GILETS JAUNES : UNE REVOLUTION PREVUE PAR ATTALI ?, par Laurent Glauzy

Dans Rivarol du 12/12/18 (n°3356, p.8, 3° col), le journaliste François-Xavier Rochette pose des questions pertinentes sur l’action des Gilets Jaunes, à savoir est-ce qu’il s’agit d’une manipulation des masses contre l’État ? Il s’appuie notamment sur les propos de Jacques Attali, qui rappelons-le, quatre ans avant la présidentielle avait prévu l’élection de Macron, l’enfant des Rothschild, certainement sous contrôle mental.

FX Rochette écrit : Attali « fit également une étonnante prédiction en 2016 à la télévision. Si le futur président de la république n’écrivait pas en quelque sorte une nouvelle page historique en appliquant un programme clair, rassembleur et enthousiaste, il y aura, disait le bon Jacques, une révolution avant 2022. »

François-Xavier Rochette pose la question de l’utilité de la violence filmée des forces dites de l’ordre, tirant dans la tête des manifestants pourtant pacifiques. Par ces agissements, s’agit-il de cristalliser un mouvement et de le rendre plus violent. Et, il est exact, comme le souligne encore Rochette, que les media ont parlé en abondance de l’initiative de ces Jacques d’aujourd’hui.

Et, nous pouvons penser que les manifestants ont échappé au contrôle des potentiels tireurs de ficèles.

Benjamin Disraeli (1804-1881), un juif honnête converti au « christianisme » (anglicanisme), deux fois premier-ministre britannique, affirmait qu’il y avait l’histoire officielle mensongère écrite pour le peuple, et l’histoire que l’on n’enseigne jamais, occulte, qui sert à comprendre les faits.

Le bon peuple ne sert donc qu’à être manipulé, il suit la « doxa », l’opinion.

Par conséquent, nous pouvons penser que le mouvement des Gilets jaunes a été montés et que l’ « attentat » de Strasbourg est une fabrication visant à couper l’élan d’un golem échappant à son maître, sous prétexte de sécurité, etc.

Tout et l’inverse de tout peut être imaginé. Pourquoi ? Nous sommes en démocratie, c’est-à-dire un schéma politique élaboré pour construire la prochaine dictature mondiale. L’enjeu est énorme, et toutes les manigances sont possibles.

Dans cette histoire, un élément est certain : nos politiciens sont des voleurs sans scrupule et il faudra que le peuple spolié, exploité se pose les vraies questions pour retourner vers le seul pouvoir légitime : un royauté absolue de droit divin.

 

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s