Archives mensuelles : janvier 2019

Vaccination Buzyn: La Cour Européenne reconnaît le lien entre la Sclérose en plaque et le Vaccin Hépatite B.

Vaccin hépatite B: La Cour européenne reconnaît le lien avec la sclérose en plaques

Vaccin hépatite B: La Cour européenne reconnaît le lien avec la sclérose en plaques

Le vaccin contre l’hépatite B peut-il causer la sclérose en plaques et ouvrir droit à une réparation du préjudice? La Cour de Cassation hésitait à le dire… la Cour de Justice de l’Union Européenne vient de lui confirmer qu’elle avait le droit de le reconnaître. Une décision qui va compliquer l’entrée en vigueur de la vaccination obligatoire annoncée par la ministre Buzyn…

Agnès Buzyn se serait probablement bien passée de cette décision qui va compliquer la mise en oeuvre de sa politique de vaccination obligatoire. La Cour de Justice de l’Union Européenne vient de considérer, dans le cadre d’une question préjudicielle, qu’il était conforme au droit de l’Union Européenne de reconnaître un lien de causalité entre un vaccin de Sanofi Pasteur contre l’hépatite B et la sclérose en plaques.

L’affaire visait un cas français. Un homme en parfaite santé avait déclaré une sclérose après une vaccination. Il est décédé en 2011.

Jusqu’ici, la directive de l’Union sur le sujet imposait aux plaignants d’établir la preuve de la causalité entre la vaccination et la maladie. La CJUE vient de reconnaître que cette preuve ne supposait pas forcément un consensus scientifique, mais pouvait simplement s’appuyer sur des présomptions fortes et sérieuses. Il appartiendra à chaque juridiction nationale de vérifier ce sérieux.

Cette réponse ouvre la voie à une indemnisation des victimes par les fabricants de vaccins incriminés.

Une très mauvaise nouvelle pour Sanofi… et pour Agnès Buzyn.

Extrait du communiqué de presse de la Cour de justice de l’Union Européenne du 21 juin 2017:

« Dans son arrêt de ce jour, la Cour estime comme compatible avec la directive un régime probatoire qui autorise le juge, en l’absence de preuves certaines et irréfutables, à conclure au défaut d’un vaccin et à l’existence d’un lien causal entre celui-ci et une maladie sur la base d’un faisceau d’indices graves, précis et concordants, dès lors que ce faisceau d’indices lui permet de considérer, avec un degré suffisamment élevé de probabilité, qu’une telle conclusion correspond à la réalité. En effet, un tel régime n’est pas de nature à entraîner un renversement de la charge de la preuve incombant à la victime, puisqu’il revient à cette dernière d’établir les différents indices dont la conjonction permettra au juge saisi de se convaincre de l’existence du défaut du vaccin et du lien de causalité entre celui-ci et le dommage subi.

 En outre, exclure tout mode de preuve autre que la preuve certaine issue de la recherche médicale aurait pour effet de rendre excessivement difficile voire, lorsque la recherche médicale ne permet pas d’établir ni d’infirmer l’existence d’un lien causal, impossible la mise en cause de la responsabilité du producteur, ce qui compromettrait l’effet utile de la directive ainsi que les objectifs de celle-ci (à savoir protéger la sécurité et la santé des consommateurs et assurer une juste répartition des risques inhérents à la production technique moderne entre la victime et le producteur).

La Cour précise néanmoins que les juridictions nationales doivent veiller à ce que les indices produits soient effectivement suffisamment graves, précis et concordants pour permettre de conclure que l’existence d’un défaut du produit apparaît, compte tenu également des éléments et des arguments présentés en défense par le producteur, comme étant l’explication la plus plausible de la survenance du dommage. Le juge national doit en outre préserver sa propre liberté d’appréciation quant au point de savoir si une telle preuve a ou non été apportée à suffisance de droit, jusqu’au moment où il se considère en mesure de former sa conviction définitive. »

Source: www.entreprise.news

via: http://www.sante-nutrition.org/vaccin-hepatite-b-cour-europeenne-reconnait-lien-sclerose-plaques/

**************************************************************************

C’est pour cela qu’ Agnès Buzyn a expréssement demandé à ce que le Vaccin contre le Virus de l’Hépatite B fasse parti de sa Loi Vaccinale 11 VACCINS 2018 en son Article :

L3111-2.

Si cela n’est pas vouloir Nuire à la Santé d’autrui (surtout de jeunes enfants) cela s’appelle comment ?

« Vous ne me lâchez pas, hein ? »

David Revault d’Allonnes
Du saccage de l’Arc de Triomphe, le 1er décembre, à l’allocution télévisée du chef de l’État, le 10, comment l’Elysée a vécu une crise sans précédent.Du saccage de l’Arc de Triomphe, le 1er décembre, à l’allocution télévisée du chef de l’État, le 10, comment l’Elysée a vécu une crise sans précédent.Le JDD publie ce dimanche une grande enquête dans les coulisses de l’Elysée qui raconte les dix jours où, du 1er au 10 décembre, le chef de l’Etat et l’exécutif ont vacillé. On y apprend notamment que, le vendredi 7 décembre, les collaborateurs qui seront de permanence le lendemain ont visité un secteur du palais de l’Élysée qui leur est d’ordinaire interdit. Brigitte Macron s’est jointe à eux. À la veille de l’acte 4 du mouvement des Gilets jaunes, le petit cortège, guidé par des hommes du service de sécurité, accède au fameux PC Jupiter, le bunker ultrasecret réservé au Président et à son état-major en cas d’attaque thermonucléaire. « On nous a expliqué qu’en cas d’alerte c’est là qu’il faudrait peut-être se réfugier », indique un témoin.Autre confidence d’un conseiller ministériel : « On m’a demandé d’enlever de mon bureau tous les documents confidentiels et d’emporter mon ordinateur, au cas où, raconte un conseiller. Ça en dit long sur le climat du moment. » Dans ce grand récit, on apprend à quel point l’insulte reçue par Emmanuel Macron lors de son déplacement au Puy-en-Velay (« Crève! ») l’a marqué. Il en a parlé pendant plusieurs jours. Brigitte Macron, elle, est la plus bouleversée. Elle ne comprend pas que l’image de son mari soit à ce point dégradée sur les ronds-points occupés, sur les banderoles, dans les slogans. Aux critiques haineuses portées contre lui, elle répond : « Ce n’est pas lui! »

Un Macron fatigué et fébrile

En ce début de décembre, Emmanuel Macron annule des rendez-vous et déplacements. Avec le mutisme présidentiel, l’exécutif semble tétanisé. Un ministre en témoigne : « Il y avait une grande paralysie parce que tout le monde attendait l’oracle. On attendait que le Président nous dise ce qu’il fallait penser… » Mais Macron ne parle pas. En fait, il ne sait pas quoi dire.

Un de ces ministres : « Avant, il avait toujours réponse à tout ; cette fois, il cherchait mais il ne trouvait pas, il hésitait. Pour la première fois, il a eu l’air dépassé par les événements. » Un de ses amis s’en émeut : « Il a maigri. Quand tu le touches, il n’y a plus rien… » Le président du Sénat, Gérard Larcher, qui s’entretient plusieurs fois avec lui, au téléphone ou de visu, durant cette période, confie à son entourage l’avoir trouvé fatigué et fébrile. À la fin d’un de leurs tête-à-tête, Macron l’a surpris en lui agrippant le bras et en lui soufflant : « Vous ne me lâchez pas, hein? »

*********************************************************************************

 Réflexion : D’Emmanuel Macron au simple Fonctionnaire d’Etat qui rédige des directives, personne ne comprend ce qui en train de se passer.

Ces gens vivent depuis bien longtemps dans un monde qui n’est pas le nôtre, dans un monde peuplé de milliardaires  qui ont pour seul tracas le CAC 40.

Voua aurez beau dire à ces gens qu’il y a leurs semblables qui, au 15 du mois, n’ont plus Rien à manger, ils ne pourront pas s’en émouvoir car pour eux la solution est :

« Qu’ils traversent la rue pour chercher et trouver du travail ».

Car eux, pour placer leur surplus d’argent, traversent la rue pour rentrer dans une banque.

Deux mondes se sont bien installés en France « grâce » au système républicain qui a permis l’usure, le libéralisme total, la pauvreté et la débauche.

Les Valeurs ne faisant plus parti du monde d’Emmanuel Macron (il nous l’a prouvé à maintes reprises) comment voulez-vous qu’il comprenne la détresse des Français qui ne peuvent plus nourir leur Famille Dignement ?

Comment peuvent-ils comprendre les agriculteurs, les infirmières, les policiers, les simples employés qui se suicident parce-qu’ils « n’y arrivent plus » et « ne croient plus en Rien » ?

La Fracture est Totale est désormais consommée.

Lorsque l’on s’insurge contre les guerres actuelles, Emmanuel Macron et ses prédécesseurs argumentent que les Rois aussi faisaient des Guerres !

Oui, bien sur, nos Rois faisaient des guerres, certes, mais ces Guerres étaient des Guerres de Conquête de Territoires. La dernière guerre de Territoire a permis à Louis XIV d’annexer le Roussillon à la France.

Les guerres d’aujour’hui c’est « Aller semer le Chaos » et quoi de plus facile que d’aller semer le Chaos en Afrique !

Pourquoi c’est facile ?

En Afrique il n’existe aucun Acte notarié qui préciserait que cette terre sur laquelle on marche appartient à telle famille.

L’appartenance de la Terre se transmet de père en fils, comme cela se faisait chez nous sous le temps des Rois, un petit écrit suffisait : celui qui travaille la terre est propriètaire de la terre.

Le sol Africain étant Riche, les terres n’ayant aucun propriétaire Officiel, ils s’octroient le droit d’y implanter des guerres et de Voler les Terres dans lesquelles ils extraieront du pétrole, de l’Or, des Emeraudes, etc…! Et les populations qui vivaient sur ces Terres sont déplacées au nom : »DES DROITS DE L’HOMME ».

C’est ce système que défend Emmanuel Macron et avant lui, tous les Présidents depuis De Gaulle.

Avant de Partir de l’Elysée, comme pour expier ses pêchés, Jacques Chirac l’a révélé :

 

 Pourquoi croyez-vous qu’ils ont signé « Le Pacte de Marrakech » ?

Par Amour pour les populations Africaines ?

Ce « pacte » qui porte bien son nom « Pacte du Diable » a été acté afin de Piller à Outrance l’Afrique et déporter les populations volées vers l’Europe, non pas pour les « Droits de l’Homme », mais au Nom de leur dieu Mammon.

Et ces Africains, une fois sur le sol Européen, après avoir compris qu’il ne travailleraient plus leurs Terres Pillées, se vengent sur les populations Européennes, innocentes des Crimes de leurs Elites.

D’un côté ils appauvrissent les Européens avec Impôts et Taxes à profusions et de l’autre côté ils exproprient les Africains et les forcent à venir en Europe en leur léguant un petit dividende en témoignage de remerciement pour s’être laissé exproprier.

Et Emmanuel Macron ne comprend pas !!!

Emmanuel Macron ne comprend pas que les Français lui Hurlent « Crève », « Macron Démission »,etc….

La Vraie Rupture entre les « Elites » et le Peuple Français sera Imprimée dans l’Histoire en date de Novembre 2018 avec le Mouvement « Gilets Jaunes ».

Et c’est Irréversible, le Peuple Français ne reviendra pas « En arrière ».

Quand il est donné à un Peuple que la Misère Morale et Humaine comme Avenir, deux solutions se dessinent :

  • Accepter et trimer
  • Refuser et se Battre

Les Français ont fait savoir qu’ils refusent la Misère et le Désespoir qui leur est donné en seul témoignage de « compréhension ». Ils veulent un Avenir Radieux pour leurs enfants et non en faire des esclaves comme l’oligarchie le souhaiterait.

Ernesto Deupoinzero est un You-Tubeur qui a quitté Paris et ses affres depuis longtemps pour aller vivre dans une Forêt Française, près d’une Rivière.

Son Nom « Deupoinzero » est un clin d’oeil aux Frères « Trois points » qu’il exècre !

Ernesto a compris depuis longtemps que le système ne peut se régénérer qu’ avec le sang de l’Innocent.

Dans le Métro, hier, Samedi 26 Janvier 2019, lors de l’Acte XI des « Gilets Jaunes », il a lancé un appel aux parisiens.

Nous avons a choisir entre un Monde de Misère dans lequel, sans Dieu, le Mal est Roi et fait de nous du bétail interchangeable sur lequel ils pourront réaliser leurs expériences, décider de notre vie, de notre mort,

ET

Entre un Monde avec Dieu dans lequel nous pourrons élever nos enfants en Famille avec LA MORALE que notre Créateur nous a délivrée pour Vivre en Société et ainsi pouvoir  toujours lutter contre la Misère Humaine.

Les Français « Gilets Jaunes » ont opté pour le Second Choix.