Quand les Municipales approchent ……..!

Un étonnant projet immobilier

Un tiers de l’hôpital Hôtel-Dieu va être cédé pour 80 ans au promoteur immobilier Novaxia, qui va notamment y installer un incubateur pour les entreprises de la biotech, des logements « solidaires » ainsi que des commerces.

La partie récupérée par Novaxia est celle qui donne sur le parvis de Notre-Dame de Paris. Cela commence à faire beaucoup de coincidences immobilières

Le Sénat a adopté dans mardi 28 mai 2019 un texte sur le projet de loi Notre-Dame remanié. 

 

Merci le Sénat favorable à la Cosmopolite Hidalgo qui soutient la politique mondialiste de Macron !

Les critiques ont été nombreuses de la part des Sénateurs. Le sénat joue un rôle constructif par rapport aux députés godillots en Marche à l’Assemblée nationale.

  «Il s’agit d’une loi pour reconstruire Notre-Dame de Paris, pas Notre-Dame de l’Élysée…J’ai été particulièrement choqué que l’Unesco n’a même pas été approché depuis le début», précise le sénateur socialiste de Paris David Assouline .
Le rapporteur LR Alain Schmitz a jugé «absurde de se laisser enfermer dans le délai de 5 ans si celui-ci doit conduire à rogner sur la qualité du chantier…Que vous vouliez aller vite, pourquoi pas? À condition que cela reste un objectif et non pas un impératif…Le chantier durera ce qu’il doit durer » , a affirmé la présidente centriste de la commission de la Culture Catherine Morin-Desailly.
Les sénateurs ont inscrit dans le texte une référence aux engagements internationaux de la France en matière de patrimoine, qui imposent de «préserver l’authenticité et l’intégrité» du monument lors de sa restauration. Elle devra être fidèle au «dernier état visuel connu» du monument avant le sinistre, y compris la flèche, ont acté les sénateurs, contre l’avis du gouvernement, précisant même que l’emploi de matériaux différents de ceux d’origine devra être justifié.

C’est une excellente nouvelle……………………………………..en attandant  l’inversion de ce qu’ils viennent de « VEAU-TER » !

«L’État ne peut pas se permettre de s’affranchir des règles en vigueur sans prendre le risque de les remettre en cause» précise  Alain Schmitz, rapporteur du projet de loi et sénateur LR des Yvelines.

La sénatrice PS Angèle Préville, elle, a un souhait: «je forme le vœu qu’aucun nom d’architecte, connu ou pas, ne vienne griffer Notre-Dame de Paris, parce que nous sommes dépositaire de ce monument et que nous devons le transmettre aux autres générations».
Malheureusement, le texte va à nouveau passer devant l’Assemblée Nationale En Marche, qui a le dernier mot.

Par ailleurs, à l’approche des municipales, le Maire de Paris a été pris d’un coup de folie.

« Notre-Dame est une œuvre qui appartient à tous les Parisiens, à tous les Français et au monde entier. Nous devons la respecter en tant que telle. Je suis donc favorable à ce qu’elle soit restaurée à l’identique et à ce que cette restauration se fonde sur les savoir-faire ancestraux des compagnons du devoir et des compagnons du tour de France. Restaurer à l’identique, c’est à la fois préserver cette œuvre qui nous dépasse, mais aussi préserver la formidable chaîne de transmission des savoirs des bâtisseurs de cathédrale. La question de la flèche est différente, car elle n’a été ajoutée qu’au XIXe siècle. »

Les promesses n’engagent que ceux qui veulent les croire. Surtout quand ces promesses se font à 1 an des Elections Municipales.

 

Gargouilles.jpg

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s