TRUMP VEUT ACHETER LE GROENLAND – LES RAISONS SECRÈTES, par Laurent Glauzy

La presse allemande, dont le grand hebdomadaire Der Spiegel qui tire à plus de 1 million d’exemplaires, reprend à sa « une » cette incroyable information : Trump veut acheter le Groenland, une terre de glace de 56.000 habitants et présentant une superficie de deux millions de km².

Le projet de Trump est enraciné dans l’histoire des États-Unis et de la Guerre Froide.

Il faut se rappeler que les États-Unis, moins de cent ans avant leur indépendance, faisaient l’acquisition en 1867 de l’Alaska qu’ils achetèrent à la Russie pour 7,2 millions de Dollars.

En 1917, les Américains achètent les Indes occidentales aux Danois pour 25 millions d’or. Et, en 1946, juste après la Seconde Guerre mondiale, et avant le début de la fameuse Guerre Froide qui trouve un point d’ancrage avec la construction du mur de Berlin en 1961, le ministre des Affaires étrangères américain, James Byrnes, propose d’acheter le Groenland aux Danois pour 100 millions de Dollars.

En 1958, les États-Unis construisent au Groenland une base militaire, Camp Century, à 240 km à l’Est de la base aérienne de Thulé, à l’extrême nord-ouest de l’inlandsis groenlandais. Cette ville souterraine qui était un abris pour deux cents soldats, était édifiée dans la glace et comportait une église, un cinéma, une salle de fitness. Elle a été définitivement fermée en 1967.

L’intérêt de Donald Trump s’inscrit donc dans une tradition américaine et peut-être aussi dans un intérêt pour la recherche de l’or noir, dont l’Alaska qui se situe dans le cercle polaire constitue une réserve incommensurable. Officiellement, le Groenland possède du pétrole. En 2008, des relevés de l’Institut géologique des États-Unis estimaient que le sol groenlandais renfermait 31 milliards de barils équivalent pétrole en énergie fossile (gaz et pétrole).

Nous pouvons également parier que les Rockefeller (dynastie Illuminati, appartenant aux 13 Lignées sataniques. Cf. Fritz Springmeier) qui ont fait fortune avec l’or noir, n’ont pas tout révélé sur les découvertes des nappes pétrolières de la planète. Et, ceci dans le seul but de rentabiliser cette manne financière grâce à de soi-disant pics pétroliers fabriqués de toute pièce. Le Groenland qui en plus de l’or, possède des gisements de gaz, de diamant, d’uranium, de zinc, de plomb, malgré la présence de la glace qui rend difficile toute exploitation, pourrait en définitive bien être une caverne d’Ali Baba. Ce schéma est aussi celui du gaz de Gaza, dont le gisement était connu de longue date et qui est un prétexte pour qu’Israël ne lâche pas cette terre aux Palestiniens.

Il est à préciser aussi, pour mettre fin à un mensonge lié au pétrole, que cet or noir n’a pas besoin de millions d’années pour se constituer. Quelques années suffisent. Cette vérité fut annoncée par deux scientifiques de Staline qui terminèrent au goulag et plus récemment par un pasteur protestant en charge sur une plate-forme pétrolière exposant cette vérité lors d’une émission d’Alex Jones. Donc, l’intérêt des États-Unis pour le Groenland est celui d’un Donald Trump : le président américain qui ne croit pas aux billevesées du réchauffement climatique, mais à une terre âgée de 6.000 ans et non de 4,5 milliards d’années, comme tout créationniste, sait que l’or se régénère vite. Cette vérité est connue aussi des Rockefeller. En conséquence, le Groenland pourrait être un investissement ayant des intérêts cachés pour ne pas dire secrets allant bien au-delà de l’or noir…

En danois Groenland signifie « terre verte ». Comme pour le pôle sud, il y a fort à parier que le Groenland renferme des prairies et des forêts, et donc des richesses minières insoupçonnées, en plus de celles que nous avons susmentionnées. Dès le XVIe siècle, les cartes du grand géographe ottoman, le général Piri Reis, révélèrent déjà ces vérités sur le pôle sud, que le monde actuel ne veut toujours pas divulguer.

Enfin, n’oublions pas dans le schéma de la terre plate (dessinée sur le drapeau de l’ONU), que le Groenland est au centre du monde. En plus de richesses insoupçonnées, cette terre est aussi stratégique.

De bonnes raisons pour que le Danemark en conserve la propriété et pour Der Spiegel de traiter cette affaire avec importance, car l’actualité est toujours comprise et adressée au petit cercle qui sait lire et comprendre, c’est-à-dire les cercles qui ont réellement le pouvoir et dirigent dans l’ombre.

Quoi qu’il en soit, Trump a affirmé non sans humour qu’il ne voulait pas se lancer dans un projet immobilier au Groenland. Enfin, le refus du Danemark a froissé le président américain qui a annulé un prochain déplacement envisagé à Copenhague. On ne saurait mieux le comprendre !

 

LIVRES DE LAURENT GLAUZY

L’ANTECHRIST ET LES JUIFS (16 € + 4,50 fco de port)
LE POUVOIR DE SATAN (21 € + 4,50 fco de port)
PEDOSATANISME ET FRANC-MACONNERIE (21 € + 4,50 fco de port)
UNE ELITE SATANISTE DIRIGE LE MONDE (23 € + 4,50 fco de port)
KARL LUEGER : LE MAIRE REBELLE DE LA VIENNE IMPERIALE (18 € + 4,50 fco de port)
ILLUMINATI : DE L’INDUSTRIE ROCK A WALT DISNEY, LES ARCANES DU SATANISME (15 € + 4,50 fco de port)
LA NUMEROLOGIE SECRETE DE LA SYNAGOGUE DE SATAN (17 € + 4,50 fco de port)
L’ASSASSINAT DE PADRE PIO – LE SECRET DE LA TOMBE VIDE (14 € + 4,50 fco de port)
LE MYSTERE DE L’ÎLE DE PÂQUES A LA LUMIERE DU CREATIONNISME (15 € + 4,50 fco de port)
LE DECALOGUE DE SATAN (25 € + 7,50 fco de port)

PAR PAYPAL : laurent-blancy@neuf.fr
PAR CHEQUE : Laurent Glauzy – BP 25 – 91151 Etampes C

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s