Archives de Catégorie: Banques internationales

Pierre Hillard : Frexit et Abrogation de la Loi Rothschild de 1973.

Le Frexit est Obligatoire du fait que les Français avaient dit NON à  55 % à la Constitution Européenne. C’est Nicolas Sarkozy, trahissant le Vote Démocratique du Peuple Français qui ratifiera le Traité de Lisbonne et fera rentrer la France dans l’Union Européenne CONTRE L’AVIS DU PEUPLE FRANCAIS.

C’est un Crime de Haute Trahison qui était inscrit dans la Constitution qu’il s’est empressé de Supprimer. Que Nicolas Sarkozy sache qu’il sera jugé pour ce Crime commis qui a jeté dans la précarité et dans la pauvreté absolue des milliers de Français qui vivaient d’agriculture, de viticulture et de pêche pour ne citer que ces trois métiers.

https://www.upr.fr/actualite/29-mai-2015-il-y-a-10-ans-jour-pour-jour-55-des-electeurs-votaient-non-au-referendum-sur-la-constitution-europeenne/

 

La Loi Rothschild/Pompidou de 1973 doit être Abrogée car elle Oblige la France a Aller emprunter sur les Marchés Financiers Internationaux à des Taux Pharaoniques alors que nous avons LA BANQUE DE FRANCE à notre disposition. Ce sont les Banques Rothschild, Goldman Sachs, J.P. Morgan et Lazard qui tirent profit de notre Pays avec l’Aide du FMI.

https://www.legrandsoir.info/la-loi-rothschild-cause-de-l-endettement-de-la-france.html

 

Le Verrou qui doit Sauter c’est ROTHSCHILD et Tous ses GLOBALISTES.

Le dette PERPETUELLE à été mise en place par Rothschild et ses Courtisans pour DETRUIRE DANS UN BUT BIEN PRECIS L’ECONOMIE DE LA FRANCE ET SES RACINES.

 

Les premiers RESPONSABLES du PILLAGE de notre Pays sont Pompidou et Giscard. Pompidou ayant été un Collaborateur-Banquier de Rothschild comme l’a été et l’est toujours Emmanuel Macron qui a été mis en place pour Finir de brader ce qu’il reste de « Souveraineté » au peuple Français.

Comprendre pourquoi Rothschild a voulu faire Main Basse sur la France en 1945, c’est comprendre QUE TOUS LES POLITIQUES ne sont plus au service du Peuple de France mais Bel et Bien au service de la Finance Internationale qui a été instituée pour ATOMISER les Peuples et les Nations par ………………………………………

……....LA DETTE PUBLIQUE instaurée par la Loi Pompidou du 3 Janvier 1973 :

 

Maintenir une dette dans un Pays, c’est l’Obliger a accepter une floppée de Lois de plus en plus Iniques, en sachant que cette prétendue “dette” de la France est une gigantesque arnaque,  QUE NOUS NE REMBOURSERONS PAS CAR C’EST DU VOL AVERE.

Extraits d’une biographie de Georges Pompidou :

Georges Pompidou fit parti du cercle restreint des proches du général de Gaulle, et cette proximité lui valut d’être nommé chef de son cabinet d’avril 1948 à 1953.

En 1953, il entra à la banque Rothschild, où il occupa rapidement les fonctions de directeur général et d’administrateur de nombreuses sociétés. Ce fut pour lui l’occasion de participer à la vie économique du pays, d’accroître le champs de ses compétences et d’établir un éventail plus large de relations.

Il rédigea néanmoins, durant cette période d’intense activité, trois présentations de classiques illustrés sur Racine, Taine et Malraux.

Le général de Gaulle élu à la présidence, Georges Pompidou retourna pendant quelques temps vers le monde de l’entreprise en réintégrant la banque Rothschild.

Membre du conseil constitutionnel en 1959, il profita également de cette période pour rédiger une anthologie de la poésie française.

Georges Pompidou s’installa à l’Élysée le 15 juin 1969. Son mandat fut écourté par son décès le 2 avril 1974 à Paris.

3 janvier 1973, réforme de la Banque de France

Dans la loi portant sur la réforme des statuts de la banque de France, nous trouvons en particulier cet article 25 très court, qui bloque toute possibilité d’avance au trésor :

« Le Trésor public ne peut être présentateur de ses propres effets à l’escompte de la banque de France. »

Ce qui signifie que l’article 25 de la loi 73-7 du 3 janvier 1973 interdit à la Banque de France de faire crédit à l’État, condamnant la France à se tourner vers des banques privées et à payer des intérêts ; alors qu’avant cette loi, quand l’État empruntait de l’argent, il le faisait auprès de la banque de France qui, lui appartenant, lui prêtait sans intérêt.

Autrement dit : auparavant, l’État français avait le droit de battre monnaie, et avec cette nouvelle loi, il perd ce droit qui est du même coup légué aux banques privées, qui en profitent pour s’enrichir aux dépends de l’État en lui prêtant avec intérêt l’argent dont il a besoin.

Cette décision correspond à une privatisation de l’argent et ramène la nation au même rang que n’importe lequel de ses citoyens.

L’accroissement sans fond de la dette publique trouve son origine précisément là. Voici en effet un graphique représentant l’évolution de la dette, avec et sans intérêt. La courbe rouge représente bien sûr la dette constatée, calculée avec les intérêts.

La dette à fin 1979 était de 239 milliards d’euros (*), déjà injustifiables ; la dette à fin 2008 s’établit à 1327 milliards d’euros ! Ainsi, entre 1980 et 2008, la dette a augmenté de 1088 milliards d’euros et nous avons payé 1306 milliards d’euros d’intérêts.

1327 – 1306 = 21 Milliards d’Euros ! : Si nous avions pu créer notre monnaie — faire exactement ce qu’ont le droit de faire les banques privées —, la dette publique serait quasiment inexistante aujourd’hui.

Georges Pompidou a été le directeur général de la banque Rothschild ; il en était le valet, il n’est par conséquent pas étonnant qu’il ait fait cette loi du 3 janvier 1973 qui interdit à l’État français de battre monnaie et qui a endetté la France d’une façon structurelle et incommensurable auprès de banques privées comme la banque Rothschild.

C’est pourquoi, cette loi, je propose de l’appeler désormais la loi Rothschild.

NOTE (*) : La dette à la fin 1979 était en réalité de 82,8 milliards d’Euros, soit 21% du PIB ; mais en tenant compte de l’inflation, cela fait aujourd’hui 239 milliards d’Euros.

La loi Rothschild / Pompidou est un crime de haute trahison envers le peuple français.
Le plus grand vol en France qui dure depuis maintenant 3 générations.

Les coupables n’ont toujours pas été jugés à ce jour et les milliers de billions d’euros détournés depuis 1973 n’ont toujours pas été rendus aux Français.

Cela représente des centaines de milliers d’euros à récupérer pour chacun des citoyens français.

C’est à dire que chaque Français pourrait avoir la somme de 3000 €, somme qui lui versée chaque mois et libre à lui de vouloir travailler ou pas !

J’ai bien dit « CHAQUE FRANCAIS » et non « Chaque Famille » !

Avec notre Argent et celui de Tous les Peuples Usurpés, voyez vous même une partie des possessions des Rothschild :

 

rothschild

Alors que nos Vignerons triment la galère, voyez vous-même jusqu’à combien sont vendus les crus Rothschild :

cave rothschild

Rothschild : WIKIPEDIA :

La famille Rothschild est une famille d’origine juive allemande aux nationalités multiples.

Elle a formé au début du XIXe siècle cinq branches, à Francfort-sur-le-Main, Vienne, Naples, Londres, et Paris, dont seules les deux dernières subsistent aujourd’hui.

Les Rothschild se sont fait connaitre depuis le XVIIIe siècle principalement dans les domaines de la banque et de la finance, mais ils ont développé aussi d’autres activités, en investissant notamment dans les industries minière et ferroviaire au XIXe siècle, ou dans le vignoble bordelais au XXe siècle.

N’est-ce pas le VERROU ROTHSCHILD QUI DOIT SAUTER ?

Et lorsque l’on tient un pays par une dette abyssale, on peut lui appliquer « la Solution Finale », la Première ayant été L’ AVORTEMENT :

Citation de Mayer Amschel Rothschild :

« Donnez moi le droit d’émettre et de contrôler l’argent d’une Nation, et alors peu m’importe qui fait ses lois. »

City-of-London-Empire

 

Les Valets de la même Famille de Rothschild :

Bien sûr, nous sommes résolument cosmopolites. Bien sûr, tout ce qui est terroir, béret, bourrées, binious, bref, franchouillard ou cocardier, nous est étranger, voire odieux.

Bernard-Henri Lévy, 1985, Edito, dans Globe, paru 1985. –

BHL

Franchouillard Bien sûr, nous sommes résolument cosmopolites.

Bien sûr, tout ce qui est terroir, béret, bourrées, binious, bref, franchouillard ou cocardier, nous est étranger, voire odieux. Pierre Bergé, Georges-Marc Benamou, Bernard-Henri Lévy / Globe n°1 – Edito (1985)

 

Sarkozy :

 

Emmanuel MACRON :

SOROS avec ses « Sociétés immigrationistes implantées en France :

soros 1

Tous les verrous à faire Sauter ne sont mentionnés ici car il y en trop du fait que Toute notre classe politique est dans les Mains des Rothschild.

Que très peu sont restés Intègres.

Mais ce qui est SUR, c’est que LE VERROU ROTHSCHILD QUI CADENASSE LES FRANCAIS ET LA FRANCE VA SAUTER et j’espère que ce Feu d’Artifice sera Gravé dans Notre Histoire pour que plus JAMAIS nos enfants acceptent de laisser leur Pays Piller par des antités sans Foi ni Âme.

feux-d-artifice_012.gif

“Je ne crois pas que les Européens, apprenant qu’ils sont en danger, se permettront d’être déplacés. Le passé a montré que les réveils historiques se produisent très lentement, mais une fois qu’ils ont commencé, rien ne peut les arrêter. »

Dominique Venner

Héros méconnu : Thomas Mac Fadden, (1876-1936) banquier et homme politique américain

Unsung hero
In these speeches, and in newsletters to his constituents, McFadden cited the fraudulent Protocols of the Elders of Zion, claimed that the Roosevelt Administration was controlled by Jews, and warned that the rise of Hitler in Germany “was caused by the preponderance of Jews in the German government, in the universities, as lawyers, as physicians, as bankers, complete domination of all exchanges, in commerce, in the theater, [and the] moving picture industry. » McFadden also objected specifically to Henry Morgenthau, Jr.,a Jew, becoming Secretary of the Treasury, and reminded « loyal Americans that it is well to remember the boring-from-within tactics

Héros méconnu
Dans ces discours, et dans des lettres d’information à ses électeurs, mcfadden cite les protocoles frauduleux des anciens de Sion, affirme que l’Administration Roosevelt est contrôlée par les Juifs, et avertit que la montée d’Hitler en Allemagne  » a été causée par la prépondérance des Juifs dans les Le gouvernement allemand, dans les universités, en tant qu’avocats, en tant que médecins, en tant que banquiers, domination totale de tous les échanges, dans le commerce, dans le théâtre, [et l’industrie de l’image en mouvement. » mcfadden s’est également opposé spécifiquement à Henry Morgenthau, jr., Un Juif, devenu secrétaire du trésor, et a rappelé aux américains loyaux qu’il est bien de se souvenir de la tactique ennuyeuse de l’intérieur.https://jewishcurrents.org/uncategorized/the-anti-semitic-congressman/
Et Thomas MacFadden fut assassiné !

Thomas Mac Fadden, (1876-1936) banquier et un homme politique américain

Extrait du célèbre discours de Thomas Mac Fadden du 10 juin 1932 devant la Chambre des représentants
“Monsieur le Président, nous avons dans ce pays une des institutions les plus corrompues qui ait jamais existé dans le monde.
Je fais référence au Conseil de la Réserve Fédérale et aux banques de la RéserveFédérale.
Le Conseil de la Réserve Fédérale, un conseil gouvernemental, a fraudé le gouvernement des États-Unis d’assez de monnaie pour payer la dette nationale.
Les déprédations et les iniquités du Conseil de la Réserve Fédérale et des banques de la Réserve Fédérale agissant ensemble ont coûté à ce pays assez de monnaie pour payer plusieurs fois la dette nationale.
Cette institution diabolique a appauvri et ruiné le peuple des États-Unis; s’est elle-même mise en banqueroute, et a pratiquement mis en banqueroute notre Gouvernement. Elle a fait ceci grâce aux défauts de la loi sous laquelle elle opère, grâce à la mauvaise administration de cette loi par le Conseil de la Réserve Fédérale et grâce aux pratiques de corruption des vautours qui la contrôlent.Ce qu’il faut ici est un retour à la Constitution des États-Unis. Il nous faut un divorce complet de la religion et l’État.
La vieille lutte qui fut menée ici à l’époque de Jackson doit être à nouveau menée… L’Acte de la Réserve Fédérale doit être abrogé et les Banques de la Réserve Fédérale, ayant violé leurs chartes, doivent être immédiatement liquidées.
D’infidèles fonctionnaires du Gouvernement qui ont violé leurs serments doivent être mis en accusation et amenés au tribunal. À moins que nous le fassions, je prédis que le peuple américain, outragé, volé, pillé, insulté et trahi comme il l’est dans son propre pays, se mettra en colère et enverra ici un Président qui expulsera du temple les manipulateurs de la monnaie.”

https://jewishcurrents.org/…/the-anti-semitic…/…

 

L’image contient peut-être : 1 personne, texte