Archives mensuelles : novembre 2018

L’hommage d’Arthur R. Butz à Robert Faurisson

Arthur Butz, né le  à New York, est un professeur d’électrotechnique américain à l’université Northwestern. Il a obtenu un poste universitaire permanent en 1974 et donne actuellement des cours de théorie de la régulation et de traitement numérique du signal. Il est cependant principalement connu en tant que militant révisionniste, auteur du livre « The Hoax of the Twentieth Century » (« L’Imposture du XXe siècle »), publié pour la première fois en 1976.

A l’occasion du 75e anniversaire du Professeur Robert Faurisson, en 2004, j’ai écrit un petit article (https://codoh.com/library/document/1643/) décrivant sa carrière révisionniste. Je dois maintenant écrire son éloge funèbre, mais cet article de 2004 peut être considéré comme faisant partie de cet éloge funèbre. Il n’y a rien à retirer, tout en laissant de côté une objection qu’il avait soulevée (message du 5 février 2004 : il avait en fait publié une petite monographie que j’avais omise de citer, à savoir un « Mémoire en défense contre ceux qui s’accusent de falsifier l’Histoire », 1980, avec une préface de Noam Chomsky).

Je dois également noter que, bien que l’unique auteur officiel du livre de 1980 intitulé « Vérité Historique ou Vérité Politique ? » soit Serge Thion, il serait plus juste de considérer Faurisson au moins comme le co-auteur. Cet ouvrage présente l’analyse de Robert du journal d’Anne Frank publié par son père, Otto Frank.

Ma préoccupation de toujours, à savoir que son œuvre n’a pas pu être connue et diffusée comme elle aurait dû l’être, n’a hélas pas changé. Il serait toutefois possible de publier un résumé de cette somme, ce qui serait sans doute mieux que rien, mais Robert, où qu’il se trouve, ne partagerait peut-être pas ce point de vue.

Laissez-moi préciser ma pensée.

Les révisionnistes sont des gens difficiles. De par leurs personnalités, ils sont forcément plutôt individualistes et ils sont le plus souvent les derniers à s’entendre sur quoi que ce soit. En feuilletant un dictionnaire, je me disais qu’il me serait difficile de qualifier Robert de personnalité « consensuelle » : je dirai plutôt qu’il n’était pas fait pour jouer dans les sports d’équipe. Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi il est inévitable que les révisionnistes aient un tempérament difficile. Nous devons les prendre comme ils sont. Un révisionniste complaisant ou docile n’est guère plus convaincant qu’un célibataire marié.

Je suis fier de dire que je partage certains de ces traits de caractère et je me suis vite rendu compte que tout projet commun important avec Robert, tel que la co-rédaction d’un article, était hors de question. Les quelques passes d’arme que nous avons échangées au cours des quarante-deux années de notre relation sont consignées dans de brèves communications privées, mais je connais des cas de camarades sincères qui renoncèrent à coopérer avec lui après qu’ils furent touchés par les pointes acérées du Professeur.

Maintenant qu’il est là où nous irons tous, la publication d’un résumé ou d’une synthèse de son travail, écrite par un révisionniste très compétent, est peut-être possible.

Le décès de Robert bouleversera même indirectement ses ennemis, puisqu’il a connu un sort en France qui serait inconcevable aux Etats-Unis. Tout le monde savait qui était Robert Faurisson (Marine Le Pen a appelé la loi Fabius-Gayssot (1990) « loi Faurisson » – RF mail du 27/02/18), car c’était la poule aux œufs d’or pour les hyènes des médias et les poseurs pseudo-intellectuels. Le 23 août 2012, j’ai écrit à Germar Rudolf et à d’autres personnes au sujet d’un article publié dans « Le Monde » par Ariane Chemin, que Faurisson avait attaqué au tribunal (bien sûr, il a finalement perdu sa cause en juin 2017 et a interjeté appel sans succès en février 2018). J’avais noté « RF est leur poule aux œufs d’or. Ils seraient perdus s’il devait quitter la scène. »

J’ai lu un jour le récit d’une réunion officielle à Paris au cours de laquelle chaque orateur a essayé de surpasser les autres au détriment de Robert, ce qui m’a rappelé les « deux minutes de haine » d’Orwell. J’imaginais aisément l’un de ces orateurs agitant un volume du Grand Larousse (le Dictionnaire en 7 volumes ; l’Encyclopédie en 10 volumes) devant un écran de télévision où l’on aurait vu Robert à cheval, en tête d’une colonne de soldats nazis défilant à Paris sous L’Arc de Triomphe ! En fait, je pouvais encore imaginer que ces orateurs devaient se bousculer pour en faire de même.

Compte tenu de ces considérations, l’article paru dans « Le Monde » du 8 février 2018, concernant l’appel de Faurisson contre Ariane Chemin, intitulé « La bataille finale de Robert Faurisson, le négationniste de l’Holocauste », précisait que Faurisson avait 89 ans. Je ne pouvais pas m’empêcher d’interpréter cette mention comme exprimant, entre autres, le plaisir et le regret que cette « poule aux œufs d’or » allait s’envoler bientôt. Pour paraphraser un récent président américain récent, ils n’auront plus Robert Faurisson pour se montrer.

Son départ aura des conséquences à long terme. De nombreux révisionnistes américains considèrent que c’est une perte terrible. La France, où ce qu’il en reste, cessera-t-elle d’exister ? D’un autre côté, il est maintenant possible pour un révisionniste compétent d’essayer de résumer son travail, mais cette personne doit le savoir. Une voix fâchée peut tomber du Ciel sans prévenir : « Idiot ! Vous n’avez rien compris du tout ! »

Arthur R. Butz, 22 octobre 2018

Source

Aux Innocents les Mains Pleines !

POLITIQUE.
En 1990, Michel Poniatowski a publié un Livre-Testament : « QUE SURVIVE LA FRANCE » aux Editions du Rocher.
michel poniatowski

Ce qu’ a écrit l’ancien ministre giscardien, Michel Poniatowski, dans son
livre-testament, l’enverrait aujourd’hui devant la 17ème chambre correctionnelle de Paris !

Et pourtant !!!  Aucune ligne n’est a gommer 28 ans plus tard.

que-survive-la-france

Extrait :

 » Cette âme, la France est en
 train de la perdre, non seulement à cause de la mondialisation, mais aussi, et surtout, à cause de la société à la fois pluri-ethnique et pluri-culturelle que l’on s’acharne avec de fausses idées et de vrais
 mensonges, à lui imposer.  Si cet essai a permis à quelques-uns de mesurer devant quels périls nous nous trouvons placés, il aura déjà atteint son but. (…) 

Ces pages peuvent apparaître cruelles. Mais elles correspondent à un sentiment très profond.

Le moment est venu de traiter énergiquement le problème de l’immigration africaine et notamment musulmane. Si tel n’est pas le cas, la France aura deux
visages : celui du « cher et vieux pays » dont parle le général de Gaulle et celui du campement avancé du tiers monde africain. 

Si nous désirons voir les choses dégénérer ainsi, il suffit de leur laisser suivre leur cours. Le campement africain toujours plus grand, plus vaste, plus illégal, grignotera d’abord, puis rongera, avant de faire
disparaître tout entier le cher vieux pays, dont la défaite sera annoncée du haut des minarets de nos nombreuses mosquées. Nos temps sont assez graves pour ne pas faire appel à de médiocres facilités politiciennes.

Nous allons vers des Saint-Barthélémy si l’immigration africaine n’est pas strictement contrôlée, limité réduite et expurgée de ses éléments négatifs et dangereux, si un effort d’intégration ne vient pas aussi compléter cette nécessaire répression. 

Les mesures à prendre sont sévères et il ne faudra pas
que le vieux pays frémisse de réprobation chaque fois qu’un charter rapatriera des envahisseurs illégaux. Il faut donc ainsi que ce cher vieux pays restitue à l’état sa place normale. Les libéraux l’ont affaibli, les socialistes l’ont détruit. Où sont les grandes tâches dévolues à l’État ? La Justice, l’Armée, l’Éducation nationale, la Sécurité, la Police, notre place en Europe ? En miettes. La France est à l’abandon est en décomposition à travers le monde. Sa recomposition
est dans un retour énergique à l’unité et à la cohérence, et de la Nation et de l’État. »

 

Que ne dirait-il pas Aujourd’Hui ???

 

Mesurez le Sens des MOTS :

« Les mesures à prendre sont sévères et il ne faudra pas que le vieux pays frémisse de réprobation chaque fois qu’un charter rapatriera des envahisseurs illégaux. Il faut donc ainsi que ce cher vieux pays restitue à l’état sa place normale. Les libéraux l’ont affaibli, les socialistes l’ont détruit. »

Michel Poniatowski écrivait page 270:

« N’a-t-on pas vu un évêque, Monseigneur Lefebvre, traîné devant les tribunaux pour une conversation avec des journalistes où il disait avec bon sens que le mieux pour les musulmans seraient qu’ils rentrent chez eux et que la construction des mosquées en France était une catastrophe ? »

 

MONSEIGNEUR LEVEBVRE, SEUL REPRESENTANT DE LA VRAIE EGLISE CATHOLIQUE A ETE LE SEUL A PAYER CHER SON DISCOURS DE VERITE.

8703b465-6efe-43b2-8571-c3361a929634

 

Qui était Michel Poniatowski ?

 

 

076b096a-e09e-46fb-b7f6-73ca047e618e

 

Wikipedia : Grand défenseur de l’Algérie Française, Michel Poniatowski était apparenté au dernier Roi de Pologne (1764-1795) Stanislas-Auguste Poniatowski, à Joseph Poniatowski, maréchal de Napoléon Ier et arrière-petit-fils du prince Joseph Poniatowski, Michel Poniatowski est le fils du prince Charles Casimir Poniatowski et d’Anne de Caraman-Chimay.

Par son père, il descend de Talleyrand (lui-même descendant de Colbert et d’Étienne Marcel1), du duc de Morny, demi-frère et premier ministre de Napoléon III, ainsi que de l’impératrice Joséphine (par sa fille Hortense de Beauharnais) ; il compte encore, parmi ses ancêtres maternels, Pierre-Paul Riquet, ingénieur français qui, au XVIIe siècle, traça le canal du Midi.

 Ce grand Homme Politique Français a Nommé LE MAL qui Gangrène notre Pays, il n’a JAMAIS été taxé d’être un « COMPLOTISTE » par PERSONNE.
Essayez aujourd’hui de dire ce qu’à écrit Michel Poniatowski : Vous serez un COMPLOTISTE A ABATTRE.
Mais la Réalité ECRASE l’Idéologie.
 
Aujourd’hui, la Caste au pouvoir a les mains pleine du sang d’innocents tués par les hordes africaines qui envahissent l’Europe.
Face à ce déferlement d’envahisseurs haineux aucunement venus « En Amis », les Européens se drappent de l’Antidote Naturelle : LE REJET TOTAL DE CES INDIVIDUS.
Et pour contre poids face à ces Hordes, l’Identité des Peuples Européens Rejaillit Naturellement pour Protection Suprême.
Le seul Rempart de Protection, c’est le Nationalisme qui est l’Arme Absolue contre le Mondialisme Sauvage.
Bien évidemment, cela n’est pas l’apanage de notre petit roitelet zélé qui voudrait être le Prince du LEVIATAN COSMOPOLITE EUROPEEN :
Ah !!!!! La Lèpre Nationaliste ……..!!!
Le chef de l’Etat a mis en garde contre l’actuelle montée de la « lèpre nationaliste » en Europe, qui lui rappelle la période de l' »entre-deux-guerres ». Emmanuel Macron se dit « frappé » par la …
Attention, c’est pas bon la Coke Manu !
Dq20mmmXQAAvvi3
Les Français doivent se rendre compte qu’il n’y a plus d’hommes politiques Français dignes de ce nom.
Il n’y a que des ramassis des lobbies dominants qui oeuvrent CONTRE LA FRANCE, et contre les Nations Européennes, autant à Droite comme à Gauche.
S’il en fallait Un, le livre-testament de Michel Poniatowski est LA PREUVE FORMELLE qu’ils SAVENT.
TOUS, je dis bien TOUS ces prétendus politiques qui ne sont en fait que la Charrue de la finance apatride sont à jeter dans les poubelles de l’Histoire depuis le Maréchal Philippe Pétain qui avait restauré L’ ETAT FRANCAIS en éliminant la république que le damné De Gaulle restaurera avec sa 5ème.
Et puis il y a les Rabbins qui tiennent TOUJOURS un discours de PAIX MONDIALE !
Bizarement, il n’y a que dans le judaïsme que les « Prophéties » d’Ismaël contre Esaù – Esav – Edom = Rome sont actées !  Nulle part ailleurs.
Mais ces 11 Rabbins vous confirment qu’il n’y a AUCUN COMPLOT dans le judaïsme, AUCUN.
Bonne et Sainte Fête de la TOUSSAINT à Tous.