Archives de Catégorie: Terre plate

LES SUPER-LOGES DÉFENDENT LA TERRE PLATE, par Laurent Glauzy

Il s’agit d’un véritable scoop que j’ai découvert en potassant des analyses italiennes et allemandes sur la maçonnerie secrète, c’est-à-dire les super-loges.

Les super-loges sont au nombre de seize dans le monde. Elles dirigent des groupes para-maçonniques comme la Trilaterale Commission, le Bilderberg, le Council on Foreign Relations et la franc-maçonnerie exclusivement juive du B’naï B’rith. Ces organisations para-maçonniques dirigent à leur tour la franc-maçonnerie dite conventionnelle (Grand Orient, Grande Loge nationale de France, etc.). La franc-maçonnerie conventionnelle ignore l’existence des super-loges. Et, les maçons des super-loges peuvent ne pas adhérer à la franc-maçonnerie conventionnelle.

C’est donc dire que les super-loges sont extrêmement puissantes. Si puissantes même que des présidents ou des hommes d’Etat comme Silvio Berlusconi y furent refusés.

Silvio Berlusconi, Franc-maçon régulier, hommes d’affaires dans les médias pesant des milliards d’euros, malgré ses efforts n’est jamais parvenu à entrer dans une super-loge. George Bush jr proposa en 2003, de l’initier à la super-loge « Halthor Penthalfa ». Sa démarche fut refusée. Pour sa part, Vladimir Poutine essaya en 2004 de le faire entrer à la « Golden Eurasia ». Mais, là encore, cette tentative fut vaine. La majorité de l’élite des « frères » et des « sœurs » des deux loges ne le trouvèrent pas assez élitiste.

Il est particulièrement pertinent de souligner qu’en 1992-1993, Berlusconi décida alors en réaction de tous ces refus de fonder la super-loge du nom de « Loggia del Drago » (loge du dragon). Les autres super-loges ne la reconnurent pas. Cet exemple démontre bien que la fondation d’une super-loge est réservée à la vraie élite qui dirige réellement le monde, et à personne d’autre ! Une élite à laquelle n’appartient même pas Berlusconi.

Cependant, ces super-loges sont divisées et opposées entre les « progressistes » et les « oligarchiques ».  Les « oligarchiques » sont soi-disant conservatrices. Mais, malgré leur division, leur objectif commun est l’avènement de l’Antéchrist. Cette opposition est une grâce du ciel, car elle retarde leurs plans. Mais, tiendra-t-elle encore longtemps ? Dieu seul le sait.

En revanche, nous constatons, comme l’atteste la video ci-dessous, que des membres des super-loges défendent en secret la théorie de la Terre plate.  C’est le cas de George Orwell (raison pour laquelle il put écrire les ouvrages « 1984 » et « La ferme aux animaux »), mais aussi de Bernard Shaw, prix Nobel de littérature en 1925, membre de la super-loge THOMAS PAINE.

Nous l’observons encore une fois. L’élite qui dirige le monde croit en Dieu et distille des fausses théories comme le darwinisme pour que la populace reste dans l’ignorance.

 

LIBRAIRIE ANTI-MACONNIQUE DE LARUENT GLAUZY

 

PHOTOGRAPHIE : BERNARD SHAW : FRANC-MACON DES SUPER-LOGES

 

 

INCROYABLE, GEORGES ORWELL DÉFENDAIT LA THÉORIE DE LA TERRE PLATE, par Laurent Glauzy

Oui, qui pouvait le supposer ? Georges Orwell, l’auteur du roman avant-gardiste « 1984 » avançait que la terre n’était pas ronde, comme l’attestent les deux vidéos proposées.

Il signe cette chronique dans le journal « Tribune », le 27 décembre 1946, exposant que l’homme moderne ne peut pas expliquer pourquoi la terre est ronde.

Qu’est ce que la théorie de la Terre plate ?

La terre plate est représentée sur le drapeau maçonnique de l’ONU, comme s’il s’agissait d’une secret à ne pas divulguer à la population, distillé par l’élite satanique qui dirige le monde. Le pôle sud entourant toute la terre. Cette population bombardée avec les mensonges darwinistes, de la préhistoire (qui n’a jamais existé) serait ainsi éloignée de la vision biblique, et donc de Dieu, pour croire au mythe, encore un, de la terre sphérique. Il est d’ailleurs bien étrange que l’on aborde aujourd’hui aux États-Unis la nécessité d’une loi défendant d’exposer les théories de la terre plate. Et pour parler de l’ « inerrance » biblique, je me plais à exposer que les saintes Écritures affirment depuis 5.000 ans que le lièvre est un ruminant. La science qui se moquait de la Bible découvrit cette vérité seulement en 1950, comme l’explique le Dr Dominique Tassot.

La terre plate serait piriforme (forme de poire) et enfermée dans sa partie supérieure, où nous vivons, sous une coupole. De la terre à cette coupole de laquelle rien ne pourrait sortir, il y aurait 6.000km. Ainsi, en un même niveau, sur le plafond, il y aurait les étoiles (dont rien ne permet d’affirmer qu’elles seraient des soleils), notre soleil et la lune. Toutes les autres planètes seraient des astres et seraient à ce même niveau.

Concernant la lune et le soleil rien ne permet d’affirmer qu’ils sont sphériques. Ils pourraient être deux disques plats. Ainsi, la face cachée de la lune trouverait toute sa pertinence. Et, nous pourrions comprendre pourquoi (vu de la terre), le soleil et la lune ont exactement la même taille : quand il y a une éclipse de soleil, sa lumière est complètement cachée. Il en va de même pour la lune qui disparaît pendant une éclipse de lune.

GEORGES ORWELL ET LA TERRE PLATE

 

 

 

 

 

 

 

LIRE LE LIVRE SUR L’ARCHEOLOGIE SECRETE DE LAURENT GLAUZY ‘: « LE MYSTERE DE L’ILE DE PAQUES A LA LUMIERE DU CREATIONNISME »

prix : 14 € + 4,50 € fco deport

paypal : laurent-bflancy@neuf.fr

chèques à l’ordre de Laurent Glauzy : Laurent Glauzy – BP 25 – 91151 Etampes Cedex

51eJCjDg0YL._SX350_BO1,204,203,200_

 

 

 

 

 

 

 

« Entrées précédentes