Un catho tradi peut-il fréquenter des personnes étrangères à son milieu ?, par Laurent Glauzy

Saint Paul disait : « vous êtes dans le monde, mais vous n’êtes pas du monde ».

La foi est une grâce de Dieu qu’il s’agit de protéger. Cette grâce confère au catholique traditionnel les vertus théologales que ne pratique pas le peuple, à savoir les petits mondains pour parler de manière directe et libre.

Cette grâce à un but : nous conduire au Ciel par une vie religieuse ordonnée et appliquée. Cette grâce est fragile. C’est pourquoi les prêtres de la Tradition rappellent qu’il faut d’abord travailler pour son âme, car le contact avec des personnes ayant une foi dissolue ou nulle nous conduira toujours vers le bas, vers un mode de vie qui nuit à la pureté et à l’équilibre de l’âme : le haut va vers le bas, et jamais l’inverse.

Dans un domaine pratique, nous le voyons, nous n’avons rien en commun avec des gens qui ne sont pas catholiques traditionnels : ils ont un humour qui ne nous convient pas, une manière de parler qui est étrangère, une manière de s’habiller complètement irrespectueuse, et ils ont souvent un comportement grossier et des sales gueules. Désolé, mais le péché par définition enlève la grâce. Et, une âme sale transparaît sur le visage. C’est tellement vrai que nous sommes entourés de sales gueules. A contrario, les catholiques traditionnels sont appréciés pour leur travail et leur sens de la droiture. C’est pourquoi, même dans le domaine de la finance, des non catholiques s’attachent les services de catho Tradi. Cette réalité est souvent rappelé dans les prêches. Car, comment pouvez-vous avoir confiance en une personne qui n’a pas de tenue, qui n’a pas d’élévation spirituelle forte ?

Bien entendu, cela va sans dire, les catholiques traditionnels ne regardent ni ne possèdent de télévision, véritable autel de Satan. Or, dans notre société, la télévision est un objet de culte ayant transformé l’homme en zombis. Il faut lire à ce sujet le livre de l’Abbé Rioult sur les dangers de la télévision (Cf. librairie de PRO FIDE CATHOLICA).

Donc, nous comprenons bien, au vu de ces éléments qu’un catholique traditionnel ne peut avoir de relation avec un non catholique traditionnel, car ce dernier est une menace pour le salut de son âme et pour sa famille. Il convient par conséquent de surveiller l’éducation de nos enfants et de les priver si cela est possible de liens avec des enfants extérieurs à nos cercles. Il s’agit du salut de nos âmes et non d’avoir l’air bon ton, bon démocrate, ou encore « in ». Ces critères ne sont pas les nôtres. La vie n’est pas un amusement, elle est un passage qui réussi conduira à l’éternité. Et, si cela est nécessaire, il faut couper les liens dans des relations contre natures, c’est-à-dire avec des personnes vivant dans le monde. Elles sont une vraie menace pour notre âme.

LIBRAIRIE DE LAURENT GLAUZY

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s