Archives mensuelles : septembre 2019

Messes en direct depuis l’église Saint Nicolas du Chardonnet

Depuis ce matin les fidèles qui ne peuvent assister à la messe dominicale, pour des raisons de santé ou de distance ou d’absence de lieux de célébration traditionnelle dans leur région, ont la possibilité de visionner en direct le saint sacrifice en célébré en l’Eglise-de Saint-Nicolas du Chardonnet à Paris.

Les messes sont visionnables en direct et en différé sur la chaine youtube de St Nicolas.

Source

Commentaire    Voir tous les commentaires

Das Flugzeug eines talmudistischen Abtreibers stürzt auf einen Kinder- Friedhofsplatz, von Laurent Glauzy (Franz. Schrifsteller) u. Pater Seraphin

Das Flugzeug eines talmudistischen Abtreibers stürzt auf einen Kinder- Friedhofsplatz 

Am 22. März 2009 stürzte das Flugzeug von Irving Moore Feldkamp, einem amerikanischen Arzt, der mit der gegen die Nichtjuden gerichteten  Abtreibungsindustrie ein Vermögen gemacht hatte, auf einen Friedhof in der Nähe eines Denkmals für die ungeborenen Kinder.

Dieser sehr reiche Mann besaß Rennstrecken und 17 auf Abtreibung spezialisierte Privatkliniken (Familienplanungskliniken).

Diese Kliniken sind voll ausgelastet und sehr profitabel. Abtreibung wird bis zum fünften Monat der Schwangerschaft praktiziert. In seinen Praxen finden die meisten Abreibungen Kaliforniens statt und das ist der Grund für sein immenses Vermögen.

Sein Vermögen ist so groß, dass er ein wunderschönes modernes Privatflugzeug erwerben kann, das er seinen Kindern(4) gerne schon mal ausleiht, um ihnen luxuriöse Ferien zu ermöglichen. Das tat er einmal für zwei seiner Töchter, die an einem Sonntag zum Yellowstone Club reisten, einem beliebten Ferienort für wohlhabende Millionäre.

Das Flugzeug beförderte die beiden Mädchen Feldkamps und ihre gesamte Familie, den Ehemann und den sieben Kindern, alle unter neun Jahren, mit einer Familie von Freunden.

Als sich das Flugzeug 150 Meter vom Flugplatz entfernt befand und bereits 3200 km problemlos zurückgelegt hatte, stürzte es plötzlich senkrecht in die Tiefe auf einen kleinen katholischen Friedhof, den Heiligkreuz-Friedhof in der Nähe eines Denkmals, das abgetriebenen Kindern gewidmet ist und auf dem sich Beter versammeln, um den Rosenkranz zu beten.

Das Flugzeug stürzte ab und verbrannte am Boden. Alle Passagiere wurden getötet. Die Umstände des Absturzes des Flugzeugs bleiben rätselhaft. Zeugen zufolge fiel es plötzlich zu Boden, ohne Anzeichen von Kampf.

Der Pilot war ein Veteran, ein Veteranenpilot, der im übrigen nichts sendete um einen Hinweis auf das Verständnis dieses Unfalls geben zu können.

Feldkamp wird sich zweifellos sein ganzes Leben lang an all die Kinder erinnern, die er nie kennen gelernt hat!

« Lass euch nicht täuschen: Gott läßt seiner nicht spotten. Was wir gesät haben, werden wir ernten.“ (Brief an Galater VI, 7)

ZENTRALBILD: DAS FLUGZEUGTRAINING VON FELDKAMP MIT SEINER TALMUDISTISCHEN FAMILIE IM INNERN. FLAMMEN, DIE AN DIE DER HÖLLE ERINNERN, WO DIE SYNAGOGUE SATANS HINFÜHRT. DIE GERECHTIGKEIT GOTTES IS GUT.

SIE HAT VERSTANDEN, DASS SIEDAS KIND, DAS SIE GETRAGEN HAT, ERMORDERTE. LÜGEN DER TALMUDISTISCHEN MEDIZIN GEGEN DEN NICHT-JUDEN.

walter-le-bebe-dont-les-photos-changent-le-debat-sur-l-avortement

MESSEN DER TRADITION

P. Benedikt Povel – Schmiedgasse 3 – A-5204 Strasswalchen

P. James Baird- Rankestrasse 14 – 76137 Karlsruhe

P. Seraphin –  Unteropfingen – Kanalstrasse 4 – 88457 Kirchdorf an der Iller [paterseraphin7@gmail.com]

BUCHHANDLUNG

RIESEN

10 € + 3 € (Versandkosten) : 13 €

Paypal : laurent-blancy@neuf.fr

 

Nous vivons sous Occupation depuis 1789.

Le Royaume de France est un royaume occupé.

Screenshot_2019-09-22 (1) Laly Lilou ( ChrystelRoseant) Twitter(4)

Si, d’une part, nous sommes véritablement et profondément convaincus que :
– c’est Dieu Lui-même qui, dans Sa Sagesse et Sa Providence, a suscité de très grands saints (Saint Martin, Sainte Geneviève, Saint Remi, Saint Vaast, Sainte Clotilde… etc.) pour faire naître le Royaume de France dans les fonts baptismaux de Reims par la rencontre et l’alliance de la royauté franque avec la foi catholique ;
– c’est Dieu Lui-même qui, dans Sa Sagesse et Sa Providence, a façonné la monarchie des Francs d’une manière unique et exceptionnelle, en lui donnant ses Lois fondamentales et en agissant dans son histoire ;
– c’est Dieu Lui-même qui, dans Sa Sagesse et Sa Providence, a donc voulu la monarchie française avec ses caractères propres…

Et si, d’autre part, nous avons pleinement conscience que :
– la révolution, avec tous ses prétendus principes et toutes ses conséquences, a opéré une rupture dans le développement organique de ce Royaume et de sa monarchie depuis Clovis ;
– la révolution, avec tous ses prétendus principes et toutes ses conséquences, constitue une révolte contre tout ce que la Providence et la Sagesse de Dieu avaient voulu et suscité pendant plus de treize siècles ;
– la révolution, avec tous ses prétendus principes et toutes ses conséquences, est donc absolument illégitime…

Alors, en toute logique et cohérence, nous ne pouvons qu’affirmer, haut et fort, que depuis la Révolution, et hors la parenthèse de la Restauration, le Royaume de France est un royaume soumis à un régime d’occupation, à des institutions d’occupation, à des lois d’occupation.
Le Royaume de France est un royaume occupé.
La France est un pays occupé.
Il nous faut entendre, comprendre et vivre ce mot d’occupation dans toute l’horreur et avec tous les caractères d’oppression et de coercition que les ouvrages d’histoire et les films les plus noirs donnent habituellement aux années terribles 1940-1944.

lys.gif

Puisque les institutions qui ont été détruites en 1789 et 1830 ne l’ont pas été à cause de leurs imperfections, mais en raison même de ce qu’elles tendaient à davantage de conformité avec les desseins de Dieu ;
– puisqu’il est impossible que Dieu renie le « pacte de Reims » ;
– puisque Dieu ne peut désavouer ce qu’Il a accompli dans et par la Royauté française ;
– puisque Dieu ne peut adhérer aux faux principes de la maçonnerie ;
– et puisque la république, en France, est l’émanation des faux principes de la maçonnerie opposés à la Révélation chrétienne, opposés à l’Eglise fondée par le Christ unique Rédempteur du monde, opposés aux Etats qui se soumettent à la loi sainte du Christ, opposés à tout ce qui a fait la force et la grandeur du Royaume de France pendant treize siècles, opposés aux Lois fondamentales du Royaume, opposés à tout ce qu’incarnent Clovis, Saint Charlemagne, Saint Louis, Sainte Jeanne d’Arc, Henri IV et Louis XIV, et tous nos héros et martyrs de la contre-révolution…

… nous devons donc nécessairement et continûment garder d’une manière très vive à la conscience que la révolution a été illégitime, et que – aujourd’hui – la république, fille de la révolution, demeure absolument illégitime.
Aujourd’hui, comme en 1792 (cf. > ici), la république avec toutes ses faux principes, toutes ses fausses institutions, toutes ses fausses valeurs, toute sa mythologie et tous ses faux symboles, demeure un régime d’usurpation, un régime d’occupation, contraire au plan de Dieu sur ce Royaume.

lys.gif

Et ce n’est pas parce que cela dure depuis 1830, ce n’est pas parce que les années et les siècles passent, ce n’est pas parce que cette occupation se prolonge que le temps lui donne quelque légitimité.
Le temps qui s’écoule a bien souvent, il est vrai, un effet anesthésiant sur la conscience des peuples et des individus.
Néanmoins les Légitimistes se doivent de garder une conscience vive et douloureuse – très vive et très douloureuse – de cette occupation.

lys.gif

Fidélité aux principes !
On n’abandonne jamais les principes dans les faits sans que ce soit la source de grands dommages et de grands malheurs.
L’abandon des principes conduit fatalement à la collaboration avec l’occupant.
Les légitimistes ne peuvent en aucune manière être des « collabos ».
Or, l’on devient un « collabo » dès lors que, même à contre-coeur, on participe au fonctionnement du régime d’occupation, dès lors qu’on se plie aux exigences de son système, dès lors qu’on contribue à ses rites tels que l’isoloir et l’urne :  rites prétendûment démocratiques ; rites authentiquement négationnistes des droits de Dieu et des droits légitimes de celui auquel reviennent la Couronne et le sceptre.

lys.gif

L’abandon des principes conduit fatalement à la collaboration avec l’occupant.
On le voit bien, on le voit avec une criante évidence si on tire honnêtement les leçons de la politique dite du « ralliement » : Oh ! En théorie, il ne s’agissait pas de demander aux catholiques d’adhérer aux principes de la république mais « seulement » de ne pas rester sur la touche et de participer aux pseudo institutions et rites de la république afin de ne pas abandonner l’espace public aux ennemis de la Chrétienté et d’y conquérir une influence catholique.  Et en pratique, au lieu de la christianisation de l’espace public et de la re-catholisation de la politique, mettre le doigt dans l’engrenage républicain a eu pour conséquence la pénétration, finalement assez rapide, des idées maçonniques dans le catholicisme français, leur acceptation, puis la collaboration active à la décadence de la société.
La participation des catholiques à la vie politique de la république maçonnique n’a converti ni la république ni les francs-maçons, mais, d’élections en élections, de choix opportunistes en alliances d’intérêt, de moindre mal en moindre mal, a produit la situation actuelle où, sans être entrés en loges, la majorité des catholiques, des prêtres et des évêques pensent et agissent en tout comme des francs-maçons.

Je pose maintenant une question : que se serait-il passé en 1793, si Cathelineau, d’Elbée, La Rochejaquelein, Stofflet, Bonchamp, Lescure, Charette, Cadoudal et tous les autres n’étaient pas entrés en résistance mais, délaissant les principes, étaient entrés dans ces compromissions et avaient engagé une politique de « ralliement » et de « moindre mal » ?

lys.gif

Dès l’instant où nous nous prenons à penser que la république est un fait avec lequel il faut composer, nous sommes battus.

Dès l’instant où nous acceptons, même à contre-coeur, qu’il y a une parcelle de légitimité dans les institutions de la république, ces institutions d’occupation, nous nous constituons ses esclaves.

Dès l’instant où nous regardons sans scandale profond et sans horreur les rites et les symboles de la république maçonnique, nous commençons à être des « collabos ».

Or il vaudrait mieux pour nous qu’on nous tranche la tête plutôt que de nous laisser entraîner à cette trahison.

Le Blog Du Mesnil : https://t.co/7TE7K3caQv?amp=1

*****

21 Septembre 1792

Abolition de la royauté et proclamation de la république par la « Convention nationale » pour le « triomphe de la démocratie » contre ce que les loges appellent « l’Obscurentisme Royal ».

Pour savoir ce qu’est « la Démocratie », lire Louis-Ferdinand Céline.

Screenshot_2019-09-22 2012-53 21 septembre 1792 rappel de quelques vérités .png

Les « FRERES » profaneront la Basilique Sainte Geneviève de Paris qu’ils convertiront en « PANTHEON ».

Inutile de nommer tous ceux qui « reposent » au « PANTHEON ».

Enfin, Oui, un : VOLTAIRE qui décréta Mille et Une Fois : « ECRASONS L’INFÂME ».

« L’INFÂME’ étant L’EGLISE CATHOLIQUE.

Depuis l’Enfer, cet Ignoble Abruti Perfide doit peser combien il a aidé l’Ennemi ! D’ailleurs, l’Ennemi le remercie encore.

Screenshot_2019-09-22 2012-53 21 septembre 1792 rappel de quelques vérités (2).png

 

 

21 Septembre 1793

Le décret de la « convention nationale » du 21 septembre 1793 enjoint aux Femmes CATHOLIQUES de Porter « LA COCARDE » sous peine de PRISON !!!
Screenshot_2019-09-22 2013-70 Les femmes qui ne porteront pas la cocarde tricolore seront punies .png
Cette même république maçonnique s’est transformée au début des années 60 en REGIME COMMUNISTE pour toujours plus baillonner le Peuple de France à l’Âme Catholique et Chrétienne.
Pour que le Régime des Loges perdure, cette même république a besoin désormais de l’islam qui lui redonnera « FORCE ET VIGUEUR » pour se maintenir « grâce » à la CHARIA PERSECUTRICE.
C’est pourquoi elle donne la parole à la LIGUE ISLAMIQUE MONDIALE qui parle en son Nom :
Screenshot_2019-09-22 (1) L I M sur Twitter Reconnaître la diversité des pratiques religieuses reste un défi dans de nombre[...]
La France n’a besoin d’Aucune « LIGUE », ni musulmane, ni juive.
Par contre, les « LIGUES » sont le NERF DE LA GUERRE de la république maçonnique qui ne peut se maintenir qu’en Créant, PARTOUT, du DESORDRE, du CHAOS, du SANG.
Les Manifestations pourtant PACIFIQUES des Français Gilets-Jaunes en sont LES PREUVES VIVANTES.
Screenshot_2019-09-22 (1) Laly Lilou ( ChrystelRoseant) Twitter
Screenshot_2019-09-22 (1) Laly Lilou ( ChrystelRoseant) Twitter(1)
Screenshot_2019-09-22 (1) Laly Lilou ( ChrystelRoseant) Twitter(2)
Screenshot_2019-09-22 (1) Laly Lilou ( ChrystelRoseant) Twitter(3)
POUR QUE LA FRANCE PUISSE REVIVRE, NOTRE DEVOIR EST D’ECRASER LA REPUBLIQUE MACONNIQUE COMMUNISTE AFIN DE REMETTRE SUR LE TRONE DE FRANCE NOTRE SEIGNEUR JESUS-CHRIST AINSI QUE NOTRE SAINTE MERE.
Screenshot_2019-09-22 2017-79 Du Royaume occupé
BON ET SAINT DIMANCHE A TOUS, QUE DIEU VOUS BENISSE ET VOUS PROTEGE.
Ainsi soit-il.