« Je n’aurais pas fait comme ça » par dé-darwinisez-vous

Les évolutionnistes reprochent inlassablement aux créationnistes d’utiliser des arguments théologiques, philosophiques ou religieux au lieu d’user d’arguments scientifiques.
Il s’agit, comme à l’habitude, d’un magnifique cas d’inversion accusatoire.

Les créationnistes utilisent évidemment des arguments religieux pour justifier leur théorie, et ils l’assument, mais la critique du darwinisme se base avant tout sur le fond scientifique de la théorie. Les arguments anti-évolutionnistes sont rationnels, scientifiques, basés sur l’observation, l’expérimentation et la logique.

A l’opposé de cela, Les évolutionniste utilisent de très nombreux arguments sortant du cadre de la science et appartenant aux domaine de la théologie et de la philosophie.
Les évolutionnistes arrivent toujours rapidement à court d’arguments scientifiques prouvant leur croyance, puisqu’il n’en existe aucun, et commencent alors systématiquement à utiliser de curieux arguments qui peuvent se résumer ainsi: « Le créationnisme est faux car si j’étais Dieu, je n’aurais pas fait comme ça! »
Ils mélangent science et théologie et présentent les idées suivantes:
-Ils pointent des défauts de conception apparents chez certains organismes. Ces défauts de conception n’en sont en réalité jamais, on finit toujours par comprendre pourquoi les choses sont ainsi faites. Il y a une raison, un but, une finalité à tout, même si notre compréhension du vivant reste lacunaire. L’exemple le plus célèbre à cela est l’œil qui serait « branché à l’envers », ce qui prouverait qu’il n’a pas été conçu.
-Ils critiquent le fait qu’il existe des maladies, des organismes pathogènes ou parasitaires(conséquences du péché originel)
-Ils expliquent que Dieu n’aurait pas dû faire telle chose, utiliser telle structure chez telle espèce. Ils critiquent par exemple le fait que Dieu ait crée différentes structures qui permettent de remplir la même fonction (ailes d’oiseaux et ailes de mouches, nageoire caudale du requin et du dauphin) car s’ils étaient Dieu, ils n’auraient créé qu’un seul type d’aile ou qu’un seul type de nageoire.

Le fait de pointer un défaut de conception est censé prouver qu’il n’existe aucun concepteur, ce qui est une idée absurde. Les médias parlent énormément de l’obsolescence programmée des produits Apple ces derniers jours. Ces appareils ont été conçu pour moins bien fonctionner au bout d’un certain temps. Si on suit la logique évolutionniste, les produits Apple n’auraient donc pas été conçus? Auraient été mal conçus? Il est aisé de comprendre que ce type d’argument n’a aucun sens ni aucune valeur dans un débat scientifique.

Cette tactique évolutionniste est classique et est très fréquemment utilisée. Elle sort radicalement du cadre de la science et prouve bien que la fond du débat n’est pas scientifique mais religieux. Les darwinistes rejettent le créationnisme car ils refusent d’admettre l’existence d’un Créateur qui aurait, selon eux, mal fait son travail. Ils n’ont aucun élément permettant de valider scientifiquement la théorie et leur argumentaire sort alors inlassablement du cadre de la science.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s