Facile de Prévoir le Chaos lorsque l’on en est l’Architecte.

L’Architecte en Chef Jacques Attali, porte voix direct de George Soros qui importe l’Afrique en Europe :

« On court vers une guerre mondiale en 2035 ».

Son livre « Peut-on prévoir l’avenir? », chez Fayard.

«Peut on prévoir l’avenir ?» : oui, répond Jacques Attali dans son nouveau livre ainsi intitulé (Ed Fayard). L’économiste-écrivain livre sa «méthode spécifique» à travers cinq prévisions détaillées que chacun peut appliquer à soi-même, à l’entreprise, à son pays ou à l’humanité. Le 24 septembre le Louvre accueille une grande exposition inspirée par son précédent livre «Brève histoire d’avenir» (Ed. Fayard). L’auteur a accepté d’appliquer sa méthode pour nous éclairer sur des questions brûlantes .

Paris Match. Quid de l’avenir de l’Europe?
Jacques Attali. Il existe un scénario noir. Celui de 1914. A savoir le chacun pour soi, chaque pays se barricadant derrière ses frontières. Et à l’horizon de 20 ans une guerre franco-allemande. C’est peu probable. Je pense plutôt que l’Europe va devenir un ensemble fédéral avec une zone restreinte à 20 pays environ, avec un parlement, un gouvernement, une armée, un président de l’ Eurozone.

La cacophonie de l’Union européenne autour de l’accueil des migrants ne vous fait elle pas douter?
Non car toutes les crises récentes ont entrainé des progrès vers le fédéralisme. Celle de 2008 a accouché de l’Union bancaire. La crise grecque a fait naître le MES (mécanisme européen de stabilité) avec une force de frappe financière de 500 milliards. Cette crise des réfugiés va entrainer le renforcement d’un outil jusqu’ici méconnu, Frontex, qui va devenir la police commune des pays européens.

Vous êtes nettement plus pessimiste pour le monde.
Même si la tentation tragique de revenir sur les frontières est évitée, on restera dans un monde sans Etat de droit, et donc condamné à une dépression garantie. Cette dernière est aujourd’hui masquée par les banques centrales qui déversent des milliards sur les marchés. Mais c’est de l’argent imaginaire. Les gouverneurs des banques centrales sont des Madoff qui ne vont pas en prison. Je ne leur reproche rien car ils laissent théoriquement le temps aux hommes politiques de créer un Etat de droit planétaire. Mais le temps presse.

Votre prévision planétaire donc?
Je confirme les cinq étapes que j’avais décrites dans «Brève Histoire d’ avenir» : déclin de l’empire américain, tentative ratée des autres gouvernements de s’unir pour gouverner le monde, gouvernement du monde par les marchés, guerre mondiale et enfin état de droit mondial. Nous sommes à la fin de la deuxième étape. A ce stade on court droit vers une guerre mondiale en 2035. Mais on peut toujours l’éviter.

Paris Match

*****

L’ Architecte Immigrationniste Francis Kalifat nous montre combien nous lui sommes soumis.

 

Le président du Crif, Francis Kalifat, souhaiterait qu’Emmanuel Macron, dans les pas de Donald Trump, « reconnaisse Jérusalem comme capitale d’Israël ».

 

 

Screenshot_2019-09-13 Accueil Twitter

Réseau International : https://t.co/sm7EmV0Nek?amp=1

 

*****

Les Architectes du Temple de Salomon

pieuvre maconnique« La franc-maçonnerie a construit un réseau des plus puissant et étendu qui soit. Ses membres sont présents dans toutes les organisations politique influentes, toutes celles liées au pouvoir comme au « contre-pouvoir », la plupart des organisations humanitaires, et surtout toutes celles liées aux renseignements (comme les Renseignements Généraux), et à la diffusion de l’information (médias). Et aussi : toutes sortes d’institutions, l’Enseignement, le domaine de l’emploi-formation, de la Santé, la Recherche, la Police, la Justice, les grandes entreprises et des plus petites. Les francs-maçons ont aussi des réseaux par corps de métier, les « fraternelles », dont chaque membre fait également partie d’une loge.

francs-macons (2)

Leur réseau a donc une organisation matricielle qui quadrille toute la société, Le méta-réseau aux ramifications multiples. Ils ont des pions partout qu’ils déplacent au gré de leurs jeux d’influence.

Degres-maconniques-york-ecossaisL’autorité de ce réseau est construite selon une organisation pyramidale ce qui est une des caractéristiques des sectes ; leurs caractéristiques sont facilement repérables dans leur pratiques qu’ils infligent à leurs membres pour commencer, et dans la communication provocante qu’ils affichent.

La notion de « contre pouvoir », qu’elle soit inhérente aux partis politiques ou à des organisations militantes apolitiques est de fait à relativiser. En effet, de quel contre-pouvoir peut-il bien s’agir lorsque l’on sait qu’une part importante des membres de chaque organisation quelle qu’elle soit se retrouve dans les mêmes loges maçonniques, qu’ils sont soumis à la même autorité pyramidale transversale, avec l’obligation de se rendre service. Et pour finir qu’ils ont obligation de silence, ce silence n’ayant rien à voir avec une question d’engagement spirituel.

fm gorge trancheeLes francs-maçons ont un devoir d’obéissance absolu, leur initiation est avant tout un rituel visant à obtenir leur soumission et à programmer leur silence absolu. Dans certaines obédiences, il leur est demandé lors de rituels de simuler avec la tranche de la main qu’on leur tranche la gorge (11 fois) s’ils manquent à leur « serment de discrétion ». Mais bien sur, ce n’est pas du conditionnement, vous dira-t-on, c’est de la spiritualité !!!

Parmi les règles auxquelles ils se soumettent, il y a notamment l’obligation de se « rendre service » entre « frères » même si ce qui est demandé est illégal et en complète opposition avec le respect des droits de l’homme. Ils n’ont pas un droit de refus. D’ailleurs la plupart du temps il leur a été rendu service dans un premier temps afin de les rendre redevables. C’est une des déclinaisons de la stratégie du « pied dans la porte ». Ou bien des informations compromettantes sont détenues sur eux et parfois des situations sont mises en ouvres de toutes pièces (comme dans des situations sexuelles) pour avoir un élément de pression.

Les francs-maçons sont conditionnés à obéir et à se taire, et ce silence est le ciment du pouvoir de ceux qui se trouvent en haut de la pyramide et qui pilotent le contrôle de la société.

francs-macons (1)

Il y a des francs-maçons dans toutes les couches de la société. Certains sont influents, d’autres sont de « petites mains » ; ils sont utilisés pour toutes sortes de missions occultes et de jeux d’influence à différents niveaux. Les petits profils sont utilisés comme petits pions de première ligne sur l’échiquier stratégique. Ces profils sont facilement manipulables car souvent naïfs. echiquier-damier-fmLa franc-maçonnerie en recrute de plus en plus car cela lui permet d’une part d’occuper le terrain, mais également d’avoir toujours plus de pions à déplacer sur leur échiquier, ou damier devrais-je peut-être dire, et donc toujours plus de boucliers humains. Car ceux qui avancent les pions restent toujours bien cachés et protégés. Qui plus est dans une opération de communication/enrôlement, ils auront toujours des profils de « bonnes pâtes » à mettre en avant pour en attirer d’autres.

Tous participent à des actions de manipulation ou de harcèlement d’une manière ou d’une autre, à un moment ou à un autre. Leur intégration est conditionnée par la soumission et l’acceptation de ce type de missions. Cela commence souvent au moment de l’initiation où on leur impose des « épreuves » qui n’ont rien de spirituelles contrairement à l’idéologie qui est construite à cet égard et livrée au regard public.

La plupart de ces épreuves ressemblent à s’y méprendre à du bizutage. Etant moi-même harcelée depuis de très nombreuses années par les réseaux pervers, je ne compte plus le nombre de bizuts qu’ils ont mis sur mon chemin avec pour mission de me faire leur numéro de cirque, à commencer par mon propre frère et sa femme (psychologues du travail de métier, et tout à fait conscients de la gravité des faits auxquels ils ont collaboré pendant longtemps et jusqu’au jour où je les ai éjectés de ma vie).

Mais je n’ai pas eu que des petits nouveaux comme « missionnaires de l’ombre ». J’ai eu aussi des personnalités de haut et de très haut niveau dans les milieux économique, politique, médical et dans les media. Je suis un observatoire de la franc-maçonnerie et du harcèlement en réseau à moi toute seule.

Contrairement à ce qu’affirment les francs-maçons leurs actions humanitaires concrètes sont en réalité minimes, bien que certains d’entre eux s’y attèlent effectivement. Il faut bien avoir quelques éléments pour donner le change. Tout comme « on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre ». Mais, si l’on considère leur nombre, leur présence à tous les niveaux des plus élevés comme des plus bas, dans tous les secteurs d’activité, dans beaucoup de pays (notamment très présents dans certains pays d’Afrique qui sont parmi ceux les plus ostentatoirement corrompus au monde), et leur énorme capacité d’influence… leurs résultats devraient êtres spectaculaires… si leurs intentions étaient si pures… Ce n’est pas faute de moyens ! La face du monde devrait en être changée.

La soi-disant discrétion dont ils ont fait preuve dans le temps – mais qui disparaît de plus en plus maintenant qu’ils ont des pions partout – est en fait un alibi leur permettant de laisser supposer leur vocation humanitaire et d’entretenir le flou et le mythe. Mais le masque de leur double-face se craquèle de plus en plus, et de moins en moins de personnes sont dupes. Ils ne sont plus crédibles en matière de spiritualité.

Le but que les francs-maçons affichent d’ « améliorer le monde » est d’abord une couverture à un réseau de pouvoir qui œuvre pour le pouvoir. Le réseau franc-maçonnique et le système entretiennent des relations symbiotiques ; ils protègent et développent réciproquement leurs actions de domination, de corruption et de vampirisme.

Cependant, même si ce réseau comprend un nombre important de membres, il est facile de se rendre compte qu’au prorata de la population ce n’est pas seulement leur nombre qui fait leur pouvoir mais aussi et surtout leur stratégie, associée aux moyens qu’ils obtiennent de façon exponentielle avec cette stratégie, comme au développement généralisé de la soumission. Cette stratégie comprend des méthodes de manipulation avec diverses techniques psychologiques coercitives, l’usage de technologies de surveillance, d’abord envers leurs membres – qui pour beaucoup d’entre eux sont aussi des cibles – comme de toute la population : intimidations, désinformation, diviser pour mieux régner, et autres stratégies de domination et d’emprise…

A noter qu’une de leurs spécialités est la manipulation de la parole qui permet un conditionnement et un lavage de cerveau très efficaces. Car les individus se construisent avec le langage et on les reprogramme avec un langage faux. La perception du monde est conditionnée par l’expression que chacun est capable d’en faire, et le langage en est la plus structurelle. Il s’agit d’une technique permettant d’anesthésier en profondeur et de construire des filtres déformant et très épais qui empêchent les personnes de percevoir la réalité.

Cette pratique est mise en œuvre par des techniques pointues mises au point par la recherche sur le contrôle mental. Ces pratiques ont cependant des origines lointaines. En effet, à l’origine la franc-maçonnerie n’était pas une organisation perverse mais bien fondée sur des valeurs nobles . jesuitesElle a cependant rapidement été infiltrée par les jésuites dont le pouvoir avait décliné notamment depuis la séparation de l’Eglise et de l’Etat. Ils ont utilisé cette communauté pour déployer leur pouvoir de façon souterraine et reconquérir des territoires . Les francs-maçons ont donc eux-mêmes été formatés aux pratiques des jésuites avant qu’eux même formatent l’ensemble de la société. Les deux catégories de pratiques les plus caractéristiques du jésuitisme sont :

l’usage d’un langage hermétique et construit de sous-entendus, un langage pervers,

– des fonctionnements en double-face et des actions menées de façon souterraines, subversives.

D’ailleurs de nombreuses traces restent dans l’inconscient collectif de ces pratiques et transparaissent parfois dans ce langage qu’ils se sont tellement acharnés à détruire, comme si la réalité voulait reprendre ses droits. N’avez-vous jamais entendu l’expression populaire : « Ah çà ! C’est un coup monté par les Jésuites ! » »


Ce texte provient du site conscience-vraie.info et fait partie de ce menu :

*****

L’Anti-Architecte Henry De Lesquen

 

L’ Anti-Architecte Philippe Ploncard D’Assac

 

L’Anti-Architecte Stéphane Blet

 

L’Anti-Architecte Jérôme Bourbon

 

Daniel Vanhove de Réseau International répond à l’ Architecte Jacques Attali et à Travers lui, à George Soros :

« Toute Tentation de Guerre pourrait être la Dernière pour Israël ».

Screenshot_2019-09-13 Accueil Twitter(1)

Réseau International : https://t.co/5IKXU6ulkm?amp=1

2 Commentaires

  • Vous écrivez : « En effet, à l’origine la franc-maçonnerie n’était pas une organisation perverse mais bien fondée sur des valeurs nobles . jesuitesElle a cependant rapidement été infiltrée par les jésuites dont le pouvoir avait décliné notamment depuis la séparation de l’Eglise et de l’Etat. Ils ont utilisé cette communauté pour déployer leur pouvoir de façon souterraine et reconquérir des territoires . Les francs-maçons ont donc eux-mêmes été formatés aux pratiques des jésuites avant qu’eux même formatent l’ensemble de la société. »

    Or c’est EXACTEMENT L’INVERSE ! C’est la FM qui a infiltré l’ordre des Jésuites (qui à l’origine était une institution bonne et positive).
    La FM luciférienne infiltre TOUT !

  • Bonjour,

    Comme il est indiqué, ce texte est de http://www.conscience-vraie.info/reseaux-pouvoir.htm#franc_maconnerie et non de nous.

    Il faut bien comprendre qu’un Corpus ne s’infiltre que lorsqu’il contient des fruits pourris.

    Si l’Ordre des Jésuites avait été tel qu’il était à l’Âge d’Or, jamais personne n’aurait pu l’infiltrer et le faire dévier.

    Il ne faut pas tout le temps désigner Notre Ennemi de tout temps comme SEUL COUPABLE.

    Les Principaux Coupables ont été CHEZ NOUS. Il faut savoir faire la part des choses. Lors de révolution dite Française nous avons pu constater combien les « Curés Défroqués » étaient nombreux.

    Bergoglio est un Jésuite, c’est dire ce qu’est devenu ce Corpus, comme Tous les autres d’ailleurs, qui ne sont plus que des Usines à pervers.

    Dernièrement Adrien Abauzit a pointé du Doigt la FSPX et a montré combien elle n’est plus Catholique contrairement à ce qu’elle était du temps de Monseigneur Lefèbvre.

    Et le Pire, c’est qu’il ne reste même plus dans tous les Corpus un Seul Catholique pour virer la gangrène et remettre de l’Ordre.

    Dans toutes les Organisations de l’Eglise,les choses sont ce qu’elles sont parce-que PERSONNE ne désire qu’elles changent.

    Il suffirait pourtant qu’un Catholique renverse la Table pour qu’un Revirement de situation soit déclenché.

    Cordialement.

Laisser un commentaire