Archives mensuelles : janvier 2018

PRO FIDE CATHOLICA CHERCHE DES PLUMES Par Laurent Glauzy

 

Nombreux sont les catholiques qui se plaignent de l’actuelle situation de la France et qui sont par leur mollesse et leur inactivité de facto complice du mal qu’ils croient observer.

Je tiens à signaler que je mène un vrai combat d’évangélisation avec des amis dont la présence et l’aide sont essentielles. Mes états de service ont commencé au Libre Journal de la France Courtoise où j’apportais ma contribution à cet esprit de reconquête catholique et nationaliste. Je parle de l’exemple le plus connu. Quand j’avais 23 ans j’envoyé des articles au Réveil de l’Ariège pour soutenir les mêmes causes.

Je suis persuadé que bien au contraire, cette situation peut s’améliorer. D’ailleurs la Tradition catholique progresse grandement.

Je ne m’adresse donc pas aux catholiques qui sont toujours pris entre leurs passions secrètes sur internet, à des échanges aussi stériles que puérils sur facebook, etc et desquels il n’y a rien à attendre, à l’exception de faux prétextes.

Je m’adresse à mes lecteurs courageux et leur demande d’écrire des articles d’une dizaines de lignes pour faire progresser notre site d’évangélisation catholique et traditionnel qui est en constante progression. Nous comptons d’ailleurs plus d’une dizaine de lecteurs pour le Japon, et au bout de quelques mois plus de mille par jour sur l’ensemble de la France.

Notre site nourrit aussi de nouveaux projets pour son développement.

Je profite de cet article pour remercier mes collaborateurs que j’apparente à des missionnaires des temps modernes, et appelle de nouvelles plumes pour nous aider et soutenir la France catholique et Traditionnelle.

PRO FIDE CATHOLICA AU JAPON Par Laurent Glauzy

Les graines du catholicisme poussent au Japon. En effet, un Japonais d’origine bouddhiste a pris contact avec notre site et s’intéresse au catholicisme. Fort heureusement, la fraternité saint Pie X est implantée sur l’archipel nippon.

L’histoire du catholicisme au Japon débute en 1549 avec les activités missionnaires catholiques au Japon des Jésuites soutenus par le Portugal et des Ordres mendiants soutenus par les Espagnols lors de l’époque du commerce Nanban. Le christianisme est interdit en 1614, avant d’être de nouveau autorisé de facto avec la fin du Sakoku et l’ouverture forcée du Japon en 1854.

Hiroshima et Nagasaki furent bombardées à la fin de la Seconde Guerre mondiale dans un plan ourdi par les loges sataniques contre ces deux villes représentant les minorités catholiques les plus fortes. Nous ne pouvons alors qu’encourager notre ami japonais dans la voie de la conversion à la vérité.

Je lui conseille pour nourrir sa réflexion les travaux de Louis-Hubert Rémy que je tiens en profonde estime.

Ci-dessous catholiques japonaises.

https://www.google.fr/search?q=japan+catholic&client=firefox-b&dcr=0&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjFs9Whq-7YAhXLORQKHcNEDP0Q_AUICigB&biw=1525&bih=687#imgrc=BHWugptupUSV3M: