Archives mensuelles : octobre 2017

RITON DE LESQUEN S’EN PREND A LAURENT GLAUZY QUI TEMOIGNE QUE DE BEKETCH NE LE TENAIT PAS EN ESTIME.

D’ailleurs de Lesquen qui n’a peur de rien écrit sur sa page facebook qu’il est devenu son ami en 2007, l’année de sa mort. Vraiment, au dernier moment. Il fallait y penser.

De Lesquen écrit sur sa page : « Je ne connais pas personnellement le sieur Laurent Glauzy, mais on a dû lui rapporter que je le tenais pour un charlatan du dernier grotesque (d’après lui, la terre a été peuplée de géants et il soutient toute une série de fariboles de la même farine). »

Ma réponse : Je veux bien être un charlatan s’il plait à Dieu, mais il faut savoir que mes émissions sur Radio Courtoisie étaient bien plus écoutées que celles de son président viré. Les secrétaire disaient que je faisais « péter » le standard. Prouesse que réussissait aussi Pierre Hillard. Sur 100 auteurs, à Chiré, je fais parti des meilleurs vendeurs.

Les livres que j’écris attaque les fondements sataniques de la franc-maçonnerie. Est-ce peut-être cela qui dérange de Lesquen ? Qu’il nous explique ce brave.

VEXE ET AGRESSIF, LE PATHETIQUE DE LESQUEN SE REBELLE CONTRE LAURENT GLAUZY.

BONNE CHANCE A RADIO COURTOISIE ET DOMINIQUE PAOLI (photo) : LA CULTURE REPREND SES DROITS.

Le très pathétique Riton de Lesquen me traite de fou sur son site car je porte témoignage que Serge de Beketch ne le tenait pas en amitié mais comme un incapable. Ce que pourra confirmer sa veuve, Danièle.

De plus Riton de Lesquen, qui attaque mes livres qui par ailleurs se vendent très bien dans les milieux catholiques (et je lui en souhaite de faire autant s’il sait réunir deux idées) devrait savoir que je faisais exploser le standard quand je passais à radio Courtoisie, sa radio avant qu’il ne soit heureusement viré.

Mais le plus drôle avec Riton est qu’il parle d’une amitié avec Serge tout en me reprochant de croire aux Géants. Je me permets de rappeler à Riton que Serge qu’il semble maintenant tenir en estime, A PREFACE MON PREMIER LIVRE SUR LES GEANTS. Décidément, avec un tel pathétique qui se contredit aussi lourdement, on a pas fini de rire. Et, je souhaite bon vent à radio Courtoisie et à Dominique Paoli qui a eu raison de virer le très inutile de Lesquen, le maillon faible. D’ailleurs, Riton n’a pas digérer son éviction par une femme, qui de manière incontestable est bien plus cultivée que lui. LUI QUI NE DÉNONCERA JAMAIS LA FRANC-MACONNERIE.