Archives mensuelles : septembre 2019

La fin d’Israël par Gilad Atzmon.

La leçon à tirer de l’impasse politique israélienne actuelle est qu’Israël est en train d’imploser, de se briser contre les éléments qu’il n’a jamais réussi à intégrer dans un seul. Le schisme n’est plus la dichotomie plus quotidienne entre juifs ashkénazes et juifs arabes (alias séfarades) ; cette division est idéologique, religieuse, spirituelle, politique, ethnique et culturelle.

Israël ne se décompose pas non plus entre la gauche et la droite, les juifs israéliens sont politiquement avec la droite même lorsqu’ils prétendent être « de gauche ». Bien que certaines des voix critiques les plus astucieuses de la politique israélienne et du fondamentalisme juif soient des Israéliens (comme Gideon Levi, Shlomo Sand, Israel Shamir et d’autres), il n’existe aucune gauche politique israélienne. La politique israélienne se divise en beaucoup d’électeurs d’extrême droite et de nombreux faucons ordinaires. Le Parti de la Liste Commune Arabe est pratiquement le seul parti de gauche à la Knesset israélienne. Cela ne devrait plus être surprenant. La gauche juive, comme je l’affirme depuis de nombreuses années, est un oxymore ; la judaïcité est une forme d’identification tribale et la gauche est universelle. Les « tribaux » et les « universels » sont comme l’huile et l’eau, ils ne se mélangent pas très bien.

Ce qui est particulier dans la division politique israélienne, c’est que les Israéliens sont plus unis que jamais dans leurs croyances nationalistes et dans la primauté de leurs symptômes juifs. Pourquoi, si les Israéliens sont si unifiés, personne ne peut former un gouvernement dans leur soi-disant « État juif » ?

Avigdor Lieberman, ancien allié enthousiaste de Netanyahou et lui-même un nationaliste juif radical, a plongé hier dans l’impasse politique israélienne. Il a soutenu que les élections avaient déjà été décidées :

« Le bloc ultra-orthodoxe et messianique atteint 62-61 sièges« .

Le chef du parti nationaliste enragé Israel Beytenou a déclaré :

« S’il n’y a pas un taux de vote d’au moins 70% à Tel-Aviv et Sharon, le gouvernement Halacha sera établi« .

En somme, Lieberman a affirmé qu’à moins que les Israéliens laïcs de Tel-Aviv ne se rendent aux urnes, ils devraient s’attendre à vivre dans un État Halacha sous un gouvernement Netanyahou d’extrême droite. Lieberman semble détenir la clé de la stabilité politique d’Israël. Bien que lui et Netanyahou soient des jumeaux idéologiques en ce qui concerne la sécurité israélienne et les questions nationalistes, les deux sont d’âpres rivaux qui se battent agressivement l’un contre l’autre. Netanyahou sait depuis quelques années qu’en l’absence d’un gouvernement d’extrême droite fort, il peut s’attendre à passer quelque temps derrière les barreaux, une aventure qui est devenue courante pour les principales personnalités politiques israéliennes.

Les partenaires naturels de Netanyahou sont les partis d’extrême droite et les partis orthodoxes. Sur le plan idéologique, Lieberman devrait également se sentir à l’aise au sein d’une telle coalition politique, mais Lieberman a pris une décision politique cruciale, essentielle pour sa survie politique. Il y a quelque temps, il a compris que sa base politique d’origine, les immigrants juifs de l’ex-Union Soviétique, dont beaucoup sont à peine juifs et soumis à une terreur rabbinique constante, considèrent les partis juifs orthodoxes comme leurs ennemis ultimes. Beaucoup de ces Juifs russes et ukrainiens occupent des positions politiques d’extrême droite, mais considèrent aussi les rabbins comme une menace imminente pour leur survie.

Théoriquement, Lieberman pourrait négocier une énorme coalition d’unité avec Netanyahou au sommet, rejoint par Bleu et Blanc (Kachol Lavan) et ses trois marshals de l’aile droite, le propre parti de Lieberman et probablement le Parti Travailliste. Une telle coalition détiendrait environ 80 sièges à la Knesset, plus qu’assez pour soutenir un gouvernement fort, mais cette coalition refuserait de garantir l’immunité de Netanyahou.

Netanyahou parie plutôt sur un gouvernement religieux d’extrême droite faible, un gouvernement qui ne tiendra peut-être pas très longtemps, mais qui permettrait au premier ministre de gagner du temps pour éviter la prison.

Ce conflit au cœur de la politique israélienne est une fenêtre sur l’État juif et ses peurs. Israël devient rapidement un État juif orthodoxe. Les Juifs orthodoxes d’Israël sont le groupe qui croît le plus rapidement dans le pays. Ils sont également la population la plus pauvre du pays, 45% d’entre eux vivent en dessous du seuil de pauvreté dans des communautés ségréguées. D’ordinaire, on s’attendrait à ce que les pauvres soutiennent la gauche, mais les Juifs de la Torah israélienne sont des nationalistes enragés et apportent ouvertement leur soutien à Benjamin Netanyahou et à son parti.

Avigdor Lieberman et Benjamin Netanyahou

Le professeur Dan Ben-David de l’Université de Tel Aviv a récemment averti qu’Israël pourrait cesser d’exister dans quelques générations. Il a souligné le taux de natalité étonnamment élevé parmi les Juifs ultra-orthodoxes et a prédit que, selon les tendances actuelles, ils représenteront 49% de la population d’Israël d’ici 2065. Les partis ultra-orthodoxes sont destinés à dominer la Knesset d’ici une génération ou moins. Ben David prédit que leur dépendance à l’égard du système de protection sociale israélien entraînera un déclin rapide de l’économie israélienne. Cette situation est suffisamment préjudiciable sur le plan économique et est aggravée par le refus de la plupart des écoles rabbiniques d’intégrer des matières occidentales standard comme les mathématiques, les sciences et l’anglais dans leur programme de base. Par conséquent, Israël éduque un pourcentage croissant de sa population d’une manière qui ne lui permet pas de contribuer aux besoins d’une société de haute technologie qui est plongée dans un conflit pour sa survie.

L’image qui s’en dégage est particulière. Alors qu’Israël devient de plus en plus juif et fondamentaliste dans son idéologie nationaliste et religieuse, il s’est aussi divisé sur tout le reste. Les immigrants russes trouvent impossible de vivre aux côtés des ultra-orthodoxes et vice versa. L’enclave laïque de Tel-Aviv s’est engagée à voir sa métropole comme une extension de NY. La gauche israélienne s’est transformée en une unité de propagande LGBT. Elle s’est pratiquement retirée du conflit israélo-palestinien. Les colons juifs adhèrent au concept d’une « solution des deux États juifs ». Ils veulent voir la Cisjordanie devenir une terre juive. Les Juifs orthodoxes ne se préoccupent guère de ces questions politiques. Ils savent bien que l’avenir de l’État juif leur appartient. Tout ce qu’ils ont à faire, c’est de soutenir une minorité juive séculière productive pour qu’elle leur serve de vache laitière. En plus de tout cela, nous sommes confrontés aux guerres de survie de Bibi qui menacent de dégénérer à tout moment en un conflit mondial.

Au vu de tout cela, les Palestiniens sont en relative bonne forme… Ils ont simplement besoin de survivre. Israël semble être l’ennemi le plus féroce d’Israël.

Source : The End of Israel

traduction Réseau International

16ème anniversaire du 11 septembre : La version officielle s’effondre.

Le 11/09, il y a 18 ans ont eu lieu les attentats aux USA contre le World Trade Center à New York et sur le Pentagone à Washington. D’après la version officielle, des terroristes aux arrière-plans islamiques, auraient détourné 4 avions de ligne et les auraient utilisés comme armes pour faire tomber le World Trade Center et pour attaquer le Pentagone.

 

Mais les chercheurs, les scientifiques, les pilotes du monde entier, ne se contentent pas des explications continuelles venant des politiques et des médias. Visiblement, certaines choses ne sont pas claires. Cela fait plutôt penser à un attentat mis en scène, c’est-à-dire que des services secrets auraient effectué ces attentats sur ordre du gouvernement. Et malgré tout, le terrorisme et la lutte contre le terrorisme marquent de manière continuelle l’histoire du monde du 21ème siècle, dont les attentats du World Trade Center ont été considérés comme l’amorce ou pour ainsi dire le coup d’envoi. Des projets de lois, préparés à l’avance par le gouvernement américain, tels que la limitation de la liberté de réunion, de la liberté d’expression, les écoutes téléphoniques et la surveillance du courrier, ainsi que la guerre en Afghanistan et en Irak et beaucoup d’autres choses graves encore ont été mises en œuvre suite au 9 septembre. Par exemple des perquisitions et des arrestations illimitées, sans décision de justice peuvent être pratiquées. Cela se passe également ainsi dans les autres pays en ce qui concerne les actions terroristes, comme par exemple lors des attentats du métro en Angleterre, les attentats en Espagne et en France. En France, le gouvernement a mis en place l’état d’urgence dans tout le pays. Vous en apprendrez plus dans une autre émission.

Nous montrons à la suite un film de 4 minutes qui a été présenté il y a quelques jours, sur une étude actuelle et fondée du Dr Hulsey de l’université d’Alaska, qui dit qu’il est impossible qu’un feu de bureau puisse être la cause de l’effondrement de la tour 7 du WTC, comme la version officielle du gouvernement américain veut le faire croire.

Il existe aussi un petit documentaire d’à peine 20 minutes en allemand, qui a aussi été diffusé il y a quelques jours et qui contredit avec 50 contre-arguments la version officielle du gouvernement américain. Selon ce documentaire il est même prouvé que les attentats sur le World Trade Center et le Pentagone ont été mis en scène.

S’il vous plaît jugez par vous-mêmes s’il n’est pas urgent de reprendre les recherches sur les attentats, d’éclaircir complètement les incohérences et de prendre, en conséquence, les mesures appropriées.

Enfin, il y a une étude universitaire fondée au sujet du WTC7, qui a calculé que la tour numéro 7, qui faisait presque 200 m de haut n’a pas pu s’effondrer à cause d’un feu de bureau. Voici un extrait de la transmission en direct du 7 septembre 2017. Un projet dans lequel pendant 2 ans on a travaillé sur un modèle réaliste du WTC7 reconstruit virtuellement à l’ordinateur. C’est avec une grande impatience aussi que nous avons attendu l’étude du Dr. Hulsey. Maintenant elle est là et elle prouve que toute cette histoire du 11 septembre ne peut pas être vraie.

Les résultats actuels de nos recherches concernant la tour 7 du World Trade Center sont les suivants : L’écroulement du bâtiment n’a pas été déclenché par le feu. C’est ma conclusion. C’est ce que nous avons découvert. Cela se distingue d’autres études plus anciennes. Les conclusions reposent sur les résultats d’ABAQUS et SAP2000. L’étude du NIST d’un effondrement vertical n’est pas en cohérence avec l’effondrement qui a réellement eu lieu. Je renvoie aux images que nous venons de voir de l’effondrement progressif. Cela ne correspond pas du tout avec ce qu’on peut voir. Ce sont deux choses totalement différentes. C’est ce que je veux dire ; vous comprenez ce que je veux dire ?

Financé par l’argent de l’Etat, le NIST a également examiné la chute du WTC7, mais a donné comme cause des feux de bureau déjà éteints, en gardant le secret sur leur animation et leur calcul.

A titre de comparaison, la tour Torche, qui a brûlé pendant plusieurs heures sans s’effondrer verticalement

D’après les calculs du NIST, une seule colonne aurait cédé à cause du feu, ce qui aurait provoqué l’effondrement symétrique de tout le bâtiment en chute libre jusqu’à ses fondations. A ce sujet ils ont montré quelques extraits étranges de leur enquête, qui ne correspondent absolument pas à ce qui a été réellement vu. Même l’ancien collaborateur du NIST Peter Ketcham a confirmé que le rapport du NIST a été faussé en faveur du gouvernement. Par contre, l’étude du Dr. Hulsey et de son équipe universitaire d’Alaska est beaucoup plus convaincante au niveau physique par rapport à la résistance des matériaux, et elle est aussi en accord avec ce qui a été vu. Cela a apporté une explication de physique satisfaisante.Pour faire tomber 3 tours de telle façon symétrique en chute libre, il a fallu annuler de façon bien ciblée toute la capacité de charge de cette construction en acier. C’est seulement ainsi que peut être expliquée cette vitesse de chute libre également attestée par le NIST. Les résultats sont attendus pour fin 2017 – début 2018.

Bon, chers médias… Il y a donc une multitude de preuves, apportées par des chercheurs qui ont parlé à la télévision et que vous avez diffamés et par les 3 000 architectes et ingénieurs pour la vérité sur le 11 septembre. Devant toutes ces preuves, il est grand temps maintenant de faire de vraies excuses pour avoir délibérément évité de remettre en cause pendant des années toute cette histoire américaine de thèses physiques de fantaisie ; et aussi pour avoir apporté votre soutien belliciste à la version officielle du 11 septembre. C’est cela qui a déclenché les vagues de réfugiés et de terrorisme que nous connaissons chez nous. Nous attendons vos excuses…

Merci à la science pour ce nouveau morceau de vérité et pour ce pas en avant vers une nouvelle enquête indépendante.

de hm.

Liens : https://www.youtube.com/watch?v=nxEaC_rRWUA
https://www.youtube.com/watch?v=_kVTHwGfPwI
https://www.youtube.com/watch?v=j1k_EJIZ64U

source:https://www.kla.tv/index.php?a=showlanguage&lang=fr

Réseau International : https://t.co/QhHY0cLGzX?amp=1

Zakaria, migrant Malien, explique les Mensonges qui sont propagés en Afrique.

Zakaria est Malien et explique les mensonges qui sont propagés en Afrique pour que les Africains quittent l’Afrique pour l’Europe.

« Je conseille aux Africains de rester en Afrique. La télévision ne nous a donné que la jolie version de l’Europe. On croyait que c’était le paradis mais même l’Afrique est mieux. »

Interview avec Zakaria, migrant malien lucide, dans un centre d’accueil en Sicile, il y a 5 ans.

Screenshot_2019-09-14 (2) Accueil Twitter

 

Screenshot_2019-09-14 (2) Damien Rieu sur Twitter « Je conseille aux Africains de rester en Afrique La télévision ne nous a[...]

Screenshot_2019-09-14 (2) Damien Rieu sur Twitter « Je conseille aux Africains de rester en Afrique La télévision ne nous a[...](1)

Screenshot_2019-09-14 (2) Damien Rieu sur Twitter « Je conseille aux Africains de rester en Afrique La télévision ne nous a[...](2)

Screenshot_2019-09-14 (2) Damien Rieu sur Twitter « Je conseille aux Africains de rester en Afrique La télévision ne nous a[...](3)

Screenshot_2019-09-14 (2) Damien Rieu sur Twitter « Je conseille aux Africains de rester en Afrique La télévision ne nous a[...](5)

Screenshot_2019-09-14 (2) Damien Rieu sur Twitter « Je conseille aux Africains de rester en Afrique La télévision ne nous a[...](6)

*****

Après avoir déclenché des millions de départs, fait mourir en Mer, Enrichi les passeurs dont les ONG qui sévissent en Mer, et Déraciné de pauvres gens qui ont leurs terres volées en Afrique, le Pouvoir Satanique porte à 2 500 € LES FRAIS DE DEPART des migrants après qu’ils ait été déboutés.

TV Liberté : https://t.co/GQJ45Z3uHK?amp=1

France : l’aide au départ volontaire pour les migrants est portée de 650 à 2.500€ jusqu’à fin 2019

L’aide au départ volontaire pour les sans-papiers et les demandeurs d’asile déboutés en première instance va passer de 650 à 2.500 € jusqu’à la fin de l’année 2019. Cette prime exceptionnelle du ministère de l’Intérieur vise à réduire le nombre d’expulsions forcées, qui coûtent très cher et sont peu efficaces. La France prend aussi en charge le billet d’avion.

Selon l’Office français de l’immigration et de l’intégration(OFII), en 2018, 10.678 étrangers dont 2.709 mineurs ont bénéficié d’un retour volontaire, ce qui représente une augmentation de 50% par rapport à 2017. Côté expulsions, 15.677 éloignements forcés ont été effectués par la police l’an dernier. Le nombre de retours volontaires pourrait donc bientôt dépasser celui des départs forcés.

Pour rappel, en juin dernier, deux députés du Modem et de LREM, Jean-Noël Barrot et Alexandre Holroyd, révélaient dans un rapport le coût très élevé des éloignements forcés, 14.000 € en moyenne, alors qu’un retour volontaire coûte de 2.500 à 4.000 euros, voyage compris.

Le Dauphiné

 

C’est ce TRAFIC D’ÊTRE HUMAINS qu’ils appellent : « LES DROITS DE L’HOMME », « LE VIVRE ENSEMBLE » avec « EGALITE -FRATERNITE et

L I B E R T E »

 

Screenshot_2019-09-14 image de mifrants en mer at DuckDuckGo

Screenshot_2019-09-14 image de mifrants en mer at DuckDuckGo(1)

Screenshot_2019-09-14 image de mifrants en mer at DuckDuckGo(2)

Screenshot_2019-09-14 image de mifrants en mer at DuckDuckGo(3)

Que Tous ces Pauvres Gens auxquels ils ont menti Reposent en Paix.

Ainsi soit-il.

La Jeunesse Africaine doit Rester en Afrique.

 

 

Il faut sensibiliser les Jeunes à rester en Afrique

 

 

Ecoutez bien !

Cette Vidéo doit-être partagée en Masse.