« LE POUVOIR DE SATAN », LE PROCHAIN LIVRE DE LAURENT GLAUZY

4e de couverture :

Si l’esprit contemporain, ayant perdu toute notion du bien et du mal, du ciel et de l’enfer, est bien incapable de comprendre l’enjeu de l’existence de l’homme face à l’éternité, il n’en est pas moins vrai que le démon et son pouvoir de nuisance existent. Et, ses manifestations, aussi présentes que dans les siècles précédents, peuvent être uniquement combattues avec efficacité dans le cadre des exorcismes de l’Église catholique, seule religion des miracles.

Ces pages attestent donc des cas de possession dans différents domaines, dont le spiritisme à l’égard duquel la compréhension de notre monde matérialiste a malheureusement perdu toute forme de méfiance. Cependant, le démon agit toujours par ses moyens de séductions, persécutant les âmes qui lui échappent pour les conduire à leur perte ou tentant de saper leur dévotion à Dieu : le saint curé d’Ars entendait des cris la nuit et sa chambre prenait subitement feu, alors que d’autres étaient frappés par des objets.

Par conséquent, le présent ouvrage aborde les possessions extrêmes, où des enfants possèdent une force décuplée, poussent des cris effroyables de bêtes sauvages, prennent la voix et les traits physiques de personnes décédées, montrent des dons divinatoires et s’expriment même dans une langue jamais étudiée. Des sorciers peuvent se transformer en animaux ou marcher sur les eaux ! Et, dans cet ordre d’idée lié au pouvoir du démon, il est également question de ses apparitions dans les loges maçonniques.

La science des manifestations démoniaques, la démonologie, enseigne que les anges déchus qui ont suivi Lucifer sont tellement nombreux que s’ils habitaient un corps, ils obscurciraient le soleil, apparaissant comme des ombres. Il ne fait aucun doute que ces images terrifiantes sont des représentations très édulcorés de l’enfer dans lequel la quasi-totalité des âmes se perdent aujourd’hui.

Le diable intervient aussi pour contrecarrer des évènements qui permettent de sauver ces mêmes âmes.

Ainsi, lors du dernier périple vers l’Amérique, le 13 décembre 1502, l’équipage de Christophe Colomb, qui navigue sur l’océan Atlantique, doit affronter une tempête particulièrement violente. La mer est démontée et les vagues sont si hautes qu’elles semblent atteindre les nuages. Colomb reconnaît tout de suite le grand danger qui risque d’emporter son navire et l’équipage. Il commande que des bougies bénites soient allumées et à plusieurs reprises fait avec son épée des signes de Croix en direction du ciel. La mer commence alors à se calmer et les trombes d’eau se font moins puissantes jusqu’à ne plus atteindre le navire.

La présente étude qui fait prendre conscience des puissances des ténèbres, démontrent enfin que seul Dieu par le Sacrifice de la Croix permet d’échapper au supplice de l’enfer. Nous devons y réfléchir, car nous engageons notre éternité !

 

Livre de 230 pages + 4 pages en couleur.

Prix 22 € + 5,50€ (fco de port)

paypal : laurent-blancy@neuf.fr

chèque à l’ordre de Laurent Glauzy (L. Glauzy – BP 25 – 91151 Etampes Cedex)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s