Archives de Catégorie: FSSPX

Narbonne : un sermon contre Laurent Glauzy !

Un sermon, en pleine messe, aura eu raison de ma venue à Narbonne. Heureusement, la providence avait prévu longtemps à l’avance une conférence, une semaine avant, le vendredi 12 et le samedi 13 à Perpignan.

Oui, nous en sommes à présent là. Les sermons ne servent plus dans la fraternité saint Pie X à raffermir la foi, à nous rappeler nos exigences envers Dieu, mais à clamer, « n’allez pas à la conférence de Laurent Glauzy ».

Il ne fait aucun doute que ce prêtre qui aurait agi de concert avec ses collègues de Toulouse, s’est comporté comme un marrane, un infiltré. Il aurait été convenable de me téléphoner, et de discuter entre catholiques de la Tradition. Mais, non, on ne discute jamais dans la frat. On change à la rigueur les serrures comme on le fit au P. Abrahamowicz. Un sermon s’imposait donc pour influencer les esprits faibles qui auraient pu entendre un son de cloche dissonant sur la Rome « apostâte » et pédosataniste. Il suffit de lire Malachi Martin et Don Luigi Villa pour ne citer que les principaux pour savoir que des messes noires se déroulent au plus haut niveau du Vatican. Car, « l’Eglise est éclipsée », pour reprendre les termes de la sainte Vierge à La Salette. C’est-à-dire que la vraie église catholique est cachée pour un temps par un élément étranger. Et, c’est à cet élément étranger que la Fraternité saint Pie X adhère de fait. Cet élément autre est le contraire de l’Eglise. Et, le contraire de l’Eglise, c’est Satan.

Le prêtre de Narbonne a usé de roublardise, affirmant entre autres facéties que je défendais la Terre plate. Il a pris les aspects les plus « contestables » de mon combat pour les servir à la doxa tristement maniable, pour éclipser les autres sujets plus essentiels de mes prises de position. De plus, je ne défends pas la Terre plate, j’expose des réflexions qui me paraissent susciter un débat intéressant, car je pense, comme les visions de sainte Hildegarde le mentionnent, que la Terre est fixe. C’est ce qu’affirmait aussi le premier prix Nobel scientifique américain en 1907, Michelson. Et, si elle est fixe, elle peut ne pas être sphérique, mais tout au moins en forme de poire (piriforme) avec le shéol en bas, comme le décrit la Bible.

Donc, on le voit bien, dans cette histoire, on a agi non comme un catholique, mais comme un marrane, un infiltré. Disons-le différemment, la Fraternité saint Pie X trahit tous les jours Mgr Lefebvre. Elle dit à ses fidèles son dégoût de Rome, mais agit en sous main tout autrement. C’est grave, car le satanisme de la fausse église n’est pas dénoncé. Et qui ne dénonce pas….

Décidément, la Fraternité saint Pie X entre dans les prédictions de La Salette, prédisant que les prêtres feront perdre la foi.

OU ALLER ?

J’ai longtemps rabattu vers la fraternité saint Pie X, car j’avais et je conserve l’image de Saint Nicolas du Chardonnet, de prêtres particulièrement compétents. Je garde ma profonde estime et affection pour ses prêtres hors norme à qui je dois énormément.

Mais, aujourd’hui rester dans la Fraternité saint Pie X, c’est cautionner un cheval de Troie dans la Tradition. Il faut donc reconstruire ailleurs et faire confiance à Dieu. Des prêtres ont quitté la fraternité. Ne pas les rejoindre, consiste à nourrir l’erreur et à occulter leur vrai combat : à les affaiblir. Dans le sud-ouest, nous avons la chance d’avoir deux prêtres de très grande qualité, l’abbé Rioult et l’abbé de Mérode (proche de Mgr Williamson), qui ont eu le courage de quitter la fraternité saint Pie X.

Alors, autant que ce peut, il faut rejoindre des prêtres sedevacantistes pour soutenir LA vérité. Mais, là aussi, certains prêtres sedevacantistes peuvent déplaire par leur personnalité. C’est un fait que l’on ne peut nier. A titre personnel, je garde la fraternité saint Pie X quand je ne peux vraiment pas faire autrement, pour avoir les sacrements. C’est un pis aller. D’autres préfèrent sanctifier leur dimanche, quitte à avoir une vraie messe sedevacantiste par mois. Nous sommes dans une période de fin des temps et rien n’est à présent facile. C’est une épreuve que nous devons affronter.

Cependant, il est un fait à constater par tous : LES GRACES SONT BIEN PLUS GRANDES DANS LES MESSES SEDEVACANTISTES. FAITES-EN L’EXPERIENCE PAR VOUS-MÊMES. DIEU NE MENT PAS. Dans les églises sedevacantistes et chez l’abbé de Mérode, ce sont les relations humaines qui sont chaleureuses et profondes. Comme quoi, le bon Dieu, là encore, ne nous trompe pas. Et, vivre en ces temps est un vrai privilège mettant en évidence les vrais catholiques.

En revanche, si vous craignez le froid, restez dans les églises de la Fraternité. Elles sont admirablement bien chauffées.

La Sainte Vierge nous a transmis le chapelet. Nous avons aussi le chapelet de saint Michel. N’oublions pas ces instruments de la prière quotidienne.

Enfin, prions pour ce prêtre de Narbonne afin qu’il ait des sermons plus catholiques, car nous, catholiques, nous n’avons aucune haine envers quiconque. Ce prêtre a fait montre d’une maladresse et d’une peur incroyable (pour ne pas employer de mots plus durs). Je lui pardonne car nous sommes frères dans le Christ et enfants de notre Sainte Mère. C’est ce qui compte. Mon cœur ne nourrit aucune haine envers cet homme de Dieu, mais j’aspire à la vérité.

 

A LIRE ABSOLUMENT – DANS LA LIBRAIRIE DE LAURENT GLAUZY

le-reseau-rampolla-l-eclipse-de-l-eglise-catholique

 

 

 

Le prêtre de la fraternité saint Pie X de Narbonne empêche la conférence antimaçonnique de Laurent Glauzy.

Ma conférence de Narbonne du samedi 20 octobre intitulée « satanisme et franc-maçonnerie » a été annulée par les arguments fallacieux d’un petit prêtre de campagne abusant de son ascendant sur des esprits influençables. Je n’ai aucune intention d’écrire un long chapitre sur ce sujet, mais cet épisode est emblématique de la fraternité saint Pie X, qui est devenue  un cheval de Troie de la Tradition.

J’invite en outre les pèlerins de la Tradition qui se rendront à Lourdes fin octobre à assister à la messe de l’abbé de Mérode. Ils y entendront un sermon viril et dense fournissant de fait une vraie nourriture spirituelle. C’est tout le contraire de la Fraternité saint Pie X, où tout est mollesse, attiédissement  et où même l’exigence du chapelet n’est jamais rappelée. Je n’aurai pas la cruauté de relever les répercussions de cette négligence sur la masse des fidèles.

Concernant ce prêtre de Narbonne (dont je ne connais pas le nom) sans épaisseur et qui ne mérite pas sa soutane, il a poussé l’hystérie d’interdire ma conférence lors du sermon de sa messe. Incroyable !

La vérité est que je suis connu pour dénoncer la nature satanique de la franc-maçonnerie et les crimes rituels au plus haut niveau du Vatican, c’est-à-dire, au niveau des pseudo-papes à partir notamment des écrits traduits du Père Don Luigi Villa, placé par Padre Pio au service de renseignements du Vatican dans les années 1950. Il ne faut pas se leurrer, l’obsession de ce prêtre démontre une peur certaine et suspecte. La fraternité saint Pie X se moque de cette vérité portant sur le satanisme au Vatican. Cette organisation est là pour assurer la léthargie de fidèles qui pourtant sont de plus en plus nombreux à constater l’ombre d’une tromperie et du mensonge institués par une hiérarchie qui a perdu toute crédibilité chez les plus lucides.

Donc, cette conférence n’aura pas lieu à Narbonne. Mais notre Seigneur avait visiblement prévu et anticipé la trahison. Car les 11, 12 et 13 octobre, je serai, à côté de Narbonne, à Perpignan.

Je me permets de signaler un fait que j’ai longtemps tu, et dont je tiens la Très sainte Vierge Marie comme témoin de la vérité : J’ai un ami handicapé habitant l’Hérault qui voulait se faire baptiser chez les évangélistes. Je l’en ai dissuadé, l’invitant à contacter la fraternité saint Pie X de Narbonne. Il prit en vain trois rendez-vous sans jamais rencontrer un prêtre de ce prieuré ! Deux ans après, mon ami n’est toujours pas baptisé. Décidément, Narbonne ne semble pas touchée par la grâce.

Un excellent livre LE RESEAU RAMPOLLA vient de sortir. Il raconte les infiltrations maçonniques dans la fraternité saint Pie X et du double langage de ces taupes qui en outre font semblant de dénoncer le travail des loges. Mgr Lefebvre était au courant de ce fléau mais il en ignorait l’importance. Il était trop tard.

Enfin, le cas de Narbonne me permet d’insister sur l’évidence que la Fraternité saint Pie X n’est pas la vraie tradition et, autant que possible, il est nécessaire de se rapprocher de prêtres sedevacantistes.

 

MON AMI LOUIS HUBERT REMY – UN VRAI CATHOLIQUE CONTRE LES CONTRADICTIONS DE LA PSEUDO-TRADITIONS. LIRE SES OUVRAGES.

 

LE RESEAU RAMPOLLA TRAITE DES CONTRADICTIONS TROUBLANTES ET DES TRAHISONS DE LA FRATERNITÉ SAINT PIE X. A LIRE ABSOLUMENT POUR QUE VOUS QUITTIEZ AUTANT QUE CE PEUT CETTE ORGANISATION DE LA FAUSSE TRADITION.

le-reseau-rampolla-l-eclipse-de-l-eglise-catholique

 

 

 

 

 

 

LE SEDEVACANTISME S’IMPOSE, par Laurent Glauzy

Ceux qui me connaissent et que j’ai le bonheur d’avoir comme amis savent pertinemment que je dois ma conversion il y a presque vingt ans à un prêtre sédévacantiste allemand.

J’ai toujours été sedevacantiste, mais n’ayant pas trouvé de prêtre dans mes exigences en France, et dans ce milieu, je me suis rabattu aux messes de la Fraternité saint Pie X. J’ai découvert les prêtres de saint Nicolas à Paris, pour lesquels je garde un profond respect, car ils ont toujours été à mon écoute, m’ont confessé et m’ont donné la communion. En un mot, ils ont nourri mon âme.

Dieu m’a certainement ouvert le chemin de saint Nicolas, car le premier prêtre à m’y avoir confessé était l’Abbé Schäffer, d’origine alsacienne. La providence a voulu qu’il fasse la jonction entre mon prêtre allemand et les prêtres de Saint Nicolas.

Les prêtres de Saint Nicolas sont exceptionnels, pour ne pas dire parfaits. L’on doit cela à Mgr Lefebvre. Sans lui, de nombreuses âmes se seraient perdues. Cet homme est vraiment un saint, et ceux qui l’on connu peuvent aussi parler d’un homme remarquable dans ses rapports humains, dans sa patience, sa gentillesse et son sens de l’humour. Des qualités qui ne sont que catholiques et que l’on ne peut qu’apprécier dans la Tradition.

Aujourd’hui, les prêtres de la Fraternité saint Pie X sont pris en otage par les ambitions personnelles de leurs chefs et très certainement par des financements qui n’ont rien de catholiques. Ceux qui veulent savoir verront dans cette hiérarchie des influences troubles et talmudistes. Je le réécris, deux prêtres m’ont affirmé qu’il y eut à l’époque de Mgr Lefebvre des tentatives de financements par certains grands banquiers, notamment le plus grand. Mais Mgr Lefebvre a toujours pris soin de renvoyer les propositions. Je ne peux pas citer les noms de ces prêtres, car il s’agit de confidences, ni m’exprimer à demi-mots.

Quoi qu’il en soit nous constatons que les prêtres de la fraternité n’osent plus parler, alors que le Vatican est devenu un siège du satanisme (Cf. Apparition de la Salette ; le père exorciste Gabriel Amorth). Une vidéo enregistrée par une certaine Svali et dont le site a été fermé, et qui a mystérieusement disparu, se présentant comme une ancienne Illuminati corroborent les propos du P. Amorth et parlent même de crimes rituels dans les sous-sols du Vatican.

Dans mon ouvrage PEDOSATANISME ET FRANC-MACONNERIE, il est écrit que certains papes sont accusés même de pédosatanisme. Quoi de plus normal quand on connait les atrocité de Paul VI.

En clair, nous savons que le Vatican est le siège du satanisme et nous constatons AU MOINS que cette église ne dénonce pas les atrocités de la franc-maçonnerie, ni les scandales liés au pédosatanisme. Or, j’expose toujours que l’on connaît une personne n’ont pas dans ses déclarations ou dans ses soi-disant combats qu’elle mène, mais dans ce qu’elle ne dénonce jamais et ce qu’elle ne combat jamais.

Ainsi, et en plus des prophéties de La Salette et des écrits du P. Amorth, nous constatons que ce Vatican n’est pas l’Eglise mais le siège de Satan.

Et que dit la fraternité saint Pie X ? RIEN.

La tradition catholique ne dit RIEN quand il s’agit d’accuser une église dirigée par Satan et ses pratiques. Cela s’appelle de la complicité et cette couardise devra s’expliquer au ciel, car en attendant au Vatican les satanistes s’adonnent à leurs pratiques. Je rappelle qu’à l’élection de Paul VI, au même moment, il y eût deux messes noires, aux Etats-Unis et l’autre la chapelle sainte Pauline 0 Rome.

Alors on « fait du muscle », on s’admire, on parle bien en chaire. Mais rien n’est jamais dénoncé, alors qu’il est -5 avant l’arrivée de l’Antéchrist.

Je dois l’écrire : je suis un converti, et je vois une grande différence entre les convertis et ceux qui ont reçu la foi comme l’on reçoit une cuillère d’argent dans la bouche. Les premiers sont des combattants, les autres des pusillanimes, des bourgeois venant troquer leur place au paradis contre quelques messe et quelques demi confessions manière de laver son linge sale et d’avoir bonne conscience pour continuer à s’admirer.

Il est un fait, qu’à la veille de l’avènement de l’Antéchrist, la fraternité saint Pie X a à présent déposé les armes de par la trahison de ses chefs envers Mgr Lefebvre et que dans le mesure du possible nous pouvons fréquenter en premier lieu des messes sedevacantistes.

Un lecteur me faisait part qu’il y avait plus de grâces dans les messes sedevacantistes. Je peux affirmer que j’ai déjà ressenti la même impression. Il est un fait aussi que Dieu ne demanderait pas aux hommes de prier UNA CUM (avec) des papes satanistes sous prétexte qu’il serait pape.

En outre, j’émets beaucoup de réserve non pas sur le discours mais sur le jeu de Mgr Williamson. Il y a plusieurs années la presse internationale lui accordait les plus belles pages sur ces position révisionnistes. L’hebdomadaire allemand Der Spiegel, tirant à 5 millions d’exemplaires, lui accordait 5 pages sur ces mêmes positions révisionnistes. Toute personne n’appartenant pas au système ne peut avoir pareille publicité. Je me demande si Mgr Williamson est franc-maçon, s’il appartient aussi au Services secrets britanniques. Malgré son discours très séduisant, je n’ai aucune confiance en lui. Lisez à ce sujet LE RESEAU RAMPOLLA qui vient de paraître (disponible dans ma librairie pour 33 € fco de port : L. Glauzy – BP 25 – 91151 Etampes Cx ou Paypal : laurent-blancy@neuf.fr)

Je constate aussi le succès croissant d’un prêtre clairement sedevacantiste, comme l’abbé Rioult (Cf. vidéo). Et je m’en réjouis. IL est tant de sortir des sentiers battus et faire preuve de courage.

Dans la revue MJCF du printemps 2018n l’Abbé Callier cite saint Pie X : « Ce qui est présentement le plus nécessaire, c’est d’avoir dans chaque paroisse un groupe de laïcs à la fois très vertueux, éclairés, résolus et vraiment apôtres. »

Saint Pie X sentait déjà la défaillance des prêtres, qui comme aujourd’hui trahissent Mgr Lefebvre pourvu qu’ils aient une petite place et une perspective promotionnelle. Quelle tristesse et quelle complicité avec les satanistes du Vatican.

 

LES SEDEVACANTISTES SONT LA VRAIE TRADITION, par Laurent Glauzy

Dans des articles postés sur ce même site, je mentionnais que la Fraternité Saint Pie X était un cheval de Troie dans la Tradition, sans souffle, sans puissance et incapable de convertir en nombre, mais qui par son conventionnalisme conduit à un ramollissement et à une perte de la foi. Et, j’émettais précédemment l’ « hypothèse » forte à partir de deux témoignages de prêtres de la Tradition que la Fraternité Saint Pie X serait financée par les Rothschild, trahissant l’œuvre miraculeuse de Mgr Lefebvre.

Le livre LE RESEAU RAMPOLLA écrit par un soi-disant « Henri Barbier » et qui vient de paraître, est un véritable chef d’œuvre citant à maints endroits mes ouvrages. LISEZ-LE ! Vous comprendrez tout ce que l’on vous cache, et le travail de démolition du travail de Mgr Lefebvre.

Il ne fait aucun doute, que la vérité sort des analyses sedevacantistes. Et, je recommande, quand cela est possible, d’assister aux messes et de soutenir les prêtres sedevacantistes, comme l’Abbé Rioult dont je recommande les vidéos. Au-delà de leurs analyses, les sedevacantistes raffermissent la foi et donnent une vraie vie spirituelle soignée et dynamique. Rien n’est le fait du hasard !

La vérité doit être dite, car nous sommes bien à – 5 avant l’avènement de l’Antéchrist.

EXTRAIT DE « LE RESEAU RAMPOLLA » (p. 345)

Un « évêque », ancien anglican, Rose-Croix, Fabien, Franc-maçon, « Nazi » doit être exilé sans atermoiement. Il faut briser d’urgence la tête de la Réaction du deuxièmes (tel que décrit par l’ex-chanoine luciférien Roca).

Au vu de tout ce qui précède, on peut affirmer que Mgr Williamson est un ennemi (exclu de la fraternité pour la bonne cause, afin de jouer le rôle de l’autre mâchoire de la tenaille) et que Mgr Fellay lui aussi, est un ennemi, ou au minimum un idiot utile, puisqu’il apparaît comme inconscient voire tenu, en accomplissant le travail de l’Ennemi !

Menzingen (Mgr Fellay et son réseau) travaille à ce que 80 % de la Fraternité Saint Pie X rallie (c’est la grande mâchoire de la tenaille subversive) et Mgr Williamson travaille de son côté à ce que les 20 % les plus actifs soient neutralisés (c’est la petite mâchoire) : il est l’homme de la stérilisation totale et définitive du combat, l’agent qui travaille sur ce qu’il y a de plus difficile à obtenir : neutraliser l’élite la plus combative pour qu’il n’en reste rien et que l’œuvre de Mgr Lefebvre puisse être totalement liquidée par la Rome Antichrist avant d’avoir jamais posé les questions radicales et mortelles, qui pourraient mettre en péril l’Eglise conciliaire.

Mgr Fellay et Mgr Williamson doivent donc être neutralisés d’urgence et exclus sans ménagement de la Fraternité Saint Pie X et de la Résistance si l’on veut qu’il subsiste quelque chose de la Tradition.

Qu’ils s’en aillent les traîtres et les serviteurs de la Rome Conciliaire, Apostate, Ennemie, Franc-maçonne et Antichrist.

 

LE REASEAU RAMPOLLA (33 € fco de port)

Proposé par la librairie de Laurent Glauzy

Chèque à l’ordre de Laurent Glauzy : L. Glauzy – BP 25 – 91151 Etampes Cedex

Paypal : laurent-blancy@neuf.fr

Formidable homélie de Mgr Lefebvre lors de la fête du Christ-Roi en 1979, présentée par Laurent Glauzy.

Les discours et les homélies de Mgr Lefebvre sont de réels joyaux qu’il a laissé et que nous avons la chance de pouvoir méditer lors des retraites de Saint-Ignace.

Dans la présente homélie, il expose que le Christ doit être le Roi de notre vie, dans nos intentions. Car, c’est à Lui que nous devons tout : Il est toute chose.

C’est ce Roi que nous devons honorer et auquel nous devons sans cesse penser lors de cette période de Carême. Faisons le bilan de notre vie spirituelle : récitons-nous le chapelet avec application, faisons nous régulièrement, au moins une fois par semaine le chemin de Croix, etc. ?

Aimer le Christ, c’est tout faire par rapport à Lui. Aucune de nos actions ne doit Lui échapper.

Sœurs de la Fraternité saint Pie X par Laurent Glauzy

Ce magnifique reportage tourné par la fraternité saint Pie X a trait aux Soeurs de la Fraternité saint Pie, en Suisse allemande.

Nous retiendrons volontiers la beauté des images et de la grâce qui s’en dégage, ainsi que les magnifiques chants.

L’origine de cette œuvre tout aussi gigantesque que miraculeuse est à mettre à l’actif de Mgr Lefebvre.

Quand nous voyons la beauté des images et des visages des Soeurs, nous observons l’équilibre que notre Seigneur opère par ses grâces.

Dès 1971, Mgr Lefebvre est contacté par des jeunes femmes voulant se consacrer à Dieu.

Mère Marie-Gabriel (née Bernadette Lefebvre), religieuse des Sœurs Missionnaires du Saint-Esprit quitta de facto par exclaustration son ordre (mais pas de jure) pour fonder cette œuvre traditionaliste en septembre 1974 et répondant ainsi à l’appel de son frère (Mgr Marcel Lefebvre). Le 8 septembre 1977, les premières postulantes rejoignirent le groupe initial.
Saint Pie X et la vierge Marie, sous le vocable de Notre-Dame de Compassion, ont été choisis en tant que saints patrons de la congrégation.

En 1991, Mgr Lefebre reprit l’essentiel de la consécration mariale de saint Louis-Marie de Montfort afin de rédiger, pour les sœurs, une consécration au Coeur immaculé de Marie. Le 24 avril 2006, à l’issue du chapitre général se tenant à l’abbaye Saint-Michel en Brenne, Mère Marie-Augustin de Poulpiquet, alors première assistante de la congrégation, est élue supérieure générale; succédant ainsi à Mère Marie-Jude (supérieure générale de 1984 à 2006).

6 février 2018 à Paris : conférence de M. l’abbé Billecocq sur les erreurs du modernisme

Une troisième conférence de M. l’abbé Billecocq consacrée aux erreurs du modernisme aura lieu mardi 6 février. L’étude de l’encyclique Pascendi de Saint Pie X offre des réponses à bien des questions de notre temps.
St Nicolas du Chardonnet
23 rue des Bernardins
Paris 5ème
Salle St Germain à 20h00
Entrée rue Monge
Métro Maubert-Mutualité  Ligne 10
Lire l’encyclique Pascendi en ligne:
« Entrées précédentes