Archives mensuelles : juillet 2018

LIBRAIRIE ANTI-MACONNIQUE de Laurent Glauzy

En marge de la sortie du prochain livre de Laurent Glauzy, sur le plus grand secret de l’église « Vatican II », intitulé L’ASSASSINAT DE PADRE PIO – LE SECRET DE LA TOMBE VIDE, ce mois-ci, pour juillet, la nouvelle librairie anti-maçonnique de l’auteur propose quatre livres.

JEAN XXIII & VATICAN II : SOUS LES FEUX DE LA PENTECÔTE LUCIFERIENNE, de Lebaindre et Grandjean (120 p., 14 €)

Oui, il s’est passé quelque chose de très grave au début du Concile. Dieu a permis par une juste justice que tous soient aveuglés. Vatican II est un châtiment, châtiment des péchés des clercs qui, depuis la mort de saint Pie X, ne croyaient plus au démon, ne savaient plus ses projets, ne combattaient plus ses troupes, ne veillaient plus, laissaient l’erreur tout envahir, édulcoraient la vérité, dormant paisiblement pendant que les ennemis investissaient la maison. La conséquence fut terrible : Dieu permit que TOUS apostasient et une hiérarchie parallèle gnostique imposa son pouvoir avec insolence, violence, détruisant tout. Ils étaient docteurs en Vérité, ils connaissaient la vérité, ils l’avaient enseignée, et pourtant !

QUELLE EST LA VERITE SUR LE PENDULE ET LE MAGNÉTISME ? (dossier) (255 p, 16 €)

Nous lisons dans la vie de sainte Jeanne d’Arc et de saint Bernard qu’ils refusèrent d’être guéris par les passes magnétiques d’une « guérisseuse ». Nos pères savaient d’instinct que ces pratiques étranges ne venaient pas de Dieu. Le « sensus fidei » alerte l’âme soucieuse d’aimer Dieu et d’éviter le péché véniel. Ces « passes magnétiques » sont étrangères à la tradition catholique. Baguettes et pendules ont été trouvés dans les tombeaux égyptiens de la Vallée des Rois. Leur usage ésotérique était réservé aux seuls initiés aux mystères, prêtres et magiciens. Dieu, dans l’Écriture , condamne ces pratiques d’interrogation du bois.

DE LA PASSION DE NOTRE-SEIGNEUR JESUS-CHRIST A LA PASSION DE L’EGLISE, de Louis-Hubert Rémy (12 €)

Une nouvelle épreuve se présente. Elle risque d’être très grave : c’est la Passion de l’Église, mais on ne peut la comprendre qu’après avoir médité sur la Passion de Notre-Seigneur Jésus-Christ. La Passion de l’Église sera terrible avec le même but et les mêmes bourreaux. Hier, rendre odieux notre Sauveur, demain rendre odieuse Sa Sainte Église. Le motif : le péché abominable de sodomie dans l’Église. Il est temps de voir et de ne pas se tromper. Un énorme procès se prépare. Il est déjà très avancé aux États-Unis et les condamnations sont terribles.

BOIRE DE L’EAU DE MER (dossier sur les découvertes du Dr Hamer), de Francisco Martin (18 €)

Au débout du XXe siècle en France, René Quinton sauva la vie à beaucoup d’enfants malades du choléra en leur injectant de l’eau de mer. Dès lors et jusqu’en 1980, la Sécurité Sociale prescrivait l’eau de mer (bue ou injectée). Actuellement, de plus en plus d’entreprises la mettent en bouteille et la vendent à prix bas. L’eau de mer guérit 100% des hernies discales (non opérées), soulage la constipation, la gastrite, etc. Francisco Martin est un chercheur qui travaille sur l’utilisation médicale de l’eau de mer.

TOTAL DES QUATRE OUVRAGES : 68 € (port compris)