Archives mensuelles : avril 2019

La peinture : un milieu inattendu et chrétien, par Laurent Glauzy

La salon Unis Vers Art accueille cette semaine l’exposition L’Art ô féminin, à la galerie Thuillier chez M. et Mme Denis Cornet, du 5 au 18 avril.

Plus de 50 artistes de neuf nationalités différentes dont une dizaine d’Italiens et de Russes ont envoyé leurs toiles. On peut déjà parler d’un grand succès, car au moins cent artistes avaient fait leur demande de participation. Mais, la galerie de Denis Cornet et de son épouse ne pouvait pas recevoir tous ces talents.

Pour ma part, je découvre avec un œil nouveau ce milieu de l’art, pour lequel je nourrissais jusqu’alors un préjugé négatif, sur un monde anti-catholique.

Hier, à Montmartre, se déroulait la soirée de gala. J’y ai rencontré des personnes des Lettres, de la magistrature ou encore des musiciens en recherche spirituelle, et catholiques connaissant pour certains la Tradition et saint Nicolas du Chardonnet.

J’ai pu discuter et partager mes positions antimaçonniques, de la vitamine C du Dr Crussol et de thèmes liés à la médecine concernant le Pr Beljanski et des dangers mortels des vaccins. Quant aux Italiens, tous les sujets les plus « réactionnaires » étaient acceptés et défendus. Mussolini est considéré par ces artistes comme un grand homme et je puis affirmer qu’ils sont tous des catholiques convaincus.

En, fait, je découvre que le monde de l’art, c’est un peu LA PLANETE DES SINGES ou LA VERITE SI JE MENS : il y a ceux qui travaillent, qui essaient d’exposer leurs talents, et les autres, sans classe, sortis dont on ne sait de quel caniveau ou ghetto.

Natalia Dupont-Dutilloy, artiste peintre russe  de renommée internationale et organisatrice de ce salon, est la première consciente de cette problématique. Elle est une chrétienne convaincue, faisant connaissance avec la Tradition catholique, ses prêtres et ses églises.

Son salon, celui de L’Art ô féminin est un défi à cette réalité, et sa réussite montre que l’honnêteté l’emporte sur l’usure et l’esprit de la « Synagogue de Satan ». Mes mots ne sont pas exagérés : elle se hisse à présent parmi les grands organisateurs d’art et ses artistes étaient tous des chrétiens. Son but est de ne pas vendre des murs à des pris exorbitants mais à des prix très abordables pour que tous les talents puissent se faire connaître.

La soirée de gala était une vraie réussite et nous nous sentions entre nous, entre personnes de cette Europe chrétienne, talentueuse et travailleuse que nous aimons. Des amis de Natalia, comme le photographe Alexandre, la cinéaste Natalia, étaient venus pour aider à la manœuvre. Nous étions tous très contents d’être entre nous pour partager la passion de l’art entre Chrétiens plus ou moins convaincus, mais entre gens sincères et honnêtes.

Comme quoi l’art peut avoir ses lettres de noblesse quand il n’est pas entre les mains d’usuriers sans talent et pervertis.

La galerie Thuillier vous attend jusqu’au 18 avril (13 rue Thorigny – Paris 3e) et demain le 9 avril au Vernissage de 18h à 21h.

56349240_424311768116781_4023525002115547136_n

 

LIBRAIRIE DE LAURENT GLAUZY :

 

 

 

Illuminati: Dall industria Rock al Walt Disney, gli arcani del satanismo

libro

 

 

 

 

Polluer toujours plus le Cerveau des Jeunes Enfants : ils ne font que ça.

Aprés des Livres visant à Détruire l’équilibre des Enfants, vendus par « L’Atelier des Merveilles » qui « fait son beurre » en forçant les enfants à devenir ce qu’ils ne sont pas en diffusant le Théorie du Genre, l’étape supérieure a été enclanchée.

Théorie du Genre dont le « Créateur » est un Pervers Sexuel, un Détraqué et un Malade Mental : Alfred Kinsey, pédocriminel.

 

 

Du fait que dans une société les individus identiques à Kinsey ne manquent pas,  se sont répandus des livres de dépravation à l’attention des jeunes enfants.

 

Tous à Poil.gif

Stéréotypes filles garçons.jpg

Bourrage de Crâne.png

Bourrage de Crâne1.png

 

Le site CANOPE – ABCD de l’Egalité- dit que « l’Egalité » fait parti des « Valeurs de la République » et explique :

  • qu’une maman qui fait la Vaisselle, c’est pas bien !
  • qu’un papa qui ne fait pas le ménage, c’est pas bien !

Comment Détruire les concepts Saints issus de la Civilisation Chrétienne en lui opposant  une Société dite « d’Egalité » dans laquelle l’Etre Humain Saint de Corps et d’Esprit doit être remplacé par un individu ni homme ni femme qui ne sait pas d’où il vient, qui ne sait pas où il va au nom d’une soi-disante Egalité qui n’existe pas.

 

 

 

 

 

Tout ce qui représente la Société Millénaire Hétérosexuelle est désormais à Proscrire :

Le « Baiser de la Lune », c’est « l’amour de deux poissons Homosexuels » et c’est Uniquement destiné aux Enfants !!!

Le Mécène de cette intoxication Mentale est Pierre Bergé, cela n’étonnera personne.

C’est soi-disant destiné à la « Lutte contre l’Homophobie » !

Le baiser de la Lune.png

Le baiser de la Lune1.png

 

 

 

 

 

La Destruction des Réalités.

C’est avec la Destruction des Races, des Sciences et des Origines que l’on peut librement naviguer sur les Perceptions et non plus sur les Acquis.

 

L’ ETAPE SUPERIEURE DE LA THEORIE DU GENRE C’EST LA RENCONTRE DE L’ENFANT AVEC DES HOMMES HABILLES EN FEMMES.

L’épandage de l’homosexualité dans la Société ne suffit plus. Il faut que l’enfant soient  mis en contact avec des Transgenres, des Drag Queens.

Et les Drag Queens montreront aux enfants combien c’est « cool » de se Transformer et de ne plus être ce que l’on est !

Des « Drag Queens » font désormais leur Apparition à la Bibliothèque Louise Michel  pour raconter des Histoires et quelles Histoires !!!

 

 

 

 

 

16 mars

Les Drag Queens qui racontent des histoires à la Bibliothèque c’est à Louise Michel.

Ils ont Baptisé cette bibliothèque : La Bibliothèque de l’Amour !

Voici de quel Amour ils veulent parler en Photo :

Bib Louise Michel.png
ET COMME LA DEPRAVATION DES JEUNES ENFANTS N’EST JAMAIS SUFFISANTE POUR CETTE ENGEANCE, VOILA LES ATELIERS QUEER POUR LES 7-14 ANS !
UNI Olivier Vial.png
Et lorsque l’on nous dénonçons cette Aberration, cette Ignominie Perverse et Malsaine, c’est nous que l’on traite de FOUS.
L'enraciné.png
Leur société idéale c’est une société dans laquelle un enfant se vante d’être un « Drag Queen » à 11 ans :
Leur Nec plus Ultra c’est Desmond, enfant Américain de 10 ans qui vient d’Ouvrir un Club de Drag Queen réservé aux enfants :

D’où l’Obligation de faire chuter les adorateurs pervers d’Alfred Kinsey.