Guerre COVID-19 Mondiale contre les Peuples annoncée et mise en scène dans les Jeux de l’Olympe. Vidéos.

« Nous avons devant nous l’occasion de construire pour nous-même et pour les générations futures un nouvel ordre mondial . Un monde ou la primauté de la loi, pas la loi de la jungle, régit la conduite des nations. Lorsque nous serons victorieux, et nous le serons, nous aurons une réelle chance avec ce nouvel ordre mondial. Un ordre régit par un conseil crédible qui tiendra enfin son rôle, et maintiendra la paix afin d’accomplir la promesse et la vision des fondateurs des nations unies . »

George Bush le 11 Septembre 1990.

Barcelone :

Alberville : Une femme vêtue en Virus ouvre les jeux

Le virus est représenté par une araignée qui tient les gens par ses pattes.

ILS ont appelé ça : « Les Oiseaux » !!!

Symbole des Jeux Olympiques de Paris en 2024 : Des Yeux qui encerclent un soleil……….ça ne s’invente pas !

JO 2024 : d’où vient la flamme olympique ? – Le Parisien

Un visage sans les Yeux qui sont le reflet de l’Âme ! Ca ne s’invente pas non plus !

AUCUNE FAUSSE NOTE A LONDRES en 2012 : TOUT Y ETAIT ILLUSTRE !

Des “PHOENIX” qui renaissent de leurs cendres, des Pyramides, des HORUS qui laissent traîner leurs yeux partout, des Voldemort géants sortis tout droit du monde d’Harry Potter, des enfants de l’hôpital GOSH qui expriment un célèbre et très vulgaire « Oh my GOSH » dans une enceinte sacrée dédiée à la déesse Athéna !

“Pandemonium” : apparut après l’incendie spectaculaire de Londres en 1-666, ce mot désigne la capitale imaginaire du royaume des enfers. (mot signifiant “ici tout est démon !) Au centre de cette ville, le palais de Satan qui prend conseil auprès des démons…d’où émerge Voldemort. « Oh my GOSH » !! Selon la vision de Danny Boyle, metteur en scène, les anneaux olympiques ont donc été forgées dans les enfers…

Wikipedia :

« Pandémonium » est un mot apparu en 1667 sous la plume de l’anglais John Milton dans Le Paradis perdu. Pandémonium désigne la capitale imaginaire des enfers où Satan invoque le conseil des démons. Depuis, ce mot est également utilisé pour désigner un lieu où règne corruption, chaos et désordre. Étymologiquement, John Milton a formé ce mot à partir du grec πᾶν (neutre de πας, « tout »), et δαίμων (au sens de « démon »).

Le Pandémonium, ou capitale de l’Enfer, est découpé en plusieurs parties : au centre, le Palais de Satan qui, selon les traductions, baigne dans des flammes infernales et abrite les pires maux, et est l’édifice le plus imposant de ce « plan astral » en Enfer. Devant, une sorte de compartiment clos dans lequel Satan invoquerait les pires démons de l’Enfer afin de préparer l’Apocalypse. Tout autour de cet endroit, des rives de lave et des démons inférieurs sont censés garder l’entrée de cet endroit central à l’abri de quelconque problème abyssal3.

On peut ainsi lire dans le livre I de « Le Paradis perdu » (Wikisource)

« Mean while the winged Haralds by command

  • Of Sovran power, with awful Ceremony
  • And Trumpets sound throughout the Host proclaim
  • A solemn Councel forthwith to be held
  • At Pandæmonium, the high Capital

Of Satan and his Peers »

— John Milton, Paradise Lost, Livre 1, lignes 752-757

En traduction par François-René de Chateaubriand, « Le Paradis perdu »: (Wikisource)

« Cependant les hérauts ailés, par le commandement
Du souverain pouvoir, avec un appareil redoutable,
Et au son des trompettes, proclament dans toute l’armée
La convocation d’un conseil solennel qui doit se tenir incontinent
À Pandæmonium, la grande capitale
De Satan et de ses pairs. »

— François-René de Chateaubriand, Le Paradis perdu


“Pandémonium”, les forges de l’enfer dans lesquelles ont été sculptés les anneaux olympiques

Pandémonium désigne la capitale imaginaire des enfers où Satan invoque le conseil des démons. Tout un programme pour une cérémonie planétaire ! La photo qui suit est saisissante sur la mise en scène souhaitée des forges de l’ enfer qui sculptent les anneaux olympiques, sous le regard du “all seeying eyes” ( l’oeil d’HORUS  qui voit tout) ! Pour le metteur en scène, les anneaux Olympiques ont été sculptés dans les forges de l’ enfer : un programme diabolique !

Londres a coché Toutes les cases du Satanisme, peut-être parce-que cette ville est la Capitale où est née la Franc-Maçonnerie Luciférienne.

Les anneaux olympiques qui représentent officiellement les 5 continents, ont tout de même un lien avec Londres, ville dans laquelle à eu lieu un infernal incendie en :

1666

Les anneaux de l’OLYMPE reliés entre eux donnant comme lecture le 666.

Et le 11 le chiffre Fétiche des frères des loges du Pandémonium de Satan.

2001 – 1990 = 11

2012 – 2001 = 11

Attendons-nous à EUX en 2023.


JO Barcelone 1992

2 Commentaires

  • Les observateurs qui savent décrypter les signes des illuminatis déclarent qu’il n’y a pas de complot car tout ce qui arrive aux peuples est annoncé à l’avance. Les informations sont à disposition des chercheurs de vérité qui se donnent la peine, à leurs risques et périls, de les divulguer au grand jour à la masse populaire. Gardons dans notre mémoire et dans nos cœurs toutes les victimes combattantes contre la mafia satanique qui nous ont révélé les terribles plans des génocidaires.

  • BOYCOTTEZ LES J.O. PARIS 2024

    Peuple du monde – Boycotté les J.O. de Paris, France 2024. N’achetez rien; meme pas une Drapeau, Posters, T-shirts, ces Casquettes à la cons, Porte-cles, etc. Eteignez vos Téléviseurs, Radios, Sites Internets, Boycottez tous les produits !
    Carton Rouge pour les J.O. pouris !

Laisser un commentaire