratie libérale ou socialiste a découragé les paysans qui ne pouvaient acheter des terres disponibles qu’en ayant recours à l’emprunt.

De ce fait, le prix des terres est beaucoup moins élevé en France que dans les pays tiers où les Agriculteurs sont mieux traités.

Les Anglais et les Hollandais en ont profité les premiers puisque chez eux le prix du foncier est 4 et 8 fois plus élevé que chez nous !

Les riches cosmopolites achètent les meilleurs vignobles et, aujourd’hui, les Chinois, après avoir acheté les meilleures terres africaines, prennent le relais, en faisant des offres somptueuses, contre lesquelles nul ne peut lutter !

Les émirats, eux, achetant massivement l’immobilier de luxe et les entreprises industrielles, font qu’avec la mainmise des Chinois sur le foncier, la France, sous le gouvernement Hollande, se trouve en état de vente !

Pour les Chinois, nous n’en sommes qu’au début d’un processus dont on ne mesure guère l’ampleur, tellement le gouvernement socialiste dénature l’information. On a peu de détails sur leurs achats de complexes porcins en Bretagne, mais quelques journaux ont davantage parlé de leur achat de 1 700 ha dans l’Indre où les Hollandais avaient déjà mis la main sur 1 000 ha. Ce qui empêchera l’installation de 30 ou 40 fermes françaises.

Selon le président de la FNSEA du lieu, Hervé Coupeau, la société Chinoise Hongiang, se proposerait d’acheter 10 000 ha supplémentaires qui, évidemment, seront cultivées par des salariés chinois ! Il y a un siècle que l’on parlait du « Péril jaune » ! Était-ce prémonitoire ?

La « fédération Française de l’Agriculture » que j’ai présidée un temps, avait essayé de diffuser il y a 25 ans l’avertissement de Monsieur Tran-Van-Thin, secrétaire à l’ONU, mais resté étonnamment libre, qui affirmait que la politique des États-Unis, visait à s’emparer du foncier européen, pour y installer des exploitations industrielles, travaillées par des salariés probablement du tiers-monde.

Ainsi se réalise ce que Pie XI avait dénoncé comme étant le projet de la synarchie et la conjonction des matérialismes capitalistes et communistes !

Si quelques restes de bon sens en Europe ont limité la prolifération des OGM, qu’en sera-t-il demain dans ces immenses fermes chinoises installées en France ? Nul doute que la pression de la puissante Chine sur un régime qui n’a pas su préserver son territoire aboutira à l’exterritorialité de ses possessions.

Et, dès lors, nous subirons tout le poids d’un nouveau « modernisme » qui affectera jusqu’à la recherche scientifique !

L’hebdomadaire Paris Match a réalisé un excellent reportage sur le sujet du 9 au 15 juin 2016. Il y est révélé qu’il existe déjà en Chine une vaste usine de clonage animal dans la ville de Tianjin qui sera bientôt opérationnelle.

D’après Monsieur Xu Xiaochun, à la tête du groupe Chinois Boyalife, le clonage serait nécessaire pour répondre à la demande de 1,3 milliard de Chinois en produits carnés. Avertis par leur surnombre, que le problème demain sera de contrôler l’arme alimentaire, les Chinois ont pris un temps d’avance sur l’Occident où les joutes électorales réussissent à distraire les citoyens de leur avenir.

Or, il se trouve que le pragmatisme marxiste repensé par Pékin est en accord avec les prophéties chrétiennes qui annoncent une famine planétaire si le monde ne change pas d’esprit !

Les Américains, eux, conçoivent un plan de guerres et de pandémies pour éliminer la population indésirable. Le plan aurait franchi un pas décisif au Moyen Orient si le président russe Poutine n’avait pas sifflé la fin de la récréation.

Le président Hollande, a voulu attester de sa loyauté envers les Yankees en rompant nos relations commerciales avec la Russie ; une fois de plus, les conséquences de cette servilité seront supportées par les élevages français : ce sont des milliers de fermes qui vont disparaître et conforter le plan de la crapule financière.

Le pouvoir de nuisance de notre président de la République est prodigieux. L’homme parvenu quasi miraculeusement à l’Élysée a désormais le complexe de Caracalla : quand les évènements vous portent au pinacle alors qu’on n’avait aucune qualité pour y parvenir, ne peut-on pas faire n’importe quoi pour s’y maintenir ?

Quant aux Chinois, pourquoi s’arrêteraient-ils en si bon chemin ? Pourquoi ne pas cloner le genre de citoyens obéissants que l’on désire ? Il paraît que d’après leur patron, la technique est au point, mais les esprits ne sont pas encore préparés. Cependant on peut compter sur l’éducation moderniste qui fera ce qu’il faut…

Confiant en cela, Xiaochun a déjà stocké dans sa banque de données 1 380 000 échantillons de gênes humains : « Aujourd’hui, dit-il, on naît d’un Père et d’une mère ; dans le futur, il y aura une troisième voie ! »

Le livre de la Genèse rapporte que la cause du déluge se trouve dans le fait que « toute chair avait corrompu sa voie sur la terre ! »

En principe, nous avons été avertis, mais peut-on entendre la voix morale de Cassandre, lorsqu’un président de la République, mentalement sinistré, a pu déclarer qu’« en aucun cas, la loi morale ne doit l’emporter sur la loi civile » ?

Mais heureusement que l’individu malfaisant n’a pas été cloné à des millions d’exemplaires ! C’est-à-dire qu’il nous reste peut-être un espoir pour réagir…

*****

 

Nous pouvons mettre le Protestatisme dans les Maux qui ont conduit au Cosmopolitisme du 20ème siècle.

Car ceux qui ont fait que 1789 a été possible étaient surtout Protestants.

Protestantisme.png

 

Lorsque, dans un pays, la Liberté s’amenuise comme peau de chagrin, il ne faut plus parler de Démocratie, de République, il faut savoir nommer le MAL : c’est du COMMUNISME.

La France est bel et bien devenue un état Communiste. Celui qui en douterait peut aller vérifier ce qu’il nous reste comme Liberté d’Expression qui est la Plus Fondamentale des Libertés.

Envoyer Henry De Lesquen faire un « Stage de Citoyenneté » pour « Rééduquer son Opinion » ne peut se faire que dans un état communiste. Ces stages mis en place par l’état sont le reflet rénové des Goulags en URSS.

Envoyer en Prison des Français Gilets Jaunes pour le plus banal des motifs ne peut se faire que dans un état Communiste car dans une Société républicaine ou Démocrate, le droit de Manifester est un Devoir qui n’a pas à être réprimé.

Et que dire des Mutilations à Vie de Braves Gens qui ont lieu tous les Samedi depuis le 17 Novembre 2018 ?

Priscillia.png

Mutilation.png

Mutilations Acte18.png

 

Et Que dire des Armes de Guerre que l’on dirige contre son Propre Peuple ? C’est la Démocratie, la république ou le Communisme ?

 

Armes de Guerre.png

Pour accuser un Mouvement Pacifique de Tous les Maux, tous les Moyens sont Bons !

 

GiletsJaunes-94.png

 

Affamer un Peuple, Détruire sa Culture, sa Religion, sa Langue et l’Accuser d’être Toujours Responsable de Tout !

 

Pauvreté.png

Pauvreté1.png

Comment appelle t’on une Société qui est sous l’Emprise de la Vidéosurveillance ?

  • Une Démos-Kratos ? LE POUVOIR DU PEUPLE ?

  • Une Res-Publica ? LE BIEN PUBLIC ?

Ou un Régime Communiste  qui est un Régime Autoritaire de privations de Toutes les Libertés avec une Surveillance à Outrance ?

 

Flicage.png

Sombrer dans le Communisme n’a pu se concrétiser que « Grâce » au Cosmopolitisme.

Cosmopolitisme comme but, Communisme pour Finalité.

Limiter, Déformer et Interdire la parole d’un Peuple pour mieux Ouvrir les vannes à la Parole de ceux qui contrôlent l’appareil étatique, tel est le chemin emprunté par les cosmopolites, nous les avons en direct dans la Caisse Télévisuelle TOUS LES JOURS.

Et Toujours accuser les plus Humbles, les plus Démunis !

 

FdeSouche.png

Castaner4.png

 

Déconstruire le Cosmopolitisme est un Devoir afin de Retrouver la Liberté de Penser et de Vivre Sereinement.

 

Redonner le Vrai Sens au Mots :

  • LIBERTE : La Liberté des Uns commence là où s’arrête celle des Autres.
  • EGALITE : « L’ Homme est un Loup pour l’Homme », aucune égalité n’est possible.
  • FRATERNITE : Aide Amicale, Aider son Prochain et non Devenir ce qu’est untel de telle tribu en Amazonie. Etre Fraternel c’est d’abord et surtout RESTER SOI-MÊME.
  • LAÏCITE : Contraire de CLERC qui signifie Lettré. Redevenons des Lettrés au bon sens du Terme.

 

LA LIBERTE SE PREND, ELLE NE SE NEGOCIE PAS.

 

Rejoindre le Mouvement des Français Gilets Jaunes est Vital pour la Survie de notre Civilisation car il n’y aura pas d’autre occasion de réduire à Néant les Cosmopolites qui nous ont emprisonnés dans un état devenu Communiste afin qu’ils puissent prospérer sur Notre Souffrance.

Pour les Générations à Venir, Libérons la France des Cosmopolites, Libérons-nous du Joug Communiste en soutenant et en rejoignant le Grand Mouvement Français des Gilets Jaunes.

IL N’Y AURA PLUS D’AUTRES OCCASIONS DE SE SOULEVER CONTRE L’OPPRESSION DE NOS ENNEMIS, NE L’OUBLIEZ PAS.

Ce sera Eux ou Nous. Il n’y a Toujours qu’un Seul Vainqueur, Jamais Deux.

Collectif Carton Jaune.png

 

Site : Action Française.

Les libertés ne s’octroient pas !

La mobilisation des Gilets Jaunes est un succès impressionnant que le gouvernement refuse de voir en s’abritant, comme d’habitude, derrière des querelles de chiffres et en tentant d’assimiler ce mouvement populaire à une nébuleuse d’extrême-droite dont la seule évocation suffirait à faire fuir les gens de goût et rire les gens intelligents.

Dans les faits, c’est-à-dire dans le réel et non pas dans l’espace médiatique où Castaner et Macron caracolent à la tête de leurs troupes réduites, les Gilets Jaunes ont réussi, depuis plus d’une semaine, à mobiliser des dizaines et même des centaines de milliers de Français, à organiser des blocages de routes, d’autoroutes, de centres administratifs et des mises hors d’usage de radars.

Ils l’ont réussi au prix de leurs vies et de leur santé, les anti-bloqueurs, soigneusement avertis par la propagande officielle, ayant bien compris que toute violence exercée à l’encontre des Gilets Jaunes serait considérée comme légitime. Car les Gilets Jaunes n’étant ni un parti ni un syndicat ni, donc, un “partenaire social”, les Gilets Jaunes n’étant en fait que le peuple… n’ont, en démocratie représentative et partisane, aucune valeur et aucune légitimité, quelles que soient leurs revendications, leurs régions, leur niveaux de revenus, leurs professions et leurs difficultés.

Alors que la pression fiscale a atteint des niveaux inédits en même temps que les services publics (hôpitaux, gendarmerie, tribunaux, maternités, administrations diverses, transports…) se sont dégradés à un point tout aussi inédit, l’État jacobin continue à imposer des lois, des règlements, des taxes qui empoisonnent la vie des Français sans pour autant permettre au pays de réduire son endettement, de diminuer le chômage, de préserver sa souveraineté. Macron poursuit un rêve européen auquel il est seul à croire, et il le fait en insultant régulièrement depuis l’étranger les Français, ces Gaulois réfractaires, ces nationalistes lépreux, ces conservateurs haineux qui ne comprennent rien au rêve mirifique que le Premier des Premiers de Cordée et ses fidèles et vertueux lieutenants (Ferrand et Castaner en tête) font miroiter : une France enfin fondue dans l’Europe, des Français aussi pauvres que les Allemands et aussi asservis au Capital que les Grecs.

Si Macron a honte de ces Français qui ne sont pas à ses ordres, nous avons honte de ces partis qui n’ont jamais su, tous autant qu’ils sont, mesurer et prendre en compte la misère et la détresse des Français. Nous avons honte de cet État centralisateur qui spolie les citoyens et détruit les corps intermédiaires. Nous admirons en revanche les Gilets Jaunes, dont la spontanéité et le courage témoignent d’une résistance des consciences face au rouleau compresseur étatique. Qu’ils continuent leur lutte, par tous les moyens : les libertés ne s’octroient pas, elles se prennent !

LES LIBERTES NE S’OCTROIENT PAS, ELLES SE PRENNENT. Charles Maurras.

 

Que Notre Seigneur Jésus-Christ vous protège Tous.

 

 

Yvan Benedetti invité sur Radio Athéna par H2L : Serial Clash.

Henry n’était pas, hier soir, face à quelqu’un auquel il pouvait à sa guise couper la parole et contrer !

Yvan a raison : Les CAUSES de nos Maux sont nées avec la révolution de 1789. Mai 1968 n’a été que la Continuité de notre effondrement : une des multiples conséquences.

Si l’on veut éradiquer le Mal, il faut revenir à la CAUSE et non s’en prendre à une des conséquences qui n’éliminera en aucun cas LA CAUSE.

Henry De Lesquen a Yvan Benedetti : « De Gaulle était Nationaliste ».

Yvan Benedetti lui rapelle l’assassinat de Bastien Thiry et lui rétorque :

« Un Nationaliste Français n’a pas de SANG FRANCAIS SUR LES MAINS ».

A écoutez Absolument.

Actualité Politique de Philippe Ploncard D’Assac -Mars 2019-

A partir de 45.40 Philippe Ploncard D’Assac relate l’attaque d’Alain Escada contre Laurent Glauzy.

« Alain Escada mène un combat pour sa Gamelle ». Philippe Ploncard D’Assac.

Le premier Français Nationaliste qui a pris la parole sur le Net pour nous informer des mensonges et de l’Histoire Falsifiée qui nous étaient présentés a été Philippe Ploncard D’Assac.

C’est grâce à Philippe que bon nombre de Français « de gauche » ont embrassé le Nationalisme qui est le seul pragmatisme politique contre le Mondialisme Cosmopolite. De plus, beaucoup de Musulmans suivent Philippe qui leur a prouvé que la France Française en la personne du Maréchal Philippe Pétain avait abrogé le Décret de Moïse Isaac Crémieux, dit Adolphe Crémieux qui avait été une offense pernitieuse pour le monde Musulman.

Ce décret sera remis en place par l’ignoble Charles De Gaulle qui fera s’enflammer l’Algérie et mourir Français Catholiques et Musulmans.

Grand Merci à Philippe Ploncard D’Assac et longue vie à ce Grand Monsieur qui a su et qui sait, malgré ces temps de terreur imposée, continuer le vrai combat, le seul qui délivrera la France de la république sanguinaire.

Que Dieu le protège.

« Entrées précédentes