Archives mensuelles : octobre 2018

2 Infos importantes ce 05/10/2018

1) – C’est le Talmudiste Jean-Yves Abdecassis qui est le chef de l’Aquarius. Il EXIGE que les Européens laisse son organisation négrière envahir l’Europe de congoïdes et de musulmans (vidéo)

https://twitter.com/twitter/statuses/1048115987416059905

Regards @Regards_fr

Demain, plusieurs villes françaises se mobilisent pour sauver l’. En partenariat avec @TeleMouche, Jean-Yves Abecassis, porte-parole de @SOSMedFrance, était l’invité de . Entretien à retrouver ici 👉🏼 https://m.youtube.com/watch?v=a237K0rSF_M 

2) – L’armée israëlienne invente la munition « la plus morale du monde » qui permet de mettre le cerveau des palestiniens en fusion (vidéo)

Âmes sensibles s’abstenir.

https://twitter.com/twitter/statuses/1047864219536969728

La présence de cet état dans le monde n’a qu’une fonction : étendre l’empire de la destruction et de la souffrance.

https://youtu.be/7jp753Xzb1Y

youtu.be
A group of rabbis and Jewish mystics have taken to the skies over Israel, praying and blowing ceremonial trumpets to ward off swine flu. About 50 religious l…

Et c’est cette synagogue de satan qui accuse  Toutes les Nations des Pires Maux.

Le Vatican et le gouvernement des États-Unis contrôlent le trafic de drogue et les réseaux pédocriminels

Un célèbre mafieux témoigne : (vidéo de l’entrevue en VO à la fin de l’article)
 
Tony Thomas Gambino, de la fameuse famille criminelle Gambino, publie des informations sur les dirigeants corrompus de l’Amérique » et faire émerger les véritables organisations criminelles derrière ce que l’on appelle aujourd’hui le Nouvel Ordre Mondial.
Gambino, 63 ans, a participé à l’émission de radio de Greg Szymanski, The Investigative Journal, affirmant que le Vatican et le gouvernement américain tiraient davantage profit de la criminalité organisée que la mafia. 
 Gambino a déclaré que sa motivation première pour raconter les «détails intérieurs» de la corruption de la mafia était de prouver aux Américains comment le Vatican et le gouvernement américain travaillaient ensemble pour orchestrer les réseaux pédocriminels et de drogues qui détruisent le tissu de la société américaine.
«L’information que je présenterai pourrait changer le visage de l’Amérique», a déclaré samedi M. Gambino à son domicile après avoir été libéré après 20 ans de prison.«Je veux que les gens sachent comment le Vatican et le gouvernement américain orchestrent le commerce de la pédophilie et de la drogue.
«Je connais la vérité sur JFK, Hoffa et le 11 septembre et sur la manière dont les deux organisations que j’ai mentionnées ont collaboré avec la pègre et la CIA / FBI. Ils étaient responsables pour JFK et le 11 septembre, tout comme ils sont responsables des réseaux pédocriminels et de trafic de drogue. »
Lors d’une précédente émission du Journal d’investigation, Gambino a donné des détails sur la façon dont l’assassinat de JFK et le 11 septembre ont été accomplis, affirmant que des dirigeants de haut niveau du Vatican, du gouvernement américain et de la Mafia étaient tous impliqués.
Il a également donné des détails sur le meurtre de Hoffa, ajoutant que dans les prochains spectacles, il révélerait «beaucoup plus» sur le fonctionnement interne de la mafia et son étroite association avec le Vatican et le gouvernement américain.
Concernant la dernière apparition de Gambino à la radio, plusieurs auditeurs ont remis en question certains des faits et conclusions de Gambino, affirmant que Lucky Luciano, le grand-père de Gambino, n’avait pas d’enfants.
«Qui a dit que mon grand-père Lucky n’avait pas d’enfants? C’est ridicule », a déclaré Gambino à propos de ses critiques. «Lucky a eu sept filles et il les a tenues à l’écart du public et cachées. En ce qui concerne mon identité, je suis connu dans les cercles et dans de nombreux livres écrits sur la mafia comme Tommy Gambino, de mon vrai nom, Tony Thomas Gambino, après mon père.
«Pour ceux qui ont dit que Hoffa n’aurait pas pu être mis dans un pilier du pont George Washington depuis sa construction dans les années 1930, laissez-moi leur dire que le jour où Hoffa a été assassiné, ils étaient en train de faire des travaux au Veterans Stadium et sur le pont et c’est comme ça qu’il a été jeté dans du béton alors qu’il était encore en vie. »
Voici quelques faits que Gambino a présentés lors de sa dernière interview radio sur JFK, Hoffa et la vie en général dans la mafia:
«Lorsque vous grandissez dans «La famille» comme je l’ai fait, vous apprenez dès le départ que la protection vient de partout, y compris de la CIA, le FBI et les bénédictions du Vatican qui sont en haut de l’échelle de la criminalité de rue dans la mafia », a déclaré Gambino.
«Les fonctionnaires du Vatican, les juges fédéraux, les hauts responsables politiques avaient tous l’habitude d’obtenir des paiements réguliers de la famille Gambino et, en fait, le Vatican et le gouvernement des États-Unis gagnaient plus d’argent avec le trafic de drogue que nous l’avons fait. »
«C’est pourquoi je parle juste après avoir purgé ma peine de 20 ans de prison. Je parle parce que les gens doivent savoir que le gouvernement des États-Unis et le Vatican sont plus dangereux et corrompus que la mafia.
«Par exemple, je sais que le cardinal de Palerme dirige la mafia sicilienne et l’ancien cardinal Spellman de New York était considéré comme le parrain américain du Vatican, car il a tiré les ficelles et s’est plongé dans le crime organisé.»
«Je sais pertinemment que Bush, le pape et d’autres dirigeants du Vatican et du gouvernement américain avaient des connaissances préalables et aidaient à organiser le 11 septembre. Ils l’ont fait pour de nombreuses raisons évidentes, l’une étant à l’origine de la guerre en Irak. Mais ils l’ont aussi fait pour mettre la main sur tout l’or caché dans les tours jumelles.
« Mon grand-père de la compagnie de construction a construit les tours jumelles et après les avoir terminées, je sais qu’ils sont allés construire de grandes voûtes souterraines pour abriter une énorme quantité d’or qui est maintenant dans les mains de Bush et du Vatican afin de financer la guerre. »
 En plus d’impliquer le Vatican et Bush dans les attentats du 11 septembre, Gambino a mis les choses au clair à propos de l’assassinat de JFK, affirmant qu’il était à Dallas lorsque Kennedy a été tué par balle et que la balle mortelle provenait d’un tireur situé dans une canalisation souterraine.
«J’étais là quand il a été abattu et je sais que Rosselli était dans la ligne d’égout pour le tir et Frank Sturgiss faisait également partie de l’équipe gagnante», a déclaré Gambino. « Le même groupe de gars dont nous avons parlé au Vatican et au gouvernement américain a donné des ordres et demandé aux familles de la mafia de l’aider à abattre Kennedy. »
Ayant grandi dans les rues de New York, Gambino se souvient d’avoir eu sa première leçon de vie de la mafia à l’âge de 13 ans.
« Mon grand-père était Lucky Luciano, alors je l’ai fait », a déclaré Gambino, maintenant âgé de 63 ans et vivant sur la côte est avec une condition de probation qu’il ne peut pas s’associer ou parler avec des personnes du crime organisé. «Lucky avait tous les politiciens et même le Vatican dans sa poche. Il gagnait entre 55 et 100 millions de dollars par semaine et quand Vegas a ouvert ses portes, l’argent a commencé à couler à flots.
« Il a fait démarrer les carrières de Frank Sinatra et beaucoup d’autres comme Marylyn Monroe, Tony Bennett, Dean Martin et Clint Eastwood. Il prenait alors un pourcentage de leurs gains et cela a duré toute leur carrière. »
«Vous vous souvenez de tête du cheval qui a été coupée dans le Parrain I puis mise dans le lit d’un producteur d’Hollywood? Cela a vraiment eu lieu dans le but d’obliger un producteur d’Hollywood à à faire jouer Sinatra dans l’un de ses films.»
Gambino avait également des informations internes sur la façon dont Jimmy Hoffa, le dirigeant syndical, avait été tué, affirmant que son temps était compté dès lors qu’une énorme dette qu’il devait à la Mafia n’avait pas été remboursée.
«Hoffa travaillait dans les coulisses avec le responsable du trafic de crack et voleur de camion John Gotti», se souvient Gambino. “C’est tout ce que Gotti savait faire et quand ils ont apporté un chargement de drogue de 5 millions de dollars, Hoffa s’est endetté plus profondément envers les autres patrons de la mafia.»
«Il n’a jamais fait les appels de courtoisie aux patrons pour le remboursement et son temps a finalement été compté, alors il a été tué. Ils l’ont ramassé, l’ont mis dans un sac mortuaire et ont jeté son corps dans l’une des cuvées en béton du pont George Washington pendant que le béton était coulé. Tout ce qu’ils ont fait, c’est de payer 150 000 dollars à un maçon et le tout a été recouvert. Mais c’est là que se trouve le corps de Hoffa aujourd’hui et je sais que c’est un fait. »
Bien que Gambino sache qu’il franchit une ligne sensible pour rendre public le fonctionnement de la mafia et sa complicité avec le Vatican et le gouvernement américain, il a ajouté qu’il est important que les américains comprennent enfin comment les choses «fonctionnent vraiment dans la rue» et comment l’Église, l’État et les grandes entreprises travaillent ensemble pour détruire l’Amérique.
Et s’il restait des doutes sur le fait que le Vatican et l’Ordre des Jésuites ont eu les mains sales dans le crime organisé afin de détruire le tissu moral et financier des États-Unis, les aveux de Gambino les lèvent une fois pour toute.
«Si vous ne croyez pas les faits et les centaines de chercheurs qui ont impliqué le Vatican dans la disparition de l’Amérique, alors croyez-vous à Gambino parce qu’il l’a appris directement dans les rues et en travaillant avec les plus grands patrons de la criminalité. Il n’a rien à gagner à mentir puisqu’il a déjà fait son temps et veut mettre les choses au clair une fois pour toutes concernant les véritables contrôleurs du Nouvel Ordre Mondial », a déclaré un patriote étudiant et alertant l’Amérique du complot du Vatican et des Jésuites.
L’émission de journal d’investigation est produite par Greg Anthony Szymanski et est diffusé sur First Amendment Radio ainsi que sur YouTube. L’émission avait déjà duré 11 ans sur d’autres stations.
Durant son mandat de journaliste en direct travaillant pour les grands médias, il a travaillé à Rome pendant 6 ans, faisant l’expérience des complots du Vatican. Il a failli être tué dans une attaque terroriste. «C’était à deux doigts», a déclaré Greg, se rappelant de l’incident. «J’étais dans le couloir quelques secondes avant l’explosion qui a détruit celui-ci.Heureusement, je descendais les escaliers pour aller à la salle des nouvelles quand ça s’est déclenché. »
Greg a déclaré que cette expérience de mort imminente avait changé sa vie, le conduisant dans une quête pour découvrir les racines du terrorisme et la participation de la CIA et du Vatican / jésuite.
«Cette explosion, une des nombreuses au cours de ces années à Rome, a dû être un travail intérieur, a déclaré Greg. »

Source : Publié par wikistrike.com sur 29 Septembre 2018, 17:09pm

Laurent Wauquiez et LR acceptent que le sang des homosexuels nous soit donné.

Le Figaro :

Les députés ont voté aujourd’hui en commission la fin d’une discrimination dans les dons du sang touchant les homosexuels, à l’occasion de l’examen d’une proposition de loi LR.

La commission des Affaires sociales a adopté un amendement des socialistes, Hervé Saulignac en tête, alignant pour le don la durée d’abstinence des homosexuels sur celle s’appliquant aux hétérosexuels (quatre mois d’absence de relations avec plusieurs partenaires).

« Pour tout homme donneur et toute femme donneuse, aucune distinction ne doit être faite en fonction du genre et du sexe ou des partenaires avec qui il ou elle aurait entretenu des relations sexuelles », stipule l’amendement adopté, similaire à un amendement LFI.

Nous en sommes arrivés à un tel point, que les lois proposées par les marxistes dégénérés de la France Insoumise sont littéralement les mêmes que celles de la droite petite-bourgeoise dirigée par Laurent Wauquiez.

Depuis juillet 2016, les hommes homosexuels peuvent théoriquement donner leur sang, geste qui leur était interdit depuis 1983 en raison des risques de transmission du sida. Mais cette possibilité est soumise à des conditions fixées par un arrêté du 5 avril 2016, notamment l’abstinence d’un an, qui doit être déclarée lors d’un entretien préalable.

La question que se pose est : « Comment avoir l’Assurance de cette « abstinence » en sachant que TOUT EST VERBAL ?

Il s’agit, comme toujours, d’une légalisation a posteriori d’une pratique illégale généralisée. C’est la méthodologie standard de la gauche judéo-régressive depuis l’origine.

Jamais le personnel de Santé n’a demandé et ne demandera aux homosexuels « quand et avec qui ».  Les personnes « osant » cela seraient traîtées d’homophobes et renvoyées.

Le propre de la droite réactionnaire consiste à graver dans le marbre le dernier repli qu’elle a opéré. Ces « conservateurs » sont occupés à conserver les victoires du judéo-marxisme culturel. C’est tout.

Etudes sur le Sang :

La plupart des études mettent généralement en avant le niveau élevé de la consommation de produits psychoactifs (drogues illicites, médicaments et alcool) chez les homo/bisexuels masculins comparés au reste de la population.

Au Royaume-Uni, The National Gay Men Sex Survey, réalisé en 1999, répartit les répondants en catégories différentes en fonction du type de drogues consommées au cours des douze derniers mois. Les résultats font apparaître que seuls 11,4 % des répondants déclare n’avoir utilisé aucune substance psychoactive au cours de l’année précédant l’interview ; 26,2 % de l’échantillon déclarent n’avoir consommé que de l’alcool ; 18,1 % déclarent utiliser des poppers et de l’alcool ; 15,5 % déclarent consommer du cannabis mais aussi de l’alcool ou des poppers ; et 28,7 % déclarent avoir consommé au moins l’une des drogues suivantes : speed, ecstasy, cocaïne, LSD, kétamine, GHB, crack et héroïne.

Aux États-Unis, une étude menée à Philadelphie sur un échantillon de 3 220 gays met en évidence une prévalence de la consommation de substances psychoactivesplus importante : 89 % des répondants déclarent consommer de l’alcool, 49 % de la marijuana, 29 % des poppers, 21 % des amphétamines, 14 % de la cocaïne et 14 % des hallucinogènes.

En Australie, The Sydney Gay Community Periodic Survey confirme ce profil de consommation. Ainsi, un peu plus de la moitié des homosexuels interrogés déclare avoir consommé de la marijuana au cours des six mois précédant l’enquête, 46,2 % de l’ecstasy, et environ un quart de la cocaïne.

Certaines études font état de prévalences du VIH extrêmement élevées dans des échantillons de toxicomanes homosexuels. Ainsi, une étude menée à Denver sur un échantillon de 100 personnes observe une prévalence du VIH de 45 % ; une autre étude portant sur un échantillon de 1 594 personnes recrutées à San Francisco met en évidence les fluctuations de cette prévalence : entre 35 et 45 % en 1988-1989, 25 % en 1996, puis 42 % en 2000. Devant ces constats, différentes recommandations sont proposées, comme la nécessité de faire prendre conscience aux consommateurs des effets désinhibiteurs des substances psychoactives sur leur comportement sexuel, et la nécessité de travailler sur l’estime de soi et sur la capacité à négocier avec son partenaire sexuel.

Remercions Les Républicains, parti de la bourgeoisie retraitée, d’avoir autorisé  l’injection d’un sang qui a déjà tué des enfants, des mères, des pères, des grands-parents et des proches.

C’était vraiment ce qui manquait à un Peuple qui voit les Siens se faire voler, violer, massacrer et tuer par l’immigration massive congoïde.

Parmi les Catholiques, beaucoup adoptent une attitude passive sur cette question du péril homosexuel. Il est PIRE que celui de l’immigration pourtant. Vous ne serez ni volé, ni violé, ni massacré ni tué : vous mourrez de recevoir du sang souillé comme l’indique l’étude sur le sang. S’ajoute à cela le péril de leurs immigrés qui arrivent chez nous avec des maladies de leurs pays d’origine !

Notre devoir POUR DIEU est de DIRE LA VERITE.

Et la Vérité est un Droit Chemin QUI N’A AUCUN OBSTACLE 

Non content de l’immigration-invasion que nous devons SUBIR depuis Pompidou/Giscard, ((((( ils))))) nous font courir le risque d’être contaminés à nouveau avec le même sang qui a déjà donné la mort par le SIDA aux Français transfusés sous LAURENT FABIUS et GEORGINA DUFOIX.

C’est le Docteur Michel Garreta qui a été montré du doigt en tant que COUPABLE. L’acharnement est Edifiant alors que le principal donneur d’ Ordre, Fabius, n’a pas été inquiété !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Garretta

fr.wikipedia.org
Le D r Michel Garretta (né le 23 mai 1944 à Paris) est un médecin français, ancien directeur du Centre national de transfusion sanguine (CNTS) et principal condamné dans l’affaire du sang contaminé.Accusé d’avoir privilégié des objectifs de rentabilité financière aux considérations éthiques et déontologiques de la médecine, il a été reconnu coupable d’avoir sciemment …

La justice franc-maçonne s’est montrée clémente avec les Siens, comme toujours !

C’est sur la question du dépistage du sang contaminé que M. Laurent Fabius, ancien premier ministre, et les ex-ministres Edmond Hervé et Georgina Dufoix comparaissent devant la justice, ce mois-ci.

Consciente de ce qu’elle a permis en se taisant, Georgina Dufoix s’est tournée vers la Foi (protestante malheureusement). Elle se joint toutefois aux Réunions de Prières des Catholiques.

https://youtu.be/eHXVqjwj2bg

youtu.be
Invitée : Georgina Dufoix Animation : Roxane Déguées et Anaïs Vendel Regardsprotestants présente Les émissions radio de Protestants en fête avec la collabora…

Sang contaminé ou Pas, Laurent Fabius est Resté un Talmudiste Acharné.

Syrie Août 2015 : « Sur le terrain, « Ils » (Al Nostra) font du bon boulot ».
Plus de 10% de Chrétiens avaient déjà été EXTERMINES.
https://24heuresactu.com/2015/08/20/fabius-le-front-al-nosra-fait-du-bon-boulot/

24heuresactu.com
“même de la merde dans un bas de soie ce serait trop le flatter” Effectivement cette formule (de Napoléon 1er) s’adressait à Talleyrand. Entre la grandeur de cet homme certes trouble et la nullité de Fabius il n’y a même pas de comparaison possible.