ELLE QUITTE SON « MARI » HAUT-FONCTIONNAIRE, FRANC-MAÇON ET BISSEXUEL POUR LE SCAPULAIRE, par Laurent Glauzy

Quand, avec un ami, j’ai monté ce site, j’ignorais que nous remporterions un tel succès. Nous dépassons à présent, pour parler concrètement les 5.000 vues par jour. Nous ignorions aussi que ce petit instrument serait un vecteur de conversions. Et, à titre personnel, je prends ce succès avec la plus grande humilité, car Dieu en est la seule cause. Et, je dois aussi l’écrire, j’ai suffisamment conscience de mes erreurs et de mes manquements pour ne m’enorgueillir d’aucun fait d’armes. Je laisse cela à d’autres, bien plus intéressés au « qu’en dira-t-on », qu’au « qu’en dira Dieu », les petites gens persuadés de leur importance relative et baignant dans le sérieux hypocrite, celui qui mène tous les jours des milliers d’âmes en enfer.

L’histoire que j’ai à vous raconter est celle d’une personne qui a contacté depuis plusieurs mois notre site. Une personne de haute qualité intellectuelle ayant servi de couverture sociale à un « mari », ayant menti à tout le monde et à Dieu. Un homme, pour ne pas dire un pervers narcissique, un démon incarné, se faisant passer pour quelqu’un de bien dans la société, et à cet effet, ayant pris une femme pour cacher ses vices les plus répugnants. La vie de cette femme a été un véritable calvaire : il ne fut pas un seul jour où son coeur contrit ne ressentait pas l’humiliation de cet homme voulant la conduire au plus bas, en faisant ainsi son jouet social de peur qu’elle ne gagne son indépendance. Mais, Dieu l’attendait au bout de ce cheminement.

L’histoire de ce démon est celle d’un haut fonctionnaire de l’Etat, jouissant les nuits devant son ordinateur de ses passions secrètes, qu’il n’est pas nécessaire de décrire dans ces lignes. Tels sont les hommes qui dans notre société ont des postes « importants » grâce aux loges et certainement à bien d’autres choses. Car, de manière générale, nous parlons toujours de ce que l’on sait et pas de ce que l’on ignore et qui est bien pire.

Je n’irai pas non plus, plus loin, même s’il y a matière, car catholique je n’entretiens aucune haine. Mais cette femme aujourd’hui a choisi le chemin du courage et de la vérité décidant de se faire imposer le scapulaire après la messe du lundi de Pâques, face à l’Autel et aux pieds de Marie dans une église de la Fraternité saint Pie X.

Telles sont les surprises de Dieu, qui trouve une solution pour chacun de nous quand nous décidons de Lui faire confiance. Et, même si cela nous coûte, prions pour ce minable, ce pervers narcissique, car il y a fort à parier qu’il ait une âme, même si celle-ci a été souillée des rituels sordides et ses perversions en tout genre.

 

4 Commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s