Archives mensuelles : juin 2018

LES NOUVEAUX RECORDS CONTRE LA SYNAGOGUE DE SATAN DE LAURENT GLAUZY.

Postée le 24 juin, il y a à peine 4 jours, la dernière vidéo tournée à Ille sur Têt (66) atteint à présent 3.300 vues.

Le thème est celui du dernier livre dont j’ai écriT la préface, LE DECALOGUE DE SATAN, exposant le rôle sataniste de la franc-maçonnerie.

Ce travail paie, malgré les petits moyens de diffusion étant à notre disposition. Mais l’équipe avec laquelle je travaille est catholique traditionnelle, et nous montrons qu’il ne suffit pas de grand chose, pour éveiller les consciences et s’opposer à la franc-maçonnerie, cause de tous les maux que connaît notre pays et les autres nations.

La vidéo intitulée L’ANTECHRIST ET LES JUIFS qui avait atteint plus de 4.000 vues en une semaine, a eu son compteur bloqué et un avertissement de Youtube met en garde l’internaute sur des propos pouvant déranger.

La vidéo sur L’ELITE SATANISTE a dépassé quand à elle les 100.000 vues.

Je remercie l’équipe de factuelle 66, sans laquelle ces performances ne pouvaient pas être réalisées.

Des conférences sont par ailleurs prévues, ainsi qu’une dédicace en septembre, à Paris, pour la parution du nouveau livre, L’ASSASSINAT DE PADRE – LE SECRET DE LA TOMBE VIDE, démontrant la nocivité et le rôle sataniste de la franc-maçonnerie, dont Serge de Beketch affirmait sur les ondes de radio courtoisie qu’elle est la courroie de transmission du pédosatanisme et du trafic des organes volés sur des personnes assassinés. Soutenez dans ce combat (sur le trafic des organes) Thierry Kabile, dont la mère entrée dans un hôpital il y a 18 ans pour un problème de varice ressortie morte, les yeux et les organes enlevés. Thierry Kabile que je connais et que je compte parmi mes amis a même reçu des menaces du pouvoir politique. Il illustre cette France éternelle qui bouge et qui un jour, grâce à Dieu, fera tomber les loges. Nous sommes dans les prophéties dela sainte Vierge qui parle de la destruction des loges en quelques semaines.

 

MERCI DE VOTRE SOUTIEN ET DE VOTRE COMBAT. VIVE L’EGLISE CATHOLIQUE TRADITIONNELLE, A BAS LES LOGES.

Photographie : image démontrant l’influence et la pénétration de Satan et des loges au Vatican.

 

 

 

UNE DRÔLE D’HISTOIRE AU TRIBUNAL D’ÉVRY

Ce mardi 26 juin, une drôle d’affaire s’est déroulée au Tribunal de Grande Instance d’Évry.

La juge Myriam GUIDOUM, lors d’une audience, a refusé explicitement d’appliquer le code français (article 344 du code de procédure civil).

En effet, sa conduite de l’audience a amené une demande de récusation de cette juge. Elle a refusé. Heureusement, la 1e vice-présidente de ce tribunal qui a immédiatement été saisie de cette violation du droit, est venue imposer à la juge Myriam GUIDOUM de prendre par l’intermédiaire de sa greffière la récusation dont elle faisait l’objet.

Il est quand même curieux qu’il faille aller déranger une 1e vice présidente de tribunal pour qu’un des juges qui refusait d’appliquer la loi, soit contraint de s’exécuter.

Un grand bravo à cette 1e vice-présidente du TGI d’Évry qui a eu le courage et l’intelligence de forcer une magistrate et une de ses collègues à appliquer immédiatement la loi.

Dans cette affaire importante, le dossier est maintenant monté au niveau du 1er vice-président de la Cour d’Appel de Paris.

Comme dans les fables de La Fontaine, il y a une leçon à retenir : « Ne jamais capituler quand on est dans son droit » et une autre leçon à adapter à la justice cette maxime de Clémenceau : « A la guerre comme en politique, la victoire est celui qui tient le plus longtemps.»

Fin de compte-rendu d’audience.

LE SEDEVACANTISME S’IMPOSE, par Laurent Glauzy

Ceux qui me connaissent et que j’ai le bonheur d’avoir comme amis savent pertinemment que je dois ma conversion il y a presque vingt ans à un prêtre sédévacantiste allemand.

J’ai toujours été sedevacantiste, mais n’ayant pas trouvé de prêtre dans mes exigences en France, et dans ce milieu, je me suis rabattu aux messes de la Fraternité saint Pie X. J’ai découvert les prêtres de saint Nicolas à Paris, pour lesquels je garde un profond respect, car ils ont toujours été à mon écoute, m’ont confessé et m’ont donné la communion. En un mot, ils ont nourri mon âme.

Dieu m’a certainement ouvert le chemin de saint Nicolas, car le premier prêtre à m’y avoir confessé était l’Abbé Schäffer, d’origine alsacienne. La providence a voulu qu’il fasse la jonction entre mon prêtre allemand et les prêtres de Saint Nicolas.

Les prêtres de Saint Nicolas sont exceptionnels, pour ne pas dire parfaits. L’on doit cela à Mgr Lefebvre. Sans lui, de nombreuses âmes se seraient perdues. Cet homme est vraiment un saint, et ceux qui l’on connu peuvent aussi parler d’un homme remarquable dans ses rapports humains, dans sa patience, sa gentillesse et son sens de l’humour. Des qualités qui ne sont que catholiques et que l’on ne peut qu’apprécier dans la Tradition.

Aujourd’hui, les prêtres de la Fraternité saint Pie X sont pris en otage par les ambitions personnelles de leurs chefs et très certainement par des financements qui n’ont rien de catholiques. Ceux qui veulent savoir verront dans cette hiérarchie des influences troubles et talmudistes. Je le réécris, deux prêtres m’ont affirmé qu’il y eut à l’époque de Mgr Lefebvre des tentatives de financements par certains grands banquiers, notamment le plus grand. Mais Mgr Lefebvre a toujours pris soin de renvoyer les propositions. Je ne peux pas citer les noms de ces prêtres, car il s’agit de confidences, ni m’exprimer à demi-mots.

Quoi qu’il en soit nous constatons que les prêtres de la fraternité n’osent plus parler, alors que le Vatican est devenu un siège du satanisme (Cf. Apparition de la Salette ; le père exorciste Gabriel Amorth). Une vidéo enregistrée par une certaine Svali et dont le site a été fermé, et qui a mystérieusement disparu, se présentant comme une ancienne Illuminati corroborent les propos du P. Amorth et parlent même de crimes rituels dans les sous-sols du Vatican.

Dans mon ouvrage PEDOSATANISME ET FRANC-MACONNERIE, il est écrit que certains papes sont accusés même de pédosatanisme. Quoi de plus normal quand on connait les atrocité de Paul VI.

En clair, nous savons que le Vatican est le siège du satanisme et nous constatons AU MOINS que cette église ne dénonce pas les atrocités de la franc-maçonnerie, ni les scandales liés au pédosatanisme. Or, j’expose toujours que l’on connaît une personne n’ont pas dans ses déclarations ou dans ses soi-disant combats qu’elle mène, mais dans ce qu’elle ne dénonce jamais et ce qu’elle ne combat jamais.

Ainsi, et en plus des prophéties de La Salette et des écrits du P. Amorth, nous constatons que ce Vatican n’est pas l’Eglise mais le siège de Satan.

Et que dit la fraternité saint Pie X ? RIEN.

La tradition catholique ne dit RIEN quand il s’agit d’accuser une église dirigée par Satan et ses pratiques. Cela s’appelle de la complicité et cette couardise devra s’expliquer au ciel, car en attendant au Vatican les satanistes s’adonnent à leurs pratiques. Je rappelle qu’à l’élection de Paul VI, au même moment, il y eût deux messes noires, aux Etats-Unis et l’autre la chapelle sainte Pauline 0 Rome.

Alors on « fait du muscle », on s’admire, on parle bien en chaire. Mais rien n’est jamais dénoncé, alors qu’il est -5 avant l’arrivée de l’Antéchrist.

Je dois l’écrire : je suis un converti, et je vois une grande différence entre les convertis et ceux qui ont reçu la foi comme l’on reçoit une cuillère d’argent dans la bouche. Les premiers sont des combattants, les autres des pusillanimes, des bourgeois venant troquer leur place au paradis contre quelques messe et quelques demi confessions manière de laver son linge sale et d’avoir bonne conscience pour continuer à s’admirer.

Il est un fait, qu’à la veille de l’avènement de l’Antéchrist, la fraternité saint Pie X a à présent déposé les armes de par la trahison de ses chefs envers Mgr Lefebvre et que dans le mesure du possible nous pouvons fréquenter en premier lieu des messes sedevacantistes.

Un lecteur me faisait part qu’il y avait plus de grâces dans les messes sedevacantistes. Je peux affirmer que j’ai déjà ressenti la même impression. Il est un fait aussi que Dieu ne demanderait pas aux hommes de prier UNA CUM (avec) des papes satanistes sous prétexte qu’il serait pape.

En outre, j’émets beaucoup de réserve non pas sur le discours mais sur le jeu de Mgr Williamson. Il y a plusieurs années la presse internationale lui accordait les plus belles pages sur ces position révisionnistes. L’hebdomadaire allemand Der Spiegel, tirant à 5 millions d’exemplaires, lui accordait 5 pages sur ces mêmes positions révisionnistes. Toute personne n’appartenant pas au système ne peut avoir pareille publicité. Je me demande si Mgr Williamson est franc-maçon, s’il appartient aussi au Services secrets britanniques. Malgré son discours très séduisant, je n’ai aucune confiance en lui. Lisez à ce sujet LE RESEAU RAMPOLLA qui vient de paraître (disponible dans ma librairie pour 33 € fco de port : L. Glauzy – BP 25 – 91151 Etampes Cx ou Paypal : laurent-blancy@neuf.fr)

Je constate aussi le succès croissant d’un prêtre clairement sedevacantiste, comme l’abbé Rioult (Cf. vidéo). Et je m’en réjouis. IL est tant de sortir des sentiers battus et faire preuve de courage.

Dans la revue MJCF du printemps 2018n l’Abbé Callier cite saint Pie X : « Ce qui est présentement le plus nécessaire, c’est d’avoir dans chaque paroisse un groupe de laïcs à la fois très vertueux, éclairés, résolus et vraiment apôtres. »

Saint Pie X sentait déjà la défaillance des prêtres, qui comme aujourd’hui trahissent Mgr Lefebvre pourvu qu’ils aient une petite place et une perspective promotionnelle. Quelle tristesse et quelle complicité avec les satanistes du Vatican.

 

Se soumettre à Dieu, par Laurent Glauzy

Le monde est malade car peu pense à leur Salut éternel.

Un malade est celui qui ne pense pas à sa mort et à comment gagner l’Eternité, faire son Salut. C’est être très négligeant avec son âme. Cette négligence que l’on peut rattacher à de l’immaturité, est bien entendu le coussin du démon et des passions secrètes.

Nous constatons cette vérité à un manque de maturité, conséquence d’une foi en vrac, désordonnée, quand celle-ci explique.

Notre monde est malade et idiot, car beaucoup pense par eux-mêmes alors que la vérité catholique est attestée au niveau humain par des saints (c’est-à-dire des hommes qui ont fait des miracles, et qui sont en état de grâce perpétuelle) qui parlent de manière convergente depuis deux mille ans d’histoire de l’Eglise.

Ces ignorants, bien que se pensant libres, prononcent pourtant des phrases toute faites. Le démon agit déjà par illusion. Ils parlent et agissent comme lui en croyant être singulier dans leur manière de penser. Nous avons à faire à l’orgueil et à l’aveuglement. Nous sommes dans le domaine du « Non Serviam » (je ne servirai pas), « Ca me va comme ça », « c’est mon avis », etc. Des phrases et des attitudes qui mènent tout droit les âmes en enfer et pour l’éternité.

Les Apparitions de la sainte Vierge corroborent cette vérité de la damnation du plus grand nombre.

Pour sauver son âme, il faut se soumettre à la vérité de la doctrine catholique, et obéïr aux Commandements.

Les catéchisme de l’Abbé Billecocq sont un trésor de connaissances pour connaître la doctrine catholique, seule foi qui sauve.

 

LE DECALOGUE DE SATAN : LA DERNIERE VIDEO DE LAURENT GLAUZY

De nombreux documents inédits et introuvables retracent trois siècles de complots menés par la franc-maçonnerie, et dévoilent les origines sataniques de la déclaration des droits de l’homme de 1789. À l’instar de Pie VI, les papes condamnèrent, bien entendu avant Vatican II, ces droits monstrueux qui entraînent la damnation des âmes.

La révolution mondiale se développe depuis deux siècles en s’appuyant sur les principes révolutionnaires. Elle a même gangrené le clergé ! Vatican II n’est qu’un écho de la doctrine élaborée dans les loges au XVIIIe siècle. Ainsi, ces pages dévoilent l’étrange mise en scène de l’intronisation dans les loges de Jean XXIII, l’implication de Paul VI avec le KGB et l’assassinat de prêtres envoyés en mission secrète en Union soviétique. Ce pape juif sodomite collaborait dans ses œuvres criminelles avec un certain Alighiero Tondi, devenu prêtre en 1936 à la demande d’une section spéciale du Parti communiste italien et entraîné à l’espionnage à l’Université Lénine de Moscou. Après l’avènement de Paul VI, il retourna à Rome avec sa femme communiste, qui fut élue membre de la Ve Législature en 1968.

C’est dans cet empire soviétique dédié aux talmudistes et à Satan, que l’architecte Stjusev construisit en 1932 le Mausolée de Lénine dédié au prince des Ténèbres… D’ailleurs, conformément à ces mêmes préceptes, le juif Karl Marx était un sataniste qui adhérait à la secte de Johanna Southcott vénérant la déesse Shilo.

Comme nous le constatons, Vatican II n’est pas épargné par le satanisme : il en est au contraire une des têtes de l’hydre et de la Synagogue de Satan. Le Dr Joseph Lichten (né Lichtensztul), juif d’origine polonaise, américain, membre de la franc-maçonnerie juive le B’naï B’rith et de l’Anti-defamation League qu’il représentait officiellement à Rome, chargé d’affaires officieux de l’État d’Israël auprès du Saint-Siège, se voit conférer le 1er juillet 1986, par Jean-Paul II, l’ordre de saint Grégoire avec la dignité de commandeur. En 1990, le « pape » décerne cette même distinction au pédo-sataniste Jimmy Savile. Ce proche ami du prince Charles se faisait notamment embaucher dans les hôpitaux pour y violer les cadavres. Plusieurs frères maçons assisteront à ses funérailles à la cathédrale de Leeds, le 8 novembre 2011. Jean-Paul II avait aussi côtoyé la famille Solvay, nom d’une dynastie d’industriels belges qui apparaît dans l’affaire du pédo-criminel Dutroux. Jean-Paul II semblait bien proche des juifs et des pédo-satanistes.

Le présent ouvrage, dont l’auteur reste inconnu, fait également toute la lumière sur la Révolution dite « française », ses mêmes principes talmudistes et lucifériens. Ainsi, apprenons-nous que si le cardinal Fleury, premier-ministre de Louis XV, interdit la maçonnerie en 1737, les loges tranchèrent en revanche la tête de Louis selon le rituel kadosch ; et que les révolutionnaires talmudistes tentèrent de gazer les vendéens ! Un vrai génocide celui-là !

LE DACALOGUE DE SATAN

Disponible par chèque à l’ordre de Laurent Glauzy (L. Glauzy – BP 25 – 91151 Etampes Cedex) ; par paypal (laurent-blancy@neuf.fr)

MAGNIFIQUE CHANT EN L’HONNEUR DE LA REINE DE FRANCE, par Laurent Glauzy

Chant très émouvant de la sainte de la fille aînée de l’Eglise, sainte Jeanne d’Arc qui eut le règne le plus court de l’histoire de France à l’occasion de la Triple donation le 21 juin 1429 à 16h. Une date et une heure à connaître par cœur quand nous défendons les principes de notre Seigneur Roi de France et d’une monarchie absolue s’opposant au régime de la dictature talmudo-maçonnique que nous devons subir actuellement comme châtiment.

Mais la sainte Vierge a promis qu’il lui faudrait à peine un mois pour nous débarrasser des loges, et des saints comme Padre Pio évoquent les trois jours de Ténèbres où seuls les catholiques en état de grâce seront sauvés. Autant dire qu’il ne restera pas grand monde ! Mais la Justice divine tarde, tarde et finit par tomber au moment le plus inattendu.

« Prions et veillons donc » et souvenons-nous que Sainte Jeanne d’Arc faisait confesser ses soldats avant chaque bataille, d’où le miracle des batailles de Patay et de Jargeau. A Patay deux français moururent contre 2.000 du côtés anglais. Ce qui est impossible dans un mode de combat au corps à corps. Les succès du Maréchal Foch qui assistait tous les matins à la messe sont aussi un écho aux miracles de Jeanne d’Arc. Dieu épargne toujours les siens (Dieu à Satan : « Je te donne l’humanité, mais tu ne pourras rien contre ceux qui m’adorent »).

Souvenons-nous aussi que les six personnes qui condamnèrent Jeanne d’Arc moururent violemment dans l’année. Un phénomène semblable s’est produit avec Mélanie Calvat quatre siècles plus tard. Les cadavres des prêtres qui s’opposèrent à sa vision de notre Dame de La Salette noircirent subitement, et l’évêque de Grenoble qui la fit exiler en Angleterre devint fou faisant des pâtés de ses excréments.

Le cœur de Jeanne battait encore sur le bûcher consumé. Le bourreau pris d’effroi se précipita dans le couvent le plus proche pour confesser son acte, et s’y enfermer le restant de ses jours. Le cœur de la sainte fut jeté dans la Seine, où il doit encore battre. C’est dire que cette seconde Vierge symbolise l’éternité de la France dont les desseins sont inscrits pour toujours dans le Ciel.

« Entrées précédentes