QUATRE EXCELLENTS LIVRES TRES IMPORTANTS QUI VIENNENT DE PARAÎTRE, À LIRE, À ÉTUDIER ET PROPOSES PAR LAURENT GLAUZY.

 

Dossier de la Triple donation, le plus grand évènement de l’histoire de France Le dernier livre de Louis-Hubert Rémy sorti cette année et le second sur Jehanne (18 €)

On croit tout savoir sur sainte Jehanne d’Arc… Et si on n’avait pas compris la raison fondamentale de sa mission ? Saviez-vous que Jehanne fut Reine de France ? Un acte solennel, connu de tous les historiens, en témoigne. Mais depuis 600 ans, on n’en a pas tiré toutes les conclusions. Le règne de Jehanne fut bref. Si bref fut-il, le seul acte qu’elle accomplit est capital pour la France, la Chrétienté et le monde. Un historien de Jehanne, le plus grand certainement, le R.P. Ayroles, S.J., l’avait compris. On s’est acharné à occulter ses travaux et à détruire sa réputation, pour enfouir sous une chape de plomb cet événement capital. L-H et M-C (+) Rémy ont travaillé plus de dix ans sur ce sujet, à Orléans, Paris, Rome (Archives secrètes du Vatican), en Écosse, etc. 600 ans après la naissance de sainte Jehanne d’Arc, les auteurs vous font partager leur découverte et leurs réflexions dont il ressort un message capital pour notre temps. Sainte Jehanne d’Arc a bien une mission posthume, mission essentielle pour la résurrection de la France.

Léon Bloy, le protocole Luciférien de Raymond Barbeau (20 €)

Raymond Barbeau, pour soutenir sa thèse de doctorat sur Léon Bloy, lui avait porté un regard bienveillant pendant trois ans. Mais de découvertes en découvertes il fut obligé de reconnaitre combien ce personnage était douteux. Sa conclusion fut terrible : Léon Bloy était un luciférien, d’où le titre de son livre.

 

 

 

 

La vocation et la mission de la France de Dom Guéranger (18 €)

Parmi les hommes d’Église qui de notre temps se sont le plus distingués par leur religion, leur zèle, leur science et leur habileté à faire progresser les intérêts catholiques, on doit inscrire à juste titre Prosper Guéranger (1805-1875), abbé de Saint-Pierre de Solesmes et supérieur général des Bénédictins de France. Doué d’un puissant génie, possédant une merveilleuse érudition et une science approfondie des règles canoniques, il s’est appliqué, pendant tout le cours de sa longue vie, à défendre courageusement, dans des écrits de la plus haute valeur, la doctrine de l’Église catholique et les prérogatives du Pontife Romain, brisant les efforts et réfutant les erreurs de ceux qui les combattaient.

La guerre maçonnique de Mgr Jouin (18 €)

C’est dans la Foi Catholique que notre éminent et très cher collaborateur, Mgr Jouin, publie la Guerre Maçonnique. L’ouvrage, dont le premier volume lui mérite du Souverain Pontife un nouveau et très significatif suffrage, se présente comme un extrait de notre Revue. Quand on a lu la Guerre Maçonnique de Mgr Jouin, ses objurgations énergiques aux « mauvais catholiques », aux « distraits », aux « endormis », aux « aveuglés », qui « ne veulent comprendre ni le danger ni leur devoir », on mesure toute la portée de cette approbation et de cette exhortation venues de Rome.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s