Deux Maires Clouent Macron au Pilori en Occitanie.

Christian Venries, Maire S.E. de Saint-Cirgues et Mandataire Judiciaire :

Brigitte Barèges, Maire L.R. de Montauban :

Julien Sanchez, Très Aimé dans le Gard, Maire R.N. de la Ville de Beaucaire, n’a pas été invité :

julien sanchez1

julien sanchez

 

Le Professeur Bedel aux Français Gilets Jaunes : « La Solution n’est pas dans la république » :

 

L’ Indépendant de l’Aude et des Pyrénées-Orientales :

Publié le / Modifié le S’abonner
Social

Gilets jaunes : alors que l’acte X s’organise, Macron prévient qu’il ne répondra pas à toutes les demandes

Alors qu’une nouvelle journée de mobilisation s’organise, la première depuis le lancement du grand débat national, le président de la République a rappelé vendredi devant 600 élus d’Occitanie les imites de son action.

« Avoir un projet au niveau de la Nation, ce n’est pas faire droit à toutes les demandes », a prévenu vendredi Emmanuel Macron, à l’ouverture d’une rencontre avec 600 maires d’Occitanie en marge du grand débat national qui doit permettre de clore la crise des « Gilets jaunes ».
Trois jours après un premier débat marathon de 6h30 à Grand-Bourgtheroulde (Eure) devant 650 élus normands, le chef de l’Etat a répété le même exercice face à d’autres élus réunis dans le Palais des congrès à Souillac, dans le Lot.
Emmanuel Macron, qui mise sur la grande concertation nationale qui se terminera le 15 mars pour tourner la page de deux mois de crise, a rappelé la nécessité « de recréer un consensus » tout en soulignant que ce « n’est jamais l’unanimité ».

Chargé d’ouvrir le débat, Jean-Michel Sanfourche, maire sans étiquette de Souillac, est entré très vite dans le vif du sujet pour demander pêle-mêle « la suppression de la taxe d’habitation pour tous sur la résidence principale, des aides optiques effectives dès maintenant sans attendre 2020 ou encore l’annulation de l’augmentation de la CSG pour les retraités ».

L’ouverture du débat aura-t-il un impact sur la mobilisation ?

Les « Gilets jaunes » appellent à une nouvelle journée de mobilisation samedi, à Paris et ailleurs en France, qui donnera une première idée de la réussite – ou non – du « grand débat national » imaginé par Emmanuel Macron comme une réponse à la crise ouverte il y a deux mois quasiment jour pour jour.
Ce dixième épisode est en effet le premier depuis le début du débat, un exercice de délibération à l’échelle du pays.
Cette fois-ci, outre les rassemblements annoncés notamment à Perpignan, certains « Gilets jaunes » prévoient de défiler dans la Capitale, le long d’un parcours en boucle partant des Invalides et passant par le quartier ultra sensible des ministères, sur la rive gauche de la Seine.

lindépendant.fr
**********************************************************************************

QUI EST LE VRAI « PARASITE SOCIAL » ?

-Paroles d’un Français Gilet Jaune Catholique portant son Chapelet autour du Cou-

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s