RITON DE LESQUEN S’EN PREND A LAURENT GLAUZY QUI TEMOIGNE QUE DE BEKETCH NE LE TENAIT PAS EN ESTIME.

D’ailleurs de Lesquen qui n’a peur de rien écrit sur sa page facebook qu’il est devenu son ami en 2007, l’année de sa mort. Vraiment, au dernier moment. Il fallait y penser.

De Lesquen écrit sur sa page : « Je ne connais pas personnellement le sieur Laurent Glauzy, mais on a dû lui rapporter que je le tenais pour un charlatan du dernier grotesque (d’après lui, la terre a été peuplée de géants et il soutient toute une série de fariboles de la même farine). »

Ma réponse : Je veux bien être un charlatan s’il plait à Dieu, mais il faut savoir que mes émissions sur Radio Courtoisie étaient bien plus écoutées que celles de son président viré. Les secrétaire disaient que je faisais « péter » le standard. Prouesse que réussissait aussi Pierre Hillard. Sur 100 auteurs, à Chiré, je fais parti des meilleurs vendeurs.

Les livres que j’écris attaque les fondements sataniques de la franc-maçonnerie. Est-ce peut-être cela qui dérange de Lesquen ? Qu’il nous explique ce brave.

Laisser un commentaire