« FRERE » PATRICE POUILLARD (DIT LE FAISAN) – RÉALISATEUR DE LA REVELATION DES PYRAMIDES 1″ – A TRAHI TEL UN JUDA

CE N’EST PLUS UN SECRET POUR PERSONNE QUE LE « FRERE » PATRICE POUILLARD (DIT LE FAISAN) – RÉALISATEUR DE LA REVELATION DES PYRAMIDES 1″ – A TRAHI TEL UN JUDA SON INFORMATEUR LE TRES FRANCAIS JACQUES GRIMAULT, EN S’ACCOQUINANT AVEC DEUX SOIT-DISANT PRODUCTEURS « VERREUX » DETOURNANT PAR LA MEME OCCASION LES ULULEURS DU MESSAGE PREMIER.

Jacques Grimault

20 h ·

Dernières nouvelles du fond : ‘ils’ essaient de renouer artificiellement un dialogue, ce qui – évidemment – est voué à l’échec, car ce que je dis, je le fais, et ce que je fais, je le dis, ce qui est exactement l’inverse de ces tordus ; cela trahit aussi implicitement la situation dans laquelle ils se sont eux-mêmes fourrés (c’est le cas de le dire !) : au bord du précipice !
Ci-après, les propos de Faycel Guehama, un co-producteur du dernier navet de Pouillard et Moisson, naïf qui a versé 200 000 € dans ce tonneau des Danaïdes, et mes réponses, claires, nettes, fermes et définitives… Notez que Moisson lui-aussi a tenté de ‘parlementer entre amis’, par SMS, ce qu’au besoin j’afficherai ici-même, sur ma page Fesse Bouc… L’échange !
« Bonjour Faycel ; je remarque, avec un peu de retard hélas, que tu as tenté de me joindre… Etant au départ pour le Chili, je préfère, si tu le souhaitais, que tu m’écrives ici ou sur ma boîte courrielle, sans avoir cependant changé d’un iota ma perception des évènements et des comportements passés. J’espère cependant que tu auras pu te repositionner relativement à ces escrocs qui, selon mes informations, coulent lentement mais sûrement dans la panade noire (le bide de leur film, mieux appelé un navet d’arnaqueurs, semble-t-il), sans compter les procès mis en œuvre dès mon retour… Ça risque de ne pas être triste, ça, en revanche… Bien à toi et à quand tu veux… Je te sais de bon aloi et regrette que tu n’aies pas fait le bon choix. » Sa réponse : « Sache que j’ai fais les choix auxquels vous m’avez confronté. À savoir celui du moindre mal. Vous avez tous une part de responsabilité dans ce conflit. Et je vous le dis, vous avez offert un piètre spectacle qui n’a servi que l’intérêt de vos détracteurs. Si je ne dis rien, c’est parce que je vous concède vos défauts en tant que simple humain. Mais maintenant vous allez devoir récolter ce qui a été semé en bien ou en mal. Si je viens sur Paris et que mon emploi du temps le permet, on aura l’occasion d’échanger. » La mienne :  » Peu probable, car vous ayant vu à l’œuvre lors de ma venue chez le psychopathe Moisson et sa compagne Reez Taa, non moins atteinte – en bref votre manque de positionnement clair et ferme face aux comportements de Pouillard et dudit Moisson, et notamment de leurs menaces de violences, toutes filmées et enregistrées – je doute qu’il ressorte quoi que ce soit d’utile de vos bavardages. Comment être ami et co-producteur de ces escrocs reste donc pour moi aussi incompréhensible que votre présente demande de rencontre… J’ai hésité à vous assigner avec ces tarés, mais peut être vais-je devoir le faire, ne serait-ce que pour être tranquille avec ces niaiseries… Quant au reste, je crois que c’est plutôt vous qui allez récolter ce que vous avez inconsidérément semé : pertes d’argent accompagnant la perte totale de crédibilité de vos projets, sans cesse remis et décevants, sans évoquer le tempérament vicieux de vos associés (je fais paraître bientôt à ce sujet)… Moisson en fuite et Pouillard au placard : c’est là votre réussite ? Alors gardez-là, car il n’y a rien à espérer de ces tocards vaniteux et opportunistes… Vous vous êtes fait gruger à hauteur de votre mise, car ce film est mort avant d’avoir vécu… La raison ? Pas de substance, pas de fil rouge, pas de découvertes, absence totale de pédagogie etc. et une communication à géométrie variable. Mon conseil ? Récupérez votre argent et placez le mieux une autre fois… Cela vous paraîtra d’une telle évidence lorsque vous verrez la vraie suite de LRDP1 que vous en aurez les larmes aux yeux, tant il est impactant et élégant à suivre… Ce ne sera pas du Pouillard, assurément ! Le piètre spectacle sera le vôtre, et exclusivement : celui de la vanité de cette pseudo-équipe, quasi morte elle aussi, faute de culture, de morale, et de capacités…. Je n’ai aucune part dans ce conflit, et ces menteurs vous ont enfumé, comme les Ululeurs le furent, et ils n’ont qu’une ambition : faire de l’argent et se rendre célèbres, c’est tout, mais comme c’était avec mon travail, je m’y suis opposé, et, petit à petit, j’ai remonté la pente et le retard, grâce à de vrais travailleurs et amis, et nous ne sommes pas éloignés d’en voir le bout, à tel point que ledit Pouillard, jamais à court de turpitude, a demandé à la clique de Trolls de « m’enterrer » (dixit), croyant que je ne répondrai pas à cette énième tentative de me nuire… Et là, il s’est trompé, et va en prendre plein la figure pour longtemps, et il ne sera pas le seul : sortez de ma ligne de mire sera ce que vous ferez de mieux… » N’hésitez pas à partager si vous le jugez utile : merci et à bientôt… Bonne soirée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s