Archives mensuelles : septembre 2017

UNE BISE POUR UNE MEDAILLE MIRACULEUSE

Aujourd’hui dimanche, je rentre d’une messe. Dans le métro, aux sièges voisins, quatre Espagnoles d’une soixantaine d’années rigolent gaiement. Je tourne la tête. L’une d’entre elles, peut-être également gênée, change de place et s’assoie à côté de moi. Je la regarde : « vous êtes espagnole ? » Elle signifie que oui. Ne connaissant rien à la magnifique langue du Général Franco et du Général Primo de Rivera, nous entamons la conversation en italien.

Le jour même j’avais acheté une médaille miraculeuse pour un ami. Je la récupère dans mon portefeuilles et lui présente. Très étonnée elle la prend. Je lui explique que la Sainte Vierge a promis de sauver ceux qui la portent. Elle est vraiment très enthousiasmée et émue. Je lui demande pardon pour mon insistance (car j’ai peu de temps peut-être pour convaincre et sauver une âme) et ajoute qu’elle doit aller à la messe chaque dimanche et prendre contact avec un prêtre de la Tradition catholique. « Tu devi salvare la tua anima » (Tu dois sauver ton âme). Cette scène a peut-être duré dix minutes. Mais dix minutes qui peuvent sauver son âme, celles de sa famille sur plusieurs générations à venir. A l’approche de ma station, je me lève. Elle embrasse sa main et prend la mienne.

C’est vraiment beau le Christ par Marie.

L’ISLAM DANS SES CONTRADICTIONS par Laurent Glauzy.

Si le plus grand péché est d’associer une créature à Allah (Coran 4,48), pourquoi les musulmans lui associent-ils Mahomet dans la Chahada (Coran 72.23), et jusque dans la distribution du salut ou de la damnation (Coran 4.64, 65, 105) ?

Si la Bible a été falsifiée, pourquoi Allah demande-t-il de la lire (Coran 5.15)? Et pourquoi demande-t-il aux musulmans de chercher la vérité auprès des chrétiens (Coran 10.94) ?

 

Allemagne : la célèbre « grand-mère révisionniste » Ursula Haverbeck, 88 ans, emprisonnée

Ursula Haverbeck, née le 11 novembre 1928 (88 ans), est une militante révisionniste allemande, ancienne membre du Parti écologiste-démocrate jusqu’à son éviction en 1989. Elle a été une des fondatrices de la Société pour la réhabilitation des personnes persécutées pour leur réfutation de l’holocauste dans les années 2000. Depuis, elle cumule un nombre impressionnant de procès et condamnations pour le simple fait d’avoir fait usage de sa liberté d’opinion et d’expression. En juin 2015, Ursula Haverbeck est mise en examen pour avoir déclaré que le génocide des juifs par les nazis était le « plus gros mensonge » de l’histoire. Le 12 novembre 2015, elle est condamnée à 10 mois de prison pour « incitation à la haine » par un tribunal de Hambourg. Ayant perdu l’appel par lequel elle contestait cette condamnation et cette peine, elle a été emprisonnée fin août pour ce délit d’opinion. De plus, le 29 août dernier Ursula Haverbeck a également été condamnée à 2 ans de prison ferme, qui s’ajoute à la peine qu’elle vient de commencer à purger, pour incitation à la haine, sédition et rébellion, en raison de ses propos révisionnistes parus dans un journal allemand local. Un traitement à comparer avec la mansuétude envers les « migrants » criminels en Allemagne. Source JN

SOUSCRIVEZ AU PROCHAIN OUVRAGE DE LOUIS-HUBERT REMY.

Louis-Hubert s’affiche comme exemple de la réédition d’anciens ouvrages de la Tradition catholique, de travaux inédits sur Jeanne d’Arc lui permettant une compréhension approfondie des plans de Dieu. Pour ceux qui ne connaissent pas encore ses travaux, je vous conseille ses vidéos.

http://www.a-c-r-f.com/html/Tableau_synchronique_et_universel_de_la_vie_des_peuples.html

« Entrées précédentes