Archives mensuelles : février 2019

Gabalier, le chanteur « nationaliste » autrichien qui fait fureur, par Laurent Glauzy

La jeunesse bavaroise s’est entichée d’un chanteur aux apparences nationalistes. En effet, Andreas Gabalier, originaire de Carinthie, le Land autrichien dont le regretté  feu Jorg Haïder était le gouverneur, a des titres tel « Vergiss dein Heimat nie » (N’oublie jamais la patrie), dénonce les dangers de l’Islam, etc.

Sur Youtube le compteur explose avec sa chanson HULAPALU, sortie en septembre 2015. On est à 130 millions de vues. Le problème est que la vidéo fait peine à croire que Gabalier est un nationaliste et encore moins un défenseur du monde chrétien. On y voit des femmes fumant le cigare, se caressant. Au mauvais goût musical se mélange celui des images obscènes. Et, dans une autre vidéo, il affiche le signe de Satan.

Mais, à force de presse, Gabalier remplit également les stades les plus grands comme à Munich. Il est vraiment un phénomène national.

De quoi s’agit-il ? La vague Gabalier ressemble au phénomène du rock (faussement) chrétien que je décris dans mon livre ILLUMINATI : DE WALT DISNEY A L’INDUSTRIE ROCK, LES ARCANES DU SATANISME ?, chanté par des satanistes et qui supplante dans les églises la musique gospel.

Si Gabalier défendait vraiment les valeurs nationalistes et traditionnelle, car il se plait à dire que l’Autriche est catholique, il ne fait aucun doute que la presse ne le présenterait pas, même pour le critiquer.

Et, dans le Hulapalu de Gabalier qui n’y voit pas la proche ressemblance du mythe païen germanique du Wahlalla ? C’est d’autant plus étrange que sur scène, le saltimbanque montre des têtes de bête à corne (Cf. photos de présentation).

Résultat de recherche d'images pour "gabalier"

Bref, le bon goût germanique est bien loin. N’est ce pas ?

 

L’EXPLOSION DÉMOGRAPHIQUE : ENTRE HYPOCRISIE ET MENSONGE ?, par Laurent Glauzy

« Dans les pays les plus pauvres, la population double en quelques décennies ». Tel est le sous-titre du magazine Der Spiegel du 9/2/2018 (pp. 72-76) qui nous gratifie du sempiternel discours alarmiste sur les dangers de la surpopulation. Qu’en est-il exactement ?

L’hebdomadaire allemand est connu pour proposer des dossiers particulièrement étayés et fournis, et la qualité de ses pages font de cette parution une des plus sérieuses de la presse internationale, en tout cas, bien supérieure au Monde et à l’ensemble de notre presse nationale baissant tant dans ses ventes que dans la facture de ses articles. Malgré tout, et fort de chiffres dont on ne sait rien en théorie de leur authenticité, l’hebdomadaire outre-Rhin dresse un tableau alarmant des pays à forte explosion démographique et sur les prévisions pour la période 2017-2050. Ainsi, le Niger exploserait avec un taux d’augmentation de 219 %, suivi par le Nigeria (+115 %).

Cette démographie galopante a pour lame de fond, un second danger, celui de l’émigration. Après la Syrie, l’Irak et l’Afghanistan, le Nigeria est le pays ayant le plus de réfugiés. Et, il est prévu que dans les trente prochaines années, sa population passe de 1,2 milliard à 2,5 milliards d’habitants.

Quant au Niger, il présente le plus hauts taux de fertilité au monde, avec une moyenne de plus de sept enfants par femme. Et, les instituts de démographie comme le Club de Rome prévoient que sa population double en 2035, soit 40 millions d’habitants, et 68 millions en 2050.

Ce discours est lardé d’hypocrisie. D’une part, comment peut-on parler de risque de surpopulation au niveau planétaire, alors que dans cette même échelle seulement 1% des terres sont occupés ? Ce discours, tout aussi mensonger que celui du réchauffement climatique (et dont le chef d’orchestre dans les deux cas sont les Rockefeller), relayé par la grande presse du pouvoir, sert tout simplement à justifier la politique de dénatalité du Club de Rome et de l’ONU. D’autre part, rien n’est fait contre cette réalité, bien au contraire, car il s’agit à partir du continent africain d’organiser l’invasion de l’Europe chrétienne. L’Europe est de plus dépossédée de ses naissances par la politique criminelle de l’avortement. Il est à noter d’ailleurs, que toute l’Europe de l’Est et la Russie marquent un recul de la natalité, au même titre que l’Italie, l’Allemagne, l’Espagne et le Portugal. Avec ce seul critère, nous constatons comment la culture de mort et de la dénatalité se sont implantées dans l’Europe anciennement communiste. La France, toujours selon les chiffres du Spiegel, compte un taux de progression compris dans la fourchette de 0 à 50 % pour la période 2017-2050 bien meilleur que ses voisins. C’est la réalité masquée du remplacement de population mis en place dans l’hexagone, car ces enfants ne sont pas des français de souche, mais le résultat d’une immigration bien supérieure que dans le reste de l’Europe.

Ainsi, l’élite sataniste qui dirige le monde prévoit de déchristianiser l’Europe après en avoir libéré une partie du joug communiste pour la faire entrer dans le paganisme et le métissage forcé. Comme quoi, l’Antéchrist s’annonce avec des signes qui ne trompent pas ! Et, à ce titre, le discours de l’explosion démographique est bien une ruse, une de plus, tirée de l’enfer et des loges maçonniques.

D’ailleurs, Stephen Hawking ne comparait-il pas l’Apocalypse au phénomène de surpopulation qui transformera notre planète en boule de feu ?

LIVRES NON ÉPUISES ET ÉCRITS PAR LAURENT GLAUZY

– L’ANTECHRIST ET LES JUIFS : 16 €
– PEDOSATANISME ET FRANC-MACONNERIE : 21 €
– UNE ELITE SATANISITE DIRIGE LE MONDE : 23 €
– ILLUMINATI : DE L’INDUSTRIE ROCK A WALT DISNEY, LES ARCANES DU SATANISME : 15 €
– LA NUMEROLOGIE SECRETE DE LA SYNAGOGUE DE SATAN : 17 €
– L’ASSASSINAT DE PADRE PIO : 14 €
– KARL LUEGER, LE MAIRE REBELLE DE LA VIENNE IMPERIALE : 18 €
– LE POUVOIR DE SATAN : 22 € (paraît courant mars 2019)

 

Des Prêtres et des Moines sont insultés presque tous les jours, et qui en parle ?

Surement pas les Monseigneurs conciliaires, trop occupés à des excercices de souplesse pour toujours mieux courber l’échine !

C’est Véronique Levy qui se lève. Avec une Douceur Puissante et Inébranlable.

 

Site : LE SALON BEIGE

Des prêtres et des moines sont insultés presque tous les jours, et qui en parle ?

De Véronique Lévy – la sœur de BHL, convertie au catholicisme – sur Facebook :

« Le parquet de Paris a ouvert une enquête, dimanche 17 février, pour injure publique “en raison de l’origine, l’ethnie, la nation, la race ou la religion” après les insultes antisémites dont a été victime le philosophe et écrivain, Alain Finkielkraut, samedi, en marge d’une mobilisation des gilets jaunes ». Dixit Le Monde. Mais des prêtres et des moines sont insultés, traités de pédophiles presque tous les jours, j’en ai été témoin, et qui en parle ? Qui s’en offusque ? Y aurait-il dans ce pays un double langage, une double justice? “L’infiltration antisémite” chez les gilets jaunes est une infiltration “anti sioniste” et elle est marginale : le soupçon d’une tête d’épingle dans l’immense population de ces manifestants. Il me semble que ce phénomène a été amplifié par tous les médias pour discréditer le mouvement qui perturbe depuis sa naissance, les rouages du système consumériste mondial… À cette menace planétaire, il fallait opposer une arme de destruction internationale : Sodoma traduit en vingt langues et relayé par tous les médias du monde. L’Église est la cible de toutes les profanations, de toutes les humiliations, de toutes les persécutions. Sanglantes ou insidieuses. De l’Orient à l’Occident et plus encore en Occident. Mais si les politiques se taisent, les pierres, elles, hurleront… celles de nos calvaires, de nos chapelles et de nos rues ! L’Église est le bouc émissaire des puissances politiques [et] financières mondiales… Pourquoi s’en étonner ? Sa vocation surnaturelle est le martyre. Signe de contradiction car Elle témoigne de l’Amour Qui est Vérité. Vie. La culture du néant, de l’indifférenciation et de la globalisation ne lui pardonnera jamais son combat pour la liberté de l’homme et pour sa dignité inaliénable car elle affirme qu’elle se reçoit par-delà la relativité de l’esprit des lois, de la Grâce : du Don et du Pardon. Les lobbies de la mort ne lui pardonneront jamais sa défense des plus petits d’entre nos frères; Car elle fait dérailler le système du maillage quadrillant l’absurde d’un monde s’érigeant en Réel et qui n’est qu’un mirage : le piège de Satan. Celui où interrompre une vie embryonnaire est un droit. Oui, les turpitudes de certains prélats sont amplifiées, et ciblées pour discréditer le combat pour la Vie, et l’irréductible joie de l’Évangile : la seule révolution qui rapatrie l’homme à sa Paternité originelle : l’Éternité.

L’Eglise conciliaire sermone les Catholiques

Voilà ce que vient de publier l’Archevêque Conciliaire de Rennes, Mgr Pierre d’Ornellas.

Communiqué.png

« ….j’invite les Catholiques à OEUVRER SINCEREMENT ET PATIEMMENT POUR QUE L’ANTISEMITISME S’ESTOMPE COMPLETEMENT DANS NOTRE PAYS. »

Première question a ce communiqué peu glorieux  : Qu’ont fait les Catholiques pour que se propage l’Antisémitisme ?

Deuxième question : Au cas où l’antisémitisme ne s’estomperait pas, les Catholiques en seront-ils tenus pour Responsables ?

Et bien sur, le sempiternel, Jésus est juif alors que Jésus est Galiléen………..et le souvenir de l’Affaire Dreyfus qui a fait pleurer dans les chaumières alors que Dreyfus est Bel et Bien COUPABLE comme en témoigne Adrien Abauzit qui a été aux Archives consulter le Dossier. Il en a fait un livre dans lequel tous les documents qui prouvent la culpabilité de Dreyfus sont inscrits.

Son livre est « L’ Affaire Dreyfus, entre Farces et Grosses Ficelles » Edition Altitude.

En six phrases, Mgr d’Ornellas n’a pas jugé utile de « glisser juste un petit mot » sur les profanations récentes dans les Eglises. Rien.

Aucun communiqué de ces Augustes personnes en Réaction aux TABERNACLES PROFANES. Rien.

Ces Nobles  Monseigneurs, adorateurs de la Pensée Unique et Non de Jésus-Christ Mort sur la Croix pour Délivrer les pêchés du Monde, préférent imposer la doxa aux Catholiques sincères, peu importe qu’elle soit vraie, fausse ou surestimée.

Et ils osent parler de Fraternité alors qu’ils ne sont qu’exclusion !

Les internautes Catholiques eux, sont scandalisés, pas les Monseigneurs Conciliaires :

Profanations2.png

Profanations1.png

Profanations

Profanation Sanctuaire

 

Monseigneur Jean-Paul Jaeger cosignera le communiqué : Rien sur les Profanations  des Eglises, aucun réconfort pour les Catholiques anéantis par ces saccages :

Alexandre Simmonot.png

A aucun moment ces prélats « bien-pensants » n’ont publié un communiqué sur les profanations, Souillures et Dégradations des Eglises ni sur la Persécution des Chrétiens. RIEN.

Le simple fait de leur demander d’Organiser une Manifestation Nationale leur donnerait le « Tourniquet » !

 

Seul, le Très Aimé Jacques Bompart fera un communiqué :

Profanations : une persécution silencieuse

Rien qu’en 2017, l’Eglise catholique et les Eglises chrétiennes enregistrent bien malheureusement le record d’atteintes aux lieux de culte, comme le rappelait le 11 février dernier le journal Le Figaro. Sur 978 actes recensés, 878, soit 90%, se sont exercés à l’encontre de la Chrétienté. Cela représente en moyenne deux dégradations par jour.

Pire, ce même journal rappelle qu’entre le 28 janvier et le 10 février,  neuf églises ont été victimes de dégradations : quatre ont subi une profanation et cinq des actes de vandalisme. L’église Saint Nicolas à Houilles dans les Yvelines a été vandalisée trois fois en l’espace de dix jours.

Si la bien-pensance s’écrie haut et fort dès que des actes réputés islamophobes sont commis, aucune levée de boucliers ne semble à l’ordre du jour devant la destruction de ce qui représente nos racines charnelles.

Et que penser de la décision du carmel d’Alençon de quitter le centre-ville car « le quartier est devenu trop bruyant » ? Non pas à cause du vacarme assourdissant de la ville, mais bien à cause des appels réitérés à la prière de la mosquée voisine, séparé du carmel par un mur mitoyen.

Le catholicisme est ainsi chassé ouvertement de nos bourgs et villes par la propagation d’une civilisation qui n’est pas nôtre et qui est la conséquence d’une immigration de peuplement.

Quant aux dégradations à répétition dans nos églises françaises, il est envisagé de réduire les heures d’ouverture aux fidèles. Là encore c’est dire si la solution de facilité, voire de radicalité s’impose afin de mieux diminuer l’influence de la chrétienté en France.

Cela est tout simplement inadmissible et intolérable. Il est grand temps que le ministère de l’Intérieur, qui plus ministère des Cultes, vienne en aide à l’Evêché et à notre Eglise.

***************************************************

Merci à Charlotte d’Ornellas qui révèle à CNEWS ce que les prélats conciliaires sont incapables de publier dans un tout petit communiqué.

 

Le jour s’approche où même les Fidèles Chrétiens Modernistes, qui ont accepté toutes les Hérésies, seront, eux-aussi Chassés comme nous l’avons été.