La maturité sexuelle : un plan dédié à Satan. La preuve par Vatican II, par Laurent Glauzy

L’avancement de la maturité sexuelle est une subversion talmudiste et maçonnique visant à détruire l’enfant pour l’offrir à Satan.

Ce schéma est celui qui s’est produit pour la première fois avec le « pape » d’origine juive Paul VI, lorsque par sa personne, Satan fut intronisé au Vatican. De quoi s’agit-il ?

Après de lourdes menaces qui contraignent le Cardinal Siri à refuser son élection comme pape, Paul VI prend sa place comme le désire notamment le B’nith B’ rith (Cf. L’assassinat de Padre Pio). Son intronisation a lieu le 21 juin 1963, jour du solstice d’été, prisé par les satanistes dans leur calendrier de crimes rituels.

Huit jours (1 + 1 = 11 chiffre maçonnique : 1 semaine + 1 jour) après se déroule une double messe noire, à la chapelle sainte Pauline à Rome et à Charleston en Caroline du sud. Les deux lieux sont en communication permanente par téléphone pour que Rome soit en lien avec un sacrifice sur un enfant qui sera violé et assassiné sur un autel avec des chandeliers noirs et une croix renversée (Cf. La maison battue par les vents). Voilà l’essence de Vatican 2, de l’église maçonnique, et ce qu’osent cacher les faux catholiques trouvant cette vérité trop dure, trop incroyable…

Les nouvelles lois sortant aujourd’hui des loges, ne sont que l’élargissement de ces pratiques dédiées à Satan et mises en avant par l’élite sataniste qui nous dirige, et trouvant l’inspiration de leur pratique dans les loges.

Il est à signaler que Mgr Bernardin, qui, s’il avait été pape, aurait été le premier pape américain, connu pour ses penchants pédosatanistes ayant conduit au suicide des enfants, était présent à Charleston. C’est Jean-Paul II qui le nomma cardinal, comme cet infâme personne sorti des bas-fonds de l’enfer (également d’origine juive) décora de l’ordre de Saint Grégoire Jimmy Saville, le violeur de cadavres et le plus fidèle ami du prince Charles.

Et, en canonisant Paul VI le 14 octobre 2018, Vatican II canonisera le chef des Illuminati, la plus haute dignité de Satan sur Terre (CF. L’assassinat de Padre Pio)

Enfin, le signe démoniaque du « pape » François est celui que reproduisait les participants à la double-messe noire de PaulVI.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s