A quand l’avortement après la naissance ?

« Le défenseur australien des droits des animaux Peter Singer est l’un des défenseurs bien connus du meurtre postnatal de bébés handicapés. Dans son livre « Practical Ethics », publié en 1979, il écrit : « Tuer un enfant handicapé n’est pas moralement équivalent à tuer une personne. Très souvent, ce n’est pas du tout injuste. » Le défenseur des droits des animaux, Singer, conclut que le meurtre d’un nouveau-né est seulement un avortement tardif. »

biographie de ce monstre: https://fr.wikipedia.org/wiki/Peter_Singer

Source

https://reseauinternational.net/a-quand-lavortement-apres-…/

Et en complément :

Post de Cyril Leysin (son livre « Le nouvel ordre mondial démasqué ») :

L’eugéniste juif Peter Singer prône l’avortement (ou plutôt le meurtre) des enfants après la naissance. Singer est titulaire de la chaire d’éthique de l’université de Princeton (États-Unis) et professeur à l’université Charles-Sturt (Melbourne) en Australie. Son grand père maternel David Ernst Oppenheim (1881-1943) éducateur et psychologue autrichien, collabora avec Sigmund Freud et Alfred Adler, et fut membre de l’Association psychanalytique de Vienne. David Ernst Oppenheim devint membre fondateur de la nouvelle école de psychologie des profondeurs.
J’ai commencé à montrer dans mon ouvrage « Le nouvel ordre mondial démasqué » à quel point la psychanalyse, la psychologie, et la psychiatrie, sont utilisées pour contrôler la population. Cela est d’autant plus remarquable quand on s’intéresse à la genèse de ces domaines, dans des milieux de gnostiques, d’occultistes et d’alchimistes. Cela a même été avoué par le gnostique Carl G. Jung lui même, qui fut président de l’association internationale psychanalytique.
En 2005, le Sydney Morning Herald plaçait Singer parmi « les dix intellectuels les plus influents d’Australie ».
Singer est dans la continuité totale des programmes de stérilisation contrainte, de l’eugénisme et du racialisme. Il montre à quel point ceux qui dirigent les grandes universités sont dans cet esprit malthusien et antispéciste, comme les grandes fondations (Gates, Pew…). Singer montre tout l’esprit du judaïsme perverti par les textes du talmud et de la kabbale, promettant à l’homme de se déifier, suivant la promesse du serpent: « eritis sicut dei ».
Bien entendu, les programmes nazis ont continué, en lien avec les USA, Royaume Uni, etc… et les scientifiques qui ont mis en place les programmes d’avortement sont les mêmes que ceux qui avaient mis en place les programmes de stérilisation contrainte.
Les premières lois de stérilisation contrainte ont été mises en place aux USA au début du XXème siècle, bien avant l’Allemagne nazie ceci dit, et les promoteurs de la fausse théorie de l’évolution ont défendu un racialisme « scientifique » depuis le XIXème siècle, ainsi que les programmes eugénistes, et malthusiens.
(En photo, l’eugéniste et malthusien Peter Singer qui fait la promotion de l’avortement postnatal)

Un commentaire

Répondre à Patrice MAUDHUY Annuler la réponse.