Archives mensuelles : mars 2019

L’ISLAM EST LA VRAIE CROYANCE DE VATICAN II, par Laurent Glauzy

L’auteur de ce message est d’un ami lecteur à l’égard duquel je souscris volontiers à la même analyse. A ce propos, je vous conseille le livre L’ANTECHRIST ET LES JUIFS dont je suis l’auteur et établissant que l’Islam sera utilisé pour asseoir le pouvoir de l’Antéchrist.

Islam veut dire l’Apostasie. Islam est le Paganisme (Idolâtrie) déguisé en monothéisme.
La Sodomie est le dernier signe avant la destruction totale. Pourquoi le Concile du Vatican II a supprimé le latin?

C’est pour créer le vide afin d’introduire plus tard l’arabe, car l’arabe est le latin (la langue liturgique) de Lucifer. Bientôt, les Catholiques seront incités à apprendre l’arabe, et à prier au nom d’Allah. (Dans le catéchisme du pseudo pape d’origine juive « Jean-Paul 2 », une clause sur Allah, qui serait le Dieu d’Abraham, donc Dieu de la Bible!!!!  Alors
que Dieu se définit comme Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, Dieu d’Israël à Moise (Exode 3 : 15)l !)

« Allah est-il le Dieu de la Bible? » sera la dernière bataille des Catholiques, après celle sur la Vierge Marie islamique. L’église conciliaire est la Mosquée catholique en devenir; des Conciliaires seront Musulmans.

La vidéo ci-dessous avait eu son compteur bloqué par « Youdetube », constatant son succès : 40.000 vus en 4 jours de post.

 

 

DES FUSILS POUR INJECTER LA PUCE RFID, par Laurent Glauzy

Les Rockefeller affirmaient qu’il ne restait plus que l’implantation de la puce RFID pour parvenir à une dictature mondiale du type HUNGER GAMES, film que je recommande à tous. Des camps de concentration avec des cercueils à trois places sont déjà stockés aux États-Unis (plan FEMA) et certainement même en France. Et, les Pays-Bas comptent 13 fours d’incinération pour les ordures, alors que 8 seulement suffiraient. Nous voyons par ces exemples et celui d’une technologie avancée que tout prend forme. En Inde, ce sont également des cartes d’identités biométriques dont les équipements de fabrication sont fournis par la CIA. En Allemagne, des appareils de détection à partir de l’iris sont déjà installés sur les autoroutes.

La compagnie Empire North, de Copenhague, au Danemark, a présenté un nouvel outil pour les forces policières, appelé «ID Sniper Rifle» (fusil d’identification pour tireur embusqué).

D’après leur documentation de marketing, ce fusil sert à injecter dans le corps d’un être humain une micro-puce dotée d’un système GPS (positionnement par satellite). La puce est injectée à distance par un tireur embusqué, à l’aide d’un fusil de grande puissance. Cette micro-puce entre dans le corps et y reste, sans causer aucun dommage interne. Le fabricant assure que l’injection cause très peu de douleur physique, et que lorsque la micro-puce entre dans le corps d’un être humain, celui-ci ne se doute de rien, car l’effet est semblable à une piqûre de maringouin, ne durant qu’une fraction de seconde. Au moment même où cette puce est injectée, une caméra digitale munie d’un zoom, située dans la mire, commencera à prendre une photo haute-résolution de la cible. Dans ce cas-ci, la cible est un être humain.

Empire North soutient que ce fusil est nécessaire pour maintenir l’ordre. « Comme le champ de bataille urbain devient plus complexe et plus intense, de nouvelles façons de contrôler les foules sont devenues nécessaires. L’attention des médias change les règles du jeu. Il est parfois difficile de combattre l’ennemi dans les rues sans porter atteinte à l’image de l’État ».

Au lieu de se servir de balles, Empire North suggère de marquer et d’identifier un sujet suspect à une distance sécuritaire, permettant aux forces de l’ordre de suivre par satellite les déplacements de la cible dans les semaines qui suivent. Empire North a fait une démonstration de ce nouveau fusil à Pékin en 2002 et à New-York en avril 2004.

NDLR: Imaginez la dictature que les tyrans pourront exercer sur l’humanité avec cette puce électronique. Ils pourront vous injecter la puce, dans la rue, ou n’importe où, sans que vous vous en aperceviez. Le démon peut inventer n’importe quoi pour détruire la liberté de l’homme.

Tout ce scénario est décrit dans la Bible, Apocalypse 13, 13-15, un passage que les exégètes ne comprenaient pas il y a encore trente ans :  » Et il lui fut donné d’animer l’image de la bête, de façon à la faire parler et à faire tuer tous ceux qui n’adoreraient pas l’image de la bête. Elle fit qu’à tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, on mit une marque sur la main droite ou sur le front, et que nul ne pût acheter ou vendre, s’il n’avait pas la marque du nom de la bête ou le nombre de son nom. »

(Tiré de NewsWithViews.com du 24 avril 2004. Traduit de l’anglais)

implant_puce3

 

Nous sommes Tous des « Suspects ».

Vincent Peillon l’a bien écrit dans son livre : « La révolution n’est pas terminée ».

Il a Ô combien raison !!!

Pour parfaire la Loi des Suspects ou Loi des Fiches de 1793, nous sommes Tous soumis au contrôle facial désormais.

Cette méthode qui consiste à Ficher une population a déjà été expérimentée à Nice :

 

 

« La Liberté ou la Mort » est le Nom de Code de la Loi des Fiches.

Si vous ne pensez pas comme on vous demande de penser, vous ne méritez que la Mort.

 

Décret du 17 septembre 1793 relatif aux gens suspects

Wikisource

Décret du 17 septembre 1793 relatif aux gens suspects

Le décret du 17 septembre 1793 relatif aux gens suspects, souvent appelé, à tort « loi des suspects », est un décret adopté le 17 septembre 1793 par la Convention nationale française, en application de la loi du 12 août précédent, qui prescrivait « l’arrestation des suspects ». Il fut publié dans les colonnes du Moniteur le 19 septembre suivant.


Art. 1er. Immédiatement après la publication du présent décret, tous les gens suspects qui se trouvent dans le territoire de la République, et qui sont encore en liberté, seront mis en état d’arrestation.

Art. 2. Sont réputés gens suspects :

  • 1° ceux qui, soit par leur conduite, soit par leur relations, soit par leur propos ou leurs écrits, se sont montrés partisans de la tyrannie ou du fédéralisme, et ennemis de la liberté ;
  • 2° ceux qui ne pourront pas justifier, de la manière prescrite par le décret du 21 Mars dernier, de leurs moyens d’exister et de l’acquit de leurs devoirs civiques ;
  • 3° ceux à qui il a été refusé des certificats de civisme ;
  • 4° les fonctionnaires publics suspendus ou destitués de leurs fonctions par la Convention nationale ou ses commissaires, et non réintégrés, notamment ceux qui ont été ou doivent être destitués en vertu du décret du 14 août dernier ;
  • 5° ceux des ci-devants nobles, ensemble les maris, femmes, pères, mères, fils ou filles, frère sou sœurs, et agens d’émigrés, qui n’ont pas constamment manifesté leur attachement à la révolution ;
  • 6° ceux qui ont émigré dans l’intervalle du 1er juillet 1789 à la publication du décret du 30 mars – 8 avril 1792, quoiqu’ils soient rentrés en France dans le délai fixé par ce décret, ou précédemment.

Art. 3. Les comités de surveillance établis d’après le décret du 21 mars dernier, ou ceux qui leur ont été substitués, soit par les arrêtés des représentants du peuple envoyés par les armées et dans les départemens, soit en vertu des décrets particuliers de la Convention nationale, sont chargés de dresser, chacun dans son arrondissement, la liste des gens suspects, de décerner contre eux les mandats d’arrêt, et de faire apposer les scellés sur leurs papiers. Les commandans de la force publique à qui seront remis ces mandats seront tenus de les mettre à exécution sur-le-champ, sous peine de destitution.

Art. 4. Les membres du comité ne pourront ordonner l’arrestation d’aucun individu sans être au nombre de sept, et qu’à la majorité absolue des voix.

Art. 5. Les individus arrêtés comme suspects seront d’abord conduits dans les maisons d’arrêts du lieu de leur détention ; à défaut de maisons d’arrêt, ils seront gardés à vue dans leurs demeures respectives.

Art. 6. Dans la huitaine suivante, ils seront transférés dans les batimens nationaux que les administrations de département seront tenues, aussitôt après la réception du présent décret, de désigner et faire préparer à cet effet.

Art. 7. Les détenus pourront faire transporter dans ces batimens les meubles qui leur seront d’une absolue nécessité ; ils y resteront gardés jusqu’à la paix.

Art. 8. Les frais de garde seront à la charge des détenus, et seront répartis entre eux également : cette garde sera confiée de préférence aux pères de famille et aux parens des citoyens qui sont ou marcheront aux frontières. Le salaire en est fixé, par chaque homme de garde, à la valeur d’une journée et demie de travail.

Art. 9. Les comités de surveillance enverront sans délai au comité de sûreté générale de la Convention nationale l’état des personnes qu’ils auront fait arrêter, avec les motifs de leur arrestation et les papiers qu’ils auront saisis sur elles comme gens suspects.

10. Les tribunaux civils et criminels pourront, s’il y a lieu, faire retenir en état d’arrestation et envoyer dans les maisons de détention ci-dessus énoncées, les prévenus de délits à l’égard desquels il sera déclaré n’y avoir pas lieu à accusation, ou qui seraient acquittés des accusations portées contre eux.

*****

Ce cinquièment de l’Article 2 est très révélateur :

Sont déclarés Suspects :

  • 5° ceux des ci-devants nobles, ensemble les maris, femmes, pères, mères, fils ou filles, frère sou sœurs, et agens d’émigrés, qui n’ont pas constamment manifesté leur attachement à la révolution ;

Il s’agit bien des Familles Catholiques, vous ne rêvez pas.

 

A l’Heure Actuelle, les plus que Suspects sont les Français Gilets Jaunes. Chaque Samedi, depuis le 17 Novembre 2018, nos oppresseurs montrent leur Vrai Visage : un Visage de HAINE qui débite des Propos Orduriers, Malsains et Blasphémateurs.

Depuis le 17 Novembre les Mutilations n’ont de cesse d’augmenter et sont dirigées avant Tout Contre des Jeunes Français avec des ARMES POINTEES SUR LES VISAGES.

Aucun casseur n’a été Mutilé, AUCUN.

Aujourd’hui, Samedi 30 Mars 2019, une Jolie Française Gilet Jaune a subi aux alentours de 10 H ce matin la Mutilation des Suspects :

LE MASSACRE REVOLUTIONNAIRE  REPUBLICAIN CONTRE LE PEUPLE DE SANG FRANCAIS NE S’EST JAMAIS INTERROMPU.

 

Massacre.png

 

 

La « France de demain » ou le Multiculturalisme : Virginie Vota

Vidéo de Virginie mise en ligne en 2017 avec une qualité de son qui la rendait inaudible. Remise en ligne le 29 Mars 2019 avec bon son.

Celui par qui la Destruction de la Société a été possible est Simon le Magicien par la Gnose : Perversion de la connaissance dont s’empareront les francs-maçons pout tout dénaturer.

Celui qui a permis la Perversion de la société au 20ème siècle est Lénine qui « prophétisa » :

 » POUR DETRUIRE LA SOCIETE IL FAUT S’ATTAQUER AUX FEMMES ».

 

Comprendre : « S’attaquer aussi et surtout à la Mère de Dieu, Sainte Marie ».

Le premier communiste et le premier gauchiste fut Carpocrate le libertin qui hissa la femme à un rang supérieur de l’homme au nom de la « Pureté ».

Celle qui permet à la société de fonctionner avec un réél équilibre est L’EPOUSE, LA MERE.

Une fois la fonction de l’Epouse, de la Mère réduite à peau de chagrin, l’on peut souffler le venin du Multiculturalime dans une société : Tout peut être remplacé en commençant par soi-même.

Le remède Vital a cette société dénaturée est que les Femmes redeviennent des Femmes car le Féminisme n’est qu’une IDEOLOGIE qui s’érige sur des fondements pourris lesquels, tôt ou Tard, tomberont comme ils sont Toujours tombés.

Avec la chute du féminisme, le Multiculturalisme n’aura plus sa place dans la société car la Femme sera redevenue l’Epouse, la Mère éprise d’une société Ordonnée dans laquelle la Famille vit en harmonie avec Dieu.

Revenir à l’Epouse, à la Mère :

REVENIR A SAINTE MARIE, EPOUSE DE SAINT JOSEPH ET MERE DE DIEU.