Archives de Catégorie: Satanique

LE ROCK : DU CULTE DES PETITS GOUROUS ET LA POSSESSION DE MASSE, par Laurent Glauzy

Tout ce que j’écris a été exprimé par les plus grands chanteurs de rock (repentis) et des psychologues chevronnés.

Il est flagrant de constater que les adeptes de la musique rock, comme leurs gourous, sont incapables de prendre des positions à contrecourant. Pour faire bref, le rock forme à la lâcheté et non à la dissidence constructive. Vous ne verrez jamais un rocker ou un adepte de ce bruitage défendre les idées les plus condamnées de  notre société que sont le créationnisme, le révisionnisme médical, et encore moins le crime de l’avortement etc. Ils sont englués dans le matérialisme le plus populaire.

Les chanteurs s’excitent sur leurs instruments, mais ça ne va jamais au-delà. Dans une dictature déguisée, il est donc utile de posséder ces chanteurs de rock pour rendre les foules serviles et stupides. Tous ces éléments sont exposés par le neveu de Sigmund Freund dans « Propaganda » Edward Bernays et des scientifiques comme dans « La violence des jeunes et le cerveau reptilien » du Dr Minh Dung Louis Nghiem. Ce chirurgien spécialiste du cerveau argue que le son de la musique rock ne permet pas la synthèse harmonieuse des deux parties du cerveau nécessaire à la réflexion. Le cerveau est donc contraint à copier et à des idées basiques. 

Ce système de possession des foules a été pensé par la plus grande entreprise de psychologie le Tavistock Institute, à la solde des services secrets britanniques, le MI-6, qui avant sa fondation officielle, forma Hitler à devenir un dirigeant politique. C’est le Tavistock Institute qui employa des psychologues pour composer la musique des Beatles, bien incapables d’écrire une seule partition. C’est une réalité énoncée par le Pr Theodor W. Adorno, psychologue juif à la solde des Illuminati et du Tavistock ayant rédigé les albums des Beatles. Il est à rappeler que sur la pochette de l’album des Beatles, Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band, montre le mage sataniste Aleister Crowley qui sacrifiait plus de cent enfants par an. John Lennon vivait dans l’appartement où fut tourné « Rosemary Baby », témoignant par ailleurs de manifestations démoniques. (Cf. Laurent Glauzy, « Une élite sataniste dirige le monde »)

Résultat de recherche d'images pour "une élite sataniste dirige le monde"

La musique Rock s’écrit sans exception sous la dictée de satan. Comme par hasard, tous ceux qui dénoncent cette vérité, et les plus célèbres, meurent subitement : le plus grand rappeur américain DMX a été placé dans un asile psychiatrique dépendant du pénitencier de l’Arizona ; le plus grand impresario américain John Todd, et le troisième de l’Eglise de Satan Ben Ezechiel, et tant d’autres encore comme Amy Winehouse, David Bowie (le rock est une musique au service de Satan) dénoncèrent l’imbrication satanisme-Rockefeller-Illuminati et Rock. Et je pourrais aussi citer le Canadien, le Père Regimbald. Tous ces gens exposent que la musique Rock propage des paroles à la gloire de Satan, invoquant des démons, effectuant de fait des possessions de masse.

Malgré toutes ces évidences, un adepte du Rock est incapable de la moindre réaction. Ils ne sont que des moutons incapables de la moindre action individuelle, comme dans les sectes. C’est ce qu’explique Edward Bernays, le neveu de Sigmund Freund, le Dr Minh Dung Louis Nghiem, et bien d’autres spécialistes du comportement des masses.

Nous voyons que cette musique est satanique aussi en faisant écouter les chants extatiques de la sainte allemande Hildegarde von Bingen provoquant comme un grand lavement de l’âme.

 

LIRE LE LIVRE DE LAURENT GLAUZY : DE L’INDUSTRIE ROCK A WALT DISNEY, LES ARCANES DU SATANISME (15 € + 5,50 € fco de port). Existe en version italienne.

 

CLIP DE DMX, LE PLUS GRAND CHANTEUR DE RAP AMERICAIN APRES SA CONVERSION :

 

 

LA MUSIQUE AU SERVICE DU CHRIST

 

 

 

 

 

 

Tarbes : la loge maçonnique saccagée par les Gilets Jaunes, par Laurent Glauzy

Nous assistons avec le rassemblement des Gilets Jaunes à une prise de conscience sur les sources réelles des questions politiiques. On y parle des Rockefeller, de pédosatanisme et de la secte satanique maçonnique, etc.

Ainsi, à Tarbes,  l’acte 17 qui s’est déroulé le 9 mars, illustre cette réalité : dans la nuit du 9 au 10 mars, la loge de la secte satanique maçonnique a été saccagée par les Gilets Jaunes. La France ouvre donc les yeux.

1941 : LE CADAVRE D’UNE FILLETTE DANS UNE LOGE

Cet évènement ramène à une autre réalité liée aux loges. Dans la loge maçonnique de Béziers, le 19 décembre 1941, où, sous le gouvernement du maréchal Pétain, la police a découvert le cadavre d’une fillette d’environ sept ans. Le médecin légiste, le Dr Roulaud a décrit un cadavre dont les parties génitales étaient « absolument desséchées », et dont les viscères avaient été enlevés. Il ne restait que le « squelette, les muscles des membres, avec des morceaux de peau parcheminée ». Les vaisseaux artériels avaient été « colorés en rouge vif », et les veines « injectées en bleu ». On avait conservé « la vessie et le rectum béants ». Deux trous pratiqués permettaient de suspendre ce cadavre au mur, ajoutant à l’horreur du spectacle.

L’écrivain Jacques Ploncard d’Assac (1910-2005), conseiller du premier-ministre portugais Salazar, fait le récit de cette découverte. Il ajoute que « les loges n’avaient sans doute pas toutes les moyens de pousser l’usage de l’horrible aussi loin que la loge de Béziers mais, dans tous les cabinets de réflexion, on trouve des crânes, des tibias, des tentures de deuil, des transparents lumineux faisant apparaître un corps d’homme, des silhouettes en matières luminescentes, des squelettes en fer forgé peint, etc. » (Cf. Laurent Glauzy, « Pédosatanisme et Franc-maçonnerie, l’autel des élites »)

Dans mon dernier livre LE POUVOIR DE SATAN, j’expose même que le diable apparaît dans les loges.

 

AU SUJET DE TARBES, LIRE L’ARTICLE DE SPOUTNIK :

https://fr.sputniknews.com/france/201903101040312754-temple-maconnique-loge-tarbes-gilets-jaunes/?fbclid=IwAR2x9YACOeG_r877SQwIKYhjRbAg8VbI9Se0LqpqKmp2qUUPyi_vxXdeMV4

 

LIBRAIRIE ANTIMAÇONNIQUE DE LAURENT GLAUZY

 

 

 

Révélations explosives et inédites sur l’accident de Gênes, par Laurent Glauzy

Le texte qui va suivre nous est adressé par un correspondant anonyme italien. Il s’agit d’une personne, catholique traditionnelle :

« La maison des parents du ministre de l’Intérieur Salvini a été cambriolée la semaine dernière, comme s’il s’agissait encore d’un avertissement à sa politique déconnectée des loges. Beaucoup d’Italiens craignent à présent un attentat contre sa personne, car Salvini est très populaire. Cependant, le système ne veut pas faire de Salvini un martyr. Donc, on s’en prend aux ponts. Salvini arrive à survivre malgré la pression international. Mais, ses ennemis sont coriaces et ne vont pas le laisser faire. Beaucoup d’Italiens prient pour lui. Et comme on veut faire de l’Italie la prochaine Grèce, on peut s’attendre à d’autres désastres de toute sorte. Il n y a pas eu de foudre à Gênes. C’est un fake. Le pont de Gênes a pu être détruit par des armes spéciales (ex. armes provoquant des tremblements de terre, etc.). Et, le camion à Bologne sur une citerne gaz. Ça fait trop d’un coup.

Pour ne pas parler épandages et inondations sur commande. On peut provoquer tout ça.

Salvini est naïf, car jeune et d’origine catholique. Mais, l’Italie est armée de Rosaires.

Le jour précédent l’accident du pont il y avait des travaux dessus. Et, les telecameras fixes de la société d’autoroute a perdu les enregistrements du moment fatal… La dite société qui gère les autoroutes appartient à la famille Ben-etton. L’État lui a donné les autoroutes pour une bouchée de pain. Elle encaisse tous les péages sans faire l’entretien des routes. Une sale histoire.

Cette famille du petit peuple a fait fortune en vendant des pulls à partir des années 1980 en détruisant tout le secteur du tissu qui était artisanal de type atelier de famille. Devenue propriétaire des équipes de rugby et basket, après avoir tout gagné la famille Benetton les a faites tomber en faillite. Pareil avec la Formule 1. Ensuite, elle a acheté beaucoup de terres en Argentine, avec des moutons pour leurs pulls en détruisant l’environnement, les personnes et l’économie locale. Ce sont des vampires.

Ils possèdent aussi des journaux. Ils résident au Luxembourg pour ne pas payer d’impôts en Italie. Ils ont créé comme d’habitude des fondations servant au blanchiment.

Au Bangladesh, plus de mille ouvriers textiles sont morts dans des conditions de travail horribles. Les Benetton habitaient un village du Veneto, où ils possèdent des usines et une villa historique avec annexe bunker atomique souterrain. Leurs hélicoptères cassaient le calme de la campagne. Leurs pulls étaient autrefois une griffe de mode incontournable. Désormais, plus personne n’achète leurs pulls horribles ; donc ils gagnent autrement.

Si l’on tape Benetton sur Google, on voit des publicités avec des homos et des enfants et d’autres choses allant dans le même sens. Voilà de probables satanistes pouvant conduire à Gênes !

Entre temps, aujourd’hui (le 20 août), un autre accident s’est produit : 12 morts en Calabre dans un parc naturel en raison de la crue d’un torrent, au niveau d’un pont s’appelant le « pont du diable ». On cherche les survivants.

Le 16 une bombe artisanale a explosé à Villorba, devant le siège du parti la Ligue, le parti de Salvini. Indice troublant, nous sommes à 5 km du siège de Benetton. Il n’y a pas eu de morts, car la deuxième bombe a été désamorcée par les pompiers.

Autrefois, l’on appelait cela « stratégie de la tension ». L’Italie était retournée par les récits des bombes, des enlèvements et des actes terroristes. A présent, on a des armes plus avancées mais la chanson est la même. Le gouvernement Salvini est le premier depuis longtemps qui ne reçoit pas de financements de la part de Benetton. »

 

LE PONT DU DIABLE EN CALABRE

ponte di

L’ONU, SIEGE DE SATAN, par Laurent Glauzy

 

Le drapeau de l’Organisation des nations unies présente 33 (3×11) parties, et 13 épis figurent de chaque côté du globe.

Le bâtiment de l’ONU compte 39 étages.

Le redondance des nombres 11 et 13 est fréquente.

Or, le mage sataniste et franc-maçon Aleister Crowley qui dans Magick in theory and practice (La magie en théorie et en pratique), au chapitre XII, Of the bloody sacrifice and matters cognate (À propos des sacrifices sanglants et des sujets apparentés), avoue le sacrifice, de 1912 à 1928, de cent-cinquante enfants par an, affirme que 11 et 13 sont les nombres préférés des francs-maçons. [Cf. : Une élite sataniste dirige le monde]

Une organisation sataniste siège de manière permanente à l’ONU : la World Goodwill (Bonne Volonté mondiale), fondée en 1935, filiale de la Lucifer Trust qui a pour but de réduire la population mondiale.

La « Chambre des Méditations » présente une pierre noire, un autel de magnétite de Suède de 13.000 livres. Elle est la pierre aussi de celui qui représente « Dieu » dans le film de Kubrick, 2001 – L’Odyssée de l’espace.

 L’entrée de la Chambre des Méditations (également appelée à partir de 1957, « la Chambre d’initiation ») mesure 33 (3×11) pieds de long et 18 (3×6) pieds de large.

Le « pape » franc-maçon et talmudiste, mais également pédosataniste Paul VI si recueillit. (Cf. mon livre Pédosatanisme et franc-maçonnerie, l’autel des élites)

Et, nous revenons à la Lucifer Trust : le secrétaire général de l’ONU Dag Hammarskjold offrit à la Lucifer Trust en 1957. Ainsi, la boucle est bouclée entre l’ONU et la Lucifer Trust.

Et, si le Vatican était devenu le lieu de crimes rituels, cette pierre, ayant appartenu à une secte sataniste, se présente bien comme un autel sacrificiel.

 

 

Le « pape » Paul VI et quelques uns de ses mignons (espions et satanistes), par Laurent Glauzy.

En 1934, Montini, le futur Paul VI, se rendit en Angleterre avec son ami Mgr Rampolla del Tindaro, neveu du chef de l’O.T.O, le cardinal Rampolla.

Durant cette période, Montini noua amitié avec des personnes qui partageaient la même orientation sexuelle : Hugh Montgomery, frère du célèbre artiste Peter Montgomery, depuis longtemps partenaire sexuel de l’espion de Cambridge Antony Blunt, qui passa ensuite dans le camp soviétique.

Un autre était le vicomte Evan Tredegar, lequel se divertissait à flatter ses amis avec des récits sur ses prouesses sexuelles et occultes, ses expériences dans les messes noires où coulait le sang humain, l’urine et le sperme. Tredegar, retourna ensuite en Angleterre, conserva une photographie du jeune Mgr Montini, surpris dans une attitude assez familière avec un marin.

Source Chiesa Viva.

« Entrées précédentes