Archives de Catégorie: Tradition Catholique

Bonne Fête de la Saint Jean-Baptiste

Saint Augustin, dans un sermon précise :

« A la naissance du Christ le jour grandit, tandis qu’à la naissance du précurseur (Saint-Jean Baptiste), dernier prophète, il diminue ».»

Les fêtes de la Saint Jean en France et en Catalogne.

En France on peut noter des variantes régionales dans la façon de célébrer la Saint Jean.

En Poitou, pour célébrer la Saint-Jean, on entoure d’un bourrelet de paille une roue de charrette; on allume le bourrelet avec un cierge bénit, puis l’on promène la roue enflammée à travers les campagnes, qu’elle fertilise.

Dans l’Oise, lesmamans tournaient trois fois autour avec leur nouveau-né dans les bras pour lui porter chance.

En Bresse, quatorze fois “pour être assuré de ne jamais avoir mal aux reins”.

Dans la Creuse, on en faisait le tour neuf fois si on voulait trouver femme ou mari.

Aussitôt que les flammes pétillaient, tous les assistants, jeunes et vieux, se prenaient par la main et se mettaient à danser des rondes autour de la jônée. Les jeunes filles surtout se livraient à cet exercice avec beaucoup d’entrain, car elles savaient qu’en dansant ainsi neuf fois autour des feux de la Saint-Jean, elles se marieraient infailliblement dans l’année.

Autour des feux de Saint-Jean :

Dans la Creuse et le Poitou, on jetait des pierres dans le brasier pour les récupérer ensuite et les placer dans les champs de raves : plus grosses étaient les pierres, plus grosses seraient les raves !

En Touraine, en Limousin ou dans le Haut-Poitou, on y jetait des pierres marquées d’une croix pour que “la bonne Vierge vienne s’asseoir sur la plus jolie des ces pierres, de sorte que le lendemain on y voit de ses beaux cheveux d’or”.

A Metz, on faisait brûler des bouquets d’armoise pour éviter les maux de reins des moissons. Pour obtenir le même résultat, on pouvait dans certaines régions se faire balancer au-dessus du feu.

Dans les Charentes, balancer son petit enfant au-dessus du feu neuf fois, c’était lui assurer une croissance rapide.

En Gironde, celui qui voulait avoir de l’argent toute l’année devait tourner autour du feu de la Saint-Jean en y jetant une pièce qu’il lui fallait retrouver dans les cendres une fois le feu éteint et la conserver précieusement.

En Bretagne, pays où les morts sont toujours plus présents qu’ailleurs, des sièges étaient posés autour du feu pour que les ombres des défunts viennent s’y placer, écouter les chants et contempler les danses.

La Saint Jean en Catalogne : La flamme du Canigou

Chaque année le 22 juin un groupe de personnes monte au sommet du Canigou par allumer un feu et le surveiller toute la nuit. Dès que le jour commence, ces personnes descendent du Canigou jusqu’au Castillet de Perpignan avec la torche ayant allumé le grand feu et qui servira à transmettre la flamme qui allumerales différents feux de Saint Jean répartis en Catalogne et alentour.
C’est en 1955 que Francesc Pujades pris l’initiative d’allumer un feu la nuit du solstice d’été au sommet du Canigou et à partir de celui-ci allumer tous les feux des villes catalanes comme la flamme du Canigou.

Les Plantes de la Saint Jean-Baptiste

«Les herbes de la Saint Jean gardent leurs vertus tout l’an»
Il est de coutume d’aller cueillir les plantes couvertes de la rosée à minuit ou au lever du soleil le 24 juin.
À cette période de l’année les vertus des simples sont à leur apogée. On parle même du rite de la cueillette qui indique son meilleur déroulement: «marcher pieds nus et à reculons, cueillir les herbes de la main gauche».
Les 7 plantes de la Saint Jean :
-L’achillée millefeuille : donne force et tonus, soigne les parasites intestinaux
-L’armoise : fortifie l’appareil digestif et soigne les troubles féminins
-La joubarbe : soigne les problèmes de la peau et protège les maisons de la foudre
-Le lierre terrestre  : soigne les rhumes, les bronchites et protège des mauvais esprits
-La marguerite sauvage : soigne la conjonctivite et aide à la cicatrisation des plaies
-Le millepertuis  : soigne les brûlures et les douleurs rhumatismales
-La sauge : aide à la digestion
Il est à noter que les herbes de la Saint Jean peuvent être différentes selon la région où on les ramasse. Les croyances restent cependant identiques quant au pouvoir qu’elles détiennent ; les simples du solstice protègent et guérissent les petits maux quotidiens tout au long de l’année. Notamment il existe la tradition du bouquet janenc–lo ramelet, accroché au-dessus de la porte, il servait à protéger le foyer. Sa confection répondait au rite de la cueillette qui indiquait la date et la façon de faire, sans oublier la symbolique des couleurs pour nouer le bouquet.
Screenshot_2019-06-24 fete-de-la-saint-jean pdf.png

« Je fais de toi la lumière des nations » (Is 49, 1-6)

Acharnement contre Vincent Lambert.

La nouvelle est tombée hier soir. Le gouvernement a déposé un recours devant le conseil d’Etat contre la décision de la Cour d’Appel de Paris qui a ordonné à l’Etat de reprendre l’alimentation et l’hydratation de Vincent LAMBERT (et non les soins comme le disent mensongèrement certains media).

On peut se demander pourquoi un tel acharnement. Même si ces gens-là ne tiennent pas compte de la morale, qui n’est pas autre chose que la règle de l’agir humain et donc une condition nécessaire à un comportement humain (et non criminel ou barbare), pourquoi donc refusent-ils de transférer Vincent LAMBERT vers un des 7 centres de soins pour personnes handicapées qui sont prêts à s’en occuper?

D’après certaines informations, l’accident de Vincent aurait eu lieu lors d’un déplacement professionnel, ce qui contraint la compagnie d’assurances à payer son hospitalisation. Mais, en général, les compagnies d’assurances se réassurent pour d’éventuels coûts importants comme dans le cas de Vincent. Et puis, vu les dizaines de milliards annuels gaspillés par nos institutions publiques pour des actions qui n’ont rien à voir ni avec les fonctions régaliennes de l’Etat, ni avec la santé à assurer aux malades (par exemple le remboursement des avortements) il est facile de trouver les fonds pour payer les frais d’hébergement dans un centre de soins pour personnes handicapées.

Continuons à prier, à jeûner et à manifester pour obtenir le transfert de Vincent LAMBERT dans un des 7 centres de soins qui sont prêts à s’occuper de lui, mais aussi pour l’abrogation des “lois” Léonetti (2005) et Léonetti-Claeys (2016) qui autorisent la mise à mort des personnes en état pauci-relationnel. Sans ces “lois”, la vie de Vincent n’aurait jamais été mis en danger.

Prions pour les proches de Vincent qui le défendent. Prions aussi pour la conversion de ceux qui veulent le tuer.

G. Paume de Medias-Presse-Info : https://t.co/pOkXkDlaWM

*****

Réaction des Milieux dits « Catholiques » dits « Chrétiens »!

Jeunesse de Dieu1

 

Réaction d’Henry De Lesquen :

 

Jeunesses Lesquenistes.png

Jeunesses Lesquenistes1.png

 

Qui est Agnès Buzyn, Ministre de la Santé ?

Agnès Buzyn, née le à Paris, est une hématologue, professeur des universités – praticienne hospitalière et femme politique française.

Spécialiste d’hématologie, d’immunologie des tumeurs et de transplantation, Agnès Buzyn a effectué l’essentiel de sa carrière de médecin et d’enseignante-chercheuse à l’université Paris-Descartes (Paris-V) et à l’Hôpital Necker.

À partir de 2008, elle prend des responsabilités au sein d’institutions publiques liées à la santé et au nucléaire : présidente du conseil d’administration de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (2008-2013), membre du Comité de l’énergie atomique du Commissariat à l’énergie atomique (2009-2015), membre du conseil d’administration (2009), vice-présidente (2010) puis présidente de l’Institut national du cancer (depuis 2011), présidente du collège de la Haute Autorité de santé (2016-2017).

Sous la présidence d’Emmanuel Macron, elle est ministre des Solidarités et de la Santé au sein du premier et du second gouvernement Édouard Philippe.

Vie privée

Agnès Buzyn naît le 2, à Paris3, au sein d’une famille juive.

Sa famille paternelle est originaire de Łódź, en Pologne, où son oncle a été fusillé par les nazis en octobre 1940.

Ses grands-parents et son père, alors âgé de quinze ans, ont été déportés à Auschwitz. Seul son père, Élie Buzyn, en revient. Au sortir de la guerre, il s’installe en Palestine mandataire, puis à Oran, en Algérie francaise, et finalement en 1956 en métropole, où il exerce comme chirurgien orthopédiste à la clinique Saint-Marcel de Paris4.

Sa mère, Etty Buzyn, enfant caché dans l’Ain durant la Seconde Guerre mondiale5, est psychologue, psychanalyste et écrivain3.

Agnès Buzyn est mariée en premières noces à Pierre-François Veil, l’un des fils de Simone Veil6, avec lequel elle a trois enfants7, dont l’un est le mari de Nelly Auteuil, fille de Daniel Auteuil et Emmanuelle Béart8.

Elle épouse en secondes noces Yves Lévy, directeur général de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM)3.

 

Yann

David2.png

Le gouvernement se pourvoit en cassation pour faire mourir de soif Vincent Lambert !

Macron et sa clique se battent pour sauver la vie des monstres qui combattaient dans les rangs de l’Etat Islamique, et pour faire mourir de soif et de faim un jeune Français… Le Président avait pourtant expliqué il y a deux semaines qu’il ne pouvait rien faire pour épargner la vie de Vincent Lambert, car il ne voulait pas interférer avec la justice !
C’était donc bien un mensonge.
Le Système veut vraiment – on en a là la preuve – utiliser le cas Lambert pour créer un précédent et faire une jurisprudence euthanasique.
Il ne s’attendait pas à cette résistance.
Vincent Lambert ne symbolise-t-il finalement pas la France elle-même ?
Trouvé sur France Info : « La bataille juridique se poursuit. Le gouvernement français a déposé, vendredi 31 mai, un pourvoi en cassation dans l’affaire Vincent Lambert, contre la décision de la cour d’appel de Paris ordonnant la reprise des traitements de ce patient tétraplégique en état végétatif irréversible depuis dix ans. « Une déclaration de pourvoi a été déposée aujourd’hui en fin de matinée auprès de la Cour de cassation pour le compte des ministères parties », a indiqué le ministère de la Santé à l’AFP. La cour d’appel de Paris, saisie par les parents de Vincent Lambert, a ordonné le 20 mai la reprise de l’alimentation et de l’hydratation qui maintient en vie cet homme aujourd’hui âgé de 42 ans, alors que l’équipe de soignants du CHU de Reims venait de suspendre ces traitements le matin même. »

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht.

 

Notre Combat est aux côtés du Christ et de nos Saints pour que Vincent Vive.

 

« Entrées précédentes