Archives mensuelles : septembre 2018

L’avion d’un avorteur talmudiste se crashe dans le carré aux enfants d’un cimetière, par Laurent Glauzy

Le 22 mars 2009, l’avion d’Irving Moore Feldkamp, médecin américain qui avait fait fortune dans l’industrie de l’avortement sur les goyim, s’est écrasé dans un cimetière, à proximité d’un mémorial dédié aux enfants non-nés.

Cet homme très riche possédait, outre des hippodromes, 17 cliniques privées, spécialisées dans l’avortement (Family Planning Clinics).

Ces cliniques fonctionnent alors à plein rendement et sont très rentables. L’avortement y est pratiqué jusqu’au cinquième mois de grossesse. C’est dans ses établissements que se fait le plus grand nombre d’avortement de toute la Californie et c’est à cela qu’est dû en grande partie l’origine de la fortune de cet homme.

Sa fortune est si considérable, qu’il a pu acquérir un bel avion privé, tout ce qu’il y a plus moderne, qu’il prête volontiers à ses enfants (il en a quatre) tout en leur offrant de luxueuses vacances. C’est ce qu’il fit pour deux de ses filles, qui s’en allaient, un dimanche, au Yellowstone Club, une station très prisée des riches millionnaires.

L’avion transportait à son bord, les deux filles de Feldkamp ainsi que toute leur famille, leur mari et leurs sept enfants, tous âgés de moins de neuf ans, avec une famille d’amis.

Alors que l’engin approchait à 500 pieds (c’est à dire 150 mètres) de l’aérodrome, ayant effectué une traversée de 3200 kms sans aucun problème, il a brusquement piqué du nez, pour s’écraser dans un petit cimetière catholique, le Catholic Holy Cross Cemetery, à proximité d’un mémorial dédié aux enfants avortés, sur lequel se réunissent des fidèles pour réciter le rosaire.

L’avion s’est écrasé puis embrasé au sol et tous les passagers ont péri. Les circonstances de la chute de l’avion restent mystérieuses. Selon des témoins, il s’est brusquement abattu vers le sol, sans signe de lutte.

Le pilote était un ancien militaire, pilote chevronné, qui n’a rien communiqué par radio d’un incident quelconque, susceptible de fournir un indice pour comprendre cet accident. Il ne fait aucun doute que Feldkamp se souviendra toute sa vie des enfants qu’il n’a jamais connus !

« Ne vous y trompez pas : on ne se rit pas de Dieu. Ce qu’on aura semé, on le moissonnera. » (Épitre aux Galates VI, 7)

IMAGE CENTRALE : L’AVION DE FELDKAMP EN TRAIN CRAMER AVEC SA FAMILLE DE TALMUDISTE A L’INTÉRIEUR. DES FLAMMES RAPPELANT CELLE DE L’ENFER, LA OU MÈNE LA SYNAGOGUE DE SATAN. QUE LA JUSTICE DE DIEU EST BONNE.

ELLE A COMPRIS QU’ELLE A ASSASSINE L’ENFANT QU’ELLE PORTAIT. MENSONGE DE LA MEDECINE TALMUDISTE CONTRE LES GOYIM.

Walter-Le-bebe-dont-les-photos-changent-le-debat-sur-l-avortement

La maturité sexuelle : un plan dédié à Satan. La preuve par Vatican II, par Laurent Glauzy

L’avancement de la maturité sexuelle est une subversion talmudiste et maçonnique visant à détruire l’enfant pour l’offrir à Satan.

Ce schéma est celui qui s’est produit pour la première fois avec le « pape » d’origine juive Paul VI, lorsque par sa personne, Satan fut intronisé au Vatican. De quoi s’agit-il ?

Après de lourdes menaces qui contraignent le Cardinal Siri à refuser son élection comme pape, Paul VI prend sa place comme le désire notamment le B’nith B’ rith (Cf. L’assassinat de Padre Pio). Son intronisation a lieu le 21 juin 1963, jour du solstice d’été, prisé par les satanistes dans leur calendrier de crimes rituels.

Huit jours (1 + 1 = 11 chiffre maçonnique : 1 semaine + 1 jour) après se déroule une double messe noire, à la chapelle sainte Pauline à Rome et à Charleston en Caroline du sud. Les deux lieux sont en communication permanente par téléphone pour que Rome soit en lien avec un sacrifice sur un enfant qui sera violé et assassiné sur un autel avec des chandeliers noirs et une croix renversée (Cf. La maison battue par les vents). Voilà l’essence de Vatican 2, de l’église maçonnique, et ce qu’osent cacher les faux catholiques trouvant cette vérité trop dure, trop incroyable…

Les nouvelles lois sortant aujourd’hui des loges, ne sont que l’élargissement de ces pratiques dédiées à Satan et mises en avant par l’élite sataniste qui nous dirige, et trouvant l’inspiration de leur pratique dans les loges.

Il est à signaler que Mgr Bernardin, qui, s’il avait été pape, aurait été le premier pape américain, connu pour ses penchants pédosatanistes ayant conduit au suicide des enfants, était présent à Charleston. C’est Jean-Paul II qui le nomma cardinal, comme cet infâme personne sorti des bas-fonds de l’enfer (également d’origine juive) décora de l’ordre de Saint Grégoire Jimmy Saville, le violeur de cadavres et le plus fidèle ami du prince Charles.

Et, en canonisant Paul VI le 14 octobre 2018, Vatican II canonisera le chef des Illuminati, la plus haute dignité de Satan sur Terre (CF. L’assassinat de Padre Pio)

Enfin, le signe démoniaque du « pape » François est celui que reproduisait les participants à la double-messe noire de PaulVI.

 

 

 

La Sempiternelle Repentance Communiste Contre la France

Guerre d’Algérie : Macron ordonne à l’armée française de rendre des comptes aux communistes et aux arabes

Macron continue son travail de liquidation pour le compte de ses amis. Il va ordonner à l’armée française la repentance pour avoir combattu les traîtres du Parti Communiste qui soutenait l’Algérie pour le compte de Moscou contre la France.

France Info :

Le chef de l’État va se rendre jeudi 13 septembre chez Josette Audin, la veuve de Maurice Audin, disparu en juin 1957 à Alger, après avoir été arrêté et torturé par des parachutistes du général Massu.

C’est l’occasion pour Emmanuel Macron de reconnaître une forme de responsabilité de l’État dans l’utilisation de la torture pendant la guerre d’Algérie à travers l’existence d’un « système légalement institué », révèle France Inter, jeudi.

Le président de la République va annoncer sa décision d’ouvrir toutes les archives nationales pour qu’enfin on sache ce qui est arrivé exactement au mari de Josette Audin, mathématicien, membre du Parti communiste et militant anticolonialiste, dont le corps n’a jamais été retrouvé.

Selon l’Elysée, « Emmanuel Macron a décidé qu’il était temps que la Nation accomplisse un travail de vérité » sur la disparition de Maurice Audin. Si sa mort est « en dernier ressort, le fait de quelques-uns », elle a été rendue possible par un « système légalement institué » appelé « arrestation-détention » qui « autorise les forces de l’ordre à arrêter, détenir et interroger tout ‘suspect’ ». Les pouvoirs spéciaux accordés à l’armée ont été « le terreau malheureux d’actes parfois terribles, dont la torture ».

Emmanuel Macron va également demander que toutes les archives de l’État qui concernent les disparus de la guerre d’Algérie puissent être librement consultées, et pas seulement celles de la défense.

Enfin, il appelle toutes les personnes qui ont pu connaître les circonstances de la mort de Maurice Audin à s’exprimer librement au nom du devoir de vérité.

Certaines associations d’anciens combattants ne vont guère apprécier cette démarche mais « on assume », glisse l’entourage d’Emmanuel Macron. Quant à la date choisie pour cette reconnaissance du crime contre Maurice Audin militant communiste, à la veille de la Fête de l’Humanité, le choix est là aussi très symbolique.

Macron s’allie ouvertement avec les communistes, premiers soutiens de l’invasion islamique, dans un seul but : exciter les arabes contre l’armée française et capitaliser politiquement auprès des algériens qui colonisent la France.

Car il ne s’agit bien sûr que d’un hors-d’oeuvre de la part de cet hypocrite : le but est bien sûr d’ouvrir tous les dossiers possibles et imaginables que tient le FLN au pouvoir en Algérie.

Macron avait promis à ses bataillons de vendus une vengeance en bonne et due forme. En France.

Macron veut sciemment placer l’armée française et ses éléments les plus « patriotiques » en position défensive en lâchant les marxistes et les anti-France contre eux.

Et bien sûr, le ramassis de « planqués » qui la commandent va avoir pour consigne de surveiller le moindre mouvement d’opposition pour intensifier la purge en cours.

On ne va plus compter le nombre d’officiers empressés de courber l’échine face à tous ces étrangers anti-France sur ordre de leurs loges.

Tout cela, bien sûr, au nom de la république et des droits de l’homme.

L’armée française n’a qu’une seule vocation au sein de cette république sémitique : réaliser les bases oeuvres des talmudistes au Moyen-Orient ou en Afrique.

En France, elle peut au mieux prétendre à prendre les balles pour les talmudistes.

Au point où cela en est, mieux vaut démanteler cette institution.

L’armée française n’aura bientôt plus qu’une fonction : permettre à l’Algérie de devenir indirectement un état nucléaire.

 

Ne JAMAIS OUBLIER que le SAHARA n’a Jamais était Algérien : il était Français. Le Traître De Gaulle l’a bradé en abandonnant l’Algérie.

Le Sahara a été donné à la France par Conrad Kilian qui fut liquidé. De cela Macron ne pipera Mot, ses Maîtres sachant que la Vérité sur l’Algérie Française provoquerait « une Onde de Choc » au sein de la population.

http://medarus.org/Ardeche/07celebr/07celTex/killian-conrad.htm

medarus.org
A la recherche des émeraudes. Conrad Kilian rencontre Lacroix et sa compagne à Marseille. Bien que chef de l’expédition, Conrad n’éprouve pas de sympathie pour son ambitieux et hableur futur compagnon de route.

sahara6

La Hongrie Catholique Contre la Synagogue de Satan.

Les talmudistes déclarent la guerre à la Hongrie après son refus de se laisser submerger par l’invasion congoïde et islamique !

Les talmudistes ont déclaré la guerre à la Hongrie et, à travers elle, à tous les peuples européens qui entendent se libérer de leur machine de guerre que l’on appelle l’Union Européenne.

RFI :

Ce mercredi 12 septembre, le Parlement européen a dénoncé la menace « systémique » contre les valeurs de l’UE en Hongrie, et demande à l’Union de réagir en lançant la procédure dite de l’article 7. Il s’agit du mécanisme le plus radical visant un pays bafouant les règles européennes. C’est la première fois que le Parlement européen use de son droit d’initiative pour demander au Conseil (les Etats membres) de se prononcer sur la situation de l’Etat de droit d’un pays membre.

Décision à la symbolique politique forte, le vote du Parlement à l’encontre de la Hongrie lance une longue procédure dont l’issue est incertaine mais qui peut – en théorie – mener à des sanctions à l’encontre de Budapest. La procédure, dite de l’article 7, est rarissime dans l’histoire de l’Union européenne. Néanmoins, c’est la deuxième fois en un an qu’elle est déclenchée. Fin décembre 2017 en effet, la Commission avait initié celle-ci contre la Pologne. Elle en est pour l’instant à un stade préliminaire, après l’audition de Varsovie sur ses réformes controversée fin juin par le Conseil des ministres des Affaires européennes.

Mais ce 12 septembre est un « vote historique », a réagi l’eurodéputée socialiste Sylvie Guillaume sur Twitter. Le vote de l’hémicycle s’annonçait serré, étant donné les règles strictes auquel il était soumis : outre la simple majorité des voix (376), la résolution devait recueillir au moins les deux tiers des suffrages exprimés. Elle est finalement passée avec 448 votes pour et 197 contre (et 48 abstentions).

Le rapport de l’eurodéputée Judith Sargentini (Verts) établit une longue liste de « préoccupations » portant sur le bafouement des libertés et valeurs prônées par l’Union européenne dans la presse, au sein des universités, contre les minorités, contre les migrants, mais aussi en matière de corruption et d’indépendance de la justice. Soutenue par les sociaux-démocrates, les libéraux, les Verts et la gauche radicale, mais dénoncée par les groupes souverainistes qui siègent au Parlement, le sort de la résolution dépendait surtout du vote du PPE (Parti populaire européen).

Donc pour la première fois, une nation européenne est visée par un processus de sanctions par l’UE.

Et ce pays est explicitement visé parce qu’il a commis un crime impardonnable : s’opposer à l’invasion congoïde et islamique.

Un simple coup d’oeil sur ceux qui ont voté cette attaque fomentée par les talmudistes résume tout.

Les féministes issues de leur « révolution sexuelle »  les applaudissent à tout rompre!

Tout ceci est parfaitement représenté par le prêche d’Eva Joly, qui n’a jamais été capable de parler un français correct sans bégayer comme une déficiente mentale.

Ce système n’a plus aucune espèce de rationalité.

Vous avez d’obscures boomeuses norvégiennes qui prétendent « défendre » la Hongrie contre son premier ministre, réélu triomphalement par le peuple hongrois il y a peu.

L’UE est administrée, littéralement, par des assistantes sociales fémino-communistes.

Le niveau d’insanité a dépassé sur la scène européenne tout ce qui existe politiquement sur cette terre.

L’UE est le projet le plus abouti de l’univers dystopique talmudiste. Cet enfer visant à faire de l’Europe une société composée de congoïdes, de djihadistes, de vegans, de transgenre et de féministes hystériques qui refusent de s’épiler. Le tout sous la supervision d’un état bolchevique que l’on appelle l’UE.

Cette homo-djihadisation du continent n’est devenue possible que grâce à 3 groupes, dans l’ordre suivant :

  • Les talmudistes
  • Les homosexuels
  • Les féministes

Car évidemment, c’est une conspiration intégralement talmudiste, de part en part.

Il s’agit, en premier lieu, de la réponse de Soros et de sa tribu à la nation hongroise qui a enrayé au plus haut niveau la mécanique de l’anéantissement des peuples européens par l’arme de l’immigration.

Ce vote avait un autre objectif : restructurer toutes les forces politiques inféodées aux talmudistes autour de Macron, Merkel étant virtuellement finie.

Le but est simple, c’est de permettre aux talmudistes dont les intérêts sont défendus par Macron, d’empêcher la droite parlementaire de nouer une alliance avec les populistes, sur le modèle de ce qui s’est passé en Autriche.

Libération :

Il fallait, pour que la résolution défendue par la Néerlandaise Judith Sargentini (écologiste) soit adoptée, une majorité des deux tiers des suffrages exprimés, une super majorité prévue par les traités européens […] Ce sont les députés du PPE qui ont fait la différence, 116 d’entre eux (sur 218) ayant décidé qu’Orbán et le Fidesz avaient franchi la ligne rouge, à l’image de la quasi-totalité des groupes socialiste, libéral, Verts-régionalistes et de gauche radicale. Il est à noter que les députés du Mouvement Cinq Etoiles (M5S) ont aussi voté pour la mise en accusation d’Orbán, à la différence de leurs alliés de la Ligue, avec lesquels ils gouvernent pourtant l’Italie.

En revanche, les groupes eurosceptiques de l’ECR (conservateurs britanniques, PiS polonais, etc.), les europhobes de l’ETDD (essentiellement l’Ukip britannique) et de l’ENF (constitué autour du Rassemblement national) ont massivement soutenu Orbán. Mais ils n’ont pas été les seuls : le PPE a, en effet, explosé façon puzzle. 57 députés ont voté avec la droite radicale et 28 se sont réfugiés dans l’abstention. Parmi les fidèles du Fidesz, trois élus LR qui assument la ligne extrême droitière de Laurent Wauquiez : Angélique Delahaye, Nadine Morano et Franck Proust. Parmi les abstentionnistes, six LR : Michèle Alliot-Marie, Arnaud Danjean, Rachida Dati, Geoffroy Didier, Brice Hortefeux, Philippe Juvin. Au final, sur les 18 LR présents, seuls 9 ont voté contre Orbán.

Autant dire que l’opération article 7 ressemble fort à une opération de déminage menée par Manfred Weber, qui espère être désigné en novembre par le PPE comme tête de liste pour les élections européennes, ce qui lui permettrait de devenir président de la Commission en novembre 2019. Il espère être parvenu à ménager sa gauche, en montrant qu’il combat les démagogues, sans se fâcher avec sa droite, en lançant une procédure qui n’a aucune chance d’aboutir. C’est ce qui s’appelle garder deux fers au feu.

Ce Manfred Weber est l’homme des talmudistes.

Il n’a de cesse de se proclamer premier protecteur de ces terroristes.

Et il a besoin du soutien de Macron, l’autre homme des talmudistes, pour parvenir à ses fins.

Offrir à la coalition judéo-démocratique la tête d’Orban sur un plateau, même symboliquement, était la meilleure façon pour lui de montrer sa bonne volonté en tant que possible président de la Commission Européenne et fidèle exécutant des volontés de la finance internationale.

La France sous domination depuis 1945 est devenue le pivot de celle-ci en Europe.

Guy Verhofstadt, annonce d’ores et déjà qu’aucune nation d’Europe n’échappera à sa judéo-bolchevisation politique et raciale dans le cadre de l’UE :

Il faut qu’à cette Commission Européenne succède une véritable gouvernement européen qui refonde notre Union à partir de ses valeurs. C’est le choix que nous voulons donner aux Européens l’année prochaine. Une véritable alternative à la vision étroite des nationalistes et des populistes.

33edd2be-70a6-4a80-b773-cef212cbf954

Il est le « chien de garde » des talmudistes.

Il est d’ailleurs associé aux cercles des talmudistes qui essaient de renverser Trump, CNN en tête.

b75ff5fa-a365-4f75-9a26-5d50fe084e55

Les Américains ont dressé un tableau montrant qui étaient les dirigeants, correspondants, et reporters de CNN !!!

Uniquement des talmudistes qui osent parler de « Valeurs » !!!

Evidemment, ces fameuses « valeurs » jamais énoncées sont déterminées par les talmudistes.

En France aussi, lorsque les apatrides sentent le danger, ils justifient leur répression par des « valeurs » qui, hormis celles de la bourse, sont inexistantes.

Ils oeuvrent pour contrer la révolte des peuples en Europe : la France est leur « Forteresse » sur le continent et Paris est leur quartier général.

Cette déclaration de guerre des apatrides contre la Hongrie et, en filigrane, contre l’Italie, la Pologne et tous les mouvements populaires qui s’opposent à leur politique, suit une procédure standard : si d’aventure un état parvient à se libérer d’eux au point de déterminer sa propre politique, ils font se mobiliser tous les états voisins pour se coaliser contre lui.

Les talmudistes n’avaient pas agi différemment contre Adolf Hitler dès mars 1933, seulement 2 mois après son arrivée au pouvoir. Là encore, ils utilisèrent les démocraties française, britannique et américaine pour fomenter une guerre contre la révolution socialiste allemande qui menaçait de ruine la finance apatride internationale.

Ces talmudistes ne vont pas s’arrêter d’eux-mêmes et ils vont utiliser la France comme base principale de leur campagne génocidaire contre l’Europe. Ce qui suppose, au passage, d’anéantir définitivement toute forme d’opposition intérieure.

Pourquoi s’acharnent-ils sur la Hongrie ?

Ils font PAYER au peuple Hongrois Catholique, la prière du Chapelet récité aux Frontières car le pouvoir talmudiste a bel et bien été freiné suite aux Saintes Prières à la Vierge Marie !

« Rosaire aux frontières » pour des milliers de catholiques polonais

"Rosaire aux frontières" pour des milliers de catholiques polonais AFP/Archives/GENT SHKULLAKU

Des centaines de milliers de catholiques polonais sont attendus samedi aux frontières de leur pays où ils doivent réciter le chapelet « pour sauver la Pologne et le monde », à l’appel d’une fondation, Dios Solo Basta.

« Le rosaire aux frontières » est une initiative de prière purement religieuse aux yeux de l’épiscopat, mais pour les milieux ultra-catholiques, la récitation du rosaire serait une arme spirituelle de choix contre ce qu’ils considèrent comme l’islamisation de la Pologne et de l’Europe.

La date du 7 octobre n’a pas été choisie au hasard. C’est celle de la fête du Rosaire de la Vierge Marie, célébrant la victoire en 1571 de la chrétienté sur les Turcs lors de la bataille navale de Lépante.

Une victoire (attribuée à l’époque par l’Eglise à la récitation du chapelet) « qui a sauvé l’Europe de l’islamisation », rappellent les organisateurs – la fondation Solo Dios Basta créée par deux jeunes vidéastes – sur la page web de l’événement.

L’islam est perçu comme une menace par bon nombre de Polonais, tandis que le gouvernement conservateur, soutenu par une partie importante de l’opinion, refuse d’accueillir des migrants sur le sol national, où les musulmans sont pratiquement absents.

Au total 22 diocèses jouxtant les frontières participent à l’événement. Les fidèles doivent se rassembler dans quelque 200 églises pour assister d’abord à une conférence et une messe avant de se rendre à la frontière même pour y réciter leur chapelet.

L’objectif est d’avoir des points de prière aussi nombreux que possible sur les 3.511 km des frontières polonaises avec l’Allemagne, la République tchèque, la Slovaquie, l’Ukraine, le Belarus, la Lituanie, la Russie et la mer Baltique.

En mer, des marins sur des bateaux de pêche doivent s’y joindre. Sur des rivières, des kayaks et des voiliers sont censés former une chaîne. Des prières doivent être dites aussi dans les chapelles de quelques aéroports internationaux. Des paroisses polonaises à l’étranger, jusqu’en Nouvelle-Zélande, ont annoncé leur participation à distance.

– « Briser les murs » –

Les organisateurs espèrent un million de personnes aux frontières, un chiffre qu’il sera très difficile de vérifier. La puissante station catholique Radio Maryja assure la transmission en direct de l’événement, tandis que les chemins de fer offrent des tickets pour une quarantaine de localités frontières pour un zloty symbolique (0,25 Euro).

Le but est de prier pour la paix dans le monde, a dit à l’AFP le porte-parole de la Conférence épiscopale polonaise, père Pawel Rytel Andrianik.

« L’initiative a reçu bien évidemment l’approbation de l’épiscopat polonais », souligne-t-il, et il serait incorrect de l’interpréter comme une réunion de prière pour protéger le pays contre l’arrivée de réfugiés musulmans.

« Il n’est pas question de se fermer aux autres, au contraire, aller aux frontières avec le rosaire, c’est pour briser les murs, s’ouvrir aux Russes, Belarusses, Slovaques, Ukrainiens et Allemands », insiste-t-il.

D’un autre côté, pour un militant catholique nationaliste, Marcin Dybowski, il est clair « qu’une guerre religieuse entre la chrétienté et l’Islam est de nouveau en cours en Europe comme dans le passé ».

« L’Europe est envahie par l’Islam qui ne respecte pas nos moeurs, notre civilisation. Les attentats font des centaines de victimes. L’Europe fait seulement semblant de protéger ses frontières. La vérité est qu’elle n’a pas de frontières. (La chancelière allemande Angela) Merkel les a largement ouvertes », a dit à l’AFP cet éditeur de livres religieux responsable de la Croisade du Rosaire pour la Patrie, une initiative religieuse et politique rassemblant des ultra-catholiques nationalistes.

« La Pologne est en danger, nous devons protéger nos familles, nos maisons, notre pays de toutes sortes de dangers, mais également de la déchristianisation de notre société que les libéraux de l’UE veulent imposer », pense-t-il.

« L’Autriche et la Hongrie construisent des murs avec du fil barbelé contre les réfugiés. Nous, nous édifions un barrage spirituel par la prière contre le danger du terrorisme », a-t-il ajouté.

mc/via/pg

 

Leur Tour de Babel se fissure lentement mais Surement. Si le peuple Français prend conscience que Tout Pouvoir vient de Dieu et non d’un bâtiment où ceux qui voulurent se comparer à Dieu ont été jeté à terre par la destruction totale de « leur élévation », la descente aux enfers de la synagogue de satan sera Mémorable.

Les personnes qui sévissent dans l’actuelle « Union Européenne » construite en « Tour de Babel » n’ont pas encore pris conscience que leur Déclin a déjà commencé.

Afficher l’image source