Archives mensuelles : juin 2019

Quotas de migrants ? Non ! Mais quotas de rémigration, OUI, mille fois oui !

La lettre argumentaire PDF, rédigée par Jean-François Touzé et Franck Timmermans.

Selon l’essayiste, démographe et sociologue Jean-Paul Gourévitch, 7,3 millions d’immigrés vivraient aujourd’hui sur notre sol, soit 11 % de la population, auquel il faudrait ajouter entre 12 % et 14 % de descendants directs d’immigrés, c’est-à-dire au total entre 14 et 16 millions de personnes « venues d’ailleurs ». Quatre fois plus qu’il y a 20 ans.
Ce constat n’empêche pas l’exécutif de relancer le débat sur l’immigration voulue, choisie et organisée.
C’est ainsi qu’Emmanuel Macron vient d’ouvrir la porte à l’introduction de quotas destinés selon lui à maîtriser les flux migratoires. Vieille lune que ce concept proposé au début des années 1990 par le duo Pasqua/Seguin lors de leur tentative de puputsch au sein du RPR contre Chirac et Juppé, et repris en 2007 par Sarkozy lors de sa campagne présidentielle. Concept ancien donc et surtout illusoire et fantasmagorique.
Par définition, en effet, l’immigration illégale échappe à tout contrôle et ne pourrait donc être quantifiée dans une politique de quotas.
Par légalisme international autant que par soumission à la bien-pensance, il ne saurait non plus être question d’introduire les quotas dans l’attribution des droits d’asile (120 000 demandes en 2018, en hausse de 21 %).
Reste donc l’immigration dite légale qui concerne désormais 250 000 personnes chaque année.
Sur ces 250 000 nouveaux entrants, 88 737 premiers titres de séjours délivrés l’année dernière l’ont été au titre du regroupement familial. La remettre en cause irait à l’encontre de la Convention européenne des droits de l’homme que la France a ratifiée et surtout de la Constitution qui stipule que « la Nation assure à l’individu et à la famille les conditions nécessaires à leur développement, et protège le droit à vivre en famille ». Inutile de préciser qu’aucun gouvernement du Système, ne dérogera à des principes républicains aussi éclairés…
Alors, des quotas pour l’immigration dite économique qui ne concerne que 11 % des entrants ? Mais là encore, on voit mal les entreprises qui ont besoin de flexibilité dans leurs embauches accepter que les taux de répartitions d’emplois soient décidés par l’État ou par le Parlement une fois pour toutes en début d’année de façon discrétionnaire et selon une méthode comptable.

Nous sommes donc bien dans la mythographie et le mensonge.

Pour le Parti de la France, notre pays n’a pas besoin d’immigration économique. Dans une France minée par le chômage, une formation adaptée, une adaptation aux réalités économiques, une revalorisation du travail manuel et des salaires qui leurs sont attachés doivent permettre aux nationaux d’occuper tous les postes à pourvoir. Notre pays n’a pas non plus à faire bénéficier des étrangers du « droit à la famille » qui ne doit concerner que les seuls Français. Il n’a pas à accueillir par dizaines de milliers de faux réfugiés.
L’immigration ne doit pas être organisée.

Elle doit être stoppée. Totalement et définitivement.

Il est pourtant un quota que nous pouvons adopter : celui de la rémigration : la droite nationale au pouvoir fixera donc chaque année le nombre d’étrangers et de faux nationaux, selon leur origine et leur « qualité », afin de procéder à leur retour au pays.
Jusqu’à épuisement des stocks.
Le Parti de la France : https://t.co/EsYX9G6PoJ

*****

Matteo Salvini, Ministre de l’Intérieur Italien est très clair :

Il ne veut plus aucun « migrants » sur le sol Italien, les responsables étant les ONG immigrationnistes qui vont en Afrique les chercher.

 

« Un pays civilisé n’engage pas la sécurité de l’Italie à ces hors-la-loi et à un « commandant » qui se sent coupable d’être né « blanc, riche et allemand »… J’espère que tout le monde fera sa part, je vais tout mettre dedans. »

 

Matteo Salvini a Raison de se battre contre les Trafiquants d’êtres humains.

Ce que cachent les ONG payées par Soros et les Trafiquants ce sont les images prises à Lampedusa par les Autorités Italiennes en 2013 :
Les cercueils des victimes du naufrage dans un hangar de l’aéroport de Lampedusa, le 5 octobre 2013.
© REUTERS/Antonio Parrinello
Afficher l’image source

RFI Afrique : http://www.rfi.fr/auteur/rfi

*****

Actuellement, Matteo Salvini se bat contre le « Sea-Watch » Des Pays Bas qui bat pavillon allemand.

Migrants. Après avoir forcé le blocus italien, le Sea-Watch toujours à l’arrêt face à Lampedusa.

Le Sea-Watch, un navire humanitaire avec 42 migrants à son bord, était toujours vendredi 27 juin à l’arrêt devant le port de l’île de Lampedusa. La veille, il avait forcé le blocus et pénétré dans les eaux territoriales italiennes. Matteo Salvini souhaite l’arrestation de l’équipage et la mise sous séquestre du bateau.

Le navire humanitaire Sea-Watch, qui a forcé mercredi le blocus italien, était toujours à l’arrêt jeudi à la mi-journée en face du port de l’île de Lampedusa, dans l’attente d’une solution pour les 42 migrants bloqués à bord depuis 15 jours.

« Nous avons attendu une nuit, nous ne pouvons pas attendre plus. On ne peut pas jouer avec le désespoir de personnes dans le besoin », a écrit l’ONG Sea-Watch jeudi matin.

Mais le ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini, s’oppose fermement à tout débarquement des migrants, à moins qu’ils ne soient immédiatement transférés aux Pays-Bas, pays dont le navire bat pavillon, ou en Allemagne, pays de l’ONG Sea-Watch.

De plus, Matteo Salvini exige que l’équipage soit arrêté et le navire séquestré, comme il l’avait fait lors de précédents épisodes où des navires humanitaires, en particulier le Sea-Watch, ont débarqué en Italie des migrants secourus en mer.

La capitaine en prison ?

La justice n’avait alors pas suivi mais depuis, le gouvernement italien a adopté un « décret-loi sécurité bis » qui a permis à Matteo Salvini d’interdire expressément au Sea-Watch de pénétrer dans les eaux italiennes.

Et la jeune capitaine du navire, Carola Rackete, a sciemment désobéi à cet interdit. « Je suis prête à aller en prison pour cela », a-t-elle déclaré mercredi, affirmant suivre le droit maritime.

La capitaine du Sea-Watch, Carola Rackete, est prête à aller en prison. | Photo SEA-WATCHLa capitaine du Sea-Watch, Carola Rackete, est prête à aller en prison.

Matteo Salvini réclame en effet son arrestation : « J’espère que dans les prochaines heures, il y aura un juge pour affirmer qu’il y a des hors-la-loi à bord de ce bateau, à commencer par la capitaine », a-t-il encore déclaré jeudi matin à la radio.

113 000 € récoltés

La jeune femme et les responsables de Sea-Watch risquent des poursuites pour aide à l’immigration clandestine et, en vertu du nouveau décret-loi, une amende de 50 000 € et la saisie du navire.

Jeudi à la mi-journée, un appel aux dons lancé mercredi sur Facebook pour payer les frais de justice de l’ONG avait déjà récolté plus de 113 000 €.

Et pendant que les 42 migrants patientent sur le Sea-Watch, les arrivées ne cessent pas : 34 migrants ont été interceptés mercredi soir par une vedette de la police et conduits en Sicile, tandis que 10 autres sont arrivés jeudi à l’aube à Lampedusa à bord d’une petite barque vraisemblablement partie de Tunisie.

Ouest-France, avec AFP.   Ouest-France  : https://alencon.maville.com/actu/actudet_-migrants.-apres-avoir-force-le-blocus-italien-le-sea-watch-toujours-a-l-arret-face-a-lampedusa_54135-3759926_actu.Htm

*****

Nous avons à faire à des Malades Paranoïaques dans lesquels l’on a injecté le sentiment que sans l’Afrique l’Europe touche à sa fin.

Paranoïa Wikipedia : À partir du début du XIXᵉ siècle, appropriée par la psychiatrie naissante, la paranoïa indique un trouble mental manifesté par des difficultés relationnelles, des troubles du comportement et un sentiment de persécution pouvant aller jusqu’à un point d’irrationalité et de délire. La pensée paranoïaque inclut typiquement des croyances de persécution liées à une menace perçue comme provenant des individus: jalousie, délires, etc. et de sentiments de mégalomanie dus à l’aberration de la pensée.

*****

 

L’irruption de nationalistes aux « Assises Église métisse 2019 ».

Lundi 10 juin dernier se tenaient à Trappes les « Assises Eglise métisse 2019 ». Comme nous l’avions expliqué dans notre dernier article L’Église catholique conciliaire et le métissage, sous couvert de défendre l’intégration des immigrés dans l’Église, les organisateurs promeuvent le multiculturalisme et l’accueil des migrants. Dans la charte rédigée pour ces Assises, on peut lire :

« Nous accueillons d’abord le mélange de populations dans les Yvelines comme un fait incontournable et la présence dans nos communautés de nombreux catholiques issus de l’immigration comme un signe des temps qui oriente la relecture de notre passé national et ecclésial, et prend sens dans la perspective du grand rassemblement de tous les hommes que Dieu prépare pour l’éternité. »

Pour l’Église catholique des Yvelines donc, l’immigration et sa conséquence le Grand Remplacement ne sont pas une rupture historique imposée aux Européens par une oligarchie cosmopolite dans une volonté de les affaiblir et de les dominer, ce que plusieurs auteurs ont très nettement montré (1), mais un phénomène contre lequel on ne peut lutter et qui est peut-être même voulu par Dieu dans des perspectives eschatologiques. On reconnaît la patte du pape François dans ces idées, lui qui n’a pas hésité à déclaré que la Vierge Marie était métisse (2). Nous qui croyions qu’elle était issue d’une famille de lévites, peu adeptes du mélange du sang…

Ce qui montre encore que ce rassemblement n’était pas seulement à caractère religieux mais avait une portée politique, c’est la présence du préfet des Yvelines, M. Jean-Jacques Brot. L’évêque auxiliaire de Versailles, Mgr Bruno Valentin, était également présent.

Lundi dernier donc, cinq militants nationalistes se sont rendus à la salle paroissiale de Trappes et ont interrompu avec fracas la réunion, s’emparant du micro pour dénoncer devant l’assemblée ce rassemblement et distribuant aux participants des tracts expliquant en détail les raisons de cette opposition. Le préfet a essayé de faire la morale républicaine aux jeunes militants, mais il ne s’est guère fait entendre dans le brouhaha général. Mais quelle idée a eue ce représentant de l’Etat de sortir de son domicile sans une triple rangée de CRS ?… Un participant à cette réunion a tenu à dire aux militants nationalistes qu’il partageait leur position. Une fois la distribution de tracts achevée, les militants sont sortis de la salle et ont eu une discussion très vive avec les organisateurs de l’événement, prêtres et laïcs, stupéfaits qu’on puisse ne pas être enthousiaste à l’idée de laisser la France être submergée de migrants.

Nous tenons à remercier La Croix pour avoir parlé de notre action de façon factuelle et neutre (3). Pour le reste, le quotidien des catholiques de gauche, qui a appelé à voter pour Macron le 2 mai 2017, se félicite naturellement de la tenue de ces Assises, et évoque une « diversité [qui] est incontestablement source de dynamisme », comme « la moitié des baptisés adultes à Pâques sont issus de l’immigration ». En fait ces Assises ne sont ni plus ni moins qu’une séance de marketing : l’Eglise constate que sa clientèle a changé, et s’interroge sur les moyens de la fidéliser. Tout comme Nike met en vente des vêtements de sport qui sont aussi des hijabs (4). Mais l’Église ne se penche guère sur l’avis des catholiques français de souche. Nous avons reçu depuis cette action le témoignage d’un paroissien d’Achères, dans les Yvelines, qui a fini par changer de paroisse car il était lassé des chants africains récurrents au cours des messes, comme ce sont des africaines qui animent la chorale. Il avait le sentiment de ne plus reconnaître la liturgie et d’être dérangé dans sa prière. Ce « métissage de la liturgie » crée quelques délaissés, passés par pertes et profits par l’Église.

Puissent le Pape et l’Église de France méditer les propos du Cardinal Sarah dans son dernier ouvrage, Le Soir approche et déjà le jour baisse :

« À la racine de l’effondrement de l’Occident, il y a une crise culturelle et identitaire. L’Occident ne sait plus qui il est, parce qu’il ne sait plus et ne veut pas savoir qui l’a façonné, qui l’a constitué, tel qu’il a été et tel qu’il est. De nombreux pays ignorent aujourd’hui leur histoire. Cette auto asphyxie   conduit naturellement à une décadence qui ouvre la voie à de nouvelles civilisations barbares. »

Nous recommandons aussi la lecture du livre de Julien Langella :

Nous encourageons les catholiques voulant protester contre cette propagande à imprimer et diffuser dans leur église le tract (ci-dessous) distribué à Trappes. Puisque le pape et le clergé se mêlent de politique, pourquoi ne ferions nous pas de la politique dans les églises ?

Nous voulons des pasteurs, pas des passeurs !

Rendez à César ce qui est à César !

Jeune Nation : https://t.co/V937c4J4iv

*****

Les Prêtres, Moines de l’Eglise Catholique sont allés Evangéliser le Monde et non Forcer les populations à abandonner leurs Nations Respectives.

Nulle part dans la Bible il est écrit que les Peuples migreront d’un continent à un autre.

Dieu a créé le Monde à son Image : Un Peuple pour chaque Nation.

Vatican II est à détruire et le plus vite sera le mieux.

Résultat d’images pour image des spectacles au pape au vatican

Résultat d’images pour image des spectacles au pape au vatican

Afficher l’image source

Bergoglio est un pitre de bas Etage.

Nouvelle Victoire contre le Linky.

Une Nouvelle Jurisprudence existe Bel et Bien Désormais :

Screenshot_2019-06-27 (8) Twitter

 

Bien sur que les Ondes sont nocives et Fort Heureusement la justice le reconnait.

Screenshot_2019-06-27 David NABET-MARTIN sur Twitter 🔴 #Linky 🔴 Victoire en #référé sur le terrain de l'évidence avec CLe[...]

Faites Valoir vos Droits à Vivre sans Ondes car OUI, c’est possible en Refusant ce compteur qui vous rend malades, chez vous.

 

Notre Droit et notre Devoir c’est de Vivre sans avoir à subir le pouvoir politique ambiant qui s’est construit sur le matérialisme et le pouvoir des multi-nationales.

Screenshot_2019-06-27 a-bourg-les-valence-certains-riverains-se-sont-entraines-pour-bricoler-ce-type-d-installation-archive[...].jpg

Pilule : une invention juive revendiquée, mais recommandée à l’usage des goyim.

George Rosenkranz, inventeur juif de la pilule, décède à l’âge de 103 ans

George Rosenkranz, inventeur juif de la pilule, décède à l’âge de 103 ans

George Rosenkranz, qui au début des années 50, en compagnie d’un autre chimiste juif, Carl Djerassi (tous deux réfugiés de l’Europe occupée par les nazis), a synthétisé la progestérone qui devait être utilisée dans l’une des deux premières pilules contraceptives orales combinées, et est toujours utilisée par des millions de femmes du monde entier. Il est décédé à Atherthon, en Californie, dimanche, à deux mois de son 103e anniversaire.

Claudia Flavell-While, en 2017, a écrit dans The Chemical Engineer que «l’impact et l’importance de la pilule contraceptive ne sauraient être surestimés».

Selon Flavell-While, Rosenkranz et Djerassi, ainsi qu’un troisième chimiste juif, Luis Miramontes, un réfugié autrichien, se proposaient de synthé-tiser un stéroïde à la progestérone.

«C’est à Miramontes qu’il incombait de faire la plupart des travaux pratiques. C’est ainsi que le 15 octobre 1951, Miramontes acheva la synthèse du 19-nor-17α-éthynyltestostérone ou, en abrégé, du« noréthindrone », qui s’est révélé être le premier contraceptif oral. pour être synthétisé « , a écrit Flavell-While, ajoutant : » La substance était aussi bonne que l’équipe l’avait espéré, s’avérant être l’hormone progestative orale la plus active de son temps. «

Selon le même auteur, la progestérone était initialement utilisée pour traiter les troubles menstruels et la stérilité. Personne n’y voyait un moyen de contraception efficace, et quand ils l’ont fait, ils ne pensaient pas que la société conservatrice de l’après-guerre approuverait. Ou, comme Rosenkranz l’a dit des années plus tard : «J’ai parcouru l’Europe et le monde en offrant le contraceptif, mais personne ne le voulait».

Deux femmes, Margaret Sanger et Katharine Dexter McCormick, défenseurs des droits des femmes, qui estimaient qu’une pilule contraceptive changerait radicalement le statut des femmes – ce qu’elle a fait – a payé un autre scientifique juif, Gregory Goodwin Pincus, pour développer la pilule contraceptive.

Le succès radical de la «libération des femmes» du 20ème siècle, que vous soyez pour ou contre, ne pouvait être imaginé sans la pilule. Sans une méthode de contraception presque complète, la révolution sexuelle n’aurait pas été possible. Être capable de choisir si et quand tomber enceinte a permis aux femmes de contrôler leur vie professionnelle et d’être égales dans leur vie familiale.

Ensuite sur le plan de la loi Juive, cette découverte a eu des effets non souhaités. »

Rappelons, au-delà de ce récit à la syntaxe douteuse, pour éclairer la réalité historique, que c’est Katherine Mc Cornick seule, multimillionnaire autant grâce à son héritage familial qu’à celui de son mari, qui finança Pincus jusque dans les années 60…

https://fr.wikipedia.org/wiki/Katharine_McCormick

Dans le même temps, le talmudisme interdit très généralement la contraception !

https://www.torah-box.com/question/quelle-contraception-selon-le-talmud_1764.html

https://www.ecoute-juive.com/nidah-purete-familiale/nidah-contraception-informations-judaisme.php

Claude Timmerman

Medias-Presse Info : https://t.co/Zv5iZj05sq

Angela Merkel prise d’une nouvelle crise de tremblements (vidéo)

Lors d’une cérémonie officielle jeudi 27 juin, la chancelière allemande Angela Merkel a été à nouveau prise de tremblements. Cette nouvelle crise intervient en public pour la deuxième fois en une dizaine de jours.

 

Angela Merkel a été prise jeudi d’une nouvelle crise de tremblements durant une cérémonie à Berlin, rapporte Reuters TV.

 

Contacté par Sputnik, le service de presse du gouvernement allemand a affirmé que la chancelière «se portait bien», indiquant qu’elle envisageait de décoller pour le Japon afin de participer au G20.

«Oui, elle se porte bien», a déclaré un porte-parole. «L’agenda des rencontres est respecté, la chancelière projette de décoller pour le Japon afin de participer au sommet du G20», a-t-il ajouté.

La chancelière fédérale avait déjà été prise de tremblements en public lors de la réception du nouveau Président ukrainien Volodimir Zelenski le 18 juin dernier à Berlin.

Elle avait expliqué par la suite qu’elle était déshydratée. «J’ai bu depuis au moins trois verres d’eau, j’en avais visiblement besoin et je vais très bien à présent», avait-elle dit lors d’une conférence de presse avec son hôte ukrainien.

Cette nouvelle crise s’est produite lors d’une cérémonie organisée pour le départ de la ministre de la Justice, Katarina Barley, élue au Parlement européen.

Sputnik : https://t.co/gSrD9JZPdy

*****

Les Tremblements d’Hitler

Atlantico du 1er juillet 2015 : https://www.atlantico.fr/pepite/2220162/hitler–et-si-la-maladie-de-parkinson-avait-influence-les-decisions-qu-il-a-prises-

Cause à effet ?
Hitler : et si la maladie de Parkinson avait influencé les décisions qu’il a prises ?

Lorsque le dictateur Adolf Hitler fête ses 56 ans et fait sa dernière apparition publique à Berlin, ce 20 avril 1945, il est rongé par la maladie de Parkinson. Les premiers signes de parkinsonisme sont apparus en août 1941, selon la neurologue Ellen Gibbels. Dans « Les cent derniers jours d’Hitler », l’historien Jean Lopez raconte : « Ils ne cessent ensuite de se multiplier et de s’aggraver. Les bras et les jambes, surtout à gauche, sont agités de tremblements rapides (quatre à six à la seconde) qui, à vouloir les contrôler, entraînent parfois la tête et tout le haut du corps dans une oscillation grotesque.

L’homme, célébrait cinq ans auparavant sa plus sbelle victoire, en France, se tient désormais voûté, les épaules tombantes et le pas lent. Ce jour-là, il salue les jeunes hommes des Jeunesses hitlériennes et on le voit tenir sa main derrière son dos afin de dissimuler ses tremblements violents. Comme son état de santé, la situation en Allemagne se dégrade. La capitale allemande est à feu et à sang, assaillie par les Russes.

A LIRE AUSSI : Hitler, rongé par la maladie

A l’époque, deux médecins avaient posé le diagnostic : le psychiatre Max de Crinis et le docteur Ernst Schenck. Ce dernier détaille en 1945 : « Il faisait pitié à voir. Sa main gauche flasque s’agrippait à la table. Tout le bras gauche, jusqu’à l’épaule, tremblait et parfois donnait l’impression d’un frémissement. Par moments, le bras frappait rythmiquement la table. Afin de s’ancrer lui-même, Hitler avait littéralement enlacé son mollet et son pied gauches à l’un des pieds de la table. »

La maladie de Parkinson est dégénérative et agit aussi sur les neurones. Ainsi, un groupe de neurobiologistes américains a décidé d’étudier les effets d ela maldie sur le dicateur. Leur hypothèse est que Parkinson a pu façonner la personnalité du Führer, le rendant plus inhumain et plus impitoyable. De là à expliquer sa folie d’exterminer le peuple juif…

Les scientifiques l’affirment : sa maladie a ainsi pu avoir un impact sur une grande partie de sa carrière et de ses décisions, le rendant impulsif, téméraire et, finalement, lui faisant perdre la Seconde Guerre mondiale. Un neurologue décrypte : « Hitler a souvent accusé, déçu et trahi les autres pour son gain personnel et était connu pour son manque de remords et de sympathie, ce qui peut être associé à sa maladie de Parkinson. »

La maladie de Parkinson aurait notamment pousser le dictateur à prendre certaines décisions illogiques comme celle d’envahir la Russie de son allié Staline. Ces réactions irrationnelles ont notamment pu le pousser à envahir la Russie, trahissant son allié de l’époque, Staline. Il reste néanmoins difficile d’avoir des certitudes quant aux conséquences de la maladie de Parkinson sur les réactions d’Hitler déjà très malade à cette époque.

*****

Agnès Thill officiellement virée de LREM.

La récente convocation d’Agnès Cerighelli devant la Police et le nouvel Dégagisme d’ Agnès Thill de « La république en Marche » nous prouve qu’il est STRICTEMENT INTERDIT d’être CONTRE tout ce que met en Avant le lobby LGBTQ.

Agnès Thill, élue « En Marche » se pensait probablement Intouchable, c’est pourquoi elle a dénoncé le lobby LGBTQ.

Mais dénoncer ce que promeut le Lobby LGBTQ, c’est remanier l’Histoire, comme lui confirme Raphaël Gérard !

Screenshot_2019-06-27 Agnès Thill ( ThillAgnes) Twitter

 

Agnès Thill est donc jetée à la fosse aux Lionx et SOS HOMOPHOBIE se réjouit de son éviction du parti au pouvoir.

Screenshot_2019-06-27 (5) Twitter

 

Le pouvoir ne veut pas de personnes qui s’attaquent au Pouvoir. C’est ce qu’Agnès Thill a du mal à comprendre ! Pour le pouvoir, même s’il n’y a aucun délit d’opinion, il le crée, nous en avons la preuve avec les Nôtres que la justice persécute !

Screenshot_2019-06-27 Agnès Thill ( ThillAgnes) Twitter(1).png

 

Screenshot_2019-06-27 Agnès Thill ( ThillAgnes) Twitter(2)

Screenshot_2019-06-27 Agnès Thill ( ThillAgnes) Twitter(3)

Screenshot_2019-06-27 Agnès Thill ( ThillAgnes) Twitter(4)

 

Oser être contre la PMA, c’est « Les Heures les plus sombres de Notre Histoire », un point c’est Tout.

Screenshot_2019-06-27 Agnès Thill ( ThillAgnes) Twitter(5).png

 

Agnès Thill, quelque peu « Assomée » par la décision qui l’exclue « D’en Marche » et de « LREM » tente de prouver qu’Emmanuel Macron lui aussi était contre la GPA ……………………..Oui mais Non, ce n’est n’est pas comme cela que « Ca Marche » !

Emmanuel Macron a changé d’avis depuis !

Screenshot_2019-06-27 Agnès Thill ( ThillAgnes) Twitter(6).png

Screenshot_2019-06-27 Agnès Thill ( ThillAgnes) Twitter(7)

Screenshot_2019-06-27 Agnès Thill ( ThillAgnes) Twitter(8)

 

 

Oui, l’Etat de notre Pays est Grave ! Et ceux qui font que « le Grave » s’accentue d’année en année sont au Pouvoir depuis 1789.

Screenshot_2019-06-27 Agnès Thill ( ThillAgnes) Twitter(9)

 

Agnès Thill vient de le découvrir. Elle reste élue « sans Etiquette » mais désormais elle sait que s’attaquer a ce que veut imposer le lobby LGBTQ à la Société c’est direct la justice comme en a été victime Agnès Cerighelli.

Screenshot_2019-06-27 Agnès Thill ( ThillAgnes) Twitter(10).png

Aucune « Liberté de Parole » ne sera désormais tolérée pour ceux qui aurons l’outrecuidance de seulement contester le lobby LGBTQ et ce qu’il promeut.

Nous verrons ce qu’Agnès Thill decidera de faire.

Agnès Cerighelli, elle, n’a de cesse de dénoncer le lobby et ses dérives contre les enfants, son Combat contre le lobby est plus que Redoublé.

Screenshot_2019-06-27 Laly Lilou ( ChrystelRoseant) Twitter

Screenshot_2019-06-27 Laly Lilou ( ChrystelRoseant) Twitter(3)

Screenshot_2019-06-27 Laly Lilou ( ChrystelRoseant) Twitter(1)

Screenshot_2019-06-27 Laly Lilou ( ChrystelRoseant) Twitter(2)

 

Une société dans laquelle les Valeurs qui sont mises en avant sont celle du sexe peut largement AUTORISER LE VIOL !

C’est ce que vient de conclure le procureur de Paris.

LE VIOL SUR MAJEUR N’EST PLUS PUNI PAR LA LOI.

Screenshot_2019-06-27 Laly Lilou ( ChrystelRoseant) Twitter(4)

 

Dans une société qui a pour Référence LE SEXE, il deviendra de plus en plus Autorisé d’abandonner en Forêt un NOUVEAU-NE emballé dans un sac plastique ……………………………..

Screenshot_2019-06-27 Laly Lilou ( ChrystelRoseant) Twitter(5)

L’ Indépendant : https://t.co/sKLUhBNPjf

Un nouveau-né retrouvé dans un sac plastique en pleine forêt aux États-Unis

Dans l’optique de faire avancer les recherches sur l’identité du bébé abandonné dans un bosquet du comté de Forsyth en Géorgie, les forces de police ont diffusé la vidéo du sauvetage de l’enfant sur les réseaux sociaux.

Le nourrisson – toujours rattaché à son cordon ombilical – avait été dissimulé dans une petite forêt, à l’intérieur d’un sac plastique jaune. Ce sont les pleurs incessants de la minuscule fillette qui ont par chance alerté une famille habitant les environs. Conscient de la gravité de la situation, le père et ses deux filles avaient immédiatement fait appel aux forces de l’ordre.

Le sauvetage mené par le shérif du canton s’était ensuite parfaitement déroulé. Les images glaçantes de l’opération proviennent d’une caméra embarquée d’un policier. (attention âmes sensibles s’abstenir)

 

Fort heureusement, toutes les constantes vitales du nourrisson étaient stables lors de l’arrivée des secours. Il séjourne actuellement à l’hôpital où l’équipe de soin qui veille à son développement l’a surnommé « Baby India ».

Le mystère plane sur les raisons de l’abandon

L’incident s’est produit il y a une vingtaine de jours, le 6 juin dernier, rapporte the Atlanta Journal-Constitution. Seulement, aucune trace de l’identité de la fillette miraculée depuis. Pour faire avancer les recherches, le shérif du comté a décidé de partager les images chocs de son sauvetage in extremis sur Facebook.

Ce bébé qui était destiné à mourir seul, loin des yeux du monde, est à présent porté aux nues sur les réseaux sociaux. Espérons que cet élan d’amour virtuel porte ses fruits, et qu’avec le concours de chacun, l’enquête puisse avancer.

 

Charlotte Hygounenc

*****

 

A chacun de savoir quel est son « projet de Société » pour Demain :

 

  • LE SEXE

OU

  • LA FAMILLE NUCLEAIRE : AMOUR DU PERE, DE LA MERE, DES ENFANTS.

Ne soyez pas trop nombreux à vous Taire.