Scandale sexuel à Hollywood : BHL du bon côté de la barricade, celle des prédateurs

 Woody Allen, Roman PolanskiHarvey Weinstein ont tous les trois quelque chose en commun, et ce n’est pas que ce que vous croyez…

Ces stars de Hollywood, réalisateurs, acteurs, producteurs sont accusés et/ou reconnusde viols, le dernier en date sur cette liste étant Weinstein, le soutien actif aux dernières élections américaines de Hillary Clinton comme il le fut de Barack Obama. Celui qui fut l’un des producteurs les plus influents dHollywood, qui pouvait faire ou défaire une carrière, est aujourd’hui accusé d’être un prédateur sexuel. Il doit faire face à de nombreuses plaintes pour agressions sexuelles ou viols émanant d’actrices vedettes. Certaines d’entre elles ont cependant gagné leur renommée en échange de ce genre de faveurs obscènesFaveurs contre faveurs ! Derrière les coulisses de l’American Dream, c’est le cauchemar de la prostitution consentie pour obtenir une place au soleil hollywoodien. L’argent achète tout !

Il a toujours été un porc mais jusqu’à hier Hollywood le traitait pourtant comme un dieu  

Toute cette affaire d’actrices qui se déclarent, parvenues en haut de la célébrité à paillettes, avoir été agressées ou violées par un satyre dégueulasse dont elles ont obtenu les bonnes grâces carriéristes qui se sont métamorphosées en milliards de dollars sonnants et trébuchants, pour les unes et l’autre, n’est qu’une sale histoired’une sacrée bande d’hypocrites, toujours en première ligne pour donner des leçons de morale arc-en-ciel, femministe et gauchiste !

Avec le recul du temps, lire cet article est tout simplement hilarant.   

 

 Au moment de la sordide affaire Polanski, Harvey Weinstein, le « Dieu » de la gauchiste Meryl Streep, faisait partie des ardents défenseurs du réalisateur franco-polonais. On comprend aujourd’hui pourquoi. Ce n’était pas uniquement une histoire de soutien entre coreligionnaires masculins, certaines turpitudes créent des liens… A en croire notre entartré national Bernard-Henri Lévy, à cette époque Weinstein était « du bon côté de la barricade » pour s’opposer « avec force aux modernes Sorcières de Salem » ! Visionnaire ce cher BHL…

Francesca de Villasmundo  

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s