PÉDOPHILIE : JAY-Z, USHER ET PUFF DIDDY ÉCLABOUSSÉS PAR LE SCANDALE R. KELLY

C’est une affaire sans précédent qui touche désormais le monde du rap aux États-Unis après la diffusion d’un documentaire accablant.

Cela fait des années que le chanteur R. Kelly, interprète du tube « I believe I can fly », est continuellement accusé de pédophilie tout en restant libre. Il avait pourtant déjà été poursuivi en 2002 pour pédopornographie après avoir filmé ses ébats avec une fille de 13 ans ans, mais il avait finalement été acquitté, la victime, devenue adulte, ayant refusé de reconnaître que c’était bien elle à l’écran. En 1994, son mariage avec la chanteuse Aaliyah, alors âgée d’à peine 15 ans, avait aussi défrayé la chroniqué et confirmé son goût pour les très jeunes filles.

Mais depuis une dizaine de jours, l’étau semble enfin se refermer pour de bon sur le chanteur âgé de 52 ans suite à la diffusion d’un documentaire de six heures, « Surviving R. Kelly », diffusé sur la chaîne Liftime, comportant de nombreux témoignages accablants de femmes qui ont côtoyé l’icône du R&B.  Des victimes, se faisant appeler les « Survivantes », racontent ainsi à visage découvert la manipulation psychologique, les brimades, les humiliations et les agressions dont elles ont été victimes de la part de R. Kelly entre l’âge 12 et 19 ans. Glaçant. D’autres témoins accusent Robert Sylvester Kelly (de son vrai nom) d’être un gourou à la tête d’un véritable temple sexuel et d’avoir transformé des femmes en esclaves sexuelles.

Le documentaire, qui a poussé la justice à rouvrir une enquête contre le chanteur, met aussi en exergue le silence complice de nombreuses stars. Des vedettes qui ont collaboré avec lui comme Céline Dion ou Lady Gaga ont refusé de s’exprimer dans le docu. Mais le scandale suscité par sa diffusion a poussé finalement certaines langues à se délier… après coup. Lady Gaga et Céline Dion ont notamment demandé aux plateformes de streaming de supprimer le duo qu’elles avaient chacune fait avec lui !

P. Diddy avec Usher quand celui-ci n’avait que 15 ans

p.daddy et usher

 

 

 

 

 

 

P. Diddy aurait emmené Usher dans des orgies quand il était encore ado. © Wenn.com

Mais l’histoire ne s’arrête pas là et éclabousse désormais d’autres stars du rap ! Le documentaire semble avoir un effet boule de neige, poussant certains à faire éclater au grand jour d’autres affaires tout aussi sordides. Ainsi, Sean Combs, alias Puff Daddy (ou P. Diddy comme il se fait appelé actuellement) aurait eu des relations sexuelles avec Usher lorsque celui-ci n’était âgé que de 15 ans et était son petit protégé. P. Diddy l’aurait ainsi initié à toutes sortes de pratiques sexuelles en le faisant participer à des orgies alors qu’il était mineur et, au cours de l’une de celles-ci, il l’aurait sodomisé.

De son côté, Jay-Z, avant d’être marié à Beyoncé, aurait entretenu des relations avec la rappeuse Foxy Brown alors qu’elle n’avait que 15 ans. Une affaire qui avait déjà été révélée il y a plusieurs années mais était plutôt passée inaperçue à l’époque. Aujourd’hui, elle refait surface dans la foulée de la diffusion « Surviving R. Kelly ».

Où voir le docu ?

On s’en rend compte, « Surviving R. Kelly » pourrait avoir un impact sur le monde de la musique aussi retentissant que l’affaire Weinstein. Si vous désirez le voir, connectez-vous à l’adresse  www.mrworldpremiere.tv et tapez le nom du documentaire dans la barre de recherche. Les six épisodes apparaîtront, il vous faudra alors cliquer plusieurs fois sur le logo play et supprimer les fenêtres publicitaires pour lancer chaque épisode.

2 Commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s