11 Vaccins : ce qui est caché au Grand Public

Le Vice, c’est quand l’on désire cacher quelque chose que l’on veut ordonner à tout prix.

Le Vice, c’est d’agir à l’aide d’un moyen détourné pour faire accepter ce qui aurait été aurait refusé.

Qui ne fait pas Confiance à la Médecine ? En régle générale, Tout le monde a confiance et de fait accepte TOUT car la « Médecine, c’est pour notre Santé » pensons-nous !

Lorsque nous lisons les composants contenus dans les 11 vaccins, mis à part l’aluminium, nous ne trouvons aucune trace de MERCURE.

AUCUNE.

Effectivement, Ni dans les 11 vaccins, ni dans dans le moindre petit vaccin de la pharmacopée vous ne verrez écrit MERCURE !
Quel soulagement, Ils sont bienveillants avec notre Santé pensons-nous !
PAUVRES DE NOUS qui faisons toujours Confiance !
Il y a bel et bien du MERCURE dans les 11 vaccins qu’ils nous injectent dans les veines.

Le Mercure y est dissimulé d’une manière on ne peut plus VICIEUSE.

Voici les Deux composants qui sont du Mercure dans les 11 vaccins :

LE THIOMERSAL :

4ebccde0-73a2-4e96-aa03-4ee2dc00c336
a6cabfba-2eb4-4b54-b215-a1489e5782b5
Au lieu de MERCURE vous lirez donc THIOMERSAL, et ce n’est pas un site « complotiste » qui le dit………………

c’est le site de L’ Organisation Mondiale de la Santé !!!

Le THIMEROSAL :

aedf99b8-29af-44bf-a953-f6c1966adab7
Au lieu de MERCURE vous lirez donc également THIMEROSAL qui est encore du MERCURE sous un nom qui a Aucune conotation « Mercurienne » !

https://www.sigmaaldrich.com/catalog/product/sigma/t5125

Regardez les prix indiqués : une « Bouchée de pain » !

Ahhhhhhh, les Bons Laboratoires MERCK and Co qui ne pèsent que quelques Milliards de Dollards !!!!

477a9790-3317-42b1-a8e9-4e8d0861f3fb

Les Ravages du Mercure que l’on nous injecte :

Qu’est-ce que le MERCURE ?

Le Mercure est un Métal Lourd HAUTEMENT TOXIQUE.

http://www.greenfacts.org/fr/mercure/mercure-1.htm

L’Aluminiun contenu dans les vaccins migre directement au cerveau où il se loge MAIS il rapporte tellement aux laboratoires !!!

Alors que le MERCURE est présent dans les vaccins sous une appelation différente comme nous l’avons constaté, il vient d’être restreint le 1er juillet 2018 pour les mineurs de moins de 15 ans et aux femmes enceintes ou allaitantes dans les plombages ou amalgames dentaires.

Site : e-santé.fr

Depuis le 1er juillet, l’usage des plombages au mercure est restreint. C’est le résultat de l’application d’un règlement européen datant de mai 2017. Celui-ci préconise notamment d’éviter la pose d’amalgames dentaires sur les publics fragiles : mineurs de moins de quinze ans et femmes enceintes ou allaitantes.

Une tolérance est toutefois prévue « si le praticien de l’art dentaire le juge strictement nécessaire en raison des besoins médicaux spécifiques du patient ».

En janvier 2019, la législation va encore se durcir envers les plombages. Les dentistes ne pourront plus utiliser de mercure en vrac pour réaliser les soins. Seul l’amalgame sous une forme encapsulée pré-dosée sera accepté.

Soupçonné d’être toxique

Les instances européennes prévoient également d’autres solutions pour un abandon total du mercure dans le secteur dentaire d’ici 2030. Parmi celles-ci :

  • Le renforcement de la formation des étudiants en dentisterie et des praticiens de l’art dentaire à l’utilisation de solutions de remplacement sans mercure.
  • La poursuite de la recherche et de l’innovation en matière de santé bucco-dentaire, afin d’améliorer les connaissances sur les matériaux existants et les techniques de restauration et de développer de nouveaux matériaux.

Les plombages ou amalgames sont le résultat d’un mélange entre une poudre d’alliage métallique (argent, étain, cuivre et zinc) et du mercure liquide. Ils sont utilisés depuis presque deux siècles pour combler les dents cariées.

Néanmoins, ce soin solide et peu coûteux est aujourd’hui tombé en désaffection. On soupçonne le mercure contenu dans les plombages de provoquer toutes sortes de maux : maladie d’Alzheimer, fibromyalgie, problèmes rénaux, etc.

De nouveaux matériaux

C’est en raison de cette toxicité pour la santé humaine que les instances européennes souhaitent la disparition des amalgames dans le secteur dentaire. Le mercure est également un polluant avéré au niveau des sites d’extraction et de transformation. Le secteur dentaire est le principal consommateur au sein de l’Union européenne, qui souhaite limiter son usage.

Aujourd’hui, on préfère à ces soins anciens de nouveaux matériaux composites. Ceux-ci présentent un avantage esthétique non négligeable puisqu’ils sont de la couleur des dents. Ils permettent aussi d’éviter les sensations désagréables liées au chaud, au froid ou au contact d’un autre métal, parfois ressenties à cause des amalgames au mercure.

De plus, ces matériaux pour plombages sans mercure sont adhésifs : ils exercent donc un effet renforçateur sur la dent réparée. Seul bémol : les matériaux de plombage composites auraient tendance à retenir plus facilement la plaque bactérienne. Mais une bonne hygiène dentaire suffit à contrer ce désagrément.

Concernant les soins dentaires, le Mercure est chassé petit à petit MAIS il est plus présents que jamais dans les 11 vaccins qui sont destinés à des……….. Bébés.

 

D’où la Nécessité pour les Parents de ne pas faire vacciner leurs enfants par le Moyen Légal indiqué dans notre information :

 

« Moyen Légal pour Eviter des 11 vaccins »

https://profidecatholica.com/2018/12/14/moyen-legal-pour-eviter-les-11-vaccins/

9d2a9e2d-dee8-47f8-9234-968909468525

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s