Jazz et franc-maçonnerie

Yves Rodde-Migdal, un pianiste de jazz franc-maçon du Grand Orient de France, vient de publier un livre intitulé «Jazz & Franc-Maçonnerie. Une histoire occultée». L’ouvrage est d’ailleurs préfacé par Philippe Foussier, actuel Grand Maître du GODF.

La franc-maçonnerie se flatte régulièrement du fait qu’une grande partie des créateurs du jazz étaient membres de la franc-maçonnerie américaine noire Prince-Hall.

A l’époque, la franc-maçonnerie américaine était ségrégationniste et les noirs se retrouvaient entre eux dans les loges de l’obédience Prince-Hall.

Yves Rodde-Migdal énumère une cinquantaine de jazzmen francs-maçons dont Louis ARMSTRONGWilliam COUNT BASIECab CALLOWAYPhil COLLINSDuke ELLINGTONGeorge GERSHWINDizzy GILLEPSIEBenny GOODMANLionel HAMPTONOscar PETERSONNat KING COLE

Des noms déjà identifiés via tout ce que la franc-maçonnerie américaine a publié sur le sujet.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s