Le Nouvel Ordre Mondial se Dessine en 1860

maxresdefault (4).jpg« L’Union que nous désirons fonder ne sera pas une Union française, anglaise, irlandaise ou allemande, mais une Union juive universelle.

D’autres peuples et races sont divisés en nationalités ; nous seuls n’avons pas de concitoyens, mais exclusivement des coreligionnaires. En aucune circonstance un Juif ne deviendra l’ami d’un chrétien ou d’un musulman avant qu’arrive le moment où la lumière de la foi juive, la seule religion de la raison, brillera sur le monde entier.

Dispersés parmi les autres nations, qui depuis un temps immémorial furent hostiles à nos droits et à nos intérêts, nous désirons premièrement être et rester immuablement Juifs. Notre nationalité, c’est la religion de nos pères, et nous ne reconnaissons aucune autre nationalité. Nous habitons des pays étrangers, et ne saurions nous inquiéter des ambitions changeantes de pays qui nous sont entièrement étrangers, pendant que nos problèmes moraux et matériels sont en danger. L’enseignement juif doit s’étendre à toute la terre.

Israélites ! quelque part que le destin vous conduise, dispersés comme vous l’êtes sur toute la terre, vous devez toujours vous regarder comme faisant partie du Peuple Élu. Si vous vous rendez compte que la foi de vos pères est votre unique patriotisme ; si vous reconnaissez qu’en dépit des nationalités que vous avez adoptées, vous restez et formez toujours et partout une seule et unique nation ; si vous croyez que le Judaïsme est la seule et unique vérité religieuse et politique ; si vous êtes convaincus de cela, Israélites de l’Univers ; alors venez, entendez notre appel et envoyez-nous votre adhésion. Notre cause est grande et sainte, et son succès est assuré.

Le catholicisme, notre ennemi de tout temps, gît dans la poussière, mortellement frappé à la tête. Le filet qu’Israël jette actuellement sur le globe terrestre s’élargit et s’étend et les graves prophéties de nos livres saints vont enfin se réaliser. Le temps est proche où Jérusalem va devenir la maison de prière pour toutes les nations et tous les peuples, où la bannière du Dieu unique d’Israël sera déployée et hissée sur les rivages les plus lointains. Mettons à profit toutes les occasions. Notre puissance est immense, apprenons à adapter cette puissance à notre cause. Qu’avez-vous à craindre ? Le jour n’est pas éloigné où toutes les richesses, tous les trésors de la terre deviendront la propriété des enfants d’Israël. »

Manifeste d’Adolphe Crémieux de 1860 publié dans le Morning Post de Londres du 6 septembre 1920.

https://www.google.fr/url?sa=i&rct=j&q=&esrc=s&source=images&cd=&ved=0ahUKEwjroZGK8ZfXAhWLa1AKHc0lDPUQjhwIBQ&url=http%3A%2F%2Fqcmtest.fr%2Flillustration-journal-universel-n-1397&psig=AOvVaw0zUA6AI8z0rNNQAvZR1dYk&ust=1509436403568199


Adolphe Crémieux : « Né quatre ans après l’Émancipation, Isaac-Jacob Crémieux appartient à cette première génération de Juifs qui, ayant épousé leur siècle, sont partie prenante de la société française de ce début du XIXe siècle. Influencé par la Wissenschaft des Judentums (Science du judaïsme allemande) et pétri du judaïsme traditionnel de ses ascendants, il est porteur des valeurs universalistes. Cet homme dont on a souvent dénoncé l’inconstance politique a toujours été fidèle au judaïsme, alors que d’autres de ses illustres contemporains, tels Henri Heine, Disraeli, Simon Deutz, ont cru devoir se convertir au christianisme. Adolphe Crémieux a marqué son époque et la société française en restant « juif », selon sa propre expression. Il s’impose comme une figure emblématique, capable d’assumer les plus hautes responsabilités de l’État, d’entrer dans les réseaux d’influence les mieux gardés comme la franc-maçonnerie sans abjurer ses valeurs et son identité juives.
À l’inverse, il se met ainsi en situation de mieux défendre et promouvoir la cause des siens. »

L’ idée d’un Nouvel Ordre Mondial sans Frontière, dans lequel SEULE la religion Juive sera conservée prend tout son sens lorsque l’on mesure l’ampleur de la pensée de Crémieux. Pour Crémieux, les « Pauvres » ne doivent recevoir encore moins que des « miettes » ! C’est bien l’idée qui est reprise dans cette société en Perdition !

citation-je-n-ai-rien-je-dois-beaucoup-je-laisse-le-reste-aux-pauvres-adolphe-cremieux-165388

Crémieux clairona le Nouvel Ordre Mondial par son Ignoble Décret qui ne faisait que des juifs des citoyens Français alors que Seuls les Algériens s’étaient battus pour la France !

Le Maréchal Philippe Pétain abolira ce décret inique. De Gaulle, installé au pouvoir grâce à la finance juive anglaise le rétablira en signe de remerciements ! Depuis, ce décret n’a JAMAIS été mis à la poubelle : il classe toujours les Algériens en citoyens de seconde zone !!!!

Cremieux_136

Le Nouvel Ordre Mondial, comme l’indique parfaitement Crémieux,

C’ EST LE VOL, LA MISE EN SERVITUDE, ET LA CONDAMNATION DE TOUS LES PEUPLES DE LA TERRE PAR « LES ENFANTS D’ ISRAËL ».

Le Nouvel Ordre Mondial est Bel et Bien « L’ Alliance Israëlite Universelle ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s