Révisionnisme : une autre sauce béarnaise, par Laurent Glauzy

Laurent Glauzy, Me Fortabat-Labatut et Michel Piermee après une messe de la Tradition en Espagne.

Me Fortabat-Labatut et Michel Piermee sont les dignes représentants de la résistance catholique du Béarn. Michel Piermee a déjà été emprisonné pour une période de six mois en janvier 2010 pour des écrits révisionnistes, s’opposant à la version officielle de la choua.

Ses interventions ne manquaient pas alors de sel. Interpelant le président en le tutoyant, il lui demande : « Tu sers la république, donc tu sers la franc-maçonnerie. Tu sais que la franc-maçonnerie est aux ordres de Satan. Donc tu sers Satan ». Lors d’une autre audition, il demande si parmi les juges, il y a des homosexuels et des lesbiennes.

Je dois reconnaître qu’à Paris, parmi les avocats de résistance, les écrivains et les catholiques de la Tradition, je n’ai jamais rencontré des personnes ayant la profondeur, la foi et la combattivité de Me Fortabat-Labatut et de Michel Piermee.

En son temps, Pie IX ne disait-il pas ? : « A Paris tout est mauvais, même les meilleurs sont mauvais ! » Autant que ce peut, Pro Fide Catholica soutiendra ces hommes. Je précise que Me Fortabat-Labatut plaide en Espagne et à Paris. En outre, ceux qui soutiennent par ailleurs la vraie presse de la liberté, soutienne le seul vrai journal digne de ce nom, Rivarol.

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s